Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de SeleneR : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Les Sœurs de la lune, Tome 1 : Witchling Les Sœurs de la lune, Tome 1 : Witchling
Yasmine Galenorn   
Moi c'est pareil, j'aprécie mais sans plus, le fait que ça change de soeur a chaque tome est pas mal ,et ya pas mal dhumour mais c'est un peu trop fantastique pour moi, jaime assez rester les pieds sur terre. Je préfère les vampires, démons et loup garou que les faes les magiciens dragons et sorcier.
Femmes de l'Autremonde, Tome 3 : Magie de pacotille Femmes de l'Autremonde, Tome 3 : Magie de pacotille
Kelley Armstrong   
Agréablement surprise
Passée la déception que le livre ne parle pas d'éléna et Clay,j'ai été agréablement surprise par Paige. Je n'avais pas forcément beaucoup apprécié Paige dans le tome 2mais dans ce livre on apprend à la connaître. On y découvre une femme forte malgrè les doutes qui l'envahissent quant à l'éducation et l'avenir de Savannah.

par Adèle
Journal d'un vampire, Tome 2 : Les Ténèbres Journal d'un vampire, Tome 2 : Les Ténèbres
L.J. Smith   
Ce 2e tome est absolument EXTRAORDINAIRE !!
La lecture devient comme une drogue, impossible de s’arrêter au début, au milieu ou à la fin... Les gentils sont beaux et attirants, alors que les méchants qui malgré le fait qu'ils nous coupent la gorge, sont adorables.

par Roxye
Journal d'un vampire, Tome 1 : Le Réveil Journal d'un vampire, Tome 1 : Le Réveil
L.J. Smith   
Quand j'ai commencé ce livre, (y a un petit bout déja) je m'attendais à un vulgaire remake de Twilight mais non pas du tout ! Et non encore à tous ceux qui disent que L.J Smith à copié sur Stefenie Meyer ce n'est pas vrai ! Le début du tome compte quelques similarités mais ça part vite dans un tout autre sens. De plus, Journal d'un vampire a été écrit avant Twilight donc...
L'accro du shopping dit oui L'accro du shopping dit oui
Sophie Kinsella   
Beaucoup d'humour dans ce livre. Ce qui est bien c'est qu'on peu se mettre à la place de Becky. Qui ne rêve d'un beau mariage dans un grand hôtel tous frais payés? Mais en même temps on ne veut pas décevoir sa gentille maman qui, comme toutes les mères, décide tout à notre place???

par katou6464
L'Accro du shopping à Manhattan L'Accro du shopping à Manhattan
Sophie Kinsella   
Je dois avouer que je me suis prise à 2 reprises pour lire cette suite de Becky. À la lecture des premiers chapitres, Becky me semblait superficiel et elle m’agaçait. Pourtant je savais bien à quoi m’attendre vue que j’avais lu le premier livre. Donc après l’avoir mit de côté j’y suis revenue 2 semaines plus tard et dans un meilleur état d’esprit pour ce style de livre j’ai réussis à me laisser bercer par les folies et dépenses de cette chère Becky.

Je suis heureuse d’avoir entendue car finalement j’ai trouvé ce livre encore meilleur que le premier. Certes il est toujours aussi léger, il faut prendre le tout avec humour et en faire une comédie, mais cette fois c’est plus grave, elle y laisse beaucoup. Sa relation avec Luke, son emploie, sa réputation, ce qui rend le livre un peu plus humain et réaliste. Bien sure l’auteur nous abandonne pas ainsi, son héroïne voudra se reprendre en main et sera récompensé, comme dans tous les bon films de fille.

Alors si vous avez aimé le premier passé au deuxième il est meilleur (toujours selon moi).


par vallery73
L'accro du shopping a une soeur L'accro du shopping a une soeur
Sophie Kinsella   
Dans ce tome, on parle d'une autre personne que Becky. Enfin j'ai envie de dire parce que bien qu'elle soit toujours aussi marante, elle commence à nous lasser... Ce nouveau personnage met du baume au coeur à la vie de Becky et à la notre par la même occasion.

par Ambree
Confessions d'une accro du shopping Confessions d'une accro du shopping
Sophie Kinsella   
Un livre spéciale filles (mais pasintrdit aux garçons non plus) qui détend et permet de passer un bon moment sans se casser la tête. Le film était pas mal du tout mais évidemment le livre apporte toujours une petite touche qu'on ne retrouve pas à l'adaptation sur écran.
Pas le roman le plus original du moment mais je le conseille ;)

par emy27
Crime et couches-culottes Crime et couches-culottes
Jennifer Weiner   
Une mère de famille qui enquête vraiment super. Un roman facile à lire. Je la trouve très sympathique cette maman qui assume tout les rôle même celle d'enquêtrice.
Alice et le prince barbant Alice et le prince barbant
Cristina Alonso   
oilà une lecture qui ne me ressemble pas du tout. J’ai surpris pas mal de monde en le trimbalant dans mon sac … Maintenant que le livre est lu, je n’ai pas grand chose à dire sur le sujet et comme le disait R. Devos : « même si je n’ai rien à dire, je vous le dis quand même ». Roman que je qualifie de parisien (comme je les déteste).

Et, comme tout roman parisien qui se respecte, il possède les ingrédients essentiels à mon dégoût :

- une écriture à la première personne qui ne nous apporte pas grand chose, pas d’introspection soignée, pas de recul sur le contexte et sur les actions (je pouffe de rire en écrivant le mot action) ;
- une peuplade de bobos et de personnages caricaturés. Je peux vous citer les femmes qui travaillent dans le marketing et la mode et qui ne pensent qu’au shopping, les adolescents détestables, les coqueluches des télé-réalités, le quarantenaire qui fait son coming-out, la quarantenaire qui change de vie, l’épouse jalouse, l’amitié à la desperate housewives. Les personnages ne sont ni travaillés, ni finement pensés. Des personnages en papier mâché ;
- une ribambelle de références qui n’apportent rien sinon des haussements d’épaule et de longs et las soupirs ;
- une histoire de vie à la con alors que traitée autrement et avec plus de profondeur, cette histoire aurait pu prendre un autre tournant : on ne s’invente pas écrivain ;
- une fin qui m’inspire un profond : MOUAIS.

J’ai lu ce roman en deux heures. Deux heures de perdues. Je sais que ce type de roman possède un large public. Un public féminin avoisinant la trentaine. Un roman de gare, certains me diront. Mais depuis quand les romans de gare, les romans d’évasion doivent nous prendre des blaireaux ? Depuis quand les romans de gare doivent être aussi mal écrits ? Arrêtons-nous deux secondes là-dessus et je demande à ceux et celles qui lisent et aiment ce type de roman : qu’est ce que cela vous apporte ? Comment vous sentez-vous après avoir fini ces romans ? Est-ce qu’ils vous permettent de vous évader ? D’entrevoir quelque chose de plus profond, de vous faire réfléchir ? Parce qu’à mes yeux, ces romans ont le même effet qu’un épisode de Les Chtis à Miami : une pause cérébrale abrutissante si elle est prolongée.