Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de ScorpioMilo : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
Le Porteur de lumière, Tome 1 : Le Prisme noir Le Porteur de lumière, Tome 1 : Le Prisme noir
Brent Weeks   
Je viens de terminer ce premier tome et tout ce que je peux dire c'est que Brent Weeks est vraiment un très bon écrivain.
Ça faisait longtemps que je n'avais pas lu un livre aussi vite sans m'ennuyer une seule seconde.
Alors certes comme beaucoup, d'après ce que j'ai lu, au début j'ai cru que je n'y arriverai jamais.
Brent Weeks a créé un monde de toutes pièces avec un système de magie totalement inédit et assez complexe il faut le dire. Beaucoup de termes nous sont donné sans réel explication et on peut ce sentir vite perdu surtout quand on voit l'épaisseur du livre mais au fur et à mesure de la lecture tout devient plus claire et on rentre complètement dans le monde des sept satrapies.
Cependant un petit index à la fin du livre n'aurait pas été de refus.
Pour ce qui est des personnages, ils sont tous géniaux et bien travaillés.
J’avoue être totalement tombée sous le charme du prisme, Kip est aussi un jeune garçon attachant même si ça manière de se dévaloriser constamment peut être un peut agaçante.
Pour ce qui est des filles, j'ai un petit faible pour Karis.
Je n'ai qu'une hâte maintenant c'est de me plonger dans le deuxième tome, ce que je vais faire de ce pas.

par Jjong29
Nesos Atlas, L'intégrale 1 : L'empire perdu des Rois Nesos Atlas, L'intégrale 1 : L'empire perdu des Rois
Céline Mancellon   
Leïos est un jeune homme solitaire qui considère son pouvoir de lire les âmes comme une malédiction qui l’empêche de se lier aux autres. Il n’est proche que de son grand père et de sa cousine adoptive Pullit et Norma et du vieux pêcheur Volt qui aime lui raconter d’obscures histoires et ignore tout de ses origines. Un jour il rencontre Bias, qui possède également un don et ses révélations vont mettre son destin en marche.

L’histoire est passionnante, la mythologie revisitée est très bien construite. Bon ne me demandez pas de citer tous les noms, je n’ai jamais réussi à les retenir dans la mythologie grecque ou romaine, je ne risque pas de le faire ici, mais heureusement ce n’est pas indispensable pour tout suivre. Si l’on se concentre sur les familles des principaux royaumes c’est suffisant. De plus on fait leur connaissance au fur et à mesure, donc on a le temps de s’adapter.

Nos deux héros sont charismatiques avec chacun leur petit caractère. J’ai aimé l’impertinence et les provocations de Leïos envers Bias et la façon de se dérober de ce dernier, à la fois des provocations et des questions. Puis ensuite, le statut change car Leïos évolue beaucoup entre les épisodes 1 et 3, après son arrivée en Atlas. Il prend confiance en lui et les rênes de leur relation impossible, au grand dam de Bias qui subit les décisions mais qui nous offre de superbes déclarations. J’espère qu’il arriver à renverser la vapeur par la suite avec l'épisode 4 qui apparemment rentrera dans le vif du sujet des conflits.

C’est une première trilogie excellente et j’attends avec impatience la sortie du tome 2 avec les épisodes 4 à 6.

par Oxanes