Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de selhe : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
La Meute du Phenix, Tome 6 : Tao Lukas La Meute du Phenix, Tome 6 : Tao Lukas
Suzanne Wright   
Il prevoit la sortie en france le 20 octobre 2017 !
Mercy Thompson, Tome 10 : L'Épreuve du silence Mercy Thompson, Tome 10 : L'Épreuve du silence
Patricia Briggs   
Ce tome est un peu différent des précédents, mais plutôt réussi, selon moi.
Mercy est enlevée par un vieux vampire italien qui l'emmène en Europe. Elle tente de s'échapper et se retrouve mêlée bien entendu à toutes sortes d'histoires, de complots, de magie et de fantômes.
Adam, de son côté, essaie de la retrouver sans massacrer tout le monde dans sa rage.
Du coup le récit alterne les chapitres qui suivent Mercy / Adam, ils ne sont ensemble qu'au tout début et à la fin. Je regrette un peu car leur couple est explosif.
En revanche, la fin est excellente. Il ne faut vraiment pas spoiler. Disons qu'on découvre quelque chose à propos de quelqu'un... On se dit : "mais comment j'ai pu rater ça ! j'aurais dû comprendre ! " et ça donne envie de tout relire aussitôt à la recherche des indices ratés.

par IsaR
La Meute Mercure, Tome 1 : Derren Hudson La Meute Mercure, Tome 1 : Derren Hudson
Suzanne Wright   
facilement un des mes tomes préférés de la série ! l'histoire Ally/Derren est pas forcément la plus intéressante, il faut l'avouver [spoiler](et je commence à être un peu blasée du coup "oh mon Dieu, nous étions âmes sœurs mais ne l'avons pas remarqué !" il ne serait pas possible aussi de temps en temps d'avoir un couple qui ne fait que s'imprégner ? Voire un couple où l'histoire est exactement celle que tous craignent "je suis imprégnée mais trouve mon âme sœur" ou pire "mon âme sœur est un immonde personnage et la personne dont je suis amoureuse et souhaite m'imprégner essaie de se battre pour moi?" (désolée, je mets tout au féminin par pure habitude..))[/spoiler]
Mais je trouve que l'histoire de fond est vraiment intéressante, il y a toujours plus de métamorphes impliqués, et les intrigues peuvent se compliquer !

par Dae23
Chasseuse de Vampires, Tome 9 : Le Cœur de l'Archange Chasseuse de Vampires, Tome 9 : Le Cœur de l'Archange
Nalini Singh   
Ce tome est excellent et restera d'ailleurs l'un de mes préférés parmi tous ceux de la série !
Pouvoir suivre de nouveau Raphael et Elena est un vrai plaisir. Surtout dans un contexte totalement nouveau.
L'histoire en elle-même est comme d'habitude palpitante et pleine d'émotions et de suspense avec une fin qui fait enrager de ne pas avoir la suite !

par Koukai77
Les Insurgés, Tome 1 : La Conquête Les Insurgés, Tome 1 : La Conquête
Elle Kennedy   
Quelle arnaque ! C’est rare que j’écrive un avis négatif sur un livre, car d’habitude, je préfère passer au silence mes déceptions livresques en considération du travail fourni par les auteurs, mais là, vu le matraquage médiatique à propos de ce bouquin (il a bien fait le tour des book hauls sur youtube, notamment….), je me sens obligée d’intervenir si vous partagez les mêmes goûts que moi en matière de littérature ! Alors ok, j’ai abandonné ma lecture assez rapidement pour juger en tout impartialité mais dès le début, le côté sexuel et malsain ne m’a pas plu et je ne me voyais vraiment pas me forcer à aller jusqu’à la fin du livre (y’a pas mieux pour se provoquer une panne livresque en faisant ça ! Et vu le nombre de bouquins qui existent, je ne vois pas pourquoi je perdrais mon temps avec un livre qui ne me plait pas dès le début !)….J’ai définitivement arrêté de laisser une chance à l’auteure américaine Elle Kennedy à partir du moment où elle met en scène son héroïne dans une baignoire et qu’elle précise qu’elle a le sexe totalement épilé….WTF !!!!! Nous nous trouvons dans un monde post-apocalyptique, il n’y a plus de règles, plus de lois, les gens s’entretuent pour survivre, et mademoiselle a le temps d’aller chez l’esthéticienne pour se faire épiler le sexe ?!!!!! Elle l’a trouvée où sa p*tain d’esthéticienne ? Et si elle s’épile au rasoir, elle a fait comment pour être lisse ? Car pour couronner le tout, il est précisé que cela fait une semaine qu’elle ne s’est pas lavée, depuis sa fuite, son errance à travers les routes…..Mais non, elle a le sexe bien épilé et rien ne repousse…..OK ok ok…..Là, je me suis vraiment dit que l’auteure se foutait de ma gueule ! On a l’impression d’être dans un porno et que tous les moyens sont bons pour mettre en scène les personnages dans des situations lubriques et salaces ! (je ne vous parle pas du passage où notre belle Hudson -au sexe épilé- retire héroïquement son t-shirt (ou débardeur échancré ?) et se retrouve en soutif devant un groupe de mâles virils - avec les yeux qui leur sortent de la tête -et le zizi qui pointe à la braguette - (car en plus, Mademoiselle a une poitrine impressionnante, bien entendu) et tout ça pour quoi ? Pour se servir de son vêtement pour stopper le sang qui coule de la blessure de l’un de ces mecs qu’elle vient de rencontrer…..Purée !!!!!!!!! Même les films érotiques du dimanche soir sur M6 n’auraient pas osé nous mettre ce genre de cliché !!! Purée, je suis vraiment énervée !!!!!!!! Et pourtant, l’idée de départ était plutôt bonne avec ce monde de chaos et notre héroïne qui est la sœur du chef des Souverains (le souverain des souverains, finalement, non ?....) et qui fuit le « royaume » pour éviter un mariage forcé et se retrouve dans le groupe adverse des Insurgés et tombe « sous le charme » du chef, Connor, qui ignore qu’elle est la sœur de son adversaire…..Les opposés s’attirent, des drames et des trahisons à venir, oui, tout était mis en œuvre pour que j’adhère à cette lecture mais voilà, les personnages masculins sont vraiment trop vulgaires (dans leurs paroles et dans leurs actes) et comme les Insurgés vivent au jour le jour, c’est partouze à tout va pour profiter de la vie comme s’ils allaient mourir demain….Pitié !!!.....Même un groupe de bonobos en chaleur serait choqué par leur attitude ! Connor, le personnage masculin principal, était beaucoup moins porté sur le sexe que ses compagnons d’arme (au moment où je me suis arrêtée dans ma lecture, je précise...), mais voilà, sa façon d’agir avec Hudson, l’héroïne, ne m’a vraiment pas plu…..Oui, je me suis arrêtée à la scène de la baignoire (quand il rentre d’un coup, et la mâte sans vergogne, sale cochon !)….Oui, je me suis arrêtée là car j’ai tout de suite pressenti que cela n’allait aller qu’en empirant…..Et j’ai eu raison car dans d’autres avis que j’ai lus par la suite, notamment ici sur Booknode, apparemment, il va aussi y avoir des scènes de masturbation en public, des plans à trois etc….Bref, que du romantisme et de la distinction dans ce bouquin !......Je n’ai lu qu’un seul livre de l’auteure Elle Kennedy, c’est The deal et je compte continuer cette saga New adult mais pour ce qui est des Insurgés, non merci, je passe mon tour ! Trop vulgos pour moi ! Mrs Kennedy, vous m’avez déçue sur ce coup-là !

par viedefun
Manwhore, Tome 1 : Malcolm le sulfureux Manwhore, Tome 1 : Malcolm le sulfureux
Katy Evans   
Alors, alors... Que dire ?

Nous avons un milliardaire, une jeune ingénue, une romance, du sexe, un soupçon de domination et comme un goût de déjà vu... Sauf que...

La jeune ingénue et journaliste ( et alors ? Me direz vous.). Le milliardaire est irrésistible (comme d'habitude me direz vous encore).

Alors oui, nous avons là les ingrédients habituelle des romances habituelles, mais cette histoire n'a malgré tout rien d'habituelle. Et tout ça grâce a un ingrédient inhabituel.

[spoiler][/spoiler]

Pour une fois la personne qui fait tout foirer ce n'est pas le beau gosse, pour une fois la personne qui a du mal a s'engager, ce n'est pas le beau gosse, pour une fois c'est la fille qui merde dans les grandes largeurs et ça mes petites louloutes ça change tout !
[spoiler][/spoiler]
Donc, évidemment, j'ai adoré !

par flo27
INFINITE ∞ LOVE, Tome 2 : Nos infinies insolences INFINITE ∞ LOVE, Tome 2 : Nos infinies insolences
Alfreda Enwy   
Un avis + détaillé sur : https://wp.me/p6618l-ajT

{Marina}

J’ai craqué pour la plume de Alfreda Enwy, en la découvrant dans le premier tome de Infinité Love. Autant vous dire que je me suis jetée sur Nos infinis insolences dès que je l’ai eu entre les mains !

[...]

Marlow est une héroïne qui inspire du respect...
[...]

Et Asher m'a faite complètement craquer...
[...]

Je suis incapable de souligner le moindre aspect négatif sur Nos infinis insolences ! A part, peut-être, que c'est la même recette utilisée pour écrire Nos infinis chaos... Mais en même temps, vu que c'est toujours aussi bon, je pourrais dévorer des livres comme cela sans jamais m'en écœurer !

Nos infinis insolences est une romance sexy, drôle et touchante... des personnages attachants que l'on a pas envie de quitter.... Un livre qui fait un bien fou... De ce que l'on garde pour relire, à l'infini, quand on a besoin d'un moment d'évasion au pays des licornes.  Bravo Alfreda Enwy !
Noirs démons, Tome 2 : A Feu et A Sang Noirs démons, Tome 2 : A Feu et A Sang
Suzanne Wright   
Comme pour le premier tome, c'était juste... Waouh.
J'ai adoré ( et encore c'est faible ) retrouver l'incroyable Harper et le puissant Know. Ils vont tellement bien ensemble...
Harper est trèèès attachante, courageuse, drôle, surprenante. Bref, je l'adore. Tout comme Knox qui est... très séduisant, protecteur et adorable à ses dépens.
Cette saga est originale, bourré de suspens ( j'ai été très surprise à plusieurs reprises ), avec un excellent scénario donc, beaucoup d'humour, d'amour aussi, et très vivante.
J'adore de tout mon cœur.

par Celia_P
Reapers Motorcycle Club, Tome 5 : Adorateur Reapers Motorcycle Club, Tome 5 : Adorateur
Joanna Wylde   
Même si sur le fond l'histoire est sympa... elle me déçoit.
Le scénario est chaotique, cafouille sérieusement au niveau des dates, sans compter le script, la chronologie et il présente de sérieux raccourcis dont un spectaculaire de 2 ans... zappant des pans entiers de l'histoire. De plus, ce tome est bien moins mouvementé que les derniers.
Les " je t'aime , moi non plus" ont été lassants.
C'est vraiment dommage car le couple est attachant, mais jouer aux flash-back, décrire la vie sur une période de plus de 6 ans, est un exercice qui n'a pas été concluant à mes yeux.
Pour autant, j'apprécie cette série.

En bref, un couple et une trame qui avaient un énorme potentiel mais qui hélas sont sacrifiés au nom d'un déroulement saccadé et étalé sur le passé, présent, futur et de trop nombreux raccourcis. Une déception pour moi.
Bonne lecture.
Sweet Home, Tome 2 : Sweet Rome Sweet Home, Tome 2 : Sweet Rome
Tillie Cole   
Nous retrouvons Rome lors d’un des pires moments de sa vie, et c’est là qu’il se décide à nous raconter son histoire mais surtout leur histoire, à lui et à Molly . Il va nous faire découvrir la face cachée du grand Rome « Flash » Prince… Accrochez vous … c’est parti … !
J’aime avoir l’avis du personnage masculin dans les romans, j’aime savoir ce qu’il pense par rapport à telle ou telle situation. Quand les points de vue sont mêlés, je trouve que cela donne une certaine dynamique à l’histoire. J’ai adoré Rome dans le premier tome, mais j’avais un peu peur que sa version soit une redite arrangée de leur histoire d’amour (j’avais pensé pareil avant de commencer Beautiful Disaster vu par Travis et puis piouffff ^^) et … bien mes craintes étaient infondées ! Je ne pensais pas pouvoir aimer encore plus Rome et bien si ! Tillie Cole nous livre une version plus brute de histoire de Rome et Molly, plus crue car elle est portée par les mots et par l’expérience du jeune homme mais aussi tellement plus émouvante. Dans le volet précédent, à travers  les révélations qu’il fait à Molly, nous savions que sous ses apparences de dur à cuire, se cachait un homme meurtri et blessé. Mais de le vivre en direct, c’est intense … et douloureux. Alors certes l’histoire est la même, certains dialogues aussi mais cela n’est pas gênant car d’avoir ses impressions à lui, apporte une autre dimension aux faits. D’avoir lu le tome précédent il y a peu, j’avais encore tous les événements en tête donc je savais plus ou moins ce qui allait arriver, j’arrivais à me repérer dans la « chronologie » de leur relation, j’ai souri d’avance à plusieurs reprises par anticipation, mais malgré ça, Rome et Tillie Cole ont réussi à me surprendre, surtout par la force des émotions que dégage Rome. Par la même occasion, l’auteur fait la lumière sur certaines zones d’ombre, sur des passages où Rome n’était pas avec Molly ; que ce soit avec ses parents ou avec ses amis à lui. D’ailleurs j’ai trouvé que l’amitié était plus présente dans la vie de Rome que dans celle de Molly. Oui elle a ses amies mais elle les connaît depuis peu et Molly est un peu une solitaire alors que Rome a ses amis depuis longtemps, surtout Austin et Jimmy-Don ainsi que ses coéquipiers.
J’ai adoré re-découvrir Rome… Grâce à cette incursion dans sa tête, nous comprenons ses réactions excessives, ses accès de colère, de possessivité vis à vis de Molly ainsi que ses penchants pour la domination. Nous avions compris que Molly est sa bouée de sauvetage mais elle est plus que cela, elle est l’air qui le fait vivre… A cause de son passé, des abus qu’il a subit, Rome est à fleur de peau, brisé. Il camoufle un manque cruel de confiance en lui sous une attitude prétentieuse. Son mal être nous prend aux tripes et au cœur … c’est bouleversant.
J’ai aimé que l’auteur nous dévoile leur futur, c’est beau et émouvant de voir ce qu’ils deviennent… un juste retour des choses …
En bref, Sweet Rome est aussi un coup de cœur. J’ai aimé cette approche plus virile mais tellement plus poignante. Rome a définitivement sa place dans mon cœur. Tillie Cole esquisse la relation entre Austin et Lexi, qui fera l’objet du prochain tome… A peine celui ci terminé, j’ai déjà hâte de retourner à Tuscaloosa, Alabama ^^
PS : la playlist est vraiment top

Béa - Actu YA

par BeaMars