Livres
529 249
Membres
549 832

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Borgia - La série

  • Nombre de tomes :
  • 4
  • Nombre de lecteurs :
  • 41
  • Classement en biblio :

La liste des tomes


ROME N'EST PLUS UNE VILLE SAINTE, MAIS UN CHAOS SANS FOI NI LOI. LA MAFIA BORGIA, LES PREMIERS PARRAINS DE L'HISTOIRE, EN SONT LES MAITRES. * Dans ce premier tome de la trilogie, l'accent est mis sur le cardinal Rodriguo Borgia, père des jeunes César et Lucrèce. D'origine espagnole, il a peu de chance d'accéder à la succession du pape Innocent 8. Il attise haine et jalousie dans cette Rome pervertie. On essaie d'attenter à ses jours...
Voir la fiche
Description
ROME N'EST PLUS UNE VILLE SAINTE, MAIS UN CHAOS SANS FOI NI LOI. LA MAFIA BORGIA, LES PREMIERS PARRAINS DE L'HISTOIRE, EN SONT LES MAITRES. * Dans ce premier tome de la trilogie, l'accent est mis sur le cardinal Rodriguo Borgia, père des jeunes César et Lucrèce. D'origine espagnole, il a peu de chance d'accéder à la succession du pape Innocent 8. Il attise haine et jalousie dans cette Rome pervertie. On essaie d'attenter à ses jours...
Un scénariste légendaire ( L'Incal, La Caste des Méta-Barons, Bouncer), un dessinateur non moins illustre ( Le Déclic, Le Parfum de l'invisible, Un été indien), une famille qui a marqué son époque d'une empreinte de stupre et de sang… et voilà Borgia, un must de la bande dessinée contemporaine, dont paraît enfin le nouvel album. La famille Borgia a défrayé la chronique au XVe siècle, en donnant à l'Italie et au monde chrétien deux papes d'une sulfureuse renommée. Les Borgia furent accusés entre autres d'empoisonnement, de fratricide et d'inceste… et sont donc devenus les symboles de la décadence de l'Église à la fin du Moyen Âge. Violence, luxure, manipulation et conspirations au Vatican forment la trame de cette épopée historique, transcendée par l'écriture paroxystique de Jodorowsky et la séduction trouble du trait de Manara.
Voir la fiche
Description
Un scénariste légendaire ( L'Incal, La Caste des Méta-Barons, Bouncer), un dessinateur non moins illustre ( Le Déclic, Le Parfum de l'invisible, Un été indien), une famille qui a marqué son époque d'une empreinte de stupre et de sang… et voilà Borgia, un must de la bande dessinée contemporaine, dont paraît enfin le nouvel album. La famille Borgia a défrayé la chronique au XVe siècle, en donnant à l'Italie et au monde chrétien deux papes d'une sulfureuse renommée. Les Borgia furent accusés entre autres d'empoisonnement, de fratricide et d'inceste… et sont donc devenus les symboles de la décadence de l'Église à la fin du Moyen Âge. Violence, luxure, manipulation et conspirations au Vatican forment la trame de cette épopée historique, transcendée par l'écriture paroxystique de Jodorowsky et la séduction trouble du trait de Manara.
Un scénariste légendaire ( L'Incal, La Caste des Méta-Barons, Bouncer), un dessinateur non moins illustre ( Le Déclic, Le Parfum de l'invisible, Un été indien), une famille qui a marqué son époque d'une empreinte de stupre et de sang… et voilà Borgia, un must de la bande dessinée contemporaine, dont paraît enfin le nouvel album. La famille Borgia a défrayé la chronique au XVe siècle, en donnant à l'Italie et au monde chrétien deux papes d'une sulfureuse renommée. Les Borgia furent accusés entre autres d'empoisonnement, de fratricide et d'inceste… et sont donc devenus les symboles de la décadence de l'Église à la fin du Moyen Âge. Violence, luxure, manipulation et conspirations au Vatican forment la trame de cette épopée historique, transcendée par l'écriture paroxystique de Jodorowsky et la séduction trouble du trait de Manara. Ce troisième et avant dernier tome prolonge le plaisir de plonger dans les arcanes d'une Rome peu reluisante, quoique historiquement assez réaliste.
Voir la fiche
Description
Un scénariste légendaire ( L'Incal, La Caste des Méta-Barons, Bouncer), un dessinateur non moins illustre ( Le Déclic, Le Parfum de l'invisible, Un été indien), une famille qui a marqué son époque d'une empreinte de stupre et de sang… et voilà Borgia, un must de la bande dessinée contemporaine, dont paraît enfin le nouvel album. La famille Borgia a défrayé la chronique au XVe siècle, en donnant à l'Italie et au monde chrétien deux papes d'une sulfureuse renommée. Les Borgia furent accusés entre autres d'empoisonnement, de fratricide et d'inceste… et sont donc devenus les symboles de la décadence de l'Église à la fin du Moyen Âge. Violence, luxure, manipulation et conspirations au Vatican forment la trame de cette épopée historique, transcendée par l'écriture paroxystique de Jodorowsky et la séduction trouble du trait de Manara. Ce troisième et avant dernier tome prolonge le plaisir de plonger dans les arcanes d'une Rome peu reluisante, quoique historiquement assez réaliste.
Sexe, pouvoir et sang : la fin du règle tumultueux de la famille Borgia.Un scénariste légendaire, un dessinateur non moins illustre, une famille qui a marqué son époque d’une empreinte de stupre et de sang… et voilà Borgia, un must de la bande dessinée contemporaine, dont Tout est vanité constitue l’ultime tome. La famille Borgia a défrayé la chronique au XVe siècle, en donnant à l’Italie et au monde chrétien deux papes d’une sulfureuse renommée. Les Borgia furent accusés entre autres de simonie, d’empoisonnement, de fratricide et d’inceste… ils incarnent les plus flamboyants symboles de la décadence de l’Église à la fin du Moyen Âge et, par bien des aspects, en tenant Rome et la chrétienté sous leur joug, sont les premiers parrains de l’Histoire. Violence, luxure, manipulation et conspirations au Vatican forment la trame de cette épopée historique, transcendée par l’écriture paroxystique de Jodorowsky et la séduction trouble du trait de Manara qui, une fois n’est pas coutume, travaille en couleurs directes.
Voir la fiche
Description
Sexe, pouvoir et sang : la fin du règle tumultueux de la famille Borgia.Un scénariste légendaire, un dessinateur non moins illustre, une famille qui a marqué son époque d’une empreinte de stupre et de sang… et voilà Borgia, un must de la bande dessinée contemporaine, dont Tout est vanité constitue l’ultime tome. La famille Borgia a défrayé la chronique au XVe siècle, en donnant à l’Italie et au monde chrétien deux papes d’une sulfureuse renommée. Les Borgia furent accusés entre autres de simonie, d’empoisonnement, de fratricide et d’inceste… ils incarnent les plus flamboyants symboles de la décadence de l’Église à la fin du Moyen Âge et, par bien des aspects, en tenant Rome et la chrétienté sous leur joug, sont les premiers parrains de l’Histoire. Violence, luxure, manipulation et conspirations au Vatican forment la trame de cette épopée historique, transcendée par l’écriture paroxystique de Jodorowsky et la séduction trouble du trait de Manara qui, une fois n’est pas coutume, travaille en couleurs directes.

Commentaires


Activité récente



Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode