Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Sephye : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Fille d'Avalon, Tome 1 : Derrière le Voile Fille d'Avalon, Tome 1 : Derrière le Voile
Jenna Black   
Petite découverte... Mon ressenti est un peu mitigé. J'ai aimé le début..Dana, notre héroïne, en a marre de sa vie. Sa mère est alcoolique et c'est elle qui gère tout. elle décide de retrouver son père en Avalon... le seul endroit où les Faes et les humains cohabitent ensemble. Bien entendu, rien ne se passe comme prévu...
D'un côté, Dana n'a que 16 ans mais je me disais qu' avec sa drôle de vie, elle serait moins naïve et surtout plus mature ... certains de ses choix sont surprenants... surtout sentimentalement, on s'attend à plus de retenu... bref, certains moments étaient "cucul la praline"... Au bout d'un moment, notre héroïne percute! et là, l'histoire prend forme! Les cent dernières pages étaient vraiment intéressantes! Dana nous semble plus motivée et forte. Cela m'a donné envie de savoir la suite et de comprendre son secret... son pouvoir...

par Leedz
L'Héritage : Tout ce qu'il Désire L'Héritage : Tout ce qu'il Désire
Terry Towers   
Nouvelle très rapide à lire, et plutôt sympathique. Comme toujours chez cette auteure le sexe est "hard" , donc à ne pas mettre dans toutes les mains. On aime où on aime pas... Si vous n'aimez pas oubliez cette auteur.Si vous aimez , vous allez lire toutes ses nouvelles.
Il y a toujours quelques coquilles et des petites erreurs de traduction : carreaux de porcelaine au lieu de carrelage, élastique de pantalon au lieu de ceinture de pantalon... Enfin ce sont des clins d’œil qui font sourire et ne gènent en rien la lecture.
Pour le reste c'est une jolie histoire bien chaude. Elle aurait même pu être plus longue. Ces deux personnages auraient pu nous offrir plusieurs semaines de une bagarre. Angel ne lâchant rien et Logan voulant voir jusqu'où elle pouvait aller. Il y a toujours un font de belles histoires d'amour dans les nouvelles de Terry Towers , mais attention c'est aussi très sexe et ne pas mettre dans toutes les mains.
Moi j'en aurai voulu plus...

par Csirene
Hell's Horsemen, Tome 1 : Indéniable Hell's Horsemen, Tome 1 : Indéniable
Madeline Sheehan   
Pitié, flinguez moi.

En finissant ce livre, j’ai juste eu l’impression de sortir tout droit des enfers. Ce livre est un cauchemar. Une horreur. J’ai très rarement lu un truc aussi écoeurant et infâme. Ce livre est une insulte à toutes les femmes de la terre. C’est vulgaire, c’est cru, c’est écoeurant. Ce roman commence super bien, avec un début génial, et puis ça vire à l’enfer, ça part complètement en cacahuète et ça devient juste un grand n’importe quoi.

Eva est la fille d’un gangster, chef de son clan. Elle vit au milieu des assassinats de rues, des contrats de morts et de trafiques de drogues. A l’âge de 5 ans, alors qu’elle rend visite à son père en prison, elle rencontre Deuce, 23 ans. Un lien se crée, un lien que Deuce ne peut expliquer. Ils se retrouvent bien des années plus tard, alors qu’Eva est une jeune femme et alors leurs chemins se croiseront, se sépareront mais envers et contre tout, ils s’aiment, à la folie…

Ces dernières années, on a eu une hausse immense de romans qui porte sur le BDSM et le fantasme de soumission. Ce livre n’a rien d’une lecture BDSM mais elle parle du thème de la soumission. Etant moi-même frivole des romans BDSM/Soumission, j’ai lu Fifty Shades, Crossfire, Beautiful Bastard, etc et ce sont des romans que j’ai adorée, je suis donc fane et très ouverte d’esprit à ce sujet. Mais dans ce roman, ce n’est plus de la soumission. C’est de l’esclavagisme, c’est de l’asservissement totale, mental et physique. Cela m’écoeure que ce soit une femme qui ait écrit un roman comme celui là, car dans ce livre, la femme n’est rien qu’un objet entre les mains des hommes, elle est trompée, rabaissée, humiliée, et c’est normal, y’a rien à redire là-dessus, elle doit penser comme son homme lui dit de penser et surtout ne jamais l’ouvrir. Bordel, mais c’est quoi ça ? Ce roman humilie les femmes, les rabaisse au rang d’animal, il n’y à rien d’excitant là dedans, c’est pervers, malsain, écoeurant et monstrueux.

Eva, l’héroïne, est la femme la plus stupide que j’ai jamais vue de ma vie. Elle se fait violer, battre, humiliée, asservie… et elle en redemande. Elle aide l’homme qui lui fait, elle ne le lâche pas, mais bordel faut être cinglée pour se faire maltraiter des manières les plus abominables qui soient et revenir constamment vers cet homme, se battre pour cet homme ! Cet homme en question, c’est Frankie, troisième personnage principal de l’histoire et juste un véritable psychopathe, un malade mental terrifiant. Quand a Deuce, le héros… Il m’a écoeurée. Il dit aimer Eva, mais ça ne l’empêche pas d’aller coucher avec des tas d’autres femmes, [spoiler]alors même que sa précieuse Eva est enceinte.[/spoiler] Et il considère cela comme normal, y’a rien de mal là dedans. C’est à vomir. Et tout les hommes pensent ainsi dans ce roman, tout les hommes du gang, y en à pas un qui trompe pas sa femme, qui la rabaisse pas, non ils sont tous comme ça ! Mais bordel, c’est abominable ! Il y a plusieurs couples secondaires dans le roman, qui marche au même pas que Deuce et Eva : se croise et s’éloigne, ils couchent, l’homme trompe la femme, l’humilie, elle part, elle revient et ça recommence. En dehors de cela, le livre est tout aussi horrible de par le trop plein de sexe, il n’y à que du sexe dans ce livre, du sexe même pas sensuel où érotique, juste du sexe cru et dégoûtant, des viols, etc. L’auteur a complètement oublié son thème de gangster, le délaissant pour ne parler que de coucheries, de manipulations et de tromperies. Il y a aussi quelque chose qui ne va pas dans l’écriture. A chaque chapitre, elle fait sauter plusieurs années. Au final donc, tout va bien trop vite, et ça enlève le peu de profondeur qu’aurait pu avoir le roman. En bref, vous l’aurez compris, ce roman est pire qu’une déception, c’est une abomination, car c’est un rabaissement totale de la femme, en lisant ce livre on n’apprend qu’une chose que les femmes sont des objets dont les hommes peuvent faire ce qu’ils veut. Et l’auteur a choisi de montrer tout ce qui peut arriver de pire alors. L’histoire en devient écoeurante et inintéressante, la romance ne se fait presque plus ressentir, je ne mets pas la pire note à ce roman uniquement à cause des 100 premières pages qui était très bonne et laissait prévoir à un bon départ. Dommage qu’ensuite tout s’écroule. J’ai juste envie de rencontrer Madeline Sheehan pour lui demander « Mais bordel, qu’est-ce qui t’est passé par la tête d’écrire un truc comme ça ? ».

Vous l’aurez compris, pour moi ce livre est abominable et traumatisant, et je ne vous le conseille pour rien au monde.

Une Aventure de Jill Kismet, Tome 1 : Mission Nocturne Une Aventure de Jill Kismet, Tome 1 : Mission Nocturne
Lilith Saintcrow   
Jill Kimset n'est pas la première oeuvre de Lilith Saintcrow à sortir en France. Ceux qui ont déjà lu Danny Valentine reconnaitront sans problème le style de l'auteur. Ici, pas de place à de la Paranormal Romance mais à de l'Urban Fantasy pure et dure.

Jill est une chasseuse. Elle a pour mission de tuer les infernaux qui corrompent les humains et vient d'acquérir son statut il y a tout juste 6 mois suite aux décès de son mentor. Pour accomplir sa mission, elle peut compter sur son entrainement et sur sa marque de démon qui accroit ses pouvoirs (contrat malsain passé avec l'infernale qui dirige la ville). Alors qu'elle cherche encore à se faire respecter dans sa ville, voila que 5 flics viennent de se faire dévorer par un garou qui dissimule ses traces. Sauf qu'une odeur d'infernale traine aussi dans les environs et brouillent les pistes... Pour cette mission, Jill risque bien d'avoir besoin de l'aide de garous.

Comme je le dit plus haut, les points communs avec son autre série Danny Valentine sont assez nombreux. D'une part, il s'agit d'un univers assez sombre et véritablement sanglant. L’héroïne ne fait pas de chichi et passe son temps à se faire estropier. Si on peut reconnaitre un don pour Lilith Saintcrow, c'est bien de créée des héroines torturées. Jill tout comme Danny est une véritable écorchée vif de la vie, son passé et vraiment macabre et ses perspectives d'avenir frôle le néant. Elle ne cherche d'ailleurs même pas le bonheur et s'en croit interdite, refusant tout contact plus qu'amicale. Bien entendu, nous aurons un homme dans l'histoire mais la romance ne s'écoulera guère de ce premier tome hormis quelques signes touchants ci et la.
Pour l'histoire en elle même, pas de grande originalité mais plutôt un récit qui s'attache sur l'univers. Ici, nous avons surtout les infernaux et les garous. Ces derniers forment une communauté distincte et peuvent venir en aide à Jill quand leur espèce est concernée. Un peu dommage que nous n'apprenons pas trop sur leurs us et coutumes mais peut-être que l'auteur s'y attardera plus tard dans la série. Toujours est-il que nous avons dans ce roman un véritable travail sur l'ambiance et l'immersion. Car tout comme Danny, on sent un style d'écriture beaucoup plus "littéraire" que ne le sont les romans de Bit-Lit en général. Lilith Saintcrow effectue un véritable travail quand à la mentalité de son héroïne et s'attarde énormément sur le coté narratif de son récit.

Un récit qui ne plaira pas à tout le monde car il n'est pas aussi facile de rentrer dans ce livre que dans un autre roman de Bit-Lit lambda d'autant que, la narration peut paraitre "lente" pour les lecteurs les plus impatients. Toujours est-il que les fans de Danny Valentine trouveront chaussures à leurs pied pour un récit tout aussi sombre et une héroïne tout aussi torturée. Quand aux néophytes qui ne connaissent pas encore Lilith Saintcrow, il s'agit d'un style qu'ils devront tester par eux même.

par Caly
Blood Of Silence, Tome 1 : Hurricane & Creed Blood Of Silence, Tome 1 : Hurricane & Creed
Mary Matthews    Amélie C. Astier   
avis complet sur http://lesreinesdelanuit.blogspot.fr/2014/09/blood-of-silence-de-maryrhage-amheliie.html

Alors celles qui lisent le résumé vont se dire "rho encore une histoire de triangle amoureux, y'en a marre, c'est toujours pareil!!" et là je dis STOP !!! NON NON NON !! Certes, dans Blood of Silence il est question (entre beaucoup d'autres choses) d'un triangle amoureux, mais totalement innovant !! De l'inédit, du jamais vu (je peux vous le garantir ) !!

(...)

Là où le récit est totalement INNOVANT, c'est qu'il est narré non pas du point de vue d'un homme (même si c'est rare, c'est du déjà vu) mais de DEUX hommes !!! Oui, oui ! Ici le roman est narré à deux voix, un chapitre du point de vue de Creed et le suivant de Hurricane. Pas de nana pleurnicharde qui ne sait pas quel mec choisir.... mais deux mâles bourrés de testostérones, meurtris et blessés par la vie qui ne les a pas épargnés. Deux hommes dont la famille (quelle soit de sang ou non) passe avant tout, où leur "club" (gang) est leur vie, où l'amour n'a pas sa place...et pourtant...

Ce livre est un petit diamant. Loin d'être parfait, c'est un diamant brut avec ses irrégularités et ses imperfections, que ce soit dans la ponctuation mal placée, l'orthographe à corriger ou certaines tournures de phrases maladroites... mais derrière tout cela, nous sommes éblouies par sa brillance et son éclat !!
C'est addictif, prenant, émouvant, original, tant par l'écriture (la narration à deux voix) que par l'univers (le monde des bikers).
J'ai adoré et j'en redemande. Alors je ne dirais plus qu'une seule chose : vivement la suite !!


par toutoun
Les anges renégats, Tome 0.5 : Sombre baiser Les anges renégats, Tome 0.5 : Sombre baiser
Sylvia Day   
Court mais aussi bon que le tome 1

Il est indispensable de commencer par le tome 1 avant d'attaquer ce tome, pour pouvoir suivre et comprendre l'histoire des Anges Renégats, à commencer par Raze, vampire sombre et solitaire, lieutenant de Syre, chef des vampires qu'on a aperçu dans le tome 1.
Alors qu'un cadavre portant la marque d'un ennemi est retrouvé devant sa porte, Raze part enquêter à Chicago. Il y rencontre Kim, une jeune femme avec qui il a une connexion puissante et qui ne semble pas le craindre. Leur histoire est courte mais très agréable à lire, j'ai beaucoup aimé ces deux personnages et leur rapprochement. On en apprend également un peu plus sur les évènements du tome 1 et notamment sur la disparition de Nikki, la femme de Torque, qui revient sur le tapis avec son lot d'interrogations.
Ce tome permet également de découvrir le clan de Syre sous un nouveau jour, et peut-être de fausser un peu la donne en ce qui concerne les relations entre les Sentinelles d'Adrian et les anges déchus.
Raze et Kim n'ont toutefois pas dit leur dernier mot dans ce court tome, une suite est prévue mais la fin proposée rend l'attente acceptable.

Argent : 7,5/10
Afterburn Afterburn
Sylvia Day   
Après Crossfire c'est assez décevant à mon gout. Comme quoi après avoir reussi un coup de maitre avec cette trilogie et bientôt un quatrième semble t, il il soit difficile de faire aussi bien
J'avais aimé les personnages de Crossfire
ici bof, que ce soit Gia ou Jax
Ce n'est pas une catastrophe quand même n’exagérons rien mais l 'histoire est trop light à mon gout un peu irréaliste dans certaines scènes
Attention spoiler[spoiler][/spoiler]
Abandonnée du jour au lendemain sans explication aucune Jax pour Jackson Rutledge réapparait comme si de rien n'était et souhaite reprendre là ou tout s'est arrêté,
Elle, Gia l'aime toujours et veut se jouer de lui
Attention ma cocotte on se brule à ce jeu la quand on est amoureuse du plus beau mec de la terre !
Gia jeune femme passionnée issue d'une grande famille italienne ( tout le monde connait les mythiques mentalités ) va donc reprendre sa petite liaison sexuelle
et les frères menacent Jax , lui en veulent des souffrances qu'il a infligé à leur sœur et pourtant , croyable ?, l'accueillent d'un petite tape sur l'épaule , allez mon gars éclatez vous bien ![spoiler][/spoiler]
Le sexe la dedans pas si torride que çà non plus et pourtant c'est ce qu'on veut nous laisser croire .Gia nous abreuvant d'une relation sexuelle scandaleuse (enfin avant qu'il la plaque)
Quand aux personnages que sait d'eux ?
Jax beau à tomber,merveilleux amant évolue dans un monde qui ne semble pas lui convenir devine t on
Gia est une jeune femme ambitieuse attachée aux valeurs familiales et Lei Young une grande dame le milieu de restauration
Une petite trame d'une histoire compliquée entre elle et Ian se dessine, ces 2 là on un compte à régler certainement
Il faudra certainement attendre le prochain volet de cette série pour mieux le connaitre
Bref on reste sur sa fin et ce n'est pas transcendant comme histoire
le secret de Jax, celui qui expliquerait les raisons pour la quelle il abandonné celle qu'il semble aimer passionnément ?
au prochain opus



par Missnefer
Jamais deux sans trois, Tome 1 : Naomi + Ethan + Javier Jamais deux sans trois, Tome 1 : Naomi + Ethan + Javier
Eve Langlais   
Alors qu'avons nous là??, j'ai rarement lu quelque chose d'aussi plat et insipide et je m'insurge!!! Qu'arrive t-il à cette maison d'édition pour publier de telles horreurs qu'elle a sans doute eu du mal à classifier elle-même! Beaucoup de lecteurs descendent les éditions Harlequin en vertu de préjugés non révisés, alors que dans leurs nouvelles collections pas mal de titres s'en sortent avec tous les honneurs, auraient-ils refusé cette série? Si on se réfère à la couverture de celui-ci, nous lisons de la bit-lit, ce qui implique souvent un peu de sexe et des mots crus, avec des héros exhibant des crocs...Mais également une intrigue bien ficelée, une originalité propre à la saga. Or ici nous avons des mots crus, du sexe même si la relation n'est consommée que vers la fin, la trame de l'histoire??, je la cherche encore, euh non, je ne la cherche plus! Du coup l'ensemble est vulgaire!!! Exit la sensualité idem pour l'érotisme et bonjour la pornographie!!!

Naomie est une louve indépendante qui aime sa famille certes mais la fuit à cause du tempérament explosif de ses frères. Elle rêve d'un mariage avec un humain, or le destin l'affuble de deux âmes sœurs métamorphes Javier un jaguar et Éthan un ours Kodiak. Tous deux sont amis depuis la fac et jouent dans l'équipe de crosse (hockey? ce n'est même pas clair) autant dire que pour la demoiselle, ce ne sont que des montagnes de muscles sans cervelle. Et pour nous lecteurs, deux magnifiques mâles bien membrés bourrés de testosterones, complètement sous le charme de leur belle et donc perpétuellement en érection. Les pauvres!!. Ce qu'ils ont du souffrir à l'étroit dans leur pantalon, sans parler des ampoules aux mains à force de ne pouvoir faire autrement que de se soulager eux même!!! Tous deux vont se serrer les coudes pour que Naomie les accepte, et nous avons donc un semblant de caricature de personnages peu travaillés, une finesse psychologique fantôme, les atermoiements d'une femelle en chaleur qui a du mal à leur résister et moi qui me demande encore comment j'ai pu tomber sur un tel navet!!!

Beaucoup ont abandonné des séries comme Anita Black ou Riley Jenson à cause du sexe à outrance alors que les intrigues tenaient la route! Je doute qu'ici beaucoup aient le courage de poursuivre leur lecture, je l'ai fait uniquement pour livrer un avis objectif en ayant des billes à avancer aux éventuels futurs détracteurs de mon comm. Naomie refuse la violence des instincts primaires des siens alors qu'elle ne se gêne pas pour les manifester sous prétexte qu'on s'attaque à son bien le plus cher: sa voiture!! L'auteur se rattrape ensuite d'une pirouette mais je n'en dirai pas plus au risque de dévoiler le semblant d'histoire... Et oui, car il ne tient qu'à ça!!.oups non... Le sexe... L'entrejambe sans cesse dégoulinant pour deux mâles qu'elle se refuse à prendre comme compagnons juste parce qu'ils sont métamorphes comme elle...ils se battent pour la conquérir, la belle fait sa mijaurée pour de fallacieux prétextes et se rend compte qu'elle les aime... Comme ça??? Ohhhh! Même les ménagères de plus de 40 ans ont le droit de prétendre à des romances de qualité, elles paient pour, un peu de respect tout même, je leur conseillerai donc de fuir!!! Dire que d'excellentes séries comme Kate Daniels ne sont plus traduites pour d'obscures raisons et qu'on nous offre ce genre de compensations!!!! Bravo Milady!!!

par Seregan
L'Ère des Miracles, Tome 1 : L'Échiquier des Dieux L'Ère des Miracles, Tome 1 : L'Échiquier des Dieux
Richelle Mead   
Je suis une fan inconditionnelle de Vampire Academy/Bloodlines. En voyant le nouveau Mead à la librairie, je n'ai pas pu résister et j'ai sauté dessus! Je m'attendais à accrocher dès la première ligne, et puis... déception. En terminant le premier chapitre, j'ai réalisé que je n'avais pas compris grand chose. Même sentiment à la fin du 2e. Je ne reconnaissais pas tant le style de Richelle Mead que j'affectionne tellement. 3-4e chapitre, et là je commence à avoir des sérieux doutes.
Alors, je viens voir ici si des gens ont vécu la même chose, et je vois que personne ne l'a lu encore -_- Finalement, je débarque sur Goodreads et je vois que très peu de fans l'ont aimé (ils n'étaient pas à la hauteur des autres romans de R.Mead souvent). Pourtant, j'ai quand même continué. À 25$ le livre, hors de question que j'abandonne.

En fin de compte, je n'ai pas été déçue du tout! Certe, l'histoire n'est en rien semblable à tout ce que j'ai lu de l'auteur. On voit que son style a maturé. Qu'elle s'aventure sur un nouveau territoire. Elle invente un monde extrêmement complexe, beaucoup plus que la plupart des dystopies que j'ai lu. Les populations sont divisées en pays/provinces, RUNA et EA et Europe et autres, il y a les Nordics, les Plebeians/Patricians, les gens des castes, les gens qui sont codé de 1 à 10 selon leur physique (si je ne me trompe pas), les divers accents, les antécédents des familles par rapport à Cain, la plague devastatrice, et ainsi de suite. Beaucoup de morceaux à mettre en place pour comprendre je vous dirais. C'est d'ailleurs ce qui rend l'histoire plutôt difficile à accrocher au début. Mais pourtant, lorsque tout se place, l'histoire devient très addictive! Le mystère des meurtres des particians, le rôle des religions ou non dans cette histoire, les méthodes étranges utilisées. Je n'en dévoilerai pas trop, mais au fur et à mesure que les morceaux de casse-tête sont rassemblés, c'est génial!

Mae et Justin sont tous les deux des personnages fabuleux. Ils ont des passés très sombres chacun à leur façon, et j'ai adoré de le découvrir petit à petit. Ils ont des caractères très forts et affirmés. Au début, je ne pensais pas aimer Mae outre mesure. Le premier chapitre m'a laissé un goût relativement amer. Mais en découvrant pourquoi, on s'attache à elle inévitablement.

Justin est un peu frustrant comme personnages. Bien que Mae soit dans les déni par rapport à ses sentiments pour lui, ils sont néanmoins bien clair et son comportement est outrant! Mais bon, il a également ses raisons lui aussi.

J'ai également beaucoup aimé le personnage de Tessa. Son point de vu sur RUNA nous aide également à comprendre le fonctionnement de cette société ultra moderne.

En bref, j'ai hâte de découvrir la suite :)


Comment se débarrasser d'un vampire amoureux, Tome 2 : Comment sauver un vampire amoureux Comment se débarrasser d'un vampire amoureux, Tome 2 : Comment sauver un vampire amoureux
Beth Fantaskey   
Attention tout le monde, ne pas commencer ce livre si vous n'avez pas de temps devant vous, car une fois entamé, on ne le lâche pas !
Je viens de finir ce deuxième tome et il fait bien honneur au premier mais dans un style assez différent. Jessica (alias Anastasia) doit devenir une reine et j'ai adoré son évolution au cours du tome.
Et on a une nouvelle narratrice : Mindy ! On en apprend beaucoup plus sur elle et je l'ai adoré, tout comme Raniero, ce crétin de vampire italien !
Bref à acheter, dévorer et relire !