Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de sayuri33 : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Pour un éclat de lumière Pour un éclat de lumière
Sara Agnès L.   
Une jeune étudiante se fait kidnapper.
Qui est ce?
Apparemment il la connait déjà.

Au fils des pages nous apprenons son identité.


Je dirais que je l'ai lu en tant que polar.

par sayuri33
Mission Rédemption Mission Rédemption
Farah Anah   
Une grande découverte pour moi et pas un livre déjà vu. L'auteur à fait de mes émotions un tour de montagnes russes à moi aussi.

par sayuri33
Unité d'élite, tome 1 Unité d'élite, tome 1
Loraline Bradern   
Lors d’une mission en Somalie, Alyssandra est faite prisonnière par les shebabs. Elle est enfermée dans une cave sans lumière. Si dans un premier temps elle échappe aux viols collectifs, elle n’échappe pas aux questions posées accompagnées de torture. Puis un homme est enfermé avec elle. Il se présente comme Woody un reporter de guerre et elle comme Jessi, interprète chargée d’accompagner la fille d’un homme d’affaires. Ils vont faire connaissance, se soutenir et s’aimer juste avant d’être secourus. Deux ans ont passé, Alyssandra est toujours marquée par son séjour en Somalie et la mort de Woody. Elle est transférée en Virginie où elle s’installe avec Benjamin et démarre son nouveau poste comme opérateur du Black Squadron, unité d’élite des Navy Seals, travaillant avec plusieurs escadrons sans que ces dernières connaissent leurs identités. Lors d’une soirée, Alyssandra fait connaissance de plusieurs membres d’escadrons dont les hommes du Blue Squadron dirigée par le lieutenant-commandant Christopher Blackwood, nom de code Storm… Un début très intense avec la captivité et très prenant quand on sait rapidement que Storm est Woody et on attend avec impatience le moment où Sandy et Chris vont apprendre que l’autre n’est pas mort et se retrouver.

par Folize
L'Enlèvement, Tome 1 L'Enlèvement, Tome 1
Anna Zaires   
J'ai eu une impression de voir dans ce livre un scénario de film assez violent.
Ce livre n'est pas a mettre entre toute les mains car il aborde des thèmes très sensible et très violent. Je l'ai lu en tant que thriller érotique.
Le syndrome de Stockholm est exploiter pour le personnage de Nora et je pense que le syndrome de lima est utiliser pour Julian .
Je suis comme l'auteur, je ne tolère en aucun cas les pratiques de Julian.
Mais avec du suspense, un côté nouveau genre dans la ligné de 50 nuances en plus DARK nous est présenté dans un livre.



par sayuri33
Monsters in the Dark, Tome 1 : Larmes amères Monsters in the Dark, Tome 1 : Larmes amères
Pepper Winters   
ATTENTION ! LECTURE EXTREME A NE PAS METTRE ENTRE TOUTES LES MAINS !

La Dark Romance, je crois que définitivement, je n'y arrive pas et c'était mon dernier essai… En fait, ça ne correspond pas du tout à ce que je m'imaginais au départ sous cette appellation… Je pensais que les deux héros souffriraient, qu'ils seraient dans un climat très dur (guerre, mafia, gangs, etc…), mais je ne pensais pas qu'il s'agissait du héros qui infligeait lui-même des horreurs à l'héroïne !

On peut créer une histoire très sombre, mais ce besoin (dans tous les romans Dark Romance que j'ai lues) d'humilier, rabaisser, violer, battre, torturer et détruire le personnage principal féminin, qui au final termine quand même par aimer ça, c'est pas possible pour moi ! (si c'était dans un livre d'horreur, un thriller ou un polar, à la limite ok, mais pour une "romance", même dark... non quoi !)

Si c'était l'héroïne contre les méchants, mais qu'au moins le personnage principal masculin était gentil et doux avec elle (lui qui la protège contre le monde cruel), je veux bien... mais faire subir les pires horreurs à une femme et qu'au final elle tombe amoureuse de vous, ça n'a pas de sens !
[spoiler]A noter qu'on essaie de faire passer Q pour un homme honorable qui récupère des femmes détruites par l'esclavage sexuel et abusées pour les aider à se reconstruire puis les renvoyer chez elles… et là, il tombe sur une femme non détruite et au lieu de la renvoyer direct chez elle, il la détruit ?!? (oui parce que TOUT ce qui lui arrive d'horrible après - les viols, les maltraitances physiques et j'en passe - c'est sa faute parce qu'il l'a gardée ! => sans compter tout ce que LUI lui fait...)[/spoiler]

Par ailleurs, concernant ce bouquin spécifiquement, je n'arrive pas à dépasser la réalité de la chose, car ce que subi le personnage féminin arrive VRAIMENT dans la vie de tous les jours à des femmes, des hommes et des enfants... mais sans tout le "romantisme" qu'on essaie de nous faire avaler ici ! Ca me révolte qu'on essaie de rendre romantique des horreurs que vivent des personnes dans la réalité !
Romanciser et érotiser les abus et l'esclavage sexuel, le kidnapping, le viol, la maltraitance, la torture et j'en passe, c'est écoeurant ! (imaginez juste de remplacer Tess par un enfant de, disons, 10 ans - mis à part l'âge, tout le reste serait pareil - c'est toujours aussi "érotique" et "romantique" ? Q est toujours un héros à vos yeux en imposant tout ça à un enfant plutôt qu'à une femme adulte non consentante ?)

Quand je lis une romance, c'est pour échapper à la dureté du monde, pour me faire rêver… et ça, en plus que le terme de "romance" accolé à ce genre de récit me dérange profondément, ça me balance juste toute l'horreur du monde dans la face, ça ne me fait vraiment pas rêver !

Je pense que pour écrire un récit tel que celui-ci (ou comme d'autres Dark Romance que j'ai testé comme Percée à Nue ou Twist me), il faut être profondément misogyne et sadique...

Vraiment trop tordu pour moi et je ne comprends absolument pas comment on peut trouver ce genre d'histoire romantique !


PS : Où est le WARNING !?!? Il me semble que pour un livre tel que celui-ci, c'est INDISPENSABLE !

par Vitany
Capture-moi, Intégrale Capture-moi, Intégrale
Anna Zaires   
Ce livre se situe dans l'univers de "l'Enlèvement". Il est centré sur les personnages de Lucas et d'Yulia. La toile de fond étant le conflit Russo/Ukrainien.

C'est encore une histoire d’obsession. L'obsession de Lucas pour l'espionne Ukrainienne qui est à l'origine de l'attaque de l'avion de Julian dont nous avons le récit dans le premier opus.

Lucas n'est pas aussi extrême que Julian. Pourtant, il n'a rien d'un enfant de cœur. Contrairement à beaucoup de héros similaires, il a choisi sa vie. Il a eu une enfance assez heureuse et ne souffre d'aucun traumatisme, si se n'est d'avoir été rejeté par ses parents quand il a choisi le chemin de la violence. Tuer et torturer ne le perturbe pas et il a à cœur de bien faire son travail. Il aime même ce qu'il fait et le revendique. Comme dans le cas de Julian, sa possessivité pour Yulia, peut-être considérée comme pathologique. De ce fait, il trouve naturel de lui supprimer tout libre arbitre dès l'instant qu'elle demeure en son pouvoir. Cependant, à son grand étonnement, il se découvre soumis au besoin viscéral d'en prendre soin, de la protéger, même de lui, même de ses désirs. Il éprouve donc des sentiments pour elle ? Mais de quelle sorte ? Pourra t'il, un jour considérer Yulia comme une compagne, une partenaire ?

Quand à Yulia, elle vit un déchirement. Si Lucas à choisi sa vie, on lui a imposé la sienne. Elle a juré de protéger son petit frère Micha. C'est le fondement de toutes ses actions et ce, depuis son enfance. Prisonnière de Lucas, elle cherche avant tout à s'enfuir. Cependant, les attentions de son geôlier à son égard la déstabilisent. Cela fait des années qu'elle n'a pas reçu la plus petite marque d'affection. Avide de réconfort, elle a de plus en plus besoin de sa présence. Que doit-elle choisir ? Micha ou Lucas ? Le devoir ou l'amour ?

A priori, l'argument de l'histoire de Lucas et Yulia semble similaire à celui Julian et Nora. Dans les deux cas, un homme dangereux et puissant désire une jeune femme et fait tout ce qu'il faut pour s'emparer de celle-ci. Son avis à elle étant accessoire. Dans les deux cas, elle est victime d'une sorte de syndrome de Stockholm, est déchirée mais finit par s'éprendre de son ravisseur. Dans les deux cas il y a du sexe, consenti ou non, de l'action, des courses poursuites, des mitraillages, des explosions, des enlèvements, des morts etc.

Cependant, Anna Zaïre a sans conteste un don pour nous rendre acceptable l'absence de morale et attachante la pire des ordures. Grâce à son talent pour camper des personnages et les faire évoluer, l'auteur sait nous émouvoir et nous accrocher. Qu'importe si l'intrigue est fondamentalement toujours la même. On est pris, on est happés. C'est pareil tout en étant autre. Cela nous plait et on en redemande.
Mon tourmenteur, tome 1 Mon tourmenteur, tome 1
Anna Zaires   
Peter est pour moi le Julian russe!
Comme Julian il a souffert par la perte d'un être cher!
Julian et lui se ressemble au niveau de leur histoire personnelle avant de rencontrer Nora pour Julian et Sara pour Peter.

par sayuri33
La Joueuse de go La Joueuse de go
Shan Sa   
Un petit bijou littéraire. J'aimerais le voir un jour adapter au cinéma!

par sayuri33
Insiders, Tome 1 : Guérilla tchétchène Insiders, Tome 1 : Guérilla tchétchène
Jean-Claude Bartoll    Renaud Garreta   
Une BD qui exploite l'actualité et les conflits géopolitiques.
L'auteur et son héroïne pas banale fait des étincelles là où elle passe.

par sayuri33
Les Conspirateurs Les Conspirateurs
Shan Sa   
Dommage que l'auteur n'est pas fait une suite. J'ai bien aimé mais je l'est trouvé trop court et je reste sur ma fin!
Je voulais avoir un final plus long et plus élaboré.

par sayuri33