Livres
524 628
Membres
542 986

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Sénéchal, Tome 2



Description ajoutée par Tzeentch9 2017-09-21T21:05:15+02:00

Résumé

« Le roi est mort. »

Rien ne s’est passé comme prévu. Défaits, trahis, maudits, nous sommes tout près de céder. Mais les cloches résonnent et il me faut sûrement faire quelque chose. Après tout… je suis le sénéchal.

Trahison ! Assassinat ! Les épreuves de Philippe Gardeval, grand sénéchal du royaume, sont de plus en plus redoutables. Depuis trois jours et deux nuits, les Castellois assiègent la capitale, les traîtres grouillent dans les rues et les couloirs sont hantés par les secrets et les haines. Othon de Ligias, l’ennemi du sénéchal, plus vindicatif que jamais, redouble d’efforts pour le faire tomber. La princesse Sybille, l’espoir du royaume, troque couronne de fleurs contre couronne d’épines, et alors que l’horreur ne le dispute qu’à la félonie, une lueur que l’on pensait depuis longtemps éteinte apporte espoir et chaleur aux âmes meurtries.

Avec Sénéchal II, Grégory Da Rosa pousse encore plus loin les curseurs. Il a ciselé ce deuxième volume comme la pierre angulaire de cette trilogie de fantasy à la fois réaliste et originale. Encore plus vénéneux et intense, il nous plonge dans les méandres des stratégies du sénéchal.

Pion ou joueur, choisissez votre camp !

Afficher en entier

Classement en biblio - 25 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par mcd30 2019-09-13T18:56:12+02:00

Le bon roi respecte les traditions. L'excellent les crée.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par mcd30 2019-09-12T10:34:28+02:00
Or

Et me voici de retour à Lysimaque, la ville fleurie où je retrouve Philippe Gardeval. Rien ne va plus pour le Sénéchal son amitié avec Edouard se délite, tout se retourne contre lui et sa vie de famille perturbe sa fonction.

C'est plus violent, plus sombre, les sorties dans la ville avec un peuple affolé, ignorant, victime de rumeurs sont palpitantes. Tout en cherchant les félons et à éviter une guerre, Philippe va se retrouver confronté à ce qui pourrait bien devenir un troisième ennemi, les femmes si discrètes jusqu'à maintenant, viennent mettre leur grain de sel dans les affaires de l'état et l'une d'elle Esther de Haplen ne le ménage guère. P. 193 _ de vous à moi,Philippe, vous êtes bien piètre bretteur, et votre charisme, hélas, ne vous permettrait pas de diriger le moindre bataillon. Votre caboche est faite de tout un tas de raisonnements, d'hésitations, d'émotions, mais jamais, ô grand jamais, d'actions ni de vaillance. Nous en apprenons plus sur Philippe qui est un personnage sensible et sympathique mais il a ses défauts comme tout un chacun.

Gregory Da Rosa continue à nous raconter des histoires qui nous font passer du chaud au froid, du blanc au noir, du solide au liquide : c'est un maître de la manipulation. Nous nous retrouvons à l'instar de Philippe complètement perdus et chamboulés.

Après une première bataille gagnée, nos héros vont arroser leur victoire et Philippe va se retrouver dans une situation fort délicate. Comment va-t-il s'en sortir ?

Il est des auteurs qui savent communiquer leur passion, Grégory Da Rosa en fait partie. Sénéchal II est tout autant soigné que le premier tome, j'ai adoré.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cyril-Sche-Sulken 2018-09-10T13:40:27+02:00
Or

Tandis que le premier volet était axé sur les intrigues, ce second tome expose notre sénéchal à maints dangers : la bataille, les combats et les scènes d'action y sont nombreuses et cinématographiques. L'auteur fait encore montre d'une plume aiguisée, avec laquelle certaines descriptions martiales, notamment celle d'une volée de tirs d'arbalètes, prennent un aspect réaliste tel que l'on en visualise chaque détail. Toutefois, ce roman ne se limite pas à la seule violence. L'enquête de Gardeval se poursuit et se précise dans cette cour que le siège pousse à ses limites. Le roi sanguin, plutôt sympathique dans le premier opus, devient inquiétant, pour ne pas dire sinistre : à chaque apparition, il s'assombrit, laissant parler la bête ensauvagée par la guerre et les manipulations de son proche entourage.

Le récit nous fait également découvrir tout un pan de l'Histoire de ce monde, et plus exactement de celle de la Syncrésie - la foi dominante. On assiste ainsi à une histoire dans l'histoire, un retour sur les légendes à l'origine du royaume de Méronne et, par la même, à l'origine de ce mystérieux siège aux airs de croisade. Cette intrigue est particulièrement bien menée et pensée, et bien servie par le personnage secondaire mais bougrement attachant de Rodenteux.

En somme, un excellent roman, digne successeur de son aîné, qui, après avoir éveillé nombre de sentiments au cours de sa lecture, provoque en moi l'impatience du dernier opus de la trilogie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nacera-Aanor 2018-08-30T20:59:04+02:00
Or

Le deuxième tome de Sénéchal est un concentré d'action, là où le premier tome ne faisait, finalement, que planter le décor (déjà avec brio !). Si les complots qui se resserrent autour de Philippe et si le siège de la ville s'ébranle, ce n'est pourtant pas cela que je retiens de ce deuxième tome, même si l'auteur mène son univers d'une main de fer.

Non, c'est plutôt, assez paradoxalement, un élément qui est presque secondaire. Ou, plutôt, que l'auteur veut nous faire croire secondaire dans l'histoire. On en avait déjà eu un exemple dans le premier tome, avec la superbe description des prisons inversées, une visite que j'avais par ailleurs déjà adorée, avec Rondenteux comme guide, et quel guide !

Et ce personnage, pourtant pleutre, revient avec hardiesse. Il réitère son analyse architecturale menant à des réflexions hérétiques avec la statue de la Sainte-Ange. Ce chapitre a été un véritable délice, et amène l'idée de la guerre des symboles, mais aussi du mensonge de l'Histoire, réinventée selon les personnes au pouvoir.

Ce chapitre ne fait pas tout. Le reste du livre est palpitant et la description du siège est haletante.

Spoiler(cliquez pour révéler) Mention spéciale pour la fin, les deux dernières pages, où j'ai ressenti la même angoisse que Philippe tandis qu'Orthon lisait les feuillets que le sénéchal a écrit à Sybille/Pénélope.

Bref, j'ai hâte d'être en octobre pour enfin avoir le troisième et dernier tome !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LilyMoon 2018-07-31T11:46:16+02:00
Or

Le 1er tome de Sénéchal commençait relativement "doucement" côté actions, et c'est le reproche que certains ont pu lui faire. Pas moi, tant j'ai été happée par l'univers et les personnages ambigüs, et les enjeux qu'on comprenait au fur et à mesure. Ici, ça "bouge" plus, la guerre est là et les violences se font beaucoup plus présentes, de toutes les manières possibles (côté militaire, côté civil, côté psychologique aussi). La pression monte, les manipulations redoublent (quitte à ne plus faire dans la dentelle), et Gardeval doit se recentrer pour choisir où va sa loyauté. Chaque personnage devient une version plus extrême de ce qu'il était dans le premier tome : le roi est plus impulsif, moins réfléchi, le conseiller félon est plus fourbe que jamais (mais il ne meurt donc jamais, celui-là?), l'entourage royal se positionne plus clairement sur l'échiquier... et Gardeval continue de courir partout en essayant de faire les bons choix, et de rattraper ses fautes apparemment nombreuses. Lui-même garde une partie de ses mystères, et est loin d'être un personnage neutre. Au vu des choix du roi et de ses conseillers, manifestement très mauvais, pour ne pas dire de pire en pire (mais est-il possible de faire des bons chois dans une guerre?), on a progressivement l'impression de suivre une bataille en étant du "mauvais" côté, ceux qu'on a pas forcément envie de soutenir. Pourtant, on s'attache aux personnages (certains plus qu'à d'autres), et à cette population qui, même aux yeux du Sénéchal, forme une masse cohérente, anonyme et sans nuance, qui ne mérite clairement pas tout ça. Ce tome est plus sombre que le précédent, car tout s'accélère et les personnages n'ont plus le temps pour les simagrées. Restent bon nombre de mystères, sur les personnages, la religion, le fondateur de la cité, et d'autres éléments... Un roman passionnant, manifestement charnière, dont la fin plus abrupte que la précédente donne encore plus envie d'avoir la suite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Joyeux-Drille 2017-12-27T19:52:34+01:00
Lu aussi

Un deuxième tome dans la droite ligne du premier. Mais les lignes de force ont bougé et Gardeval est désormais sur la sellette, dans une position de faiblesse qu'il doit rétablir. Les manigances politiques redoublent, la violence monte d'un cran et les questions se multiplient, tandis que deux personnages féminins émergent : Esther, la conseillère de l'ombre, et la princesse Sybille, l'ambitieuse.

http://appuyezsurlatouchelecture.blogspot.fr/2017/12/lorsque-la-vraie-passion-parle-les.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Unbrindelecture 2017-12-04T18:45:04+01:00

http://www.unbrindelecture.com/2017/12/senechal-2-de-gregory-da-rosa.html

Sénéchal II est une parfaite réussite, un mélange étrange de fantasy médiévale et d'historique.. Un hybride dans le monde littéraire. Une magnifique découverte que je ne peux que vous inciter à lire et à découvrir l'auteur.

Afficher en entier

Date de sortie

Sénéchal, Tome 2

  • France : 2017-10-19 (Français)

Activité récente

mcd30 l'ajoute dans sa biblio or
2019-09-11T19:40:47+02:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 25
Commentaires 6
extraits 4
Evaluations 9
Note globale 7.89 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode