Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par Sedelina

Extraits de livres par Sedelina

Commentaires de livres appréciés par Sedelina

Extraits de livres appréciés par Sedelina

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
date : 22-02-2016
Oui, ce bateau lui hérissait le poil. Il n'allait pas s'y attarder. Il se contenterait de saluer Lamotte, de passer en revue l'équipement culinaire vite fait bien fait, et de se tirer illico presto. Pas moyen de cuisiner sérieusement dans un lieu aussi craignos.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
"Réjouissez-vous, Grunthor, l'encouragea Rhapsody avec un sourire forcé. Songez à Gwylliam, comme il va se retourner dans sa tombe en voyant que toutes ses machines et ses armes sophistiquées seront bientôt entre les mains des Bolgs, et qu'ils s'en serviront pour rebâtir leur civilisation.
-Je ne pense pas que le pauvre vieux ait eu une tombe, gloussa Grunthor, si c'est bien son corps qu'on a trouvé là. Mais peut-être que si on le fait se retourner assez fort, il pourra faire redémarrer les machines."
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Comme il n'obtenait aucun résultat, il tapota sa main puis sa joue, et elle finit par battre des cils.
Il savait à quel point sa prise de conscience était précaire.
"Je dois avouer que j'ai énormément apprécié, lui murmura-t-il à l'oreille. Vous ne pourriez pas vous évanouir un peu plus souvent, et m'offrir d'autres prétextes pour vous gifler?"
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
"Que pensez-vous de ce vin?" me demanda à brûle pourpoint ma nouvelle connaissance.
J'optais pour une réponse franche et sincère.
"C'est de la lavasse."
Le baron eut un rire sonore et m'assena dans un élan d'enthousiasme une tape dans le dos qui faillit briser quelques vertèbres.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
-Nous ne pourrions pas faire un feu? gémit la gobeline. Nous allons voyager toute la nuit!
-Un feu, sous un pareil déluge? demanda Mumr. Et il faudrait pour ça gagner la rive, vu qu'on ne trouve pas de petit bois à bord. A moins que tu sois disposé à utiliser ton manteau comme combustible, évidemment?
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
-Pourquoi une demande en mariage, venant de toi, ressemble-t-elle plus à une condamnation à mort qu'à une consécration à laquelle on aspire ardemment?
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
date : 22-02-2016
La suspension était souple comme un bloc de ciment et les sièges aussi confortables qu'un banc en bois, mais Mels se fichait d'être ballottée dans tous les sens: elle était trop bouleversée pour se soucier de ses fesses ou de ses molaires.
Avez vous apprécié cet extrait ? -1
-Elle tient toujours à nous faire porter du velours jaune canari?
-Non, mais elle a parlé de gilets couleur de plaqueminier.
Grey jeta un regard soupçonneux à son frère, qui prit un air innocent.
-Tu ne reconnaîtrais même pas un plaqueminier si tu t'asseyais dessus! lança Grey. Et Olivia non-plus.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
« Point d’argent, dit le proverbe, pas de Suisse. On peut aussi bien dire, point d’argent, point de plaisir, point d’agrément dans la vie »
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
"J'peux m'exprimer librement, sire?
-Permission accordée.
-J'vous donne ma démission.
-Démission refusée.
-J'peux me défouler, sire?
-Permission accordée."
Achmed attendit en lui tournant toujours le dos le relâchement de discipline militaire, la grande inhalation qui accompagnait chaque franchissement de la frontière séparant le soldat loyal d'un égal exaspéré.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 21-02-2016
-Je suis venue vous voir sur un... Bon, je ne sais pas m'exprimer avec tact et j'ai horreur de tourner autour du pot. Il s'agit... comment dirais-je? d'une affaire délicate.
Combien d'affaires délicates avaient-elles été ainsi présentées à Maud Silver dans cette même pièce, par des hommes et des femmes plongés dans le doute, la perplexité, l'angoisse et même la terreur...
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
-Comment ça ils en rajoutent? releva Silk, sidéré. Vous ne voulez pas dire que les chevaux peuvent mentir, tout de même.
-Oh! que si, rétorqua Hettar en haussant les épaules. Ils passent leur temps à bluffer. Ils sont très bons à ce jeu-là, d'ailleurs.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
L'imaginaire français est encore vivace et fructueux, et prouve plus que jamais qu'il s'est affranchi de la tutelle anglo-saxonne.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 21-02-2016
Tante Philomène parlait de menthe "poivrée'. Quand fallait-il la poivrer?
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 21-02-2016
Je m'approchai du bar. C'était le "happy hour", et toutes les boissons étaient à 52,5 pence.
-Bonsoir, fit le barman. Quel est le point commun entre un corbeau et un bureau?
-Poe a écrit sur les deux?
Avez vous apprécié cet extrait ? 0