Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de selhe : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
Charley Davidson, Tome 11 : Onze Tombes au Clair de Lune Charley Davidson, Tome 11 : Onze Tombes au Clair de Lune
Darynda Jones   
C’est plutôt impressionnant de se dire qu’on suit une série depuis onze tomes déjà. Bien sûr, il y a d’autres séries beaucoup plus « grosses » qui existent et que j’ai lues mais j’ai vraiment adoré et j’adore toujours chaque tome de cette série. J’ai eu de la chance de recevoir une version epub via netgalley puisque ce tome ne sort que le 24 janvier et très franchement, j’ai sauté de joie quand j’ai reçu le mail me disant que j’avais accès !
Bref, très de blabla, retrouver Charley dans ses aventures, c’était comme retrouver une meilleure amie super rigolote dont chaque pas dans sa vie est une nouvelle aventure. Le livre s’ouvre sur un petit récapitulatif sous forme de séance de psychanalyse qui nous rappelle que Charley a vraiment encore beaucoup de choses à faire avant d’être enfin en paix ! Comme dans les tomes précédents, Charley est très très occupée à gérer plusieurs affaires en même temps qui parfois se rejoignent. Pour ne citer que quelques-unes de ces fameuses affaires, Charley va s'occuper des Foster, la famille qui « volé » Reyes et l’a refilé au méchant Earl Walker, ou en tout cas elle va tenter de découvrir qui ils sont vraiment, elle va aussi tenter de démasquer un homme qui envoi des SMS très dérangeant à Amber ce qui semble indiquer qu’il la suit dans ses déplacement mais elle va aussi essayer de sauver son oncle qui risque de se faire tuer par un type bien rancunier. On avance un peu dans l'intrigue principale qui, je le rappelle, consiste à emprisonner trois dieux maléfiques et ainsi sauver Beep (parce que bah les méchants dieux veulent l'utiliser comme portail, pauvre bébé) et on avance aussi sur la réelle identité de Charley car même si on sait à ce stade de la série qui elle est, il reste encore bien des mystères notamment sur ses pouvoirs. D’ailleurs en parlant de pouvoirs, Reyes va donner de très bonnes leçons à Charley pour qu’elle maîtrise ses pouvoirs et elle se débrouille enfin pour faire ce qu’elle veut avec ! Charley a également quelques interactions avec des enfants et c'est d'autant plus déchirant qu'elle ne sait pas du tout quand elle pourra revoir son petit bébé.
Côté romance, Reyes et Charley sont toujours aussi chauds comme de la braise et toujours aussi amoureux l’un de l’autre. Je pense que Charley est définitivement la plus drôle et la plus badass des héroïnes et que Reyes est le mari le plus cool de la planète. On a également quelques scènes entre Osh, Charley et Reyes où ils parlent tous les trois de l’avenir de Beep et sa future relation avec Osh et ça promet (bon ok, c’est encore un bébé, mais Osh a l’air tellement dévoué à Beep !!). J’espère qu’après la fin des aventures de Charley, on aura un spin-off avec Beep et Osh !
Eeeeet encore un gros coup de cœur avec Charley Davidson ! C'est dingue de se dire qu'après onze tomes, j'adore et j'adhère toujours à cette saga. L'humour, l'action, la romance et le suspense sont toujours aussi présents que dans les tomes précédents. Donc voilà, c'est un livre que j'ai lu en quelques heures, il apporte certaines réponses au niveau de l'intrigue principale mais il se termine aussi sur un cliffhanger de malade ! Je pense même que c’est l’un des plus gros cliffhanger après l’amnésie de Charley !
Et maintenant je m'en veux de l'avoir lu aussi vite parce que je veux trop la suite !

par MissEcho
Le Prince des Ténèbres, Tome 4 : Au coeur des flammes Le Prince des Ténèbres, Tome 4 : Au coeur des flammes
Jeaniene Frost   
Sorti hier, acheté aussitôt, fini ce soir : je ne pouvais pas attendre ! J'adore cette série qui est meilleure à mon goût que "cat et bones", la conclusion est tout à fait à la hauteur. Les ennuis, ennemis, sorts s'acharnent sur Leïla, quant à Vlad, il est toujours plus cruel, retors et passionné à la fois. C'est vraiment un couple hors du commun dans ce genre romanesque. Je serais triste que la série se termine, si l'auteur n'annonçait pas à la fin qu'elle va maintenant écrire les aventures de Ian. Avec son humour, ça promet d'être décoiffant !

par IsaR
Dynasties, tome 1 : Entre les flammes Dynasties, tome 1 : Entre les flammes
Ilona Andrews   
Ce livre est un bijou !!!
Je suis une fan inconditionnelle de la série Kate Daniels, cela fait donc un moment que je connais l'existence de Burn for me.
Etant donné la couverture, je me suis dit : "Bon, les Andrews s'essayent à la romance", et il ne me tentait finalement pas trop. Oh, femme de peu de foi !! Comme s'ils pouvaient écrire quoi que ce soit de simple et d'insipide.
Ne vous attardez pas sur la couverture, et découvrez cette petite merveille !

Dans un monde dominé par la magie, les grandes dynasties font la loi. Nevada se retrouve obligée de ramener un suspect Prime pyrokinésiste à sa famille. Elle est alors kidnappée par Connor "Mad" Rogan, un Prime surpuissant qui cherche lui-aussi à attraper le fugitif. Ils vont se retrouver alliés dans cette mission dangereuse et captivante, et partager une attraction tout aussi dangereuse.

Les personnages sont excellents, Nevada est courageuse, loyale et dévouée à sa famille, avec un caractère qui n'est pas sans rappeler Kate Daniels. Sa famille est complètement frappadingue et atypique.
Mad Rogan est un vrai sociopathe, capable avec sa magie de détruire des villes...on aurait plutôt envie de s'enfuir en courant, mais son arrogance, sa puissance, et son mauvais caractère le rendent paradoxalement très intrigant et charismatique.
On est happé dans cet univers si bien construit, complexe et original, et l'écriture est absolument merveilleuse. L'humour est dévastateur. Parfois, juste au milieu d'une conversation sérieuse ou d'une action prenante, pfiou, une bonne remarque bien placée, et on éclate de rire. C'est le charme de ces auteurs..
Ce livre est brillant et captivant. Un régal !!!

par Migabo
On Dublin Street, Tome 5 : Scotland Street On Dublin Street, Tome 5 : Scotland Street
Samantha Young   
Quelle joie de retrouver toute la bande avec quelques années de plus. On découvre un Cole adulte, très sexy et touchant. Shannon quand à elle est parfaite pour lui. Ce tome est nettement mieux que le précédent qui avait perdu un peu de magie de cette série.
Charley Davidson, Tome 10 : Dix Tombes pour l'Enfer Charley Davidson, Tome 10 : Dix Tombes pour l'Enfer
Darynda Jones   
Comme la plupart du temps lorsque je lis un Charley Davidson, j'en ressors le sourire aux lèvres ! Ce fut une fois de plus un très bon cru, où s'entremêle tout ce qui a fait le charme de cette saga, de l'humour, de l'amour sauvage (deux dieux qui font des cochoncetés, ça fait des étincelles, hein !), de l'action et encore de l'action.

Charley, Charley, Charley ! (Imaginez, des pom-pom girls crier son nom). J'ai une horrible envie de recommencer le premier tome... J'ai tellement de livres en attente, ai-je le droit de craquer ?

Revenons-en à nos pelotes de laine, ce tome fut très agréable à lire. On y rencontre énormément de rebondissements et d'actions avec les 3 enquêtes habituelles. Premièrement, l'enquête surnaturelle qui nous permet de retrouver le temps d'un instant, Pari, son amie qui peut la voir telle qu'elle est (donc lumineuse) et qui nous emmène sur les traces d'une malédiction qui touche les enfants d'un orphelinat. Elle était pas mal et je ne m'attendais absolument pas à ce dénouement.
Deuxièmement, l'enquête policière ultra sanglante qui semble donner du fil à retordre à notre Charley. Pour ce qui est de celle-ci, il me semble avoir déjà vu le même schéma dans un ancien tome, ... Elle manquait un peu de punch et c'était du déjà déjà vu. Néanmoins, on a pu rencontrer un personnage assez détestable qui a une énorme dent contre Charley et qui compte bien lui nuire jusqu'à ... SUSPENSE !
Pour finir, son enquête personnelle au sujet de la révélation du tome précédent qui sème du grabuge dans sa vie ainsi que ses petits soucis de couple. Bref, ça envoie du lourd, ça part dans tous les sens et c'est un régal.

L'intrigue au sujet des Dieux d'Urzans se précise et s'accélère à la fin de ce tome, malheureusement, j'ai trouvé cette scène assez fouillis et ça m'a un peu perdue. Trop de détails, trop de noms, un Reyes totalement paumé, bref ce fut quelque peu périlleux. Mais comme on dit, "après la pluie, le beau temps". Cette mini catastrophe est sauvée par la révélation de fin de tome qui MAMAAAAAAAAAAAAAN, fout les jetons et envoie du lourd par la même occasion. Je ne sais pas où ça va nous emmener, nous sommes maintenant à 3 tomes de la fin donc à mon avis ça va devenir de plus en plus complexe et chaud, voir explosif !

Pour conclure, c'était addictif, croustillant et drôle. Reyes fait moins d'apparition, Osh également, il manquait un peu de testostérones. N'empêche que ce livre est un véritable page-turner qui saura ravir les fans de Charley et qui, comme moi, seront impatients d'avoir la suite qui sort dans 23 jours !
On respire profondément et on répète après moi :" Je suis courageux, je peux attendre sans faire de crise de nerfs le tome 11 ! ".

par Eilly
INFINITE ∞ LOVE, Tome 2 : Nos infinies insolences INFINITE ∞ LOVE, Tome 2 : Nos infinies insolences
Alfreda Enwy   
Un avis + détaillé sur : https://wp.me/p6618l-ajT

{Marina}

J’ai craqué pour la plume de Alfreda Enwy, en la découvrant dans le premier tome de Infinité Love. Autant vous dire que je me suis jetée sur Nos infinis insolences dès que je l’ai eu entre les mains !

[...]

Marlow est une héroïne qui inspire du respect...
[...]

Et Asher m'a faite complètement craquer...
[...]

Je suis incapable de souligner le moindre aspect négatif sur Nos infinis insolences ! A part, peut-être, que c'est la même recette utilisée pour écrire Nos infinis chaos... Mais en même temps, vu que c'est toujours aussi bon, je pourrais dévorer des livres comme cela sans jamais m'en écœurer !

Nos infinis insolences est une romance sexy, drôle et touchante... des personnages attachants que l'on a pas envie de quitter.... Un livre qui fait un bien fou... De ce que l'on garde pour relire, à l'infini, quand on a besoin d'un moment d'évasion au pays des licornes.  Bravo Alfreda Enwy !
Noirs démons, Tome 2 : A Feu et A Sang Noirs démons, Tome 2 : A Feu et A Sang
Suzanne Wright   
Comme pour le premier tome, c'était juste... Waouh.
J'ai adoré ( et encore c'est faible ) retrouver l'incroyable Harper et le puissant Know. Ils vont tellement bien ensemble...
Harper est trèèès attachante, courageuse, drôle, surprenante. Bref, je l'adore. Tout comme Knox qui est... très séduisant, protecteur et adorable à ses dépens.
Cette saga est originale, bourré de suspens ( j'ai été très surprise à plusieurs reprises ), avec un excellent scénario donc, beaucoup d'humour, d'amour aussi, et très vivante.
J'adore de tout mon cœur.

par Celia_P
Reapers Motorcycle Club, Tome 5 : Adorateur Reapers Motorcycle Club, Tome 5 : Adorateur
Joanna Wylde   
Même si sur le fond l'histoire est sympa... elle me déçoit.
Le scénario est chaotique, cafouille sérieusement au niveau des dates, sans compter le script, la chronologie et il présente de sérieux raccourcis dont un spectaculaire de 2 ans... zappant des pans entiers de l'histoire. De plus, ce tome est bien moins mouvementé que les derniers.
Les " je t'aime , moi non plus" ont été lassants.
C'est vraiment dommage car le couple est attachant, mais jouer aux flash-back, décrire la vie sur une période de plus de 6 ans, est un exercice qui n'a pas été concluant à mes yeux.
Pour autant, j'apprécie cette série.

En bref, un couple et une trame qui avaient un énorme potentiel mais qui hélas sont sacrifiés au nom d'un déroulement saccadé et étalé sur le passé, présent, futur et de trop nombreux raccourcis. Une déception pour moi.
Bonne lecture.
Sweet Home, Tome 2 : Sweet Rome Sweet Home, Tome 2 : Sweet Rome
Tillie Cole   
Nous retrouvons Rome lors d’un des pires moments de sa vie, et c’est là qu’il se décide à nous raconter son histoire mais surtout leur histoire, à lui et à Molly . Il va nous faire découvrir la face cachée du grand Rome « Flash » Prince… Accrochez vous … c’est parti … !
J’aime avoir l’avis du personnage masculin dans les romans, j’aime savoir ce qu’il pense par rapport à telle ou telle situation. Quand les points de vue sont mêlés, je trouve que cela donne une certaine dynamique à l’histoire. J’ai adoré Rome dans le premier tome, mais j’avais un peu peur que sa version soit une redite arrangée de leur histoire d’amour (j’avais pensé pareil avant de commencer Beautiful Disaster vu par Travis et puis piouffff ^^) et … bien mes craintes étaient infondées ! Je ne pensais pas pouvoir aimer encore plus Rome et bien si ! Tillie Cole nous livre une version plus brute de histoire de Rome et Molly, plus crue car elle est portée par les mots et par l’expérience du jeune homme mais aussi tellement plus émouvante. Dans le volet précédent, à travers  les révélations qu’il fait à Molly, nous savions que sous ses apparences de dur à cuire, se cachait un homme meurtri et blessé. Mais de le vivre en direct, c’est intense … et douloureux. Alors certes l’histoire est la même, certains dialogues aussi mais cela n’est pas gênant car d’avoir ses impressions à lui, apporte une autre dimension aux faits. D’avoir lu le tome précédent il y a peu, j’avais encore tous les événements en tête donc je savais plus ou moins ce qui allait arriver, j’arrivais à me repérer dans la « chronologie » de leur relation, j’ai souri d’avance à plusieurs reprises par anticipation, mais malgré ça, Rome et Tillie Cole ont réussi à me surprendre, surtout par la force des émotions que dégage Rome. Par la même occasion, l’auteur fait la lumière sur certaines zones d’ombre, sur des passages où Rome n’était pas avec Molly ; que ce soit avec ses parents ou avec ses amis à lui. D’ailleurs j’ai trouvé que l’amitié était plus présente dans la vie de Rome que dans celle de Molly. Oui elle a ses amies mais elle les connaît depuis peu et Molly est un peu une solitaire alors que Rome a ses amis depuis longtemps, surtout Austin et Jimmy-Don ainsi que ses coéquipiers.
J’ai adoré re-découvrir Rome… Grâce à cette incursion dans sa tête, nous comprenons ses réactions excessives, ses accès de colère, de possessivité vis à vis de Molly ainsi que ses penchants pour la domination. Nous avions compris que Molly est sa bouée de sauvetage mais elle est plus que cela, elle est l’air qui le fait vivre… A cause de son passé, des abus qu’il a subit, Rome est à fleur de peau, brisé. Il camoufle un manque cruel de confiance en lui sous une attitude prétentieuse. Son mal être nous prend aux tripes et au cœur … c’est bouleversant.
J’ai aimé que l’auteur nous dévoile leur futur, c’est beau et émouvant de voir ce qu’ils deviennent… un juste retour des choses …
En bref, Sweet Rome est aussi un coup de cœur. J’ai aimé cette approche plus virile mais tellement plus poignante. Rome a définitivement sa place dans mon cœur. Tillie Cole esquisse la relation entre Austin et Lexi, qui fera l’objet du prochain tome… A peine celui ci terminé, j’ai déjà hâte de retourner à Tuscaloosa, Alabama ^^
PS : la playlist est vraiment top

Béa - Actu YA

par BeaMars
Calendar Girl, Tome 8 : Août Calendar Girl, Tome 8 : Août
Audrey Carlan   
Ca y est ! Enfin les aventures de Mia prennent une tournure intéressante. Ce huitième tome placé sous le signe de la famille donne un nouveau tour à la saga et la perspective de prochains livres très différents des premiers.

Après son mois passé à Miami en compagnie de la star du hiphop, Anton Santiago et de son copain Wes, Mia s’envole pour Dallas. Ce mois-ci, son contrat la conduit aux côtés de Maxwell Cunningham, un riche entrepreneur texan qui a besoin d’elle pour jouer le rôle de sa sœur.
Après le récent décès de son père, Maxwell a découvert lors de la lecture du testament que ce dernier léguait 49% des parts de son entreprise multinationale à une certaine Mia Saunders, née un 14 juillet. Dès que Maxwell en a pris connaissance, il fait des pieds et des mains pour retrouver cette sœur qu’il n’a jamais connu. Il a un an à compter du jour de lecture du testament pour la débusquer sinon l’entreprise ira aux mains d’investisseurs peu scrupuleux. Alors quand par hasard, il tombe sur Mia via l’agence d’escort, il décide de l’embaucher. Quelle coïncidence que leurs noms et dates de naissance soient identiques ! Et si les coïncidences n’existaient pas ?!

Quel plaisir de découvrir Mia sous un nouveau jour ! Dans ce tome exit la jeune femme obsédée par sa libido et par tous les hommes qui croisent sa route. Depuis qu’elle a décidé de se consacrer exclusivement à sa relation avec Wes, elle est devenue bien plus intéressante.
Ce mois d’août sera pour elle un mois de gros bouleversements. Il va révéler certains gros secrets du passé. Des secrets qui pourraient changer sa vie et celle de Maddie de manière irréversible.
Ce tome est beaucoup plus touchant que les précédents. Il est plus grave aussi. Entre révélations inattendues et fin tragique, il est bien plus captivant que tous les précédents. Pour une fois, je n’ai pas été dérangée par une vulgarité trop présente. Ce huitième tome est bien meilleur que les autres. Il est empli d’émotions, de moments émouvants et parfois difficiles. Enfin, on quitte le monde de superficialité que l’on côtoie depuis le début. Le scénario devient plus profond et prend une nouvelle dimension qui laisse présager une suite complètement différente.
En résumé, une fois n’est pas coutume mais j’ai été séduite par ce tome. J’espère sincèrement que l’auteure va poursuivre dans cette voie et abandonner le côté trop frivole des premiers livres. Il m’a complètement reboosté et motivé à continuer la série. J’espère ne pas être déçue par le prochain volume. La suite le mois prochain….