Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de scarlet35 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Le merveilleux pendentif de Laura Le merveilleux pendentif de Laura
Karen Swan   
Laura Cunningham, joaillière de talent, mène une vie tranquille avec son compagnon Jack et leur chien dans un pittoresque village anglais lorsqu'un jour de décembre, un client inhabituel entre dans son atelier. Élégant et outrageusement riche, Rob commande un cadeau d'anniversaire très particulier pour sa femme, Cat : un collier avec sept pendentifs, chacun symbolisant une personne importante au cours de la vie de Cat. Pour le confectionner, Laura devra enquêter ! Au cours de ses recherches, elle se lie d'amitié avec chacun... et se rapproche de Rob.

En tâchant d'en apprendre plus sur l'énigmatique Cat, qui semble si parfaite, Laura, troublée, se rend compte que la jeune femme cache peut-être bien son jeu. Derrière le glamour et le romantisme apparents, l'amour est-il vraiment là où on l'attend ?


par carohem
Whispered Reviews, Tome 1 : Harper & Knox Whispered Reviews, Tome 1 : Harper & Knox
Amélie C. Astier    Mary Matthews   
Digne des téléfilms qui passent à la télévision en semaine les après midis. Ca se laisse lire, mais sans grande originalité, et si vous appréciez le thème policier, il ne faudra pas être trop regardant avec cette histoire.

par Celence
Le droit d'être heureux Le droit d'être heureux
Lindsay Lorrens   
Bof. C'est moyen. Il n'y a pas grand chose d'intéressant. Il ne se passe rien. Je pense que c'est un tome 1 car ça ne peut pas se finir comme ça.

par lou02
Accords corrompus, Tome 4 : Rêves de liberté Accords corrompus, Tome 4 : Rêves de liberté
Kelly St Clare   
Ah mais quelle fin !!!!! Je l'attendais depuis longtemps ! Un tome aussi bon que les autres ! Les personnages ont évolué surtout Lina et Landon. Des personnages vraiment attachants.

Cette série c'est de l'amour, de l'amitié, de l'humour, de la joie, de la tristesse, de l'action, des drames... Bref c'est un condensé de beaucoup de choses, on ne s'ennuie pas une seconde et c'est un ascenseur émotionnel.

On a les réponses à toutes nos questions, j'en avais deviné certaines mais j'ai été surprise par d'autres !

Un vrai coup coeur !!!

par caizy
Amber Farrell, Tome 4: La danse des esprits Amber Farrell, Tome 4: La danse des esprits
Mark Henwick   
Mais qu'il doit falloir avoir un million de neurones afin de pouvoir écrire un tel livre. Politiques, attaques hypocrites, suspense et manipulation, ce tome est l'un des plus prenants! On se demande constamment comment Amber va faire pour se sortir d'un tel imbroglio et on bouffe les pages sans voir le temps passer. Un tome intense dans cette série...

par Pampelune
L'homme idéal, Tome 2 : Wild Man L'homme idéal, Tome 2 : Wild Man
Kristen Ashley   
http://www.lmedml.fr/2019/04/14/lhomme-ideal-2-wild-man-kristen-ashley/

QUAND DOUCEUR ET INTENSITÉ RENTRENT EN COLLISION…
Kristen Ashley nous revient avec un second opus intense et doux en même temps grâce au tempérament de nos deux héros.

Ce second tome confirme l’excellence de cette saga, j’ai dévoré ce roman malgré les quelques longueurs qui le parsèment. J’ai aimé l’intrigue générale et l’originalité de la romance.

DES PERSONNAGES HAUTS EN COULEURS.
Ce roman ne se limite pas à notre duo de héros. Il y a beaucoup de personnages qui évoluent dans l’intrigue, à savoir que le roman a une bonne longueur et que l’on a le temps de faire connaissance avec tout ce petit monde.

Commençons par nos héros, Tess et Brock ! Le récit démarre fort, nos héros se fréquentent depuis quatre mois mais… le contexte de leur rencontre est un peu particulier et Tess va l’apprendre à ses dépends… Elle qui avait mis si longtemps à refaire confiance à un homme se retrouve aux prises avec une décision difficile. Peut-elle passer outre le fait que Brock lui a menti sur de nombreuses choses ? Pourront-ils surmonter les obstacles ? Leurs ex respectifs ?

Tessa O’Hara est géniale, douce comme la crème que l’on trouve sur les cupcakes qu’elle confectionne. Tess est entière, sans faux semblants, elle n’est pas non plus une femme sans saveur, au contraire… J’ai adoré Tess pour sa personnalité, son histoire est déchirante et touchante. Tess c’est un petit bonbon, une adorable femme qui mérite le bonheur.

Brock est un homme viril, un vrai charretier bon sang ! J’ai bien failli ne pas lui pardonner son addiction pour le mot « putain », parce que franchement il en abuse clairement. Brock est le genre d’homme qui éclipse tous les autres autours de lui, genre mal alpha qui marque son territoire, et son territoire c’est Tess. C’est SA femme ! Brock est un héros que j’ai bien aimé, il est un peu possessif, clairement imprévisible et il a un côté dominant qui trouble mais mon dieu il est dévoué à sa nana et ça c’est hyper sexy.

Tous les autres personnages sont géniaux, sauf peut-être Olivia, l’ex de Brock que j’aurais bien buté un millier de fois ^^ Vous allez faire connaissance avec la famille envahissante et barrée de Brock. Vous allez adorer chacun d’entre eux, j’ai craqué pour Joel et Rex ^^

LE SUSPENS EST AU RENDEZ-VOUS !
Dans cette saga, l’action est omniprésente, pas une minute de répit ! Les éléments perturbateurs sont les ex de nos héros et franchement j’ai eu peur que cela ne me plaise pas… et ce ne fut pas le cas, j’ai adoré le cheminement de l’histoire, la façon dont nos héros ont fait face aux différentes menaces.

Kristen Ashley nous offre un scénario palpitant, avec une tonne de rebondissements qui font avancer l’histoire avec cohérente et intérêt.

UNE DYNAMIQUE AMOUREUSE CAPTIVANTE…
La romance est déjà installée dans le récit quand on commence le livre, même si la situation n’est pas optimale, les sentiments sont déjà là et nos héros doivent composer avec les obstacles qui vont se dresser sur leur chemin.

Tess et Brock forment un couple explosif, entre eux c’est volcanique. J’ai aimé la dualité de leur couple, elle est douce et il est brut de décoffrage et pourtant ensemble ils se complètent !

Nos héros sont déjà installés dans leur vie, ils ont chacun une vie professionnelle bien remplie, des envies et des rêves. Mais ils voient l’avenir ensemble, la romance n’est pas calée sur les doutes que nos héros ont en ce qui concerne leur histoire mais bien sur comment ils vont surmonter les épreuves ensemble.

L’histoire d’amour est torride mais pas trop, elle est intense et pleine d’émotions. Elle n’est pas uniquement centrée sur Tess et Brock, mais chut je ne peux rien vous dire. Bref, elle est riche en surprises.

EN BREF :
[Wild Man] c’est l’histoire d’amour entre une femme toute douce et un homme sauvage… C’est une romance à suspense hyper addictive que j’ai adoré du début à la fin… Petit bémol pour les nombreux « putain » de Brock, mais cela n’est qu’un tout petit détail ^^ J’ai pris plaisir à retrouver la plume de Kristen Ashley, ses intrigues à suspens et ses personnages singuliers et craquants !
Les Frères Lucas, Tome 1 : Le Coup parfait Les Frères Lucas, Tome 1 : Le Coup parfait
Jordan Marie   
http://www.lmedml.fr/2019/03/18/les-freres-lucas-1-le-coup-parfait-marie-jordan/

LE COUP « DE CŒUR » PARFAIT !
Ce roman, c’était encore un de mes caprices de lectrice, à peine dispo qu’il me le fallait. J’avais besoin d’une romance drôle, sexy et touchante ! Et franchement je ne m’attendais pas à ce coup de cœur parfait et pourtant…

Quand un golfeur professionnel s’éprend d’une mécanicienne, cela donne une histoire explosive et 100% plaisir !

DEUX HÉROS ABSOLUMENT GÉNIAUX !
C’est simple, CC et Gray sont géniaux ! Dès les premières lignes, j’ai su que ce roman allait être exceptionnels grâce à eux. Il faut dire qu’ils sont plutôt singuliers. CC a son propre garage qu’elle gère d’une main de maître avec son collègue Jackson. CC est une jeune femme indépendante, elle a su travailler dur pour devenir son propre patron. CC n’est pas habituée aux coups d’un soir mais avec Gray elle craque et se laisse aller, de toute manière, c’est l’histoire d’une nuit, n’est-ce pas ? Mais le destin en a décidé autrement et elle va très vite le comprendre quand elle va retrouver Gray devant son garage… Notre héroïne a bien trop souffert pour se lancer dans une histoire de cœur, surtout avec un golfeur pro qui a une sextape d’un plan à trois qui circule sur le net. Non, Gray n’est pas un homme pour elle. Pourtant, lui n’est pas du même avis et il est bien décidé à lui prouver qu’il est l’homme qui lui faut.

Claudia, CC, est géniale. C’est une jeune femme solaire malgré son passé. J’ai adoré d’entrée de jeu cette petite nana. Elle n’a pas d’attache, elle n’en veut pas. La souffrance elle connait, personne ne s’est jamais intéressé à elle et elle n’a jamais vraiment reçu l’amour qu’elle mérite. C’est une nana hyper drôle avec des réparties bien senties. Je l’ai adoré, elle est magique ! Gray est un héros qui a tout pour plaire, victime de ses frasques, il a une réputation sulfureuse qui le classe directement dans le panier des hommes pas sérieux, ce qui ne l’aidera pas à conquérir CC. Gray est golfeur, franchement je ne pensais pas que ce sport pouvait être sexy, mais Marie Jordan m’a démontré le contraire. J’ai presque envie de dire que Gray est parfait, si ce n’est pas totalement le cas, il se rapproche de la perfection. C’est un homme joueur qui a beaucoup d’humour, il est généreux au lit et est sacrément canon. Comment résister ? Mais Gray est surtout un homme surprenant… Vous verrez, vous allez l’aimer !

Les personnages secondaires sont absolument géniaux ! La famille cinglée de Gray est excellente. Sa mère est un personnage hors norme, elle est un des piliers de l’histoire et franchement je rigole encore grâce à elle. Il y a aussi des personnages à détester et ça j’adore !

UNE INTRIGUE RYTHMÉE PAR UN JEU DE SÉDUCTION, DES TOURNOIS DE TENNIS ET LA DESTINÉE DE NOS DEUX HÉROS.
Ce roman c’est un pur coup de cœur ! Très certainement dû à l’écriture de l’autrice et à ses personnages. Ce roman c’est une bouffée d’air fraîche. C’est du plaisir à l’état brut.

L’intrigue reste assez classique mais le milieu du golf rend l’ensemble original. Il y a une trame assez mystérieuse qui est sympa à suivre, j’avais deviné quelques éléments mais cela n’a pas atténuer mon plaisir.

La romance est explosive, très torride et bourrée d’humour. L’érotisme est assez présent dans tout le livre, sachez que nos héros ont du mal à garder leur distance, les coquins !

CC et Gray évoluent dans des milieux différents, l’autrice a su mettre en évidence leur différence sociale tout en conservant un lien simple qui les unit. Le scénario nous plonge dans une histoire plus complexe qu’il n’y parait du côté de CC. On sent très vite qu’elle a un secret et cela fait monter la tension pendant la lecture.

UNE PLUME DONT JE SUIS DÉJÀ ACCRO !
Premier roman de Marie Jordan que je lis, et je suis déjà accro à sa plume. Il faut dire qu’elle a un style hyper moderne, que l’humour est à se tordre de rire, que son écriture m’a transporté dans son univers pour me faire tomber amoureuse de ses personnages. Je pense que son grain de folie rend vraiment le récit unique et addictif !

EN BREF :
La saga [LES FRÈRES LUCAS] débarque en France avec ce premier opus qui est LE coup « de cœur » PARFAIT pour moi. Marie Jordan nous offre une romance addictive au possible, bourrée d’humour et de sexytude. CC et Gray forment un couple explosif qui ne manquera pas de vous charmer. La collection Infinity réalise tous mes rêves en matières de romance, et ce livre en est la preuve !
Ombre et mystère, Tome 1 : Envoûtée Ombre et mystère, Tome 1 : Envoûtée
Jennifer L. Armentrout   
Sombre, sexy…et tellement addictive. Je partais avec quelques à priori sur cette série et finalement…j’ai craqué pour la famille De Vincent et leur malédiction (pour la Nouvelle Orléans aussi !).

La première chose qui m’a énormément plu dans cette histoire, c’est toute l’ambiance un peu « creepy » qui entoure la demeure des De Vincent, supposée hantée, construite sur un terrain maudit. J’ai aimé la façon dont JLA en joue. Et puis tous les fantômes/bruits qui peuplent ces murs…j’ai trouvé ça absolument génial et très bien rendu. J’étais tranquille chez moi, posée dans mon fauteuil, mais j’avais l’impression de ressentir les courants d’airs dont parlait Julia. Cette atmosphère est véritablement un élément à part entière de l’histoire.

Et puis n’oublions pas la ville où tout se passe, la bien connue Nouvelle Orléans. Je n’y suis jamais allée (et je compte bien changer ça un jour) mais on capte toutes les « ondes » de la ville dans ces pages. Ce roman, c’est tout un décor dont j’ai adhéré à chaque instant.

Notre héroïne, Julia, est une jeune femme fort sympathique. Elle a parfois tendance à se poser beaucoup de questions mais j’ai trouvé qu’elle tenait bien tête face aux trois frères. Loin de se laisser impressionner, elle n’hésite pas à dire ce qu’elle pense. Et face à certaine situation, elle ne manque pas de courage. Je l’ai trouvé très sympathique. Elle apporte un peu de couleur dans ce décor, dirons-nous ^^

Quant aux frères…ils dégagent quelque chose de fort. Je suis rapidement devenue friande des interactions entre les trois. Il y a une telle relation de confiance entre eux et tellement de mystères qui les entourent. Là encore, j’adore ce qu’a construit JLA. Pris séparément, je n’ai pas réellement de préféré, tant leurs personnalités divergent. Julian est celui qui flirt tout le temps, qui semble s’amuser de tout. Seulement, quand on creuse, on se rend compte qu’il a un regard très pointu sur ce qui l’entoure. Il est bien plus attentif et sérieux qu’il n’en a l’air. Gabe est rapidement apparu comme le plus chaleureux mais là aussi, il a des secrets et, à mon avis, ce n’est pas rien. Et enfin, Dev…lui ne laisse rien paraitre et fait très distant. Il est celui qui m’intrigue le plus. Hâte d’avoir son histoire.

Je me suis totalement laissée porter. L’atmosphère pleine de suspens, de danger, avec une touche de sexyness a fait mon bonheur. J’ai vraiment passé un excellent moment, à tel point que j’enchaîne de suite avec le tome 2. Je suis vraiment curieuse d’en apprendre plus sur Gabe.

par Mono9000
The Shakespeare Sisters, Tome 1 : Les Promesses de l'été The Shakespeare Sisters, Tome 1 : Les Promesses de l'été
Carrie Elks   
« The Shakespeare Sisters » est la nouvelle série phare de Hugo New Romance. Nous allons y suivre quatre soeurs, chacune différente des autres. Chaque tome mettra en scène l’une d’elle.

Le premier opus est donc « Les promesses de l’été ».
Dans celui-ci, nous allons faire la rencontre de Cesca. Sa situation est catastrophique, on peut dire qu’elle vit au jour le jour en enchaînant les petits boulots qu’elle n’arrive malheureusement pas à garder. Sans compter qu’elle vit en colocation dans un petit appartement minable et que sa colocataire est plus heureuse quand Cesca n’est pas là.
Pourtant, la jeune femme est dotée d’un incroyable talent : celui d’écrire des pièces de théâtre. Seulement, le lendemain de l’avant-première de sa toute première oeuvre, le rôle principal s’est enfui, plongeant Cesca dans l’enfer des déprogrammations et des artistes radiés du devant de la scène. Depuis, elle souffre du symptôme de la page blanche.
C’est alors que son oncle a l’idée de l’envoyer dans la maison de ses amis pendant plusieurs semaines pour faire du gardiennage car ils ne sont pas là. Elle se situe au bord du lac de Côme, en Suisse, autant dire que c’est assez dépaysant pour la londonienne. Et qui sait ? Elle y retrouvera peut-être l’inspiration.
Alors qu’elle décide d’accepter, un invité surprise va venir chambouler son quotidien : le fils du propriétaire, qui n’est autre que Sam, le fameux acteur qui l’avait laissé tomber plusieurs années auparavant.

J’ai passé un agréable moment avec cette lecture.
Cette nouvelle série est fraiche, pétillante, une bouffée d’air frais. C’est une vraie comédie romantique, avec des joutes verbales et des situations loufoques qui vont vous faire mourir de rire.

Alors autant vous dire de suite : ce n’est pas le roman le plus épicé que vous retrouverez dans la collection New Romance. Il y a quelques scènes suggestives, mais elles sont peu nombreuses et ne font pas tout le roman.
Et sincèrement, ça fait un bien fou. L’auteur se concentre vraiment sur l’évolution des personnages et leur relation, sans pour autant passer par la case « sexe » rapidement. La tension monte, les protagonistes se cherchent. C’est frais, c’est intense, c’est mignon et tendre.

Cesca est un peu à un carrefour de sa vie. Elle ne cesse de se faire renvoyer et n’arrive plus à écrire, alors que c’est sa passion et sa raison de vivre. Partir en Suisse va être pour elle une vraie retraite. Elle va se questionner sur sa vie, ses attentes, mais aussi sortir de sa zone de confort. J’ai adoré ce personnage qui est sincère et vrai. Ca peut parfois lui jouer des tours, parfois la mettre dans des situations rocambolesques, mais sa spontanéité est l’un des traits que j’ai le plus adoré.
Sam est quant à lui assez touchant. Son métier le met sur le devant de la scène, mais après un scandale il souhaite disparaître. Sa maison au bord du lac de Côme était censé être son refuge, mais il ne s’attendait pas à être bousculé par Cesca. Ce personnage a énormément de qualité, malgré un passif qui aurait pu le rendre plus torturé. Sa relation avec sa famille est touchante ( je parle surtout de son lien avec ses soeurs ).
Le duo qu’ils forment est d’abord improbable. Ils se cherchent, ils se chamaillent sans arrêt. Ils ne peuvent absolument pas supporter la présence de l’autre. Mais au fur et à mesure des chapitres, que le temps passe, on se rend compte en même temps qu’eux qu’ils partagent beaucoup de points communs, qu’ils se complètent.

La plume de Carrie ELKS est une vraie surprise.
Son style d’écriture se prête parfaitement à ce genre d’histoire, très douce, mais avec des thèmes un peu difficiles. Elle écrit à la troisième personne, alternant les points de vue entre Cesca et Sam. Personnellement, cela ne m’a pas dérangée. J’ai eu l’impression de retourner en arrière, quand les romans étaient écrit pour la plupart à la troisième personne. Le narrateur est omniscient, on est vraiment dans la tête et les pensées des personnages. Si vous n’y êtes pas habitué, laissez une chance malgré tout à ce récit : vous ne ressortirez pas déçu.

En plongeant dans cette histoire, j’ai eu vraiment l’impression d’être dans un cocon. Même s’il se passe des évènements pas si joyeux, j’ai ressenti tout au long de ma lecture un sentiment de bien être.
Ca m’a un peu rappelé l’univers de « Quatre filles et un jean » de Ann BRASHARES, en plus adulte bien évidemment.

J’ai beaucoup apprécié la fin, qui est un peu plus dramatique et un peu moins comédie romantique.
Il y a beaucoup de révélations, pas forcément joyeuses. Le rythme s’accélère et fait battre notre coeur. Il me manque quand même quelques chapitres pour vraiment dire au revoir au duo, même si je ne doute pas que nous les retrouverons dans les prochains opus.


En conclusion, « The Shakespeare Sisters, tome 1 : Les promesses de l’été » est une belle entrée en matière dans cette nouvelle saga. Carrie ELKS nous plonge dans son univers tendre et comique avec facilité. On passe des rires aux frissons et j’ai aimé cette sensation de bien être que j’ai ressenti tout au long de ma lecture.
Ce premier tome est empli de douceur, un vrai bol d’air frais dans l’univers de la new romance.

( https://lectrice-lambda.blogspot.com/2019/03/the-shakespeare-sisters-tome-1-les.html )
Black Wings, Tome 1 Black Wings, Tome 1
Christina Henry   
Lorsque j'ai lu le résumé de cette nouvelle série Bit-Lit publiée chez Milady, je suis tombée sous le charme. De l'humour, de la romance paranormale et une bonne dose d'action. Tous les ingrédients pour me plaire.
Hélas, j'ai très vite déchanté.

Là où je m'attendais à un humour caustique et mordant, dans le style de Charley Davidson, nous avons le droit à quelques réparties gentillets qui, sincèrement, ne m'ont même pas tiré un sourire.
Concernant l'intrigue : même déception. J'ai eu l'impression dérangeante de lire 10 tomes en un seul. C'est tellement précipité ! Les rebondissements et les révélations s'enchaînent à tout va. Aucun suspense n'a le temps de s'installer que nous avons déjà toutes les réponses. Et puis, l'héroïne qui hérite d'un milliard de pouvoirs sans qu'elle sache pourquoi alors que le beau gosse sur qui elle flashe, lui, détient les réponses... Comment dire ? C'est du vu, revu et re-revu.
D'ailleurs, mon principal reproche est ce manque d'originalité. On reprend tous les clichés du genre, et on les balance tel quel, sans même les revisiter un peu. Cela donne pour ma part un récit peu engageant et arrivé à la moitié du roman, je me suis rendue compte que je n'avais aucune envie de lire la suite. C'est tellement couru et prévisible, donc pourquoi la lire ?
De plus les personnages sont caricaturés. Avec l'héroïne vierge (ça faisait longtemps !) de plus de trente ans. Le héros canon, mystérieux et énigmatique... Sauf qu'il dévoile entièrement sa vie au bout de cent pages à peine. Ça n'a clairement pas fonctionné pour moi, je ne me suis pas attachée aux personnages - même Beezle, la gargouille, n'a pas su me charmer. Peut-être n'étais-je pas dans le bon état de d'esprit, toujours est-il que je ne lirai pas la suite. Malgré cela, je suis convaincue que cette série trouvera son public, et tant mieux.

par toutoun