Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Seikea : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Rebelle du désert, Tome 2 : La Trahison Rebelle du désert, Tome 2 : La Trahison
Alwyn Hamilton   
http://www.my-bo0ks.com/2017/09/rebelle-du-desert-tome-2-la-trahison-alwyn-hamilton.html

OH MON DIEU. Ce second tome de Rebelle du désert était sans doute la sortie du mois que j’attendais le plus chez Pocket Jeunesse. Une suite sur laquelle je fondais beaucoup d’espoirs. Il ne va pas sans dire que mes attentes étaient assez élevées, surtout en ce moment avec les seconds tomes qui globalement, me décevaient.

Je le termine à l’instant et j’ai envie de hurler au monde entier un grand MERCI ! Merci à l’auteur pour avoir fait un second tome aussi génial ! Merci pour n’avoir pas ajouté de triangle amoureux superflu, merci pour ces rebondissements impensables, pour ces moments de panique total et ses larmes qui n’ont cessé de venir me narguer.

Vous l’aurez compris, La trahison, second tome de Rebelle du désert a répondu à toutes mes attentes et plus encore ! Je délibère avec moi-même pour savoir s’il s’agit d’un coup de cœur total, mais il est clair qu’il mérite cinq étoiles !

Pour ceux qui sont inquiets à l’idée de commencer La trahison en ayant peu de souvenirs du premier tome, sachez que de nombreuses piqûres de rappels sont présentes et nous replonge avec facilité dans l’univers.

Passons maintenant au contenu de ce second tome.

Amani était un personnage que j’avais vraiment adoré dans Rebelle du désert. Dans ce second tome, elle est fidèle à elle-même. Courageuse, téméraire et prête à tout pour venir en aide, elle continue de nous éblouir et nous montrer son côté bad ass que l’on aime tant. Enfin une héroïne qui, malgré l’absence de Jin pendant plusieurs chapitres ne va pas craquer pour le premier venu ou hésiter à tout bout de champ ! (Vous sentez ma joie de ne pas avoir de triangle amoureux ?) Il faut dire que cette héroïne suffit amplement et Rebelle du désert n’a pas besoin de ça pour captiver le lecteur.

Concernant Jin, son personnage est moins présent que dans le premier tome, on ne le niera pas. Néanmoins, il est quand même là ! Et je me réjouissais de chacune de ses apparitions et des moments tout mignons qui ont réchauffé mon cœur de guimauve.

Dans La trahison, les personnages secondaires ont comme pour le premier tome, tous leur importance. J’étais ravie de retrouver toute la bande, Shazad, Ahmed et les autres. Petite mention spéciale pour le passage riche en émotion du début avec Namid et Imin, qui m’en a mis pleins les yeux. De nouveaux venus font leur apparition et des personnages dont on ne pensait plus entendre parler reviennent.

Comme son nom l’indique, La trahison rythmera ce second tome. Et quelle trahison ! Si vous voulez mon avis, nombreux sont les personnages dont on ne doutait pas et qui finalement cache bien leur jeu. L’action et les rebondissements sont nombreux. A tel point que les pages se tournaient toutes seules et je me demandais si nos personnages s’en sortiraient indemne.

Comme je vous le disais au début, Alwyn Hamilton nous sert sur un plateau de verre un second tome démentiel. Rebondissements, révélations, retournements de situation et pour couronner le tout, émotions ! Mon côté sensible a pris le dessus à de nombreuses reprises. Joie, peur, tristesse et soulagement m’ont de nombreuses fois donné les larmes aux yeux. A mon sens, lorsque l’auteure arrive à me communiquer les sentiments des personnages, c’est déjà gagné !

Je ne vous en dirais pas plus sur l’histoire, car pour bien savourer cette lecture, mieux vaut garder la surprise. En revanche je peux vous dire que cette lecture m’aura totalement conquise, que ce second tome de Rebelle du désert monte en pression et nous arrache le cœur en le terminant. Une seule chose à dire, vivement 2018 pour le tome 3 ! PS : en terminant ma lecture, je vous confirme qu'il s'agit d'un coup de coeur !

par Carole94P
Lux, Tome 5 : Opposition Lux, Tome 5 : Opposition
Jennifer L. Armentrout   
Bon sang quel livre!!! Amour, amitié, famille, peine, combat et action sont les maîtres mots.

J'ai fait une longue pause entre le tome 4 et le tome 5 et ce n'est qu'en lisant le livre Arum sur Serena et Hunter que j'ai ressenti l'envie voir le besoin de me replonger dans l'univers de Katy et Daemon.

Chaque tome à été un pur délice et je ne pourrais en tout sincérité pas choisir l'un ou l'autre. Jennifer L. Armentrout est un génie et a une plume tellement magnifique qu'elle me transporte quel que soit l'histoire qu'elle raconte. L'ayant découvert via son roman Jeu de patience, qui à un genre totalement différent, elle est progressivement devenue l'un de mes auteurs favorit.

Pour parler du livre, on retrouve Katy, Daemon et la bande là où on les avais laissé dans le tome précédent. Très vite on se rend compte que les Luxens sont arrivés et que le chaos s'est installé sur Terre. L'action arrive rapidement dans le livre et est très présente tout au long de celui ci.

Bien sur on retrouve tous les héros de Lux que l'on aime: Katy, Daemon (et son ego surdimensionné), Dee, Dawson, Beth, Archer, Luc.
Mais on retrouve aussi les héros de Arum: Serena et Hunter, Lore et même Sin.

Katy à toujours essayer de se débrouiller toute seule mais souvent il en a résulté plus de problèmes qu'autre chose, mais là elle se défend parfaitement elle même et fait preuve d'une force incroyable.

Daemon: que dire de ce personnage qui est mon préféré, son arrogance m'a littéralement donné des fou rires. Quoi qu'on lui dise il arrive à répliquer, lors de son entretien avec Lotho malgré le fait que tout le monde lui ait dit de ne pas parler il ne peux pas s'en empêcher pour notre plus grand plaisir et ce n'est qu'un moment parmi tant d'autres.
Son amour pour Katy nous donne littéralement envie de nous trouver un Luxens comme lui!!!

Dawson et Beth son peu présent à cause de la condition de Beth mais reste un soutien moral et une source d'inquiétude pour Daemon.

Dee est un peu plus problématique, elle m'a fait beaucoup de peine en très peu de temps elle a perdu Adam son copain, une amie en la personne d'Ashley et un ami et confident avec Andrew et tout cela à jouer sur son état tout au long du livre. Mais au fond on ne peut s'empêcher de l'aimer car c'est l'éternel petite soeur casse pied de Daemon et Dawson, celle qui à forcé Daemon à passer du temps avec Kitten en lui cachant ses clés de voiture!!

Archer et ses joutes verbales avec Daemon sont un pur délice!! Il a pris de l'importance dans la petite bande et va se révéler être un allié et un ami des plus précieux.

Luc est et reste un mystère, quelques révélations sur lui mais rien de très extraordinaire, au fond je préfère qu'il reste cet adolescent parrain de la mafia mystérieux. J'aurais aimé par contre en savoir un peu plus sur son histoire avec Nadia.

Hunter et Serena n’apparaissent pas énormément mais leur implication est cruciale pour le déroulement du livre. On retrouve également les deux frères de Hunter à savoir Lore et Sin.
Les deux histoires se rejoignent et on découvre finalement ce qu'est le projet Eagle, cela permet donc d'avoir une "vraie" fin à l'histoire d'Hunter et Serena.

Beaucoup de découverte et de péripéties qui s'enchaînent tellement vite que l'on tourne les pages pour se rendre compte que l'on a fini les livre...

Je crois que l'une des choses que j'ai le plus apprécié dans ma lecture c'est la relation entre Daemon et Katy, elle s'est progressivement transformé en quelque chose de si solide et magnifique que j'en suis encore toute retournée. Chaque livre à renforcer leur relation et finalement dans ce tome j'en suis venue à me dire que je préfère que l'auteur les tuent tous les deux plutôt que l'un survive sans l'autre...

Il n'y a pas trop de suspense, la solution proposé était connue d'avance. En ayant lu Arum je savais que les personnages de ce dernier tome jouerai un rôle fondamental dans la guerre contre les "mauvais Luxens" mais même en sachant cela, mon coeur à fait des bonds à chaque péripéties dans l'histoire.

J'ai eu peur à de multiples occasions pour l'un ou l'autre des personnages car je me suis attachée à cette bande d'amis/famille. J'ai eu un gros pincement au coeur quand on a découvert [spoiler]pour la mort de la mère de Katy, [/spoiler] sa réaction m'a arraché quelques larmes.

La fin est magnifique, tout n'est pas parfait dans la vie de nos héros mais après une invasion et une guerre de cette ampleur c'est logique.

Je suis encore triste de me dire que c'est définitivement terminé et je n'ai qu'une hâte c'est que tous les tomes sortent en VF afin que je me relance à nouveau dans cette saga.

Si vous hésité à vous lancer je n'ai qu'une chose à dire: foncez!!! (bien sur si vous aimez le surnaturel, les romances)

par grrr
Heartless Heartless
Marissa Meyer   
Je ne m'attendais pas à grand chose de ce livre. Le résumé ne présente qu'une jeune fille insatisfaite de sa vie et qui veut mieux. Quelle erreur ! Une fois commencé, je n'arrivais plus à le poser ! On oscille entre réécriture d'Alice au Pays des Merveilles et Age Victorien, entre folie et indépendance de la femme. Heartless m'a surprise d'une très bonne façon et moi qui ne connais que les adaptations de Disney d'Alice au pays des Merveilles, j'ai pû comprendre et retrouver des personnages que je connaissais. Je me doutais de la fin [spoiler]On sait que c'est Catherine qui va devenir la reine des coeurs[/spoiler] mais je n'arrivais pas à comprendre comment Marissa Meyer allait réussir jusque là . Mais elle a merveilleusement bien réussi ! Lady Catherine Pinkerton, notre héroïne m'a donné envie de l'étrangler à plusieurs reprises mais j'aimais cela car ses actions correspondaient parfaitement à son caractère. Même la fin m'a comblé [spoiler]Même si elle devient méchante et cruelle, on en veut encore ![/spoiler] elle fait ce qui manque parfois dans certains livres, elle dit ses quatre vérités à certains personnages !
Hearltless a vraiment été une lecture rafraichissante et additive. Je conseille pour les fans de réécriture... et pour les autres aussi ! Marissa Meyer s'améliore avec chaque livre !
Je laisse le mot de la fin à Cheshire: "But hoping is how the impossible can be possible after all. "
Fille d'Hécate, intégrale Fille d'Hécate, intégrale
Cécile Guillot   
https://lessortilegesdesmots.blogspot.com/2018/08/fille-dhecate-integrale-de-cecile.html

413 pages. Ça peut paraître énorme mais pas avec cette intégrale. J'ai lu le roman à une vitesse incroyable. Je n'en suis pas revenue. Je me suis retrouvée plonger dans l'histoire tout de suite au point d'oublier le temps qui passe. L'écriture est simple mais efficace. Maëlys est une jeune femme fort sympathique qui va évoluer tout au long de l'histoire suite à la découverte de ses pouvoirs. J'ai adoré Dorine et son côté protectrice. Pour Patricia, je trouve dommage qu'on n'est pas creusé un peu plus le personnage. De ce fait, je n'ai pas eu d'attachement particulier pour elle.


La plus grande qualité de ce roman est son authenticité. En effet, l'héroïne va remettre sans cesse en cause l'idée même d'avoir des pouvoirs au début du fait de sa personnalité très cartésienne. Pour elle, la psychologie à réponses à tout. Seulement voilà, elle n'a pas le choix. Et c'est Dorine qui va lui en apprendre une grande partie. J'ai aimé aussi que ce ne soit pas de la magie ultra flamboyante mais plutôt bienveillante et apaisante. Dans chaque histoire, jamais elle ne cherche à tuer l'ennemi.


Oui, vous avez bien compris. Chaque histoire peut se lire indépendamment. C'est aussi une force puisqu'on n'a pas besoin de se dire "attends, il s'était passé quoi avant". Il y a tout de même un fil rouge mais il est évoqué dans les deux premiers tomes. C'est seulement dans le troisième qu'il prend toute la place pour clore sereinement la saga.


En bref, j'ai passé un agréable moment avec les sœurcières comme dit dans le roman. Ça confirme également le fait que les romans de cette autrice atterriront chez moi quoiqu'il arrive.
The Mortal Instruments - Renaissance, Tome 1 : La Princesse de la Nuit The Mortal Instruments - Renaissance, Tome 1 : La Princesse de la Nuit
Cassandra Clare   
Wahouuuuuuu. J'ai finis ma lecture hier soir, mais j'avais besoin d'une bonne nuit de sommeil pour mettre mes idées au clair. J'en ressort complètement chamboulée.
Je n'ai pas de mots pour décrire ma lecture. Pour moi, ce livre est un pur produit de Cassie Clare. La patte de l'auteure est totalement indéniable.

Déjà le livre est gros (tant mieux): il faut bien une petite vingtaine d’heures pour le lire. L’histoire se déroule comme une histoire type de Cassie Clare. Le début met du temps à démarrer: ce livre étant le premier tome d’une nouvelle série, l’auteure doit créer le décor avant de rentrer dans le vif: il faut le temps que l’intrigue et les personnages se mettent en place, que le lecteur s’imprègne de Los Angeles et de ses plages, si différent de New-York. J’ai mis une bonne centaines de pages avant de littéralement plonger dans le bouquin.
Puis, petit à petit, nos Chasseurs d'Ombre enquêtent, découvrent des indices les menant à différents endroits et sur différentes pistes. Ils ne comprennent pas toujours ce que ceci ou cela vient faire là, tandis que des histoires d’amour et de profondes amitiés se développent en parallèle. Et puis d'un coup, tout s'éclaire. Les indices s'assemblent tous ensemble et voilà que débarque le chapitre de « la bataille finale, la résolution, le pourquoi du comment, le ‘ahhh mais je comprend maintenant’ » , peut importe comment vous voulez l'appeler. Et après ça ? Cassie nous fait le plaisir de nous laisser encore une petite centaine de pages pour qu'on se remette de nos émotions et qu'on anticipe la suite. Elle termine son livre sur des ouvertures, de nouveaux indices éparpillés ça et là, des doutes et des questions, des moments qui nous déchirent le coeur et on adore la détester pour ça, parce que ce sentiment d'inachevé et d’incomplet fait que nous mettre l'eau à la bouche pour le prochain tome.

Je commencerait pas dire que ce qui m’a le plus dérangé dans ce livre est une impression de "déjà-vu":
Bien que les personnages, le décor et l'intrigue soient différents, on se retrouve plongés dans le monde des Chasseurs d'Ombres. Alors certes l’héroïne en fait partie depuis sa plus tendre enfance, et donc par conséquent on découvre des faces cachées de ce monde, mais au fil de ma lecture, j'ai retrouvé des scènes qui me faisait penser à d'autres: des conversations qui me rappelait certaines de TMI et TID; une scène où l'un des personnages est blessé et un autre reste a son chevet, comme Will & Jem l'ont fait si souvent; une scène de bal…
Cependant, cela ne m’a pas tant dérangé que ça, même si j’aurais aimé encore plus de nouveautés. (Ne vous inquiétez pas, il y en a plein!).

Le point fort du livre ? LES PERSONNAGES !!!
En lisant certaines critiques, j’ai vu que beaucoup disent que ce livre est différent des autres Chroniques, et dans un sens, c'est vrai. Les personnages n'ont rien à voir avec ceux de TMI & TID, et ils paraissent beaucoup plus mûrs et vieux. Ils ne sont pas choqués par le mot "sexe", possèdent leur permis de conduire, et ne sont pas naïfs face aux personnes et au danger autour. Ils sont suspicieux, n'hésitent pas à mal agir volontairement. Ils font des erreurs, gardent beaucoup de secret et ils mentent en toute connaissance de cause. Ils assument les conséquences de leur acte, et ne se demandent pas si et comment ils auraient pu faire autrement. Ils ont pris une décision et ne reviennent pas dessus. J'ai aimé cet aspect plus âgés des personnages.

Emma, tout d'abord, se distingue beaucoup de Tessa et de Clary. On a pas cette impression qu'elle est l'Élue, celle qu'on attend pour sauver le monde. C'est une Chasseuse d’Ombre comme les autres, bien qu'elle se démène pour devenir meilleure. Elle prend beaucoup de risques pour s’améliorer. Elle est badass, a une répartie mordante, est super drôle, mais pourtant elle n'a pas un coeur de pierre, un coeur de guerrière féroce. A certains moments, elle reste une adolescente comme les autres, un peu fifille sur les bords, et c'est ça qu'on aime.
J'ai mis du temps à cerner Julian. C'est un personnage très énigmatique. Il n'a rien a voir avec Will & Jace, qui sont plutôt sarcastiques et sûrs d'eux. Ils est beaucoup plus calme et responsable. Cependant, Julian possède aussi cet aspect "d'homme brisé" qu'émane de Will & Jace. Il ne faut surtout pas le sous-estimer, il est tout aussi féroce. Je me souviens de lui du haut de ses douze ans, tenant l'épée mortelle dans sa main, ou encore de son visage paniqué lors de sa cérémonie de parabatai avec Emma (dans The Shadowhunters Academy). Eh bien il a bien changé. Étant obligé de prendre soin de sa famille après la mort de ses parents, le pauvre doit porter le lourd fardeau de "papa" lorsqu’il a à peine douze ans. Je crois que c'est le personnage le plus humain que Cassie Clare ai créé. Il ne fait pas héros comme les autres, inaccessible, super-puissant ou quoi. Il fait beaucoup d'erreurs, doit prendre des décisions vraiment très difficiles et il nous rappelle constamment que l'humain n'est pas parfait.
Au début, je comprenais pas comment on pouvait l’imaginer meilleur ami avec Emma tant ils sont différents. La première fois qu'on les voit ensemble il est comme distant, garde des secrets. Pas du tout comme ça que je les avait imaginé. Cependant, vous inquiétez pas, ce sentiment s'est évaporé au fil des pages, et je suis devenue complètement gaga de Jules & Em.

La tribu des Blackthorn est juste géniale.
J'ai complètement craqué pour Mark, pour tout ce qui lui ai arrivé, pour la façon dont Cassie la transformé en autre chose, quelque chose d'attendrissant et de féroce.
J'adore les jumeaux: Ty est juste mon petit chouchou. J'aime l’idée que Cassie est décidé de créer un personnage décalé, pas facile à comprendre. Les réflexions de Ty sont pleines de bon sens, candides mais à la fois complètement réalistes. Ce personnage remet vraiment tout ce qu’on pense de l’être humain et la normalité en perspective et c’était comme une bouffée d’air frais.
Dru, Livvy & Tavvy sont cools aussi, mais encore un peu trop jeunes et en retrait pour vraiment se démarquer dans le livre.
Du coté des nouveaux personnages, j'ai adoré Kieran, Diego, et Cristina. Kieran est juste parfait, et son histoire et ce qui lui arrive m’a juste brisé le coeur. Diego, j'ai encore du mal à cerner sa personnalité et ce qu’il vient faire là, mais c'est un personnage intriguant qu'on a hâte de découvrir. Cristina est juste la meilleure amie parfaite pour Emma. J’ai aimé leur relation, car Emma n'est pas ce genre d’héroïne qui garde tout pour elle pour sois-disant protéger les autres. Elle confie ses secrets à Cristina et c'est juste ce qu'on voulait. Cristina est droite et respectable, et donne les meilleurs conseils du monde. Ce sont ses répliques que j’ai relu plusieurs fois tellement la vérité et la sagesse émanaient de ses paroles.
Comme d’habitude, tous les personnages sont liés entre eux. De belles amitiés naissent, et de belles histoires d’amour aussi. Cristina et Emma, Mark et Emma, Diego et Cristina, Kieran et Mark, Julian et Emma, Cristina et Mark, Ty et Mark et j’en passe ! Ils sont tous liés, et chaque relation est différente. Du Cassandra Clare tout craché!

Petite parenthèse, revoir les personnages de TMI et TID, c'était juste magique ! Magnus, Clary, Jace, Tessa, Jem... J'ai aimé les voir décrit par des personnes qui ne sont pas leurs amis proches. Ca donne une autre dimension à leur personnage. Ici, Jace & Clary sont des héros, leur histoire d'amour est la plus splendide de tout le monde des Chasseurs d'Ombre. "Les meilleurs Chasseurs d'Ombre de leur génération". Alors que pour nous ils sont juste... Jace et Clary. Jace, ce Chasseur d'Ombre brisé par son père qui pense qu'aimer c'est détruire, et Clary, cette petite rouquine maladroite prête à tout pour sauver sa mère. Quand on a été dans leur tête pendant 6 tomes, c'est difficile de les imaginer comme les grandes stars qu’ils sont.

