Livres
469 630
Membres
437 209

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par SherCam 2018-02-04T10:04:15+01:00

-Je suis navré, dit il donc. Je suis un peu pressé. Ma maîtresse est sur le point de donner la vie.

-Eh bien tu n'avais qu'à réfléchir avant d'engrosser cette femelle stupide!

Le lutin resta une seconde abasourdi avant de comprendre la source du malentendu.

-Ma maîtresse,précisa-t-il, l'épouse de mon maître.pas une femme avec qui je tromperai ma propre épouse.

-Ton maître? répéta la fée d'un air soupçonneux. Tu es un serviteur?

-Un majordome, se rengorgea Firmin.

-N'importe quoi. Les majordomes n'ont pas les cheveux longs. Tu ressemble à un teckel.

Afficher en entier
Extrait ajouté par meilou 2018-04-11T00:59:05+02:00

Des cris d'enfant sur le palier l'interrompirent. Natacha, la nourrice du manoir, apparut en haut de l'escalier, un bébé dans les bras.

- Vous êtes rentré, Monsieur! s'exclama-t-elle avec soulagement en apercevant Adam. monsieur votre frère est inconsolable, ce matin.

Adam fut en haut des marches avant qu'elle puisse en dire plus. Il se pencha sur le bébé en larmes et le souleva avec tendresse.

- Eh bien alors, Elias? Qu'est-ce que c'est ce gros chagrin?

L'enfant hoqueta et dévisagea le nouveau venu de ses grands yeux bleus cerclés d'une ligne presque noire. Adam se demanda une fois de plus si cette ligne noire deviendrait bleu foncé, comme la sienne, avec le temps.

- C'est moi, Elias. C'est Adam

Les pleurs se tarirent instantanément.

- A neuf mois et une semaine, on est un grand garçon, le sermonna l'adolescent avec un air faussement fâché. Il ne faut plus embêter Natacha. Sinon, elle va se mettre en colère et crier très fort.

Et quand une banshee criait, cela ne présageait rien de bon, en général...

Le bébé tendit sa petite main vers la joue d'Adam. Celui-ci se laissa tripoter sans reculer.

- J’espère que tu n'as pas tout oublié pendant mes deux jours d'absence, reprit-il. tu peux encore le dire? Adam. Aaa-dam.

- Ada! gazouilla le bébé

- Pas loin. Adam. Dam

- Ada! Da! Da!

Adam éclata de rire et le bébé l'imita, aux anges.

Afficher en entier
Extrait ajouté par jessika01 2016-04-11T23:03:37+02:00

Un etre humain usant de plante magiques pour préparer le mal, sans mauvais jeu de mots, c'était le bouquet!

Afficher en entier
Extrait ajouté par JudithPrr 2019-02-11T21:24:38+01:00

- L'héritage laissé par madame à Upsilon Scorpi est inestimable.

- L'héritage ?

- Deux enfants capables d'amour. Elle ne pouvait pas accorder plus beau cadeau à monsieur. Et très bientôt, il s'en souviendra.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Rayathea 2018-08-11T23:12:32+02:00

Adam les trouva là, devant la porte de la salle de bains, en train de sangloter dans les bras l’une de l’autre.

— Qu’est-ce qui se passe ? s’alarma-t-il.

— C’est mademoiselle Charlotte, couina Myosotis.

— Quoi ? paniqua le jeune prince.

— Elle ne nous aime pas !

Cette affirmation fort peu probable tranquillisa Adam. Charlotte, ne pas aimer quelqu’un ?

— Racontez-moi, ordonna-t-il.

— Elle a dit qu’elle voulait prendre son bain toute seule et… elle ne nous a pas laissées la déshabiller et… elle nous a dit de sortir…

Adam fit la moue.

— Je vois. Vous avez essayé de lui arracher ses vêtements, hein ?

Les nymphes se lancèrent un coup d’oeil gêné. Adam haussa les épaules.

Bonjour les bécasses, songea-t-il fort peu élégamment.

— Monsieur ! s’offusqua Myosotis.

— Désolé, désolé, se défendit-il en levant les mains, l’air pas désolé du tout. Je ne voulais pas penser ça.

Et il se concentra avec ardeur sur le banc de piranhas qu’il avait acheté pour un prochain assassinat.

Afficher en entier

— Docteur Romaric ? Dans le parc, vous trouverez un sanglier malade, que les trolls gardent en attendant votre venue.

— Un sanglier ? s’exclama le druide.

— Tout à fait. Un certain Tête-de-Lard. C’est l’ami de Nicolette. Elle restera au manoir tant qu’il ne sera pas guéri.

L’homme hocha la tête. On lui avait déjà demandé des choses bien plus étranges, chez les Lesath. Une étincelle brilla dans ses yeux, derrière ses lunettes.

— Dois-je le soigner rapidement, ou pas ? s’enquit-il innocemment.

Firmin marqua une seconde d’hésitation. Natacha s’engouffra dans la brèche.

— Prenez tout votre temps, docteur. Surtout, prenez tout votre temps.

Afficher en entier

Elle examina plus attentivement le nouveau-né, qui dégageait un désir primitif assez puissant. Elle releva le nez vers le lit.

— Il a faim, signala-t-elle.

— C’est normal, répondit joyeusement Tiphaine, c’est un bébé en pleine forme. Nicolette fronça ses petits sourcils.

— Vous aussi, vous avez faim.

— En effet, avoua la femme en riant. On ne peut rien vous cacher, Nicolette. J’espère que les lutins ont préparé quelque chose de bon.

— Les lutins ? s’effara la créature minuscule. Ce sont les lutins qui font la cuisine ?

— Bien sûr.

— Mais… Mais ils mangent des grillons et des vers de terre !

— Nous prenons garde à ne pas servir ce genre de mets à nos maîtres, signala Firmin sur un ton pincé.

Nicolette se tourna vers lui, choquée.

— Vous voulez dire que vous n’avez personne de plus compétent que les lutins pour cuisiner ?

— Ils ne s’en sortent pas si mal ! se défendit le jeune majordome.

Baptiste et Tiphaine se gardèrent bien d’ajouter leur grain de sel.

Afficher en entier
Extrait ajouté par SherCam 2019-04-13T15:27:24+02:00

Hagardes, Clématite et Myosotis échangèrent un regard, la bouche ouverte,la respiration courte. Leur nouvelle maîtresse les détestait! Elles fondirent en larmes.

Afficher en entier
Extrait ajouté par JudithPrr 2019-02-11T21:26:36+01:00

- Cette famille se relèvera, affirma-t-il. Cela prendra peut-être du temps, mais la base est solide.

Afficher en entier
Extrait ajouté par ninie512 2016-03-22T12:59:36+01:00

Clématite

1630 - Pays d'Aquitaine

Assise avec grâce dans son cachot malodorant, Rose patientait en jouant avec la paille humide qui traînait sur le sol. Le soldat qui montait la garde dans le couloir n'avait d'yeux que pour elle et elle ne l'ignorait pas. Elle entendait ses pensées plutôt flatteuses flotter jusqu'à elle.

Le comte Guillaume ne peut pas condamner une si belle femme, songeait-il. Il suffit de la regarder pour comprendre qu'elle n'est pas une sorcière...

Rose s'abstenait donc de tout ce qui aurait pu la faire ressembler de près ou de loin à une créature du diable. Elle étouffait la frayeur qui broyait son estomac en se répétant en boucle le même mantra. Clématite viendrait. Clématite ne l'abandonnerait pas au fond de ces geôles. Clématite ne laisserait jamais une de ses sœurs aux mains des humains. Clématite allait la sauver. Clématite. La plus forte des nymphes du pays d'Aquitaine.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode