Livres
594 305
Membres
671 747

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Scarlett Et Novak



Description ajoutée par Dorine83 2021-01-08T22:18:37+01:00

Résumé

Novak court. Il est poursuivi et fuit pour sauver sa peau. Heureusement, il a Scarlett avec lui. Scarlett, l’intelligence artificielle de son brightphone. Celle qui connaît toute sa vie, tous ses secrets, qui le guide dans la ville, collecte chaque donnée, chaque information qui le concerne. Celle qui répond autant à ses demandes qu’aux battements de son cœur. Scarlett seule peut le mettre en sécurité. A moins que… Et si c’était elle, précisément, que pourchassaient ses deux assaillants ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 70 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Ananas11 2021-11-04T23:13:19+01:00

Novak court. Le quai est désormais désert. La pluie insiste. Les pavés sont luisants et ses baskets couinent de trouille. Il court avec des foulées de 2,02 mètres, à une fréquence de trois foulées par seconde, soit 22,1 kilomètres par heure. Son rythme cardiaque vient de monter à 160 battements par minute, sa sudation frôle les 2 millilitres par centimètre carré de peau. C’est son brightphone qui lui scande tout ça, sans écouteurs, par conduction osseuse.

– Novak, tu viens de battre ton record de fractionné. Veux-tu tweeter la nouvelle à tes amis ? le prévient son appareil.

– Derrière, ils sont à combien ?

– Tes concurrents sont à 160 mètres derrière toi. Souhaites-tu définir une ligne d’arrivée virtuelle ? Je te propose le Pont Vinci.

– C’est pas… des concurrents… Scarlett.

Il est 23 h 50. Il est seul. Et il a deux hommes en chasse derrière lui. Jeunes, rapides, endurants. 166 bpm. Puis 172. Novak fléchit. Il jette un œil aux courbes, qui scintillent directement sur ses Gapple Glass. La ligne de pH s’acidifie, les calories brûlées flambent. Il songe un instant à couper son téléphone parce qu’il n’arrive plus à écouter, parce que les indications chiffrées lui polluent le cerveau, parce qu’il ne voudrait faire que fuir, fuir, se tailler. Il esquisse un geste pour éteindre son brightphone mais il n’ose pas couper.Parce que Scarlett est là. Qui parle encore. Qui l’aide. Qui reste objective tandis que lui panique. Il a besoin d’être relié à quelque chose, n’importe quoi. Et ce beau n’importe quoi, c’est elle.

« You’re more powerful than you think. » Tu es plus puissant que tu ne le crois.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Dilvish 2022-05-07T15:25:04+02:00
Lu aussi

Bof. J'ai eu le sentiment ici que l'histoire était totalement instrumentalisée dans une lutte contre les vilaines technologies. Oui il y a des choses à dire - beaucoup - mais l'aspect très scolaire et lisible de l'ouvrage lui font perdre ce qu'il aurait pu avoir d'intéressant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mona2479 2022-03-03T15:56:25+01:00
Lu aussi

Pas trop mal pour comprendre le fait que les portables ce n'est pas que le bien.

Pas adapté pour jeunesse je trouve Spoiler(cliquez pour révéler) thème abordé agression sexuelle

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ma3lenn 2022-02-12T12:10:55+01:00
Or

Malgré la violence de ce qui ce passe, le message apporté est subtil et riche de beaucoup d'enseignements et de questionnements.

Comme pour beaucoup, cette nouvelle me laisse imaginer un monde beaucoup plus vaste et nous laisse sur notre faim. Ou alors, il suffit de lever les yeux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ananas11 2021-11-04T23:10:49+01:00
Lu aussi

C'est beaucoup trop court. Il est tout de même intéressant de voir la façon dont pourrait évoluer la société. Le garçon ne savait même pas où il habitait !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jessica-Lumbroso 2021-08-24T15:52:45+02:00
Or

Un livre très intéressant sur les dangers de l'informatisé. Une très bonne idée, mais comme beaucoup, j'aurais voulu un format plus long, une histoire plus développée. On en veut davantage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lumione 2021-06-24T15:52:12+02:00
Argent

J'ai adoré l'idée et l'histoire mais je pense que ça aurait été plus intéressant si ça avait été plus long. Cela dit, cela se lit très facilement et j'ai trouvé excellent le poème à la fin.

Dans l'ensemble, c'était bien mais rapide...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CileNane 2021-05-24T19:09:53+02:00
Or

Je ne suis pas adepte du format nouvelle, souvent trop court pour un développement intéressant de l intrigue selon moi.

J aime beaucoup être surprise, la j ai été servie ! La nouvelle très courte, très rapide, fluide et passionnante pourrait bien me faire changer d avis.

J ai beaucoup aimé. Pas un coup de cœur pour cette histoire, mais on en est pas loin.

Le texte court sert une idée de façon efficace. La réflexion est là ouverte, la fin de l histoire n en est que le début.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hanayu 2021-05-22T19:42:09+02:00
Lu aussi

Un gros bof.

L'idée est bonne, le format ultracourt bâcle le tout.

Dans les faits ce n'est pas faux. Cela alerte sur la dépendance toujours plus manifeste aux écrans, les humains priorisant beaucoup les pixels au réel...mais à lire c'est rapide et ça s'oublie vite.

60 pages c'est pauvre...c'est plus une nouvelle qu'un roman. Dans un recueil ça passe là c'est light.

Surtout quand on voit le nom de l'auteur pourtant renommé et réputé pour faire...bien mieux !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Julitlesmots 2021-05-12T22:55:21+02:00
Lu aussi

Ici Scarlett, l’intelligence artificielle de son brightphone, est la seconde peau de Novak, elle connaît toute sa vie, ses secrets les plus intimes, c’est à la fois son GPS, mais aussi son médecin, puisqu’elle étudie chaque battement de son cœur. La perdre n’est même pas une possibilité…

Novak, a des « amis » tous aussi connectés que lui, autant dire qu’il n’a personne sur qui compter, lorsqu’il se retrouve pris au piège. Dans ces quelques pages, une course-poursuite s’engage entre Novak et ses deux assaillants, dont la seule motivation est de lui voler son portable et par la même occasion Scarlett, son intelligence artificielle. Même si leur motivation n’est pas précise, d’ailleurs, on aurait tendance à vite oublier cette partie, on se focalise sur le comportement de Novak en pleine perte de repère, incapable de rentrer chez lui, ni de parler à sa concierge avec qui il n’échange en temps normal qu’à travers Scarlett qui traduit tout.

Alain Damasio, avec cette nouvelle, démontre à quel point nous sommes dépendants, esclaves de nos téléphones ou autres machines connectées. Sans cette connexion, nous pouvons être vulnérables, mais nous le sommes encore plus lorsque nous sommes hyperconnectés.

La dépendance aux nouvelles technologies, c’est la perte de l’autocritique, de la critique d’une manière générale, puisque l’on est aspiré par elle. De là, à y perdre notre liberté, il n’y a qu’un pas…

Une critique de la consommation, de la dépendance tout en finesse, sous couvert d’une nouvelle d’anticipation, la société en toile de fond est déjà la nôtre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ZouzouZouzou 2021-05-10T20:30:25+02:00
Lu aussi

Quand la technologie "guide" nos vies jusqu'au moment ou l'on ne peut plus rien faire sans, il est temps de s'en détacher.

Les méfaits de vies trop connectées.

Afficher en entier

Date de sortie

Scarlett Et Novak

  • France : 2021-03-03 (Français)

Activité récente

Ma3lenn l'ajoute dans sa biblio or
2022-02-12T12:02:05+01:00
Aollie l'ajoute dans sa biblio or
2021-12-29T18:04:30+01:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 70
Commentaires 14
extraits 5
Evaluations 29
Note globale 6.62 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode