Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de scotch974 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Une Juste Cause, Tome 1 : Une Juste Cause Une Juste Cause, Tome 1 : Une Juste Cause
Andrew Grey   
Encore une fois j'ai passé un agréable moment de lecture. Il me fallait un truc mignon, sans grande surprise, et qui fasse chavirer mon cœur. J'ai été servi, il faut toujours avec un Andrew Grey sous la main quand ça ne va pas ! :D

par mounsch
Sanguis Noctis, Tome 1 : Lune de Sang Sanguis Noctis, Tome 1 : Lune de Sang
Robin Saxon    Alex Kidwell   
Je me suis régalée avec cette romance MM qui démarre comme un polar, et tourne au surnaturel. Soyons clairs, ce n'est pas la profondeur de l'intrigue qui va vous chavirer, elle est vraiment très simple. Jed Walker, ancien des forces spéciales, avec un inquiétant penchant pour les explosions, est embauché par le mystérieux Fil pour récupérer un « truc » mystérieux dans une vieille baraque. Truc qui se révèle être un jeune homme un peu perdu et très innocent aux beaux yeux couleur d'océan, qui s'appelle Redford. Les beaux yeux font chavirer Jed, qui décide de ramener le paquet chez lui le temps d'éclaircir la situation, tout en le protégeant de Monsieur Fil, lequel, évidemment, ne va pas tarder à réagir. Simple donc dans l'intrigue, mais plutôt efficace, avec ce qu'il faut d'action et d'explosions pour satisfaire ce sexy bad boy de Jed. Et une touche de surnaturel, puisque Redford est un loup garou, pas tout à fait assez développée à mon goût, mais déjà un peu trop pour Jed, alors laissons lui le temps de digérer tout ça, avant ses prochaines aventures dans le tome 2.

Ce qui m'a séduit, c'est surtout la romance entre Jed et Redford, deux personnages que j'ai adoré. Jed est un homme acéré et dangereux, il aime ses flingues, adore faire exploser des choses. S'il vit en solitaire, se méfiant de tout et de tous, il est pourtant assuré, charmeur, plein de gouaille. Il assume totalement sa sexualité, et l'affiche même avec insolence, après le silence du « dont ask , dont tell » supporté à l'armée. Il aime les coups d'un soir, le sexe facile et sans complication. Et les grands costauds qui le dominent, dont il réclame l'attention.
Redford lui est un jeune homme de 28 ans, qui vit en reclus. Élevé par une grand mère qui haïssait sa nature de loup garou, il se considère comme un monstre. Puceau, timide, effrayé par le monde extérieur, il ne connaît rien aux rapports humains et amoureux. Autant dire qu'il n'est pas du tout le type de Jed. Et pourtant.

Jed se retrouve totalement fasciné par ce jeune homme pur. Il le fait rire, il suscite son désir, éveille son instinct de protection. Mais également, il le rassure et le sécurise. Car Jed a lui aussi ses cauchemars bien cachés, et avec la chaleur de Red, dans ses bras, c'est « comme s'il n'avait plus besoin de fuir ni de se protéger de chaque chose en ce monde ». Redford le voit comme il est, lui accorde toute son attention, le regarde comme s'il valait quelque chose. Et cela panique totalement Jed. Redford est tout autant fasciné par Jed, son sourire canaille, son aura de danger, que touché par ce qu'il discerne de sa fragilité et de sa douleur. Sans défense ni barrière, il tombe amoureux, et au contact de Jed, protégé par lui, rassuré par lui, il laisse épanouir son sens de l'humour, et une force qu'il ignorait avoir.

En résumé, c'est une histoire simple mais sympathique, avec une bonne dose d'action, une très jolie romance, des scènes de sexe torrides, du rire, quelques larmes, servie par une écriture légère, alerte, pleine d'humour mais aussi d'émotion. Un excellent moment de lecture.



par Lena06
Love of Sports, Tome 1 : Out of Bounds Love of Sports, Tome 1 : Out of Bounds
T. A. Chase   
Can a sexy nightclub owner convince an all star basketball player to risk it all?

Love of Sports Book 1

Professional basketball player Kasey Johnson makes a point of keeping his sexual preference under guard and out of the public eye. Empty, off-season flings are all he can look forward to until he retires. He figures his secret is safe--until he meets Ingram Fletcher, a nightclub owner who ignites a passionate inferno in his body.

Gram has lusted after Kasey ever since the long, tall basketball player was traded to Phoenix a year ago. But with Kasey's twin brother running interference, up until now Gram's been unsure if it's safe to make a play. Then some incidental contact in the crowded club leads to a kiss that starts Gram wondering if a relationship is possible--now, and beyond March Madness.

A romantic weekend together answers that question. Now the only one remaining is if Kasey is ready make a fast break out of his comfort zone.

par Gkone
Love of Sports, Tome 2 : High Line Love of Sports, Tome 2 : High Line
T. A. Chase   
Will giving him the green flag lead to love...or heartache?

The Love of Sports Series, Book 2

CJ Lamont is at the top of the racing world but his winning record is based on a carefully constructed lie. His world falls apart when his ex-wife reveals the truth. As he hits rock bottom, rescue comes from an unexpected source--Garrett Johnson, Hollywood's hottest leading man.

Garrett's acting career is taking off, bringing him accolades he'd never imagined. Good friends and family keep his days hopping, but watching his twin brother fall in love exposes the emptiness in Garrett's life created by the betrayal of his ex-lover.

Garrett offers CJ a place to heal and a shoulder to lean on, telling himself it's only to keep CJ from taking a more destructive path. But as time passes, the two men grow closer and CJ realizes he has a decision to make--whether to rebuild his fictitious life, or admit to loving a man who shines brighter than the Hollywood stars.

Will he reach for the star or sink back into his old life?

par Gkone
La Meute des Howling Wolves, Première partie La Meute des Howling Wolves, Première partie
Aurore Doignies   
Déçue.
Ce livre aurait pu être bien si les 2 tomes avaient été réduits en un seul avec quelques coupes.
L'histoire est sympa, tout autant que l'univers, les persos, les interactions. L'écriture est fluide, agréable.
Dommage qu'il y ait trop de scènes de sexe rapide et pas très utiles. Avec 3 couples, elles reviennent toutes les 10 pages et c'est lassant, donnant l'impression qu'ils ne se construisent qu'à travers le sexe. Trop de "je t'aime" aussi, au moins aussi souvent que les scènes de sexe. Et des larmes, des larmes... Ils pleurent beaucoup nos héros pour des loups ou des hommes alphas. Cette impression est renforcée par un vocabulaire qui emploie souvent des mots de faiblesse. J'avais un sentiment de contradiction qui ne m'a pas quitté tout du long. Il m'était extrêmement difficile de les voir comme des "hommes" forts, puissants, guerriers. Les scènes d'action sont noyées au milieu de tout ça et elles m'ont paru parfois incohérentes. Notamment celle entrecoupée de soins, de disputes, comme si pendant qu'ils se chicanaient, leurs détracteurs attendaient patiemment qu'ils en finissent pour reprendre leur attaque.
J'ai lu les deux, j'ai aimé malgré tout, mais j'avoue avoir sauté toutes les scènes de sexe au cours de ma lecture du tome 2 et fermé les yeux sur tous les "je t'aime".
Vraiment dommage, car en élaguant un peu, il y avait de quoi faire un bouquin vraiment au top. Il y avait tout pour. Frustrée plus que déçue, au bout du compte.
Les Ronces, Tome 1 : Le Maître des ronces Les Ronces, Tome 1 : Le Maître des ronces
Faith Kean   
Géniaaal !

A 24 ans, Rohan est envoyé en exil par le roi des Lycae, dans un sinistre manoir perdu au beau milieu des Highlands. La demeure est habitée par un homme sombre et solitaire, qui doit aider Rohan à maitriser son pouvoir de Ronce. Le jeune homme est à la fois effrayé et fasciné par l'homme et par la Bête qui sommeille en lui, d'autant plus que la Bête de Kieran ne tarde pas à lui faire comprendre qu'elle le veut...
Très belle surprise. Je me suis totalement laissée embarquer par ce duo improbable, la fougue et la fraicheur de Rohan, le côté "Dr Jekyll et Mr Hyde" de Kieran, et tout ça dans une ambiance sensuelle et ténébreuse digne de "La Belle et la Bête". Bref, j'ai adoré ce roman.

Or : 8,5/10
Esprits, Tome 1 : Esprits agités Esprits, Tome 1 : Esprits agités
Jordan L. Hawk   
Une nouvelle qui confirme que j’aime beaucoup la plume de Jordan L. Hawk. Même si ce premier tome n’est pas le coup de cœur que j’ai eu pour la série Whyborne et Griffon, j’ai largement savouré l’histoire d’Henry et de Vincent.

Nos deux héros sont très attachants chacun à leur façon, malgré des points de vue différents
Henry m’a tout de suite été sympathique. Le fait qu’il ait recueilli sa petite cousine de couleur dont personne ne voulait et qu’il l’ait formé et éduqué me l’a tout de suite rendu attachant tout comme la détermination qu’il met à prouver son fait. Il peut paraître borné et têtu, mais il est profondément humain, et il aura l’occasion de le prouver.

Vincent est un être brisé, refusant d’utiliser sa magie comme il en avait l’habitude autrefois, suite au décès de son mentor. Mais sa « soeur » d’adoption va le convaincre d’accepter une mission pour sauver leur réputation.

La rencontre entre les deux hommes va faire des étincelles, et j’ai vraiment été happée par leur enquête et par leur histoire, qui ne manque pas de péripétie. Une fois leurs différents aplanis, leur couple est plutôt convaincant même si j’en aurais peut-être voulu plus, ce qui n’a pas été vraiment possible vu le format. J’espère que le second tome, avec le tournure prometteur de la fin du 1, creusera un peu plus dans nos deux héros.

par Oxanes
Esprits, Tome 2 : Esprits dangereux Esprits, Tome 2 : Esprits dangereux
Jordan L. Hawk   
Encore un très bon tome signé Jordan Hawk !

J'ai retrouvé avec grand plaisir Henry, Vincent, Lizzie et Jo. Ici, une vieille connaissance de Vincent et Lizzie les appelle à l'aide pour exorciser un esprit maléfique d'une petite ville rurale.
Et là, vous allez me dire "oh tiens, ça me rappelle "Portail" !". Et effectivement, de même qu'il y a quelques similitudes entre les tomes 1 de "Spectr" et de "Whyborne & Griffon", on retrouve aussi un schéma similaire dans les tomes 2 de ces deux séries : une petite ville rurale où un entrepreneur vient monter une usine et réveille ainsi des forces maléfiques, un ancien ami magouilleur déjà sur place et qui va semer la zizanie entre nos deux héros, des cachotteries jusqu'à la rupture, un sauvetage in-extremis (sans mauvais jeu de mots, c'était chaud !!) et un happy end pour nos tourtereaux :)

Néanmoins, ce n'est pas parce que le schéma est similaire qu'on se lasse de l'histoire, bien au contraire ^^ je pense réellement que la grande force de cette auteure, c'est sa plume. J'adore tout simplement la façon dont elle construit son intrigue, avec un rythme haletant et un suspense qui monte petit à petit. L'ambiance un peu à huis clos induite par l'éloignement du village avec un autre fait aussi monter ce suspense : le fantôme frappe et les esprits s'échauffent ...

Dans le tome précédent, j'avais préféré Vincent à Henry. Ici, je fais un peu le même constat. Bien que je comprenne les raisons qui poussent Henry à mentir en premier lieu, je le trouve toujours aussi arrogant. Et si ça se voit peu lorsqu'il est avec Vincent et Lizzie (qui le connaissent et le respectent, lui et ses inventions), c'est d'autant plus mis en évidence ici qu'on le confronte à Sylvestre, qui incarne à lui seul l'essence même du médium gouailleur et manipulateur qui Henry exècre suite à son passé. Et le fait que Sylvestre méprise ouvertement Henry et ses inventions exacerbe cette animosité entre les deux et le caractère dédaigneux de Henry.

De son côté, Vincent reste égal à lui-même, toujours hanté par son passé. J'ai cependant trouvé qu'il était prompt à condamner Henry et en celà un peu injuste quand même parce qu'il n'est pas lui-même exempt de fautes, comme le souligne justement Lizzie. Mais bon, insécurités chroniques, quand tu nous tiens ^^

En parlant de Lizzie, Jo et elle sont drastiquement mises à l'écart de cette enquête. A part une ou deux scènes (certes, clefs) où elles jouent un rôle d'importance, leur présence dans ce roman est très légère. ça m'a un peu déçue, j'aimais beaucoup ces deux femmes de caractère et j'aimerais vraiment qu'on développe un peu sur elles-deux.
D'autant plus que les relations entre Lizzie et Henry semblent se réchauffer donc ça serait intéressant de voir ça de plus près. Et Jo est un esprit brillant, libre et indépendant, très mature pour son âge et en avance sur son époque. J'adore vraiment cette petite ...

Malgré ces quelques points de détail qui peuvent sembler un peu négatifs, comme je soulignais auparavant, le style de l'auteur est un régal, j'ai dévoré ce roman quasi d'une traite et je continue de recommander fortement ses oeuvres. C'est du pur délice ! Je me languis déjà du tome 3 (oui, je compte sur un tome 3 !)

par Moridiin
Zero at the Bone, Tome 1 : Protection Rapprochée Zero at the Bone, Tome 1 : Protection Rapprochée
Jane Seville   
Milady/Bragelonne a déjà fait quelques incursions dans le MM Fantasy ou Bit Lit (Le dernier Héros Mage de Mercedes Lackey, les Night Runners, le tome 11 de la BDB, la série Sombre héritage de Chris Verhoest et prochainement les Loups de Riverdance de HV Gavriel). Cette fois, c'est dans la collection Romance/suspens que l'on voit apparaître du MM et je n'ai qu'une chose à dire : encore !!

Quelle superbe histoire ! J'ai adoré de bout en bout. Voilà un vrai thriller, parfaitement maitrisé. Sur une base de départ simple: un tueur à gage qui sauve sa cible et en tombe amoureux, Jane Seville nous concocte une histoire haletante, pleine de mystères, de complots, de courses poursuites, des moment de calme durant les planques, quelques instant de paix, beaucoup d'angoisse, ce qui vous interdit de refermer ce livre pourtant assez long avant la toute dernière page. Et puis il y a la romance... parfaite !
Deux hommes qui n'ont rien en commun, mais vont se sentir attirés l'un par l'autre. Jack, le sexy chirurgien, sociable, aimable et plutôt doux, et D, le tueur à gage, ancien soldat, si froid et impénétrable. La victime et le bourreau. Un jeune homme plus déterminé et courageux qu'il ne pensait l'être. Un homme plus fragile et brisé qu'il ne veut le laisser voir. Celui qui sauve des vies, et ramène l'espoir aux gueules cassées. Celui qui fauche les vies et enlève tout avenir. Un avenir, c'est pourtant ce que D veut offrir à Jack, qu'il va prendre sous son aile, et il fera tout ce qu'il faudra pour le protéger et le maintenir en vie, même au prix de la sienne. Tandis que Jack, à sa manière, veut tout autant sauver D, ranimer son cœur glacé, et ramener cette ombre létale chez les vivants. Leur histoire d'amour est superbe, dense, émotionnelle, à fleur de peau. Les scènes de sexe sont aussi nombreuses que variées, chaudes mais jamais gratuites, car le sexe et les gestes tendres qu'il autorise vont être le champ clos où ces deux hommes apprendront à se connaître, s'aimer et se faire confiance.
Je me suis régalée de bout en bout. Le long épilogue n'était pas d'une absolue nécessité, mais c'est un tel bonheur d'être avec ces deux hommes que l'on a pas envie que ça s'arrête.
Un seul bémol: les nombreuses petites coquilles, notamment les inversions de prénoms, pour le moins étonnantes chez un éditeur qui nous a habitué à mieux. Gageons que la version ebook, un peu plus tardive, sera corrigée. Mais ce roman est si bon que l'on ne peut s'arrêter à ce détail fâcheux.

4,8/5

par Lena06
RAJuffern, Tome 2 : Eliou RAJuffern, Tome 2 : Eliou
Emmanuelle Amadis   
Ce tome est plus complexe, plus sombre, plus retors et difficile à cerner et pourtant il est incroyable. La partie de la résurrection m'a beaucoup plus plus que la première où Eliou est clairement difficile à cerner et à apprécier. La souffrance, la noirceur et la peine sont totalement au rendez-vous. C'était dur mais l'histoire est vraiment incroyable. Taliane m'a un peu agacé aussi je l'avoue. Donc dans l'ensemble cette série m'a plu.