Livres
628 194
Membres
736 719

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Scary Stories - Histoires effrayantes à raconter dans le noir



Description ajoutée par Gkone 2019-07-09T07:50:38+02:00

Résumé

Des récits cultes qui ont marqué plusieurs générations aux États-Unis, bientôt en long-métrage adapté et produit par Guillermo del Toro (9 août 2019 aux États-Unis) !

Scary Stories to Tell in the Dark (Récits d’épouvantes à se raconter dans le noir) : un grand classique du fantastique, qui revisite le folklore américain et ses légendes urbaines les plus effrayantes, recueillies et adaptées par Alvin Schwartz à destination des jeunes lecteurs, et illustrées par le légendaire Stephen Gammell.

Des histoires à partager le soir entre amis, pour se faire peur. Ou à lire seul, en tremblant sous sa couette ! (Si vous l’osez…)

Manifestations surnaturelles, histoires de vengeance, revenants, os dansants, épouvantails hantés et psychopathes en tout genre… Vos pires cauchemars vous attendent tous dans cet incroyable ouvrage à vous glacer le sang.

Description VO :

This spooky addition to Alvin Schwartz's popular books on American folklore is filled with tales of eerie horror and dark revenge that will make you jump with fright.

There is a story here for everyone—skeletons with torn and tangled flesh who roam the earth; a ghost who takes revenge on her murderer; and a haunted house where every night a bloody head falls down the chimney.

Stephen Gammell's splendidly creepy drawings perfectly capture the mood of more than two dozen scary stories—and even scary songs—all just right for reading alone or for telling aloud in the dark.

If You Dare!

Afficher en entier

Classement en biblio - 76 lecteurs

extrait

... (À ce stade de l'histoire, mettez-vous debout, lever les bras et faites mine de tâtonner dans le vide.)

Le vent soufflait. Fwii, fwii, FWOU. Houuuu-ou-ou-ou! Et les sous faisaient cliqueti-clic, cliqueti-clic! Et le feu flamboyait et vacillait et crépitait et craquait, et le fossoyeur tremblotait et grelottait et larmoyait: "Oh, Seigneur, Seigneur!" Et la morte se lamentait: "Rendez-moi mon argent! Qui a volé mon argent? Quiiiii? Quiiiii?

(Sur ces mots, sautez sur l'un de vos auditeurs et hurlez...)

-C'EST TOI QUI L'AS VOLÉ!

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Lu aussi

Mouais...j'avoue que je suis un peu déçue. J'avais pris ce livre dans le but de me faire peur. Je m'attendais à un condensé de légendes urbaines et d'histoires horrifiques sous forme de nouvelles mais c'est loin d'être le cas.

Certaines des histoires racontées font à peine une page. On ne peut même pas parler de nouvelle dans ces cas là et bien sûr c'est trop court pour fiche vraiment la trouille. D'autant que beaucoup de ces récits sont assez répétitifs. J'aurais préféré que l'auteur en raconte moins mais en les développant davantage.

Je n'aime non plus la façon dont c'est écrit. Parfois j'ai eu l'impression qu'il s'agissait plus d'un manuel que d'un livre. J'explique; l'auteur s'adresse souvent au lecteur en lui indiquant comment raconter à ses amis l'histoire qu'il est en train de lire. En conséquence les récits se terminent souvent de cette manière : "(sautez sur vos amis et criez...AAAAAAAh !)"...ce qui enlève bien entendu tout le charme...

Le vrai problème c'est que je m'attendais vraiment à lire un truc effrayant et gore et que je suis tombée sur un livre très enfantin. Mais c'est ma faute, j'aurais dû mieux me renseigner.

Il y a quand même quelques récits qui sont sortis du lot et m'ont plu comme "Pleins phares", "Merveilleuse saucisse" ou "La jeune mariée". J'ai pris plaisir à retrouver dans cet ouvrage certaines légendes urbaines dont j'avais déjà entendu parler. Et il faut souligner que les illustrations sont très réussies.

Bref, ce n'est pas la lecture à laquelle je m'attendais. Je me suis trouvée un peu frustrée en refermant cet ouvrage. Mais ce n'est pas mauvais non plus.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

"Scary Stories" vient d'arriver en librairie, juste à temps pour Halloween. Un recueil composé de trois livres parus en 1981, 1984 et 1991 en version original anglaise rassemblée ici en version française. Et oui, il aura manifestement fallut près de 21 ans pour avoir enfin une version en français.

Parenthèse: je déplore un énième titre resté en anglais. La tendance lourde des français à angliciser leurs titres littéraires commence sérieusement à devenir épidémique, ce qui, pour notre situation de province francophone dont le français est menacé, a quelque chose d'un peu déconcertant. Ce l'est d'autant plus de voir la glorification de l'anglais venir de nos cousins français.

Ensuite, il faut savoir que ce recueil est atypique. Il est composé d'histoire courtes, parfois très courtes. C'est un assemblage de petites histoires, dont certains relève pratiquement du mythe urbain. C'est le genre de récit qu'on peut faire un soir d'Halloween ou sur le bord d'un feu de camp, pour se faire frissonner. Vous en aurez de divers époques, dans divers classes sociales et de plusieurs types. Cela va des histoires de cadavres à celles sur les fantômes, des histoires de vengeance, de mise en garde, d'arroseur arrosé, d'entités maléfiques ou surnaturelles, de lieurs hantés, de malédictions, d'histoires pour faire sursauter, etc. Certaines sont des chansons, d'autres des poèmes et d'autres des nouvelles.

Le concept est intéressant. Je pense à mes jeunes amateurs d'horreur, qui sont légion en ce moment, qui aiment des histoires toujours plus glauques, avoir un intérêt pour ce petit livre. Je pense néanmoins que ce sera un livre à mettre entre les mains des presqu'ados déjà initiés aux romans du genre Horreur, car le niveau d'épouvante de certains est somme toute élevé.

Il faut dire qu'avec les illustrations inquiétantes, pour ne pas dire sordides et horrifiantes, on ajoute une couche de sinistre. Inspirées de malformations physiques, de contrastes de matière et même de la photographie en noir et blanc, elles me rappellent celles qu'on trouve dans les émissions et livres traitant de phénomènes paranormaux ou des cas médicaux étranges. Certaines m'ont rappelés des mangas également, surtout avec les monstruosités racinaires, truffées d'yeux sans arcades et de créatures flottantes. De quoi rendre les histoires plus concrètes et plus perturbantes. C'est définitivement un pari réussi pour les représentations visuelles du recueil.

Un aspect que j'aime bien est le côté "global" de ce livre. Comme ses inspirations sont nombreuses, ses références issues de divers folklores et nations, et ce, sur une grande période de temps, on a donc un tour d'horizon intéressant sur l'univers des histoires d'horreur. Cela pourrait ultimement être intéressants pour les 11-13 ans et plus qui sont non-initiés et qui ont un intérêt ( et surtout une peur moindre) pour ce genre littéraire. En outre, il ne sera sans doute jamais dépassé. Il faudra tenir compte d'un léger décalage d'époque: ne vous attendez pas a y voir des histoires de technologie malveillante compte tenu du fait que le dernier tome paru date de 1991.

Je remarque également que toutes les références et sources sont à la fin du recueil, pour les lecteurs plus curieux. On nous y trouve des précisions qui peuvent être intéressantes. Il y a par ailleurs la bibliographie complète des œuvres consultées pour l'élaboration du présent recueil.

À voir!

Pour un lectorat à partir du troisième cycle primaire, 10-12 ans. Déconseillés aux jeunes lecteurs impressionnables et facilement apeurés. Il y a la présence de certains thèmes qui peuvent être offensants ( meurtre, membres coupés, cannibalisme, morts-vivants, corps décomposés, etc).

Afficher en entier
Bronze

Un roman parfait pour halloween

Afficher en entier
Bronze

Je n’avais jamais vu passer ou entendu parler de ce roman avant de tomber dessus dans mon bouquinerie d’occasion. J’étais plutôt intriguée et vue le prix dérisoire qu’il coûtait, je me suis dis « allez hop je l’embarque ». Ce qui, en soit, est plutôt surprenant de ma part puisque je déteste tout ce qui fait vraiment peur. Je suis une véritable trouillarde comme pas possible. J’ai peur de tout et de n’importe quoi, si bien que par moment ça m’empêche de dormir. Mais comme c’était destiné à un public jeune je me suis dis que ça ne devait pas être si terrible et que j’en ressortirais vivante haha.

Bon, je ne vais pas passer par quatre chemins, c’était une chouette lecture mais qui ne m’a pas emballé plus que ça, et ce pour plusieurs raisons. Il faut savoir qu’il s’agit d’un recueil d’histoires effrayantes qui s’enchaînent. On a donc à notre disposition une multitudes de petites histoires. Je pensais qu’on en aurait pas mal mais que ce soit des histoires construites. Sauf qu’en fait, grosse déception, la plupart des histoires ne dépassent pas les deux pages.. J’ai trouvé ça bien trop court et vraiment dommage même. J’aurais aimé en avoir un peu moins mais qu’elles soient plus longues.

Ensuite, il y a une chose qui m’a beaucoup dérangé pendant ma lecture. Ce n’était pas systématique à chaque histoire mais ça revenait tout de même pas mal de fois. On avait des instructions sur comment bien raconter les histoires du style « à ce moment là de l’histoire sauter sur votre voisin en criant AHHHHH ». Bien que l’idée n’est pas mauvaise, loin de là, mais j’ai trouvé ça tellement lourd en fait.. C’était assez pénible et je trouve que ça gâche un peu l’effet de l’histoire.. J’ai trouvé ça dommage aussi même si, comme je viens de le dire, l’idée n’est pas mauvaise.

Après, je ne peux nier que certaines histoires font leur effet! Il y en a certaines qui ne m’ont fait ni chaud ni froid mais alors certaines m’ont vraiment fait froid dans le dos et m’ont plutôt fait peur. Par contre, j’ai beaucoup aimé le fait qu’il soit illustré. On a une tonne d’illustrations tout au long du roman et il faut le dire: elles sont si terrifiantes! Vraiment certaines m’ont tellement fait peur que j’avais du mal à les regarder c’est pour vous dire! Ça par contre ça apporte un vrai plus effrayant aux petites histoires, elles sont terriblement bien faites!

Le bilan global de cette histoire c’est que ça reste une déception. L’idée est vraiment chouette et géniale, une tonne d’histoire à se raconter qui font peur, l’idée est clairement là. Mais le problème c’est que les histoires trop courtes qui durent une voir deux pages, je trouve ça trop court. Et les indications de lecture m’ont pas mal gêné et ça alourdit la lecture. Par contre les illustrations apportent vraiment un petit plus hyper sympathique. Elles sont vraiment terrifiantes pour le coup tant elles sont superbement bien faites! Pour résumé, une déception mais qui a tout de même été une lecture agréable qui se lit très très vite.

Afficher en entier
Argent

J'ai beaucoup apprécié ce livre ! Les multiples histoires racontés, sont parfois effrayantes, drôles, parfois étranges ! j'ai vraiment aimé passer de la peur au rire !

A la fin du livre est détaillés toutes les références des multiples histoires ce que j'ai, pour ma part, trouver vraiment intéressant.

Je vous recommande la lecture de ce livre, surtout pendant les périodes d'halloween !

Sur certaines histoires, il y a des "conseils" au cas où vous raconteriez l'histoire à des amis pour leur faire d'avantage peur !! J'ai trouver ça amusant.

Afficher en entier
Lu aussi

Pas le meilleur livre de nouvelles terrifiantes que j'ai lu mais sympa dans l'ensemble, quelques unes sont marquantes mais, je ne le relirai pas.

Afficher en entier
Bronze

https://booksbookmarks.wordpress.com/2021/10/17/scary-stories-histoires-effrayantes-a-raconter-dans-le-noir-alvin-schwartz-et-stephen-gammell/

6/10

Tout d’abord, je souhaite remercier les éditions Castelmore pour l’envoi de ce roman parfait pour la période d’Halloween.

Il me tardait de le lire quand j’ai vu qu’il allait sortir en poche car, même si je n’avais pas spécialement aimé le film, j’étais curieuse de lire le livre, d’autant plus que ce sont des nouvelles, et je me suis dit que ça irait vite !!

J’ai trouvé ce format super original et ces nouvelles m’ont pas mal fait penser aux histoires d’horreur qu’on se racontait en primaire pour se faire peur (comme la Dame Blanche par exemple) et j’ai adoré le concept. J’en ai gardé quelques unes pour pouvoir les ressortir car je recherchais justement des histoires angoissantes à raconter pour Halloween.

Même si j’adore le concept, j’avoue qu’au fur de ma lecture, j’ai été un peu ennuyée car certaines histoires commençait à se ressembler, d’autres n’avait pas spécialement d’intérêt car je ne les comprenais pas, et certaines ne m’ont pas semblé effrayantes. J’ai été un peu déçue de ce côté-là.

Toujours est-il que j’ai passé un super moment avec ce roman, la période s’y prête et les histoires étaient diverses et variées de telle sorte qu’elle plairont au plus grand nombre. J’aurais été ravie d’avoir lu ce livre quand j’avais 10 ans même si j’avoue que je ne recommanderai pas certaines nouvelles aux plus jeunes. Ceci dit, le style d’écriture est assez simple et va droit au but donc je pense que tout le monde y trouverait son compte.

L’auteur s’est très bien documenté, à la fin, on a un petit « livret » de toutes ses sources et d’où vient chaque nouvelle du récit, ce que je trouve très complet et intéressant si vous voulez en savoir davantage. De plus, le roman est agrémenté de plusieurs illustrations très étranges, parfois effrayantes mais si curieusement belles que j’ai trouvé ma lecture très divertissante et originale !

Afficher en entier
Lu aussi

Adapté au cinéma en 2019 par Guillermo Del Toro, Scary Stories est, à la base, un recueil de légendes urbaines, d'histoires effrayantes, de comptines sinistres, de contes horrifiques, de jeux (dégoûtants) à mettre en place lors d'une nuit d'Halloween... Très connu aux Etats-Unis, il est même considéré comme un classique du genre.

Les illustrations originales de Stephen Gammell ne laissent pas indifférent. En noir et blanc, elles donnent, pour la plupart, un frisson déplaisant dans la nuque : l'épouvante est au rendez-vous !

En revanche, si l'on se penche sur les très courts récits du livre, dont certains seraient tirés de faits divers, l'ambiance est un peu en deçà de ce que l'on attend. En effet, le format des histoires (composées d'une à deux pages pour la grande majorité), ne laisse pas le temps d'installer une ambiance terrifiante, certaines sont d'ailleurs des variantes d'un même récit (Le gros orteil et Bouillon de cimetière, par exemple : le premier est horrifique, le second plutôt humoristique) et les chutes comme : "Criez !", "Hurlez !", "Jetez-vous sur vos amis" sont tellement récurrentes qu'elles en deviennent lassantes.

L'ensemble reste toutefois sympathique pour un amateur d'horreur qui souhaiterait mettre en scène certaines histoires et effrayer ses proches, par exemple. Attention à utiliser cet ouvrage avec parcimonie cependant, pour ne pas perdre son audimat, et à prendre de préférence une voix sinistre pour un effet garanti !

Afficher en entier
Lu aussi

Un recueil d'histoires effrayantes qui fait office de guide pour les soirées où l'on souhaite se faire peur. Malgré ça, ce livre ne porte d'effrayant que le titre.

Je me doutais que ces récits ne seraient pas effrayants mais je suis tout de même un peu déçue.

Afficher en entier
Lu aussi

J'ai vu l'adaptation cinématographique du livre et je dois dire que je ne m'attendais pas à ça en le lisant, j'ai été assez déçue et j'ai eu assez de mal à le finir.

Afficher en entier
Diamant

J'ai été bien intrigué par ce livre en librairie et je cherchais une lecture pour le trajet des vacances, je me suis dis "pourquoi pas?"

Scary Stories est une anthologie des histoires que l'on se raconte autour d'un feu, des histoires du folklore américain. Ca donne envie non?

Il y a peut-être une ou deux histoires que je connaissais mais le reste était totalement inédit. J'adore ces histoires de folklore et j'ai dégommé le livre. C'est simple: presque cinq heures de trajet et il était largement fini avant (sachant que par moments je m'arrêtais pour discuter ou me dégourdir les jambes ou autre).

Il faut quand même avouer une chose: les histoires ne sont pas vraiment effrayants malgré le titre du livre: certaines m'ont même carrément fait rire, je pense notamment à l'histoire du doigt sanglant qui était à mourir… de rire!

Une lecture donc assez légère pour se détendre mais qui permet de découvrir les histoires que les ados se racontent devant un feu de camp et d'autres histoires tout aussi intéressantes qui étaient peut-être oubliées.

Afficher en entier

Dates de sortie

Scary Stories - Histoires effrayantes à raconter dans le noir

  • France : 2019-08-07 (Français)
  • Canada : 2019-08-01 (Français)

Activité récente

Titres alternatifs

  • Scary Stories to Tell in the Dark - Anglais

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 76
Commentaires 20
extraits 1
Evaluations 33
Note globale 6.13 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode