Livres
472 942
Membres
446 273

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Cazolie 2013-01-19T17:43:05+01:00

-Je t'aime, insupportable mégère!

Afficher en entier
Extrait ajouté par baghera29 2012-06-25T15:01:09+02:00

Rhett la déposa à terre. Ses grandes mains l'attirèrent contre lui: il la serra avec impatience, l'embrassa, rapidement, avant de la relâcher.

- Il me déplairait d'être tué sans avoir ce que j'étais venu chercher, dit-il d'une voix rieuse. Maintenant, Scarlett, sortons-nous de là.

Afficher en entier
Extrait ajouté par ab0428 2015-03-16T22:29:42+01:00

Ce sera bientôt terminé, et je pourrai rentrer chez moi, à Tara.

Scarlett O'Hara Hamilton Kennedy Butler se tenait seule à quelques pas de ceux qui étaient venus comme elle, sous la pluie, enterrer Mélanie Wilkes. Hommes et femmes, vêtus de noir, avaient ouvert des parapluies noirs au-dessus de leurs têtes et s'appuyaient les uns aux autres, les femmes en pleurs partageant l'abri comme la peine.

Afficher en entier
Extrait ajouté par baghera29 2012-06-25T15:07:51+02:00

Le jour du nouvel An, Scarlett commença tout juste à entrevoir ce que signifiait d'être La O'Hara quand Mme Fitz entra dans sa chambre avec une tasse de thé...

- Il faut que je vous explique vos devoirs à accomplir avant le petit déjeuner.

- Mais de quoi diable parlez vous ?

Une tradition, un rituel, une obligation, répondit Mme Fitz. Faute de quoi la malchance régnerait toute l'année. Scarlett pouvait boire un peu de thé d'abord mais c'était tout. Le premier aliment de l'année devait être le "Barm brack" du Nouvel An, qui se trouvait sur le plateau. Elle en mangerait trois bouchées, au nom de la Trinité.

- Mais avant de commencer, précisa Mme Fitz, venez dans la pièce que j'ai fait préparer. Parce que après les bouchées de la Trinité, vous devrez jeter le gâteau de toutes vos forces sur le mur, pour qu'il se brise en morceaux. J'ai fait lessiver les murs hier, ainsi que le sol.

- C'est bien la chose la plus stupide que j'aie jamais entendue. Pourquoi voudriez-vous que je détruise un gâteau parfaitement réussi ? ...

- Parce que c'est ainsi qu'on fait. venez accomplir votre devoir La O'Hara avant que le reste de la maisonnée ne meure de faim. Personne ne peut rien avaler tant que le "Barm brack" n'a pas été brisé...

Afficher en entier
Extrait ajouté par lelette1610 2017-09-06T22:42:45+02:00

Scarlett passa tout le temps qu'elle put dans la chambre de Mama, près de Mama. Elle s'était raccrochée à l'espoir du réconfort que lui apporteraient les bras de Mama en se refermant autour d'elle, mais maintenant c'étaient ses propres bras, jeunes et forts, qui tenaient la vieille femme noire mourante. Scarlett soulevait le corps décharné pour laver Mama, pour changer les draps de Mama, pour aider Mama quand elle avait trop de mal à respirer, pour lui glisser quelques cuillères de bouillon entre les lèvres. Elle chantait les berceuses que Mama lui avait si souvent chantées et, quand Mama, dans son délire, parlait à la mère de Scarlett, Scarlett répondait avec les mots que sa mère aurait pu utiliser si elle avait été encore en vie.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode