Livres
473 116
Membres
446 585

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Fils du Vent - La série

  • Nombre de tomes :
  • 9
  • Nombre de lecteurs :
  • 3
  • Classement en biblio :

La liste des tomes


Zéphyr est Doyen à la tête de l’Ordre des magiciens et patriarche d’une grande famille aux mœurs parfois très libérées. Son père, Esalf, est loin, il dirige la communauté de Naÿl et Zéphyr doit gérer seul les débordements de sa fratrie et de leurs enfants, tous Alks Tempoh, des hommes-fées habités par une magie sensuelle irrépressible. Joran et Shamal, sa cousine, tout juste majeurs, débordent d'amour et de passion l'un pour l'autre. Une union qui n'est pas du goût de leurs parents, qui feront tout pour les séparer… Mais les autres ne sont pas mieux servis et ils se retrouvent aux prises avec leur propre nature. Emmêlés qu’ils sont dans des histoires de cœur et de corps, qu’ils ne contrôlent pas, pas avant d’avoir passé leurs initiations, à Naÿl. Joran et Shamal pourront-ils rêver un jour au bonheur ? Leur famille, les Fils du Vent, pourront-ils trouver la paix du cœur et vaincre leurs pulsions pour accéder à l’amour, qu’ils pourchassent inconsciemment, sans répit ? Où les mèneront leurs pas ? Sauront-ils se cantonner au monde connu, eux qui sont des nomades de nature, eux qui rêvent d’espace, de découvertes, de mystères ?
Voir la fiche
Description
Zéphyr est Doyen à la tête de l’Ordre des magiciens et patriarche d’une grande famille aux mœurs parfois très libérées. Son père, Esalf, est loin, il dirige la communauté de Naÿl et Zéphyr doit gérer seul les débordements de sa fratrie et de leurs enfants, tous Alks Tempoh, des hommes-fées habités par une magie sensuelle irrépressible. Joran et Shamal, sa cousine, tout juste majeurs, débordent d'amour et de passion l'un pour l'autre. Une union qui n'est pas du goût de leurs parents, qui feront tout pour les séparer… Mais les autres ne sont pas mieux servis et ils se retrouvent aux prises avec leur propre nature. Emmêlés qu’ils sont dans des histoires de cœur et de corps, qu’ils ne contrôlent pas, pas avant d’avoir passé leurs initiations, à Naÿl. Joran et Shamal pourront-ils rêver un jour au bonheur ? Leur famille, les Fils du Vent, pourront-ils trouver la paix du cœur et vaincre leurs pulsions pour accéder à l’amour, qu’ils pourchassent inconsciemment, sans répit ? Où les mèneront leurs pas ? Sauront-ils se cantonner au monde connu, eux qui sont des nomades de nature, eux qui rêvent d’espace, de découvertes, de mystères ?
Joran, Föhn et Khamsin sont de retour à Suly. Seulement, rien ne se passe comme ils l’avaient prévu. Shamal s’est mariée au jeune prince Philippe, pour obéir à son père qui le lui a demandé, et si elle en souffre, si elle est toujours éperdument amoureuse de Joran, elle refuse pourtant de s’enfuir avec lui, malgré ses suppliques. Tous les deux sont déchirés, mais Shamal ne revient pas sur sa décision. Aussi Joran se prépare-t-il à quitter Suly une semaine à peine après son départ, pour traverser le grand désert qui borde Suly, et que l’on dit infranchissable. Il sait qu’il sera à présent séparé de sa bien-aimée pour très longtemps, sans doute… Ça lui déchire le cœur, mais il sait qu’il doit à présent aller de l’avant… Khamsin a vécu une semaine au paradis, dans les bras de Borée, qui est tout à la fois son amante, sa belle-sœur et sa tante… Mais il sait que son bonheur devra prendre fin. Il sait qu’il n’a pas le droit de voler le bonheur de Borée et de son époux, Simal. Aussi s’apprête-t-il lui aussi à reprendre la route, aux côtés de Joran et de Föhn. Il sait qu’il ne pourra sans doute jamais revenir en arrière, il sait qu’il n’en a pas le droit et qu’il doit laisser Borée et Simal vivre leur vie sans lui, ils méritent le bonheur… Mais lui, qui le lui donnera, ce bonheur dont il s’est privé ? Föhn, lui, souffre en silence de sa décision, qui l’a mené à quitter Alide, la jeune fille de l’eau qu’il aime de tout son cœur. Il l’a fuie, parce qu’il ne se sentait pas capable de vivre une vie de couple à ses côtés, parce qu’il est persuadé qu’il n’est pas digne d’elle. Il le regrette, mais il n’a pas la force de revenir en arrière, pas encore… Mais ce courage… l’aura-t-il seulement un jour ? Les trois amis rêvent d’aventure, ils s’interrogent sur les mystères qu’ils découvriront de l’autre côté du désert. Ils en ignorent tout. Ils n’ont pas la moindre idée de ce qu’ils trouveront. Shamal, elle, a regagné Tintan, elle a repris sa vie aux côtés de son mari. Elle a la sensation de s’être arraché le cœur… Elle se sent si désespérée qu’elle n’a plus guère le goût de vivre… C’est alors que, des tréfonds de son être, ses instincts d’Alk Tempoh vont jaillir et l’inquiéter. Shamal n’a jamais désiré personne d’autre que Joran… jusqu’à ce jour. Leurs dernières entrevues ont été trop courtes, et l’ont laissée frustrée. A présent, le désir naît dans sa chair. Saura-t-elle lui résister ? ------ Avec Les Fils du Vent, Aurélie Chateaux-Martin nous gratifie d’une nouvelle série, dans la lignée des derniers tomes de La Plume du Phénix. Une fantasy romantique, érotique et rafraîchissante dans un univers peuplé de créatures magiques, de cultures inattendues et plus vaste qu’on ne pourrait le deviner.
Voir la fiche
Description
Joran, Föhn et Khamsin sont de retour à Suly. Seulement, rien ne se passe comme ils l’avaient prévu. Shamal s’est mariée au jeune prince Philippe, pour obéir à son père qui le lui a demandé, et si elle en souffre, si elle est toujours éperdument amoureuse de Joran, elle refuse pourtant de s’enfuir avec lui, malgré ses suppliques. Tous les deux sont déchirés, mais Shamal ne revient pas sur sa décision. Aussi Joran se prépare-t-il à quitter Suly une semaine à peine après son départ, pour traverser le grand désert qui borde Suly, et que l’on dit infranchissable. Il sait qu’il sera à présent séparé de sa bien-aimée pour très longtemps, sans doute… Ça lui déchire le cœur, mais il sait qu’il doit à présent aller de l’avant… Khamsin a vécu une semaine au paradis, dans les bras de Borée, qui est tout à la fois son amante, sa belle-sœur et sa tante… Mais il sait que son bonheur devra prendre fin. Il sait qu’il n’a pas le droit de voler le bonheur de Borée et de son époux, Simal. Aussi s’apprête-t-il lui aussi à reprendre la route, aux côtés de Joran et de Föhn. Il sait qu’il ne pourra sans doute jamais revenir en arrière, il sait qu’il n’en a pas le droit et qu’il doit laisser Borée et Simal vivre leur vie sans lui, ils méritent le bonheur… Mais lui, qui le lui donnera, ce bonheur dont il s’est privé ? Föhn, lui, souffre en silence de sa décision, qui l’a mené à quitter Alide, la jeune fille de l’eau qu’il aime de tout son cœur. Il l’a fuie, parce qu’il ne se sentait pas capable de vivre une vie de couple à ses côtés, parce qu’il est persuadé qu’il n’est pas digne d’elle. Il le regrette, mais il n’a pas la force de revenir en arrière, pas encore… Mais ce courage… l’aura-t-il seulement un jour ? Les trois amis rêvent d’aventure, ils s’interrogent sur les mystères qu’ils découvriront de l’autre côté du désert. Ils en ignorent tout. Ils n’ont pas la moindre idée de ce qu’ils trouveront. Shamal, elle, a regagné Tintan, elle a repris sa vie aux côtés de son mari. Elle a la sensation de s’être arraché le cœur… Elle se sent si désespérée qu’elle n’a plus guère le goût de vivre… C’est alors que, des tréfonds de son être, ses instincts d’Alk Tempoh vont jaillir et l’inquiéter. Shamal n’a jamais désiré personne d’autre que Joran… jusqu’à ce jour. Leurs dernières entrevues ont été trop courtes, et l’ont laissée frustrée. A présent, le désir naît dans sa chair. Saura-t-elle lui résister ? ------ Avec Les Fils du Vent, Aurélie Chateaux-Martin nous gratifie d’une nouvelle série, dans la lignée des derniers tomes de La Plume du Phénix. Une fantasy romantique, érotique et rafraîchissante dans un univers peuplé de créatures magiques, de cultures inattendues et plus vaste qu’on ne pourrait le deviner.
Joran et Föhn sont repartis en voyage, après avoir passé un an à Damâs’, aux côtés de Khamsin. Ce dernier ne les a pas suivis. Il s’est établi dans la Ville Blanche, avec sa jeune épouse Leila. Il est riche, il semble heureux, en paix avec son passé tumultueux. Ce n’est pas le cas de ses compagnons, qui rêvent de rentrer à Suly, d’aller retrouver Shamal et Alide. Pour l’heure, ils ont repris le chemin d’Al Jadida, découvrant au passage des villes aux senteurs exotiques. Quelles merveilles croiseront-ils encore sur leur route ? Dans quelles aventures se retrouveront-ils embarqués, au gré de la magie qui peuple ces terres orientales ? Joran pense toujours autant à Shamal, qui lui manque désespérément. Föhn ne le sait pas encore, mais Alide, la femme qu’il aime et qu’il a abandonnée, a donné naissance à un fils, son fils. De l’autre côté du désert, Shamal se morfond. Son amant, Guillaume, la satisfait partiellement, mais son âme toujours déchirée vogue sur les pas de Joran, loin à l’est des terres connues. Elle rêve d’aventures, elle s’ennuie. Elle prend parfois trop de risques… Saura-t-elle garder sa relation avec Guillaume secrète ? Saura-t-elle survivre à la longue absence de Joran ? Thalwind, lui, est de retour à Suly. Il tente d’étouffer, dans le secret de son cœur, un amour impossible pour la femme de son meilleur ami. Océane représente tout ce dont il a toujours rêvé. Il a quitté Naÿl pour ne pas la tenter. Mais il en souffre, terriblement. Saura-t-il trouver un équilibre à Suly ? Il rêve de traverser le désert, d’aller retrouver son frère dans les pays qu’ils découvrent sans lui, d’aller « tester » les femmes de là-bas. Et Joran lui manque. Mais il a choisi la voie du druidisme. Son oncle Gwalarn est un maître dur et exigent. Le jeune homme saura-t-il ronger son frein et se plier à sa difficile discipline pour découvrir les secrets dont il a longtemps rêvé ? Des secrets qui doivent faire de lui l'amant ultime...
Voir la fiche
Description
Joran et Föhn sont repartis en voyage, après avoir passé un an à Damâs’, aux côtés de Khamsin. Ce dernier ne les a pas suivis. Il s’est établi dans la Ville Blanche, avec sa jeune épouse Leila. Il est riche, il semble heureux, en paix avec son passé tumultueux. Ce n’est pas le cas de ses compagnons, qui rêvent de rentrer à Suly, d’aller retrouver Shamal et Alide. Pour l’heure, ils ont repris le chemin d’Al Jadida, découvrant au passage des villes aux senteurs exotiques. Quelles merveilles croiseront-ils encore sur leur route ? Dans quelles aventures se retrouveront-ils embarqués, au gré de la magie qui peuple ces terres orientales ? Joran pense toujours autant à Shamal, qui lui manque désespérément. Föhn ne le sait pas encore, mais Alide, la femme qu’il aime et qu’il a abandonnée, a donné naissance à un fils, son fils. De l’autre côté du désert, Shamal se morfond. Son amant, Guillaume, la satisfait partiellement, mais son âme toujours déchirée vogue sur les pas de Joran, loin à l’est des terres connues. Elle rêve d’aventures, elle s’ennuie. Elle prend parfois trop de risques… Saura-t-elle garder sa relation avec Guillaume secrète ? Saura-t-elle survivre à la longue absence de Joran ? Thalwind, lui, est de retour à Suly. Il tente d’étouffer, dans le secret de son cœur, un amour impossible pour la femme de son meilleur ami. Océane représente tout ce dont il a toujours rêvé. Il a quitté Naÿl pour ne pas la tenter. Mais il en souffre, terriblement. Saura-t-il trouver un équilibre à Suly ? Il rêve de traverser le désert, d’aller retrouver son frère dans les pays qu’ils découvrent sans lui, d’aller « tester » les femmes de là-bas. Et Joran lui manque. Mais il a choisi la voie du druidisme. Son oncle Gwalarn est un maître dur et exigent. Le jeune homme saura-t-il ronger son frein et se plier à sa difficile discipline pour découvrir les secrets dont il a longtemps rêvé ? Des secrets qui doivent faire de lui l'amant ultime...
Khamsin est resté à Al Jadida, avec ses deux épouses, lorsque ses amis sont rentrés à Suly. Il pense qu’il n’est plus à sa place de l’autre côté du désert, dans la cité des magiciens. Quelque chose le pousse à rester à proximité de l’immense étendue des sables, il s’y sent appelé. Y découvrira-t-il sa vraie nature, lui qui est un fils du Phénix ? Et puis, à Suly, il y a Borée… Borée, qu’il aime par-dessus tout. Borée qui est la femme de son propre frère et qui pourtant s’est offerte à lui, jadis, avant qu’il ne quitte cette passion ravageuse en traversant le désert. Ils sont comme le Lancelot et la Guenièvre de la légende, séparés, mais embrasés par un feu qui les possède et menace de les détruire… Quand un songe vient percer le voile de leurs esprits, les projetant l’un contre l’autre sans qu’ils l’aient voulu, toute leur passion rejaillit, les laissant blessés et déchirés. Pourront-ils lutter contre les flammes de leur désir, parviendront-ils à s’oublier ? Ou bien sont-ils condamnés à s’aimer malgré tout, trahissant pour cela tous ceux auxquels ils tiennent ? Pourront-ils supporter de vivre si loin l’un de l’autre, sans pouvoir se voir, se toucher, se parler ?
Voir la fiche
Description
Khamsin est resté à Al Jadida, avec ses deux épouses, lorsque ses amis sont rentrés à Suly. Il pense qu’il n’est plus à sa place de l’autre côté du désert, dans la cité des magiciens. Quelque chose le pousse à rester à proximité de l’immense étendue des sables, il s’y sent appelé. Y découvrira-t-il sa vraie nature, lui qui est un fils du Phénix ? Et puis, à Suly, il y a Borée… Borée, qu’il aime par-dessus tout. Borée qui est la femme de son propre frère et qui pourtant s’est offerte à lui, jadis, avant qu’il ne quitte cette passion ravageuse en traversant le désert. Ils sont comme le Lancelot et la Guenièvre de la légende, séparés, mais embrasés par un feu qui les possède et menace de les détruire… Quand un songe vient percer le voile de leurs esprits, les projetant l’un contre l’autre sans qu’ils l’aient voulu, toute leur passion rejaillit, les laissant blessés et déchirés. Pourront-ils lutter contre les flammes de leur désir, parviendront-ils à s’oublier ? Ou bien sont-ils condamnés à s’aimer malgré tout, trahissant pour cela tous ceux auxquels ils tiennent ? Pourront-ils supporter de vivre si loin l’un de l’autre, sans pouvoir se voir, se toucher, se parler ?
Khamsin et Borée se sont retrouvés, enfin, à Naÿl. Ils peuvent s’aimer passionnément, comme ils l’aspirent depuis si longtemps… Seulement, dans leur folie dévastatrice, ils n’ont pas couvert leurs arrières, ils