Et la fin... Lors d'une interview Cassie avait lâcher la bombe de ce que serait la dernière phrase et en finissant le livre je me suis dit "Nannnn mais sérieux ??? MAIS QUELLE TORTURE! Pourquoi????!"
Je sais pas comment je vais faire pour attendre un an.

Au final, j'ai complètement adoré ce livre: les personnages sont juste magiques, l'intrigue aussi, et on sent que la suite promet d’être fabuleuse. A partir du milieu du livre, le rythme s'accélère, tout s'enchaine et c'est impossible de le lâcher. Cependant, je ne saurais vous dire si j'ai adoré le livre pour lui même, ou si c'est parce que j'était comblée de joie de replonger dans le monde des Chasseurs d'Ombre.

Ps: si vous comptez le lire en anglais, prenez un dictionnaire à coté, car le style de Cassie Clare est assez soutenu! ;)


Le Seigneur des anneaux, Tome 1 : La Communauté de l'Anneau Le Seigneur des anneaux, Tome 1 : La Communauté de l'Anneau
John Ronald Reuel Tolkien   
Ni la note de 10 et ni la codification diamant ne suffisent. C'est un roman inclassable, hors du temps et de l'imaginaire, il représente la perfection en matière de fantasy (le pendant de dune en science-fiction).
Le Seigneur des anneaux, Tome 2 : Les Deux Tours Le Seigneur des anneaux, Tome 2 : Les Deux Tours
John Ronald Reuel Tolkien   
Si le premier volume de la trilogie du Seigneur des Anneaux est vraiment bon, le second tome est tout simplement excellent ! L'histoire gagne en intensité et en dynamisme, tandis que, séparément, les personnages poursuivent leur destin en Terre du Milieu.

Le livre est coupé en deux parties. Dans la première, nous retrouvons Aragorn, Legolas et Gimli qui partent à la poursuite des Uruk Hai qui ont enlevés Merry et Pippin. De leur côtés, les deux Hobbits font la connaissance de l'Ent Sylverbarbe, le personnage sans nul doute le plus intriguant du livre.
En route, le groupe de chasseur retrouvent Gandalf, devenu Gandalf le Blanc et ensembles, ils traversent les plaines du Rohan pour aller apporter aide et secours au roi Théoden, alors en proie à un puissant maléfice de Saroumane.
De leur côté, Frodon et Sam, guidés par Gollum, poursuivent leur route vers le Mordor. On y suit leurs mésaventures et leur rencontre avec Faramir, Capitaine du Gondor, et, on l'apprendra bientôt, le frère du défunt Boromir.

L'auteur nous offre des scènes magistrales, notamment lors de la Bataille du Gouffre de Helm ou de la prise d'Orthanc par les Ents. Après avoir vu le film, on visualise parfaitement les batailles grandioses que se livrent les deux parties et cela n'en rend la lecture que plus passionnante !
De plus, l'histoire est toujours aussi bien écrite, même les descriptions sont un peu longues, voir même, parfois rébarbatives.
Quant à la séparation entre les deux personnages, d'un côté Aragorn et compagnie et de l'autre Frodon et Sam, j'ai trouvé ça un peu dommage. Les scènes étant mélangées dans les films, je pensais qu'il en était de même pour le livre, du coup, cela m'a un peu déstabilisée. Par contre, moi qui m'attendait à trouver vraiment long la partie avec Frodon, je dois avouer que j'ai été vraiment surprise de voir que finalement, cela se lisait très bien.

Pour conclure, j'ai apprécié ce roman bien plus que le premier tome qui est pourtant absolument superbe. Qu'on le dise franchement, Tolkien était un génie !!!!

par Fantasyae
Aurélia Aurélia
Gérard De Nerval   
Une oeuvre géniale dans tous les sens du monde. J'ai adoré ce voyage complètement hallucinant qui m'a transportée loin loin loin loin et je ne saurais en écrire assez!
Vraiment!
Quand on sait en plus que l'auteur s'est suicidé peu après l'écriture du texte ça nous fait envisager une perspective totalement différente! Je le conseille à tous, ce livre est également d'une poésie incroyable. A lire et à re lire bien entendu!

par Joyce
Le Seigneur des anneaux, Tome 3 : Le Retour du roi Le Seigneur des anneaux, Tome 3 : Le Retour du roi
John Ronald Reuel Tolkien   
Ce tome est le meilleur des trois selon moi. C'est un roman plein d'action et l'écriture de ce livre est géniale. On est totalement absorbé dans cette aventure fantastique. Ce livre vaut d'être lu.

par myra44
Les Chasseurs d'Âmes, Tome 4 : Horizon Les Chasseurs d'Âmes, Tome 4 : Horizon
Alyson Noël   
Me revoilà avec le dernier tome de la saga "Les chasseurs d'âmes" et je confirme que cette saga est fantastique et Magique. Elle a su garder son rythme durant les 4 tomes, nous plongeant tour à tour dans la noirceur, la douceur, le doute, la peur, la tristesse, l'espoir et l'amour.
Avec "Horizon" pas le temps de s'ennuyer et de souffler. Tout s'enchaîne et ce pour notre plus grand bonheur. Sans compter que l'histoire est captivante, envoûtante et innovante.
J'ai vraiment apprécié voyager dans l'univers crée par Alyson Noël qui allie la mythologie chamanique, les démons, les chasseurs, et les animaux totems.
Je n'ai donc aucun regret d'avoir tenté l'aventure "Les chasseurs d'âmes".
Tout comme les tomes précédents, Horizon se compose de trois parties, avec à chaque fois les points de vue de différents personnages.

La 1ère partie est la plus douce et la moins intense.
On y retrouve Daire six mois après le décès de sa grand-mère, et elle a encore du mal à l'accepter. Elle s'est coupée de ses amies mais heureusement Dace la soutient et ils vivent un bonheur parfait puisque les Richter sont aux abonnés absent depuis l'incendie du Terrier du Lapin.
Mais Daire va devoir faire son deuil et accepter d'être la dernière chasseuse, tout comme elle va devoir affronter son destin et tenter de supprimer une bonne fois pour toute le clan des Richter.
Dace quant à lui tente tant bien que mal de maîtriser la créature qui sommeil en lui. Mais les révélations qui vont lui être faites vont tout changer. Aura-t-il la force de combattre le mal qui sommeil en lui ? Que doit-il faire pour sauver Daire ?

Dans la 2ème partie, l'intensité monte d'un cran avec le retour des Richters. De plus, ils comptent parmi eux un nouvel allié ... Dace ! Sa part de ténèbres a finalement été plus forte que la lumière. Il a accepté sa destiné et fui ceux qu'il aimait afin de les sauver. Le démon qui sommeil en lui est prêt à prendre le dessus. Mais parviendra-t-il à le maîtriser assez longtemps pour mettre à exécution son plan ?
Daire ne croit pas que Dace puisse l'abandonner. Ne lui disait-il pas que l'amour était plus fort que tout ? Alors si lui ni croit plus, elle y croira et se battra pour deux !
L'heure du combat approche, Daire et ses amis se prépare au chaos, mais pour ce faire ils vont devoir se jeter dans la gueule du loup ... Le Terrier du lapin !!

La troisième partie porte très bien son titre ... Requiem, et c'est là que tout se joue. La pression est forte et le doute persistant.
Le bien et le mal s'affronte ...
Les pertes vont être lourdes ...
La prophétie se réalisera-t-elle ?
Dace parviendra-t-il à prendre le dessus sur le démon qui l'habite ?
L'amour peut-il vraiment être plus fort que le mal ?

En résumé, un final qui clôture parfaitement bien cette saga et qui va crescendo. Nous avons toutes les réponses à nos questions et Alyson Noël va même jusqu'à insuffler une part d'appréhension et de doute à la toute fin.
Quoi qu'il en soit, on referme ce livre satisfait par ce qu'on y a lu et découvert.
Et les couvertures sont sublimes tout comme les pages des chapitres et les titres des différentes parties. Se sont de très beaux livres.

par coco69