Livres
523 672
Membres
541 473

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Cheesecake 2019-02-05T20:28:03+01:00

-Quels genres de maladies ?

-Mais toutes ! J'ai eu la bronchite tout l'hiver, et le mal de ventre, et les douleurs dans la jambe, et des coups d'épée dans les reins, tu demanderas à ma fille, je pouvais plus marcher !

(Mme Germain et Sauveur Saint-Yves

Afficher en entier
Extrait ajouté par Rid-kaat 2017-07-01T17:00:48+02:00

— Gabin, crois-tu que je vais te laisser tomber ?

— Non... Mais il y a peut-être un univers parallèle où mon canapé-lit est occupé par quelqu'un d'autre, et ça me ferait chier si j'étais dans cet univers-là.

— C'est étonnant ce que tu arrives à exprimer en disant des conneries.

— Cool.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Eurylia 2020-09-24T22:17:21+02:00

- On parle de ce qu'on veut. Autrement, ça s'appelle un interrogatoire de police... ou une conversation avec sa mère.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Roxy23 2020-05-01T11:19:30+02:00

L'enfant semblait vouloir s'enfoncer dans le flanc de sa maman, retourner dans son ventre, peut-être. Timide ? Non. Traumatisée. Et Sauveur, qui n'avait jamais croisé ce genre de cas, n'était pas sur de pouvoir l'aider. Il le dit à madame Haddad en toute simplicité, promit de se renseigner, de chercher un spécialiste. Mais tandis qu'il parlait, Raja, se détachant de sa maman, tourna la tête vers le fond de la pièce. Madame Gustavia, que tout ce bruit avait réveillée, trottinait à la recherche de nourriture. Sauveur suivit le regard de l'enfant et alla prendre la cage pour la poser sur le canapé. Madame Gustavia grattait la paille à la recherche d'une de ses caches de nourritures. Elle tomba en arrêt devant un gros morceau de carotte et elle s'en empiffra, faisant gonfler ses abajoues de la façon la plus extraordinairement comique. Raja produisit alors ce son inattendu, pour elle comme pour sa maman: elle éclata de rire. Hamstérothérapie !

Afficher en entier
Extrait ajouté par Noeleen 2019-08-27T20:44:02+02:00

La séance faisait du surplace, c'était toujours les mêmes rengaines, la même guéguerre. Sauveur avait envie de hurler à cette femme, qui lui pompait l'air autant qu'à son fils : "Lâchez-lui la grappe et trouvez-vous un mec!". Mais son rôle de thérapeute était d'aider cette mère à aider son fils, pas de porter sur elle un jugement.

Afficher en entier
Extrait ajouté par silencejelis 2019-03-26T08:26:52+01:00

- Blandine?

Sauveur venait d'ouvrir la porte de la salle d'attente, mais celle-ci était déserte.

- Là! fit une voix partant du sol.

Blandine se tenait accroupie dans un angle de la pièce.

- Je me muscle les cuisses, fit-elle en se redressant. j'ai les jamb es comme des allumettes.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Allyssahp 2017-07-21T17:41:57+02:00

Il avait donc une tête de hamster mal réveillé lorsqu'il ouvrit la porte de la sale d'attente pour accueillir madame Dumayet.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Allyssahp 2017-07-21T17:41:29+02:00

Avoir un instinct de survie, mais ne pas savoir qu’on va mourir. Être un hamster de cinq jours. Ne pas porter sur ses épaules la responsabilité de Margaux Carré, d’Ella Kuypens, de Gabin Poupard, de madame Gervaise Germain, de la petite Raja Haddad… Alex et Charlie avaient décommandé leur rendez-vous de la fin d’après-midi, mais Pénélope Motin avait surgi de nulle part avec un nouveau problème qui « urgeait ». Vu sa désinvolture, Sauveur aurait pu l’envoyer promener. Mais la jeune femme lui demeurait indéchiffrable.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Rid-kaat 2017-07-01T17:07:23+02:00

Au dîner, ce soir-là, Lazare fit part à son père de l'excellente idée qu'avait eue Jovo pour faire des économies.

— On achète des poules et on les met dans le jardin, et comme ça, on a des œufs gratis.

— Sûrement, fit Sauveur.

— Tu vois, il est d'accord, fit Lazare en se tournant vers Jovo.

— Mais c'était ironique ! corrigea Sauveur. Çà voulait dire : sûrement pas.

— Et pourquoi ?

— Parce que les hamsters suffisent à mon bonheur.

— Oui, mais ils ne pondent pas.

— Tu n'en sais rien. On ne leur a jamais demandé, répliqua Sauveur, optant pour l'absurde dans lequel sa vie, de toute façon, était en train de sombrer.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Rid-kaat 2017-07-01T17:04:33+02:00

Il lui tendit une page du cahier avec l'air de quelqu'un qui s'attend à être remercié.

— Mais j'en veux pas, fit Ella en reculant de dégoût.

Son cahier dépecé, souillé, violé. Elle tourna le dos à Jimmy et partit en courant vers son arrêt de bus. Une fraction de seconde, elle eut envie de se faire écraser. Et puis non. "Ça ne m'empêchera pas de grandir."

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode