Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de savoyard74 : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
Voyageur en automne Voyageur en automne
Renaud Camus   
Un homme en recherche un autre, mort et qui autrefois écrivit. Cela se passe en Europe centrale, en Caronie, dans la défaite de l'Histoire, la ruine des valeurs et des choses, dans le froid. Mais ce qui pourrait bien être une recherche des origines, mélancolique, érudite, rêveuse, ou un tendre et grave apologue de l'amitié, offre aussi parfois les apparences ludiques d'une enquête policière à rebondissements, d'une bande dessinée au détour de laquelle Tintin pourrait bien surgir, d'un divertissement - d'un divertissement?
Kafka sur le rivage Kafka sur le rivage
Haruki Murakami   
Cet ouvrage est original pour bien des aspects. C'est une œuvre poétique avec des oppositions très « brutales » (scènes érotiques et meurtrières). C'est une œuvre philosophique (voire initiatique) remplie de métaphores propagées dans ces deux parcours (géographique et intérieur).
L'auteur joue très bien avec les genres littéraires (historique, polar, conte, fantastique, tragique, mythologique, initiatique...) comme des vagues sur le rivage. Il parsème dans cette atmosphère apaisante et mystérieuse, des références philosophiques, historiques, littéraires et musicales qui donnent à ces deux histoires parallèles (Nakata et Kafka Tamura), un caractère quasi-mystique comme si une porte sur le surnaturel s'ouvrait au cours de notre lecture. Une porte où les deux mondes (le rêve et la réalité) s'entremêlent.
Cela paraît assez étrange, mais il semble que mon avis reste confus... J'ai dû passer de l'autre côté, moi aussi.
De toute façon, les mots sont trop réducteurs pour cet œuvre d'Art.
L'homme de Kiev L'homme de Kiev
Bernard Malamud   
Le grand roman de Bernard Malamud, prix Pulitzer et National Book Award. Succès dès sa parution américaine en 1966, ce texte est un récit édifiant, évoquant une erreur judiciaire en Russie, dans la lignée de l'affaire Dreyfus: Bernard Malamud nous montre les origines du mal, avant le début des pogroms et l'avènement du nazisme. Mais L'Homme de Kiev n'est pas qu'une fable politique, c'est surtout un puissant roman sur la condition humaine, au-delà des aléas de l'Histoire.

par x-Key
Mon Ántonia Mon Ántonia
Willa Cather   
Willa Cather à un talent d'écriture indéniable (j'ai lu le livre en anglais et en français) cependant j'ai été déçu que l'histoire ne suive pas. J'ai trouvé l'histoire ennuyeuse, servie pas des personnage très peu attachant. dommage

par Genesis33
Viens avec moi Viens avec moi
Castle Freeman Jr.   
Un thriller étonnant.
J'ai trouvé ce roman original dans sa construction mais j'ai été un peu déçue de l'ensemble.

Ainsi, la construction n'est pas banale puisqu'on suit un trio unique voulant "faire la peau" à un homme apparemment sombre et terrifiant.
Tout en les suivant, nous assistons en parallèle à une sorte de conseil dans lequel on en apprend beaucoup plus sur les personnages principaux.

C'est intéressant certes, mais au final, il ne se passe pas grand chose.

La fin m'a déçue, trop facile, pas à la hauteur de mes attentes.

Les personnages dans l'ensemble ne sont pas très développés mais j'ai pas mal aimé le grand-père courageux et le jeune costaud inconscient.

Le roman aurait pu être dix fois mieux mais rien que pour ces 2 personnages et cette construction atypique, je ne regrette pas le voyage.
L'Amie prodigieuse, Tome 1 L'Amie prodigieuse, Tome 1
Elena Ferrante   
"L'amie prodigieuse" est la plus belle histoire d'amitié que je n'ai jamais lue.
Avec pour toile un quartier pauvre de Naples à la fin des années 50, nous suivons deux filles, deux enfants, deux adolescentes: Elena et Lila. L'une intelligente, l'autre surdouée. Elena fascinée par son amie, Lila qui cherche une échappatoire à sa vie de misère. Elles mènent une vie difficile, violente, dans une Italie en pleine mutation. Mais pourtant, un lien puissant les unit et malgré tout, parvient à subsister dans les temps les plus sombres.
C'est une histoire d'amitié, mais aussi une histoire de vie. Elena et Lila poursuivent leur vie, traversent leur adolescence, non sans souffrance. Elles s'éloignent, se quittent, se retrouvent, mais jamais pour longtemps. Peu à peu, un gouffre social se creuse: Elena continue ses études et s'affranchit de son amie, Lila perd tous espoirs de quitter sa vie napolitaine.
Menée par une plume juste et discrète, cette fantastique histoire nous fait rêver d'une amitié aussi vraie que celle d'Elena et Lila. Et quand à la fin du livre, ce rêve prend brutalement fin, on reste figé sur la dernière page, la dernière phrase. On a du mal à le quitter, à abandonner ce roman...
Le meilleur cadeau que vous puissiez offrir à votre plus proche ami.

par Pompon
Martha Peake Martha Peake
Patrick McGrath   
Au manoir Drogo, une ancienne et vaste demeure, le jeune Ambrose Tree écoute son vieil oncle lui raconter une bien étrange histoire. Celle de Martha Pealce, une jeune fille à la chevelure flamboyante, et de son père Harry, un ancien contrebandier devenu bossu lors d'un terrible incendie. Cette tragédie les a arrachés aux falaises déchiquetées des Cornouailles pour les précipiter dans les bas-fonds de Londres. Là, le destin s'est acharné et les a séparés, forçant Martha à fuir vers le Nouveau Monde, agité, en cette année 1775, par les troubles de la guerre d'Indépendance, tandis qu'Harry disparaissait sans laisser de traces. Ambrose, fasciné et perturbé par cet ensorcelant récit, ignore qu'il a un rôle crucial à jouer dans le dénouement de celui-ci.



par anonyme
Les Chiens de Détroit Les Chiens de Détroit
Jérôme Loubry   
"Il était une fois, dans un village reculé, une créature qu'on appelait le Géant de brume. Chaque nuit, lorsque la lune voilée par les nuages n'éclairait qu'à moitié, et que la brume humide léchait les maisons, il venait enlever les enfants qu'on ne revoyait jamais..."

Un tueur en série enlève et tue des enfants dans la ville de Détroit. Malgré une enquête minutieuse, la police n'arrive pas à arrêter de coupable.
15 ans après, les enlèvements reprennent mais on ne retrouve pas de corps. "Le Géant de brume", comme on avait surnommé le tueur à l'époque, est-il de retour ? L'inspecteur qui a enquêté alors en est persuadé. Avec l'aide d'une nouvelle partenaire, il va replonger dans cette affaire qui le tourmente depuis 15 ans.

L'histoire commence par l'arrestation d'un suspect. Puis on reprend le fil de l'enquête depuis le début entre passé et présent.
Cette construction de l'histoire est intéressante, on suit les deux affaires jusqu'à ce qu'elles se rejoignent.

Le rythme est soutenu avec des chapitres courts et de nombreux rebondissements. La plume incisive et percutante de l'auteur est parfaite pour cette histoire. J'ai beaucoup aimé son style.

Les personnages de flics sont désespérés, cabossés par la vie et extrêmement attachants. Ils sont décidés à vaincre leurs propres démons afin de conclure cette affaire et retrouver les enfants disparus en vie.

Et puis il y a Détroit, une protagoniste à part entière. La ville n'est plus ce qu'elle était. Fini le rêve américain. C'est une ville presque fantôme. J'ai appris plein de choses dans ce livre sur le déclin de cette ville.
Les descriptions très visuelles amplifient encore le sentiment de désolation et d'abandon. Je me suis sentie oppressée par la brume, j'arrivais presque à sentir la pluie sur ma peau. On est en immersion totale.
Une ambiance et une atmosphère si bien décrites que ça donne encore plus de force et de puissance à ce roman.

Seul petit bémol, le dénouement qui survient un peu brutalement et qui m'a laissé comme un goût d'inachevé.

Pour un premier roman c'est une réussite. J'ai adoré ! Je vous le recommande vivement. Jérôme Loubry, un nom à retenir.

Vous pouvez retrouvez toutes mes lectures sur mon blog
https://www.facebook.com/lecturesnoirespournuitsblanches/

par Armony22
La Nature exposée La Nature exposée
Erri De Luca   
C'est toujours un plaisir de Lire DE LUCA . L'ecriture est fluide agréable avec la recherche du mot juste. Histoire originale, en rapport à la fois avec quelque chose d'ancien, la réparation d'une statue abimée pour cause de pruderie et avec la réalité, le passage des réfugiés.

par Mietje