Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de SelenHelia : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Ivy Wilde, Tome 1 : Quand fainéantise rime avec magie Ivy Wilde, Tome 1 : Quand fainéantise rime avec magie
Helen Harper   
Gros coup de coeur !

J'ai eu un peu de mal au début avec la traduction, l'absence de négation correctement écrite était vraiment pénible et ça hache la lecture. Puis, soit je m'y suis faite soit ça s'est amélioré, allez savoir… mais pour une fois, ce n'est pas un “baby” traduit par “chérie, juste des "je sais pas” qui me vrillaient les yeux. Bref, passons parce qu'Ivy est géniale et vaut bien quelques sacrifices.

C'est une feignasse qui s'est fait jeter de l'école des sorciers, non pas de Poudlard. Elle aime jouer la branleuse qui n'en a rien à faire, elle est très bien dans sa petite vie pépère à conduire son taxi. Elle a fait une croix sur l'Ordre, ça ne l'intéresse plus depuis… Alors quand elle se retrouve malgré elle rattachée par un sortilège avec un coéquipier récalcitrant, et pas vraiment commode, on se doute qu'il va y avoir des moments cocasses.

J'ai adoré leur duo et on craque autant pour Winter que pour Ivy. Elle est lumineuse et drôle, on voit rapidement qu'elle est plus ce qu'elle ne laisse paraitre. Elle est douée, il n'y a qu'à voir ce qu'elle a fait à son chat… J'ai tellement riz, mais ris ! J'imaginais mon chat me parler de la même manière, je suis persuadée s'il pouvait, il me traiterait également de connasse. Elle est confronté à son passé et on en apprend un peu plus sur ce monde de magie et sur la hiérarchie des sorciers. Winter est l'archétype de l'enquêteur zélé et bourreau de travail, mais avec une Ivy à ses côtés, elle va vite le dérider.

L'enquête est finalement une excuse pour nous présenter ce monde, et les différentes branches des formations des sorciers, des runes et des herbes utilisées pour les sortilèges. Il y a aussi les familiers et visiblement, le monde a connaissance des sorciers sans s'en mêler. A voir par la suite comment c'est développer ou si l'on reste encore dans ce monde de magie. Il reste également ce petit truc entre Winter et Ivy qu'on a hâte de voir se concrétiser.

C'était une superbe surprise, et un urban fantasy déluré et plein de peps que j'ai pris immensément plaisir à lire ! Je vous recommande vraiment si vous souhaitez une lecture rapide et pétillante. Ivy est un personnage attachant et féministe, elle n'a pas son pareil pour remettre à sa place Winter ou lui faire un peu de rentre dedans…

par LLyza
Ivy Wilde, Tome 2 : Meurtre, magie et télé-réalité Ivy Wilde, Tome 2 : Meurtre, magie et télé-réalité
Helen Harper   
La magie n'a pas autant fonctionné avec moi pour ce second tome qu'avec le premier.
J'ai trouvé les persos secondaires caricaturaux et l'histoire téléphoné et j'ai eu beau gigoter mes petits doigts en récitant des formules rien n'y a fait la magie n'a pas prise, maintenant lorsque que je vois vos avis et vu comment j'avais apprécié le tome 1 cela est peut être dû au moment de lecture, pas réceptive, ou pas.....
Going Wild, Tome 1 : Dans la tanière du loup Going Wild, Tome 1 : Dans la tanière du loup
Candice Ulrik   
Oh mon Dieu. Voilà ce que je me suis dit en terminant ce livre. Je ne me sentais pas bien en le finissant, tout ça parce que je l'ai dévoré trop rapidement !

A peine sorti, déjà fini ! Moins de 5h de lecture. Il y a un goût de pas assez, pas assez de pages. J'ai vraiment passé un bon moment ! L'histoire est prenante, écrite comme il faut, se développant à bon rythme (même si le thème n'est pas original, j'ai adoré).

J'ai beaucoup ri sous certaines expressions. Ce n'est pas l'intrigue qui se démarque énormément ou l'originalité; non, ce sont les personnages bien conformes à leurs caractères, les répliques de chacun, l'enchaînement des péripéties, les descriptions utiles et non superflues (une chose que je hais, trop de description et je saute des passages); on reste dans le vif du sujet et tout est fluide grâce à la plume amusante et fun de l'auteur.

Concernant le côté romance, c'est bien un MM. Au début, j'ai eu un doute mais c'est subtil. Ce sont certains comportements qui aiguillent. Et tant mieux vu comment Jason réagissais en présence de Stephen. Je pense que j'aurai grimacé si du jour au lendemain c'était l'amour fou. Ça se développe progressivement et ça fait sens je trouve, donc les petites touches de romance m'ont satisfaite.

Les défauts que j'aurai pu relever dans cette histoire comme certains éléments en suspens, pas encore dévoilés ou approfondi, sont surement des faits de l'auteur pour les développer plus tard; ;alors rien de péjoratif ne me vient. Le scénario est simple, classique, certes, mais efficace. On ne s'ennuie pas.

J'ai très envie de lire une suite, j'étais assez stressée à l'idée qu'il n'y en ait pas mais je suis rassurée : l'éditeur a confirmé que le tome 2 sortirai avant la fin de l'année; que du bonheur donc. J'espère qu'il me plaira tout autant, si ce n'est plus !
Going Wild, Tome 2 : Loup y es-tu Going Wild, Tome 2 : Loup y es-tu
Candice Ulrik   
Ce tome comment dire.... un mot règne à l'ordre, c'est maladresse. Et je peux dire, une déception. Parce qu'à cause de cette maladresse, la psychologie des personnes, en devient bancale, surtout Stephen. Et c'est bien dommage, parce que l'écriture est agréable à lire mais je ne sais vraiment pas ce qui s'est passé dans ce tome. Le prologue était intéressant mais lorsque j'ai tourné la page, au premier chapitre, j'ai bugué.

En quoi c'est maladroit? Le découpage du livre et l'ellipse de l'été.

Parlons d'abords de l'ellipse de l'été où il se passe des choses importantes que l'autrice ne décrit pas... Juste pourquoi? Ça gâche toute l'évolution, la psychologie des personnages. Alors certes, les émotions des personnages sont bien décrites après mais comme on a pas eu ce passage fondamental de l'été qui marque vraiment un tournant du point de vue émotionnel, relationnel et psychologique (pas du point de vue d'une intrigue policière) mais du point de vue du développement des personnes et de leurs relations entre eux. C'était bien fait dans le tome 1 et du coup dans ce tome 2... Vraiment dommage. Je ne comprends absolument pas ce choix, on fait des ellipses quand ce n'est pas important.... Là, il n'y a vraiment aucune logique.

On quitte dans le tome 1...[spoiler]Stephen et Fiona ensembles, où il commençait à prendre conscience de ses sentiments pour Jason qui lui est avec Isabeau[/spoiler].

Et on revient dans le tome 2...

[spoiler] A une ellipse de l'été où il s'est passé, la rupture entre Stephen et Fiona (what?!?! Il ne faut pas oublier que dans le tome 1, Stephen appréciait vraiment Fiona...), la rupture entre Isabeau et Jason même si prévisible, on saisit pas l'évolution pour Jason, un rapprochement lent entre Stephen et Jason, et pour finir, Stephen embrasse Jason dû à ce rapprochement, ayant eu l'impression de voir des signes chez Jason. Et attendez ce n'est pas tout, on commence le tome 2, par Jason qui ne parle plus à Stephen.... Ouais, on en arrive loin... Bref, ils finissent par se rapprocher, c'est doux, c'est beau mais tu loupes tout l'entre-deux, ça n'a pas de sens. Et en plus, même si ça se voit que Stephen est attaché à Jason, on parle tellement de son loup qu'à la fin je finis par me poser une question, si ce n'est pas juste un instinct. Il ne faut pas oublier que le passage où Stephen et Fiona sont ensembles dans le tome 1, enfin se remettent ensembles, t'as Stephen qui se pose la question pourquoi mon loup n'est pas content? On zappe totalement ce côté là qui pourrait être questionné par les deux personnages.[/spoiler]

[spoiler]Ah et aussi incohérence, les parents qui acceptaient la relation entre Fiona et Stephen, taquinaient et tout, là ils taquinent en deux seconde sur la relation entre Jason et Stephen, ne se posant aucune question (que je sache, on les a quitté lorsqu'ils savaient pour Stephen et Fiona) alors ce moment aurait pu passer pour une acceptation en sous entendu, sauf que les pensées de Stephen ne vont pas dans ce sens, que lui-même ce soit une évidence d'aimer Jason, cela ne me surprend pas, et c'est cool, mais qu'il ne se pose pas de question à propos de ses parents, ne serait-ce qu'une pensée pour expliquer que ses parents se fichent complètement avec qui il sort.... c'est totalement... En fait, j'ai interprété le passage comme une acceptation des parents silencieuse en humour, mais les pensées de Stephen sont en totales contradiction avec cette interprétation. On dirait que c'est pas la première fois qu'il annonce à ses parents qu'il est avec Jason. Qui sait si ce n'est pas dit dans ce fameux été qu'on ne voit pas du tout. Les parents sont dits quand même assez protecteur envers leur fils mais on n'a pas cette impression tellement on les voit pas... Cela aurait pu être mieux si on savait comment les parents ont réagi à la rupture entre Stephen et Fiona. Ce sont juste des plantes dans le décors et c'est franchement dommage parce qu'on voit des moments d'affection bien conté entre Stephen et ses parents, mais ça rend plat vu qu'ils n'ont pas vraiment de consistance.
[/spoiler]

D'autre part, on joue un peu trop sur la jalousie, il faudrait rappeler que la jalousie, c'est pas forcément romantique [spoiler]surtout la jalousie envers le petit?! A aucun moment Stephen dit que c'est juste fraternel, il fait entendre raison sur ce point à Jason, il dit plutôt, c'est normal d'être jaloux mais ne dit rien, ne rassure pas après sur ce point. J'en viens à me demander si les liens lunaires, c'est forcément couple... Parce que ça peut être familial aussi. [/spoiler]
J'attache beaucoup d'importance aux relations entre les personnages et pour le coup, c'est raté dans ce tome 2 alors que dans le tome 1 pourtant...


Autre point, les dernières 50 pages avec un pdv d'un personnage secondaire... Ça coupe totalement le récit, ça n'a strictement aucun sens. C'est beaucoup trop brutal. Déjà le nombre de page total au regard du prix papier, c'est franchement abusé. Si l'autrice avait mis l'été, ça aurait plus rempli. Bref, la dernière partie est fait en plus sur un personnage spécial, je ne comprends vraiment pas ce découpage. Je me dis on aurait pu mettre aussi l'été du personnage principal et pas seulement celui d'un personnage secondaire...

Certes, c'est pour l'intrigue et de ce point de vue c'est intéressant, mais le découpage est beaucoup trop brutal. On dirait qu'en fait l'autrice n'aime pas parler des relations entre les personnages et préfère les enquêtes. Or, non, vu que l'autrice semble bien décrire des moments entre eux, alors non je ne comprends pas tellement. Elle pouvait très bien parler de l'été mêlé à une enquête, l'enquête qui serait incarné par le séjour du personnage secondaire. Et en alternant les chapitres entre l'été du perso secondaire et du perso principal, beaucoup plus cohérent et de rythme.

Voilà, c'est franchement dommage parce que l'écriture est sympathique à lire, que les moments décrits entre les différents personnages c'est bien décrit, que les enquêtes sont intéressantes (j'ai bien aimé le prologue du tome 2, ça change de ton avec le tome 1, pas dans l'écriture, mais plus dans...[spoiler]l'ambiance glauque[/spoiler]), mais que la découpure du livre est franchement pas très bien faites et qui a un impact malheureux sur le développement des personnages et leurs relations entre eux, tout un pan qu'on ne voit pas ( sauf un résumé de 10 lignes... qui n'aide pas).

J'encourage quand même l'autrice parce que sa plume est originale et agréable à lire et que ses intrigues sont intéressantes. Dans celui du tome 2, avec [spoiler]loup taré et psychopathe et aussi la scène avec Sébastien, ainsi que du petit avec Stephen[/spoiler]Et que malgré ce raté sur le développement des émotions et psychologie (avec les événements non décrits) des personnages et de leur relation entre eux, ben, l'autrice sait écrire des moments entre les personnages avec émotion.

par Alpharys
Les Vampires de Manhattan, Tome 1 Les Vampires de Manhattan, Tome 1
Melissa De La Cruz   
Il est fort probable que ce livre convient mieux aux adolescentes qu’aux adultes. Ici nos vampires sont tout a fait différent de tout ce que j’ai vue jusqu’à maintenant, c’est que la mode et le bronzage sont au rendez-vous, oui oui le soleil leurs va a merveille. Je pourrais qualifier le premier livre comme une introduction de la série. Les personnages, les lieux, leurs habitudes, leurs vie en général et leurs vêtements! Bien oui mon coup de gueule est pour les descriptions de ces vêtements, il y en a trop!!! J’ai compris ils sont riches et portent des marques, trop c’est comme pas assez.
J’aime que l’histoire soit racontée par 3 jeunes filles différentes, trois regards différents, trois styles différents et trois aventures différentes, mais inquiétez vous pas ont ne perd pas le file de l’histoire.
Une écriture simple et facile à lire, certes ceci n’est pas de la grande littérature, mais idéale pour quand il nous faut un petit quelque chose de léger pour un week-end.
Vous aimez les vampires, le style gossip girl alors vous pourrez y trouver votre compte, aussi non passer au suivant. Moi il m’a donné assez de curiosité pour acheter le deuxième. J’ai passé un bon moment de détente et de toute façon je suis une acro au vampire.

par vallery73
Les Vampires de Manhattan, Tome 2 : Les Sang-bleu Les Vampires de Manhattan, Tome 2 : Les Sang-bleu
Melissa De La Cruz   
Pas mal la suite, on avance un peu plus dans la quête des sang d'argent et on voit l'histoire entre Jack et Théodora évoluer.
Curieuse de savoir ce que va devenir ce pauvre Oliver amoureux de Théodora!

par Pimus
Les Vampires de Manhattan, Tome 3 : Les Sang-d'argent Les Vampires de Manhattan, Tome 3 : Les Sang-d'argent
Melissa De La Cruz   
ABSO-LU-MENT MA-GNI-FI-QUE. Je me souviens à quel point j'étais impatiente de le lire... Et je n'ai pas été déçue ! On fait beaucoup de découvertes, mais il y a néanmoins toujours une part de mystère... Et c'est pour ça que je suis accro ! C'est pour ça qu'au moment même où je l'ai achevé, la seule chose au monde que je désirais était de LIRE LA SUITE !!!

par Glad10
Les Vampires de Manhattan, Tome 4 : Le Baiser du vampire Les Vampires de Manhattan, Tome 4 : Le Baiser du vampire
Melissa De La Cruz   
A tous ceux qui voudraient commencer cette série et à Gabyely, voici l'ordre des livres:
1- Les Vampires de Manhattan
2- Les sang-bleu
3- Les sang-d'argent
4- Le baiser du vampire
5- Le secret de l'ange
Bonne lecture!

par Melimel
Les Vampires de Manhattan, Tome 5 : Le Secret de l'ange Les Vampires de Manhattan, Tome 5 : Le Secret de l'ange
Melissa De La Cruz   

Mon avis est très mitigé.

Je suis déçue par la partie Théodora/Jack qui est tellement rapide. Je m'attendais à ce que l'auteur décrive plus leurs sentiments, mais mon, il n'y a pas de passion, pas d'émotion. J'attendais une relation style "Edward/Bella", où le moindre petit geste faisait vibrer mon coeur. J'espère que le petit livre "bloody valentine" répondra à mes attentes.

Par contre, Mimi s'est révélée surprenante. Son sentiment d'avoir été trahie par Jack ainsi que la perte de son amour Kingsley sont des émotions bien exploitées.
Son côté Ange de la Mort l'a rendu plus adulte et mature.
J'ai hâte de la retrouver dans le prochain tome.

J'ai beaucoup aimé la dernière partie du livre où l'on découvre un nouveau personnage:
Deaming, Ange de la Méséricorde.

Bref, je considère ce livre, plus comme une paranthèse, que comme un tome.

par Adèle
Les Vampires de Manhattan, Tome 6 : La Promesse des immortels Les Vampires de Manhattan, Tome 6 : La Promesse des immortels
Melissa De La Cruz   
Il est génial !!! Super !!! Grandiose !!! Enfin bref, vous l'aurez compris je suis fan de cette série et j'ai adoré ce 6ème tome !!!
Que dire ? Nous retrouvons Jack (je l'aime bien ^^) et Théodora [spoiler]Perso je me souvenais plus qu'ils s'étaient unis...[/spoiler], Mimi, Oliver et Kingsley (je l'aime bien lui aussi ^^).
[spoiler]J'ai adoré et presque pleuré quand Mimi donne son âme pour sauver Kingsley, c'était trop bien ! Tout à la fin, quand Mimi et Jack n'arrivent pas a s'entre-tuer et décide de revenir aux services de Lucifer pour rompre leur lien, c'était trop émouvant ^^[/spoiler]
Enfin bref... L'humour est là, les personnages sont toujours aussi attachants, j'aime de plus en plus Mimi d'ailleurs ^^.
Donc voilà... A lire !

par Oph54