Livres
535 328
Membres
561 377

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par chamalow2005 2020-12-25T11:41:08+01:00

J'ai souvent pensé me couper les mains, dit-il sur un ton anodin. Je ne l'ai pas fait parce que je n'ai jamais pu répondre à cette question : une fois que j'ai coupé la main gauche avec la main droite, comment est-ce que je fais pour couper la main restant ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par Roxy23 2020-12-02T09:48:30+01:00

-Alors c'est là que vous soignez les fous ? fit Jovo en inspectant le cabinet de consultation. J'ai jamais trop compris: vous êtes un genre de toubib ?

-Je ne suis médecin. J'écoute les gens. Ils me racontent leurs problèmes, leurs souffrances... Asseyez-vous.

Jovo s'installa sur le canapé et Sauveur, tout naturellement, prit son fauteuil de thérapeute.

-Vous êtes un genre de curé ?

Sauveur fit la moue. Non, pas vraiment ça non plus.

-Moi, c'est ce qui me faudrait, reprit Jovo.

-Un curé ?

-J'en ai sur la conscience, comme qui dirait. Et à supposer qu'Il existe, l'Autre là...

-L'autre ?

-Dieu. Diable. S'Il existe, 'fant de putain, je suis mal parti.

il se mit à rire et tousser en même temps.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Noeleen 2020-07-21T17:19:31+02:00

Sauveur n'en pouvait plus de voir tous ces ados, et même des enfants, adultifiés et contraints d'être les parents de leurs parents.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Noeleen 2020-07-21T17:18:30+02:00

Plus il avançait dans sa vie d'homme et de psychologue, plus Sauveur était certain d'une chose : qu'il était un grand ignorant.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Noeleen 2020-07-21T17:04:52+02:00

— Le Mal n'est pas dans les mots, dit-il, il est dans ceux qui le font.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Miney 2020-04-11T13:47:32+02:00

Le carrousel de toutes ces vies qui n'étaient pas la sienne était reparti, lui donnant le tournis.

Afficher en entier
Extrait ajouté par DameAmbre 2017-07-31T15:23:46+02:00

Elle se recroquevilla sans répondre, et Sauveur songea à une phrase de Talleyrand qu'il citait parfois à ses patients : " Il n' y a qu'une façon de dire oui, c'est oui.. Tout le reste veut dire non. " Donc c'était non.

Afficher en entier
Extrait ajouté par DameAmbre 2017-07-31T15:20:54+02:00

- Louise, pars du principe que, quoique tu fasses avec tes enfants, tu as TORT. Tu verras, c'est très soulageant.

Afficher en entier
Extrait ajouté par DameAmbre 2017-07-31T15:16:07+02:00

- On fait quoi ? questionna la petite.

- Tu peux jouer, répondit Sauveur en lui désignant la table basse, les crayons de couleur et les caisses en plastique.

- Ah ! J'ai son iPad dans mon sac, intervint la maman, sur le ton de "où avais-je la tête ?".

- Son iPad ? Pour quoi faire ?

- Elle va s'occuper pendant que nous parlerons, répondit madame Foucard, un peu surprise de devoir mettre les points sur les "i".

- Il s'agit de jouer, pas de s'occuper.

Afficher en entier
Extrait ajouté par DameAmbre 2017-07-31T15:15:26+02:00

- Je peux vous montrer quelque chose ? dit-elle. Mais vous n'en parlez à personne...

Elle lui tendit son iPhone.

- Jolie photo.

- Regardez les SMS, fit-elle en rougissant de honte.

Il y en avait désormais 523. Sauveur en lut quelques uns. C'était répétitif.

« Gouine, travelo, pédée. Tu veux coucher avec moi et mon copain ? Ou ta mis tes seins ? »

Il rendit son iPhone à Ella.

Une bombe entre les mains des enfants, songea Sauveur, voilà ce qu'était cet objet. N'importe où, n'importe quand, tu pouvais voler l'image d'un autre et la diffuser, répandre une rumeur, détruire une réputation.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode