Livres
394 627
Comms
1 386 104
Membres
289 025

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Sentiment 26, Tome 1



Description ajoutée par mathildaaa 2014-02-26T13:39:22+01:00

Résumé

La Terre a été ravagée par la folie des hommes. Pour que cela ne se reproduise plus jamais, la Cité a été créée. Nul ne peut y entrer et nul ne peut en sortir. En son sein, ni le mal ni les sentiments ne sont autorisés.

Malgré l'interdiction, Evie, 16 ans, aime Raffy en secret depuis toujours. Et lorsqu'il est banni, elle décide de fuir avec lui. Hors des murs protecteurs de la ville, ils découvrent des horreurs insoutenables sur son fonctionnement... mais aussi un nouvel espoir.

"Quand on sort du système, nul ne sait ce qu'il advient de vous."

Afficher en entier

Classement en biblio - 867 lecteurs

Or
222 lecteurs
PAL
328 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Poow 2012-08-17T13:46:04+02:00

- Je pensais que tu n'allais jamais venir, chuchota Raffy, les yeux emplis de désir.

Il se releva et la serra dans ses bras.

- Je suis là, murmura Evie lorsque leurs lèvres se touchèrent, qu'elle le prit par le cou et qu'elle songea, comme chaque fois, qu'elle était enfin à sa place.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Commentaire ajouté par Jordan
Or

http://wandering-world.skyrock.com/3082023537-Sentiment-26-Tome-1-Sentiment-26.html

Sentiment 26 est mon premier roman lu de Gemma Malley, auteure de la trilogie La Déclaration. Ce qui est formidable avec Mme Malley, c'est qu'on a l'impression de connaître son écriture depuis toujours. Sa façon d'écrire est vraiment magnifique, on plonge corps et âme dans l'univers qu'elle nous offre. Nous découvrons par ailleurs qu'elle maîtrise vraiment le monde qu'elle a créé, et nous sert une bien belle dystopie.

Nous faisons ici la rencontre d'Evie, seize ans. C'est une jeune femme très respectueuse des lois de la Cité, lieu où vivent toutes les personnes dont on a supprimé le Mal en elles, et qui tente à tout prix d'éviter d'être piégée par le Système, car elle possède un secret qui pourrait faire chavirer son existence. En effet, elle est tombée amoureuse de Raffy, dix-sept ans. Sauf qu'Evie est promise au frère de ce dernier, Lucas ( qui a tout de même vingt-huit ans selon mes calculs ), depuis des années. Elle doit l'épouser et vivre toute sa vie avec lui. Mais, évidemment, rien ne va se passer comme prévu.

Mais ce n'est pas tout. Dans l'univers contre-utopique d'Evie, les êtres vivants possèdent tous une étiquette : de A à D. A signifie Admirables, B Bienveillants, C Convenables, et D Déviants. Et puis il y a cette étrange lettre, E, dont personne ne connait la signification. Evie travaille dans le service d'étiquetage de la Cité, ce qui permet une immersion totale dans le récit. D'ailleurs, cette idée d'étiquette ne vous rappelle rien ? Personnellement, il y a une phrase dans le livre qui m'a fait réfléchir : "on colle des étiquettes à tout le monde". Oh god ! J'ai bien l'impression que Gemma Malley a osé pousser à l'extrême cette expression pour nous livrer un monde où nous ne jugerions plus que par des labels imposés. Assez troublant, n'est-ce pas ? Car ceci n'est-il pas ce que la plupart des gens font aujourd'hui ? Haha, ça pousse à la réflexion, moi je vous le dis !

Bref, je m'égare. Comme je viens de vous le démontrer, on croit sans aucun mal aux propos de l'auteure, ce qui rend son récit vraiment palpitant et prenant. De plus, les protagonistes que nous suivons sont très touchants, très bruts de caractère, très humains. Evie et Raffy sont juste adorables. Ils s'aiment, et ça se sent. Les flash-back qui nous racontent leur rencontre et leurs habitudes depuis des années sont attendrissants. On craque sans peine pour leur idylle en apparence impossible. Quand à Lucas, c'est un personne très énigmatique au début du roman. Il est froid, distant, et agit comme une machine à ce que lui ordonne la Cité et son dirigeant, le Guide Suprême.

Très vite, ces trois personnages vont former un trio indissociable, et ils vont devoir affronter main dans la main les horreurs que la Cité a prévu de leur infliger. Car oui, tout est sur le point de changer dans la vie de chaque habitant de la ville. Raffy va être expulsé de la Cité, et Evie va décider de le suivre. Sauf que rien ne les a préparé à ce qui les attend. Et nous non plus, d'ailleurs. Si, au premier abord, on peut s'attendre à ce que l'histoire ait du mal à prendre son envol, très vite l'action prend le dessus.

En effet, même si les rebondissements ne sont pas énormes, il y en a tellement qu'on en a le souffle coupé. Le surprises s'enchaînent et se suivent sans cesse mais ne se ressemblent pas ! Evie, Raffy et Lucas nous en font voir de toutes les couleurs. Dans ce monde où le chaos et le mensonge règnent, la passion, l'espoir et la peur s'allient pour les détruire. Ainsi, Gemma Malley nous offre une histoire saisissante et fascinante, au coeur d'un univers aussi extraordinaire que choquant.

A contrario, même si j'ai vraiment beaucoup aimé Sentiment 26, il m'a manqué un petit quelque chose. Je ne saurais pas vous dire quoi exactement, mais je n'ai pas eu la flamme qui fait que je serais tombé amoureux du livre. En même temps, les premiers tomes des sagas dystopiques finissent par tous plus ou moins se ressembler. Du coup même si l'auteure parvient à innover, je n'ai pas vraiment été happé au maximum. Mais je ne doute pas une seconde que la suite de ce roman me conquerra entièrement vu la fin de ce premier opus !

En effet, la conclusion de Sentiment 26 est juste haletante ! Durant les dernières pages, tout s'accélère : l'action, les trahisons, les rebondissements, notre souffle, notre coeur. On panique, on se ronge les ongles ( j'ai encore mal aux doigts en tapant sur mon clavier ), et on se torture la tête à force de chercher des échappatoires pour nos héros. Bref, on est totalement saisis par la tournure que prennent les choses. Jusqu'à la dernière ligne, je n'avais rien vu arriver. La fin du livre est vraiment parfaite : il reste quelques questions en suspens ( mais pas de grosses interrogations qui nous tuent ), il y a déjà pas mal de choses qui sont mises en place pour le tome 2, et, surtout, l'épilogue, est très touchant.

En résumé, Sentiment 26 est un très bon roman, qui plaira très certainement aux accros du genre dystopique. A plusieurs reprises, il m'a rappelé le fabuleux roman La Forêt Des Damnés ( avec le Mur de la Cité et les Maudits derrière ) et mon coup de coeur Delirium. Donc si vous avez aimé ces deux livres, vous pouvez acheter les yeux fermés le nouveau roman de Gemma Malley. L'histoire est réellement captivante, les protagonistes sont formidables, et, même s'il manque un tout petit truc, on ne peut pas s'empêcher de replonger encore et encore dans l'univers passionnant qu'est celui de Sentiment 26.

Afficher en entier
Lu aussi

Je dois m’avouer un peu... déçue. J'avais lu la déclaration il y a quelque année et j'avais vraiment adoré. Aussi c'était avec excitation que je m'étais jeté sur ce livre... le personnage principal que certains ont trouvé trop... froid, ne m'a pas trop dérangée car Evie me ressemble beaucoup, aussi je la trouvais crédible... mais pourquoi pourquoi Gema Malley s'est-elle trouvée enfermée dans ces fichus schémas de triangle amoureux?! Et puis franchement, Raffie porte tellement sur les nerfs... il ne grandit pas, n’évolue pas...; bref un vrai boulet.

Quant à la fin elle arrive beaucoup beaucoup trop vite... par moment je retournais en arrière en me disant, non ce n’est pas possible, il y a eu autre chose... mais non.

Bref j'aurais préféré rester sur La DFéclaration et ne pas avoir ouvert ce livre. Non qu'il soit détestable. Juste décevant.

Mais bon il reste tout à fait lisible ;)

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Jadan 2017-10-19T22:38:20+02:00
Argent

J'ai eu dur à accrocher au début du livre mais après la moitié. J'étais accroché. :-) Mais Je trouve qu'au début il y a un Paver de détaille. C'étais un peu trop. Mais sinon avis général, Bien.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nf23 2017-06-26T21:37:27+02:00
Argent

Un début très difficile, sans saveur, avec beaucoup de longueurs... Je me suis ennuyée au moins jusqu'au tiers du livre et puis "l'action" a enfin commencé, l'intérêt a grandi au fil des pages, mais sans vraiment m'emporter. Une dystopie qui reste un peu en dessous de celles que j'ai déjà pu lire...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Eilly 2017-05-06T13:13:56+02:00
Argent

Je ne vais pas dire que je suis mitigée par rapport à ce livre, parce que ce n'est pas le cas. Je ne l'ai pas apprécié du tout au début, j'ai voulu l'arrêter mais voilà, j'ai la règle des 100 pages à appliquer à chaque bouquin. Heureusement ! Vers 120 pages, ce livre m'a avalé complètement, plus moyen de me le retirer des mains par la suite.

Je me suis sentie quelque peu nulle de l'avoir si vite juger et d'avoir dit sur Instagram qu'il était nul, nul et nul... PARDON. C'était juste une pure merveille.

Le soucis avec ce début de livre, c'est que je ne l'ai pas lu comme une lectrice naïve (ce n'est pas une insulte, c'est un mode de lecture. Le lecteur naïf, rentrera dans l'histoire en se prenant au jeu de l'auteur. Il prendra du plaisir à lire sans réellement se poser de question. C'est ce que je fais la plupart du temps.) mais je l'ai lu en cherchant directement à comprendre. Chose que j'ai plus ou moins bien réussi mais je ne rentrerais pas plus dans ce sujet afin de ne pas vous spoiler.

L'histoire ne commence pas bien, c'est long. Lors des premiers chapitre, on à droit à la réglementation de vie des citoyens au sein de la cité, ville "futuriste" qui promet aux gens de vivre correctement, sans haine, sans guerre et qui pour ce faire, à éliminer les émotions grâce à une opération pratiquée à la naissance.

On rencontre Evie pour la première fois, jeune fille de 16 ans qui pense avoir un problème car elle rêve et ressent des émotions. Depuis sa plus tendre enfance, on lui fait comprendre que si elle en ressent c'est qu'elle a laissé le mal s’immiscer en elle.

Evie est le genre d'héroïne qui me tape sur le système, jeune fille qui croit tout ce qu'on lui dit, qui n'ose jamais se rebeller, une fille qui subit sa vie au lieu de la vivre. Seulement, dans ce contexte cela ne m'a pas dérangé, vu que c'est logique qu'elle agisse comme ça car c'est ainsi qu'elle et tous les autres enfants de la cité ont été élevés. Au final, elle se révèle être une jeune femme courageuse qui en a simplement marre de se sentir utilisée et manipuler et qui a bien décider de devenir seul maître de son destin.

Le personnage de Lucas est spectaculaire, on ne s'attend à rien le concernant et on va se surprise en surprise, je l'ai plus qu'apprécier et j'aurais aimer en connaître d'avantage sur lui.

Raffy est une pure boule de nerfs, révolutionnaire et rebel, il est un élément important dans la vie d'Evie. Il ne m'a pas marqué plus que ça, c'est un personnage sympathique sans plus.

Par contre si j'ai bien un personnage en ligne de mire c'est la mère d'Evie, quelle horrible bonne femme! J'avais envie de la taper, on ne ressent que de la haine chez elle, je veux bien que les sentiments ont étaient abolis mais tu ne vas pas me dire que tu ne sais pas avoir un peu d'amour pour ton enfant et surtout du respect pour lui?! On dirait qu'elle parle à du bétail à chaque fois qu'elle s'approche d'elle. J'avais envie de la gifler à chacune de ses apparitions. Vilaine va! (Iiiiiiinsuuulte suprêêêêêêême!)

L'histoire, bien qu'au début elle semble plate, se retrouve rapidement riche en rebondissements et en révélations. Il n'y a pas forcément de l'action, mais on laisse prendre au jeu et on veut en découvrir toujours plus sur cette cité et sur le maître des lieux. J'ai aimé la fuite des deux jeunes et l'endroit où cela les a mené, c'était bien réfléchi. Je n'ose pas en dire plus car vous spoiler serait trop bête. J'ai envie que vous aussi vous ayez des yeux aussi grands que des soucoupes et que vous puissiez vous dire "Noooooooooooon! Je l'avais pas vu venir celui-là!" ou "Oooooooooh! ça explique tout!". Donc je suis navrée pour cette critique bâclée mais là, vraiment, je n'en dirais pas plus!

Pour conclure, ne vous arrêtez pas aux premières pages, prenez votre mal en patience vous en serez récompensé. C'est une excellente histoire avec des personnages intéressants et une intrigue très bien amenée. Je suis juste navrée que les deux autres tomes n'aient jamais été traduits, bien que celui-ci pourrait se terminer là, on sent que l'auteur en a gardé dans sa plume pour ses autres tomes. Il y avait encore tant de choses à apprendre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par boutchoune 2017-01-18T09:17:30+01:00
Argent

Même si j'ai la trilogie de la Déclaration dans ma bibliothèque, c'est le premier livre que je lis de cette auteure. Sur le moment, dans le magasin, rien ne me laissait penser qu'il s'agissait d'une trilogie, le résumé m'a plu tout de suite et c'est sans hésitation que je l'ai acheté. Puis, arrivée sur ce site, j'ai vu qu'il s'agissait d'un premier tome... J'ai attendu quelques mois pour le lire, tentant de voir si la suite sortait ou non (car oui, je fais partie de ces rares personnes qui veulent attendre d'avoir toute une saga avant de la lire... si du moins celle-ci est courte!). Finalement, je me suis plongée dans le livre malgré tout.

Ce qu'il y a de bien avec les auteurs dont on ne connait pas le style d'écriture, c'est qu'on ne sait jamais vraiment à quoi s'attendre... Et je n'ai nullement été déçue; c'est lisible, compréhensible, facile à lire et on plonge dans l'histoire. Même si par moment je trouvais que ça allait "vite" en conclusion, j'ai aimé suivre Evie, Lucas et les autres. Certains aspects du livre sont inévitables, et on s'y attend donc forcément. Ici pourtant, de voir des "clichés" qui font qu'on se doute de certaines choses ne m'a nullement dérangé.

L'histoire aussi est vraiment sympa. Et contrairement à ce que je croyais, bien qu'il s'agisse d'un premier tome d'une saga, la fin permet de l'envisager seul, comme tome unique. Ceci dit, pour avoir été lire les résumés des tomes suivants, j'espère les trouver un jour en magasin ^_^

Étrangement, je ne peux dire si je le conseille ou pas... Je ne suis pas une spécialiste en dystopie, je ne sais donc pas vraiment si elle est remarquable ou non. Mais personnellement, en tant qu'histoire sympa à lire, je pencherais pour non, n'hésitez pas une seule seconde. En tant que dystopie, si moi elle m'a plu, je ne sais pas si je la conseillerais malgré tout aux fans du genre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lily01 2016-10-09T19:30:59+02:00
Bronze

Ce livre traîne depuis un moment dans ma PAL, je pensais vraiment que la suite pointerait un jour son bout du nez, mais au bout d’un temps, j’ai arrêté d’y croire. Je connaissais déjà l’auteur et son penchant pour la dystopie, je savais déjà un peu à quoi m’attendre. J’avoue que l’on est très rapidement projeté dans son monde et un monde où l’endoctrinement est tellement fort que par moments, j’ai été révoltée et par d’autres complètement embrigadée dans ce bazar. Mais finalement, nous n’avons pas trop de surprises sur ce qui se passe ou va se passer. On sait pertinemment qu’ils vont sortir de leur cocon, et cela met du temps !!! Et une fois dehors, ils apprendront toute la vérité. On sait que certains conspirent contre la Cité et son dirigeant, donc forcément, je n’ai pas eu de surprise sur les révélations, c’est ce que je trouve dommage dans ce roman, c’est que je n’ai eu aucune surprise et en même temps, j’ai été entraînée et ancrée dans ce monde sans difficulté. Il y a juste à un moment dans l’histoire où ce que disait l’un des personnages me fessait étrangement penser à Promise d’Ally Condie. De ce fait, je reste hyper sceptique et pas forcément emballer par le roman. Puis plus j’y réfléchis et plus je me dis que ce livre est du réchauffé. Certes, avec des personnages différents et d’autres particularités, mais rien ne le sort du lot, donc tout à coup, j’ai pu comprendre pourquoi la suite n’a pas été traduite. En parlant des personnages, j’ai eu un peu de mal à accrocher à eux et à croire à la romance. Ça m’a manqué d’alchimie. De plus, le livre met bien trop de temps à démarrer et la fin va trop vite. D’un côté, je peux parfaitement me contenter du premier tome, la fin reste très ouverte et me permets d’imaginer ce que je veux.

En conclusion, je dirais que je suis assez mitigée par ce livre. J’avoue que j’ai été assez absorbée par l’histoire et l’intrigue, mais plus je réfléchis et prenais du recul sur l’histoire et plus je trouvais que c’était du réchauffé et du revisité, donc forcément j’ai été déçue. J’avais beaucoup plus aimé « la déclaration » du même auteur, où elle a complètement construit son monde sur quelque chose qui touche la société de nos jours. Mais là, j’ai l’impression d’avoir une banale copie avec quelque petit point que l’on change pour ne pas faire voir que l’on a copié. Autant au départ, j’étais déçue de ne pas avoir la suite autant maintenant pas du tout. Je vous conseille vraiment d’aller voir d’autre avis que le mien.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Avalon 2016-10-06T15:11:47+02:00
Lu aussi

Sans plus.

2065. Evie habite dans la Cité. Une ville où le Guide Suprême a accueilli tous ceux qui voulaient fuir les Horreurs produites par les hommes dans les dernières décennies. Une seule condition cependant pour y entrer : subir une ablation d’une partie du cerveau, une amygdale qui serait le siège des émotions et des réactions comme la violence, la peur, etc. Tout est ensuite contrôlé, et les citadins sont étiquetés de A (Admirable) à D (Déviant). Il existe aussi une étiquette E mais on ne sait pas ce que deviennent ceux qui ont été étiquetés comme tels …

En fait, "sans plus" décrit parfaitement ce roman.

Ce roman est le premier de Gemma Malley que je lis et je ne suis pas convaincue.

Je dois même avouer, que je l'ai lu en diagonale.

Les personnages sont survolés, trop peu approfondis et agissent parfois bizarrement.

L'histoire est, elle aussi, que vaguement expliquée et certaines scènes sont inexplicables, voire carrément ridicules.

Pour un premier tome, je suis vraiment déçue.

En fait, maintenant que j'ai terminé ce roman, je ne ressens pas l'envie de lire la suite.

Les personnages, la romance et l'histoire n'ont rien d'exceptionnelle. C'est encore une fois une dystopie identique aux autres, sans aucune imagination et qui ne sort en rien de l'ordinaire. Sans intérêt.

Il ne vaut pas le coup qu'on s'y attarde.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kays 2016-07-16T14:59:29+02:00
Or

L'idée qui sert de point de départ au livre est très original et change des autres histoires écrite dans le même genre.

L'intrigue et le suspens sont bien, les personnages sont attachant.

Cependant, je trouve le début du livre long à démarrer et l'écriture pas des plus fluide. C'est peut être du au fait que c'est beaucoup de descriptions et d'explications sur le fonctionnement de la Cité, afin de bien cerner l'univers.

Malgré cela c'est un très bon livre et je le conseil.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aurore2 2016-07-11T19:29:13+02:00
Argent

Un super livre !!!

Dès les première pages je trépignais d'excitation et il y a eu vraiment des passages que j'ai adoré !!!

Il y a eu des choses m'ont dérangées, par exemple que Evie et Raffy n'aille pas plus loin dans leur découverte du monde hors des murs de la cité je n'ai pas aimée la fin aussi ; le choix d'Evie

Mais heureusement ce n'est pas finit mais la suite sera t-elle traduite ?! Le tome 2 est sorti il y a 3 ans !!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marion001 2016-07-08T12:45:58+02:00
Argent

Je n'ai rien a dire de ce livre, je le trouve cool et interèssant .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par melisende_123 2016-07-04T17:25:49+02:00
Diamant

ce livre est franchement bien ! une plume agréable qui se lit facilement et vite . un livre addictif et des personnages attachants ! dommage que les tomes suivants ne soient pas encore sortis en france ! j'espere qu'ils le seront bientôt!

Afficher en entier

Dates de sortie

Sentiment 26, Tome 1

  • France : 2012-04-12 (Français)
  • France : 2014-11-06 - Poche (Français)
  • Canada : 2012-04-23 (Français)

Activité récente

Tesse le place en liste or
2017-10-30T22:14:33+01:00
Jadan l'ajoute dans sa biblio or
2017-10-19T21:28:21+02:00

Les chiffres

Lecteurs 867
Commentaires 177
Extraits 41
Evaluations 216
Note globale 7.62 / 10

Évaluations

Titres alternatifs

  • Déviances - Français
  • The Killables, Book 1 : The Killables - Anglais