Livres
469 976
Membres
437 991

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

http://www.my-bo0ks.com/2018/09/secrets-de-vestiaires-tome-3-jeu-de-jambes-rebecca-crowley.html

Après Sous contrat et Carton rouge, de la série Secrets de vestiaires, je me suis plongée dans Jeu de jambes. J'aime le fait de découvrir des personnages vraiment différents tout en restant dans l'univers du sport. Ainsi, on continue d'entendre parler des couples précédents sans pour autant les faire vivre un tome de plus dans lequel les choses seraient assez répétitives.

Ici, nous suivons Erin, ancienne sportive dont le but est de mettre en avant les équipes de foot féminines. Un projet aussi compliqué que peu médiatisé. Face à elle, c'est le gardien, Brendan Young. Un joueur célèbre pour son parcours mais aussi pour la douloureuse révélation concernant son addiction aux paris. Pour arriver à leur fin, ils vont devoir s'allier. Mais peut-on faire confiance à quelqu'un qui connait tout vos petits secrets ?

Pour une fois, on va commencer par parler des personnages avant l'histoire en elle-même. J'ai trouvé l'héroine vraiment intéressante au début. Son projet professionnel est tout à son honneur et m'a vraiment surprise et je dois dire que j'avais hâte de découvrir les choses. Erin est une héroïne taquine, qui sait ce qu'elle veut et surtout fine stratège. Cependant son côté "je ne cherche rien de sérieux, couchons ensemble" m'a paru assez exagéré. Finalement, elle en devenait assez agaçante et peu crédible. De son côté, Brendan, bien que célèbre s'est révélé bien moins flambeur qu'il n'y parait. Il se montre sérieux et attentif et bien loin de l'image du coureur que je me faisais de lui. Son addiction fait de lui un personnage bien plus mystérieux et ajoute un peu de suspense. J'ai apprécié découvrir ses tourments et sa fragilité.

Maintenant parlons de l'histoire. Habituellement, la série Secrets de vestiaires se tourne vers le sport, la compétition, les enjeux. Ici, dans Jeu de jambes, l'histoire est bien plus centrée sur les problèmes de jeux, l'addiction et tout ce qui s'en suit. J'ai trouvé que c'était d'ailleurs bien joué de la part de l'auteure de mettre en avant cette facette des joueurs qu'on oublie parfois.

L'auteure est visiblement parfaitement renseignée et sait de quoi elle parle. C'est un point positif puisqu'on a vraiment l'impression que les faits pourraient aisément se produire et ajoutent un côté réaliste à l'histoire. En revanche, je dois dire que si le début était prometteur et intéressant, j'ai trouvé que cela finissait par alourdir l'histoire en nous proposant des pages et des pages sur les statistiques...

Le couple Erin/Brendan passe pas mal de temps à se tourner autour sans vraiment faire des étincelles. Ils sont plus concentrés sur les paris que sur leur attirance mutuelle. J'avoue qu'ils ne m'ont pas faite rêver. Erin est bien trop "jeune femme libérée" et pas du tout en accord avec notre Brendan qui lui cherche à se poser pour finir sa carrière. C'est assez troublant car généralement j'ai plus de mal avec le personnage masculin qu'avec l'héroine. Mais là c'est tout l'inverse. C'est dommage car le couple aurait vraiment pu se démarquer et aux vues de l'évolution de leur histoire aurait pu m'émouvoir aux moments clés.

En conclusion, si j'ai plus apprécié que le précédent tome, je dois dire que je reste sur ma fin quant au couple que forme Erin et Brendan mais surtout j'ai trouvé dommage les quelques longueurs dues aux statistiques des paris qui prenaient finalement toute la place.

Afficher en entier

Répondre à ce commentaire

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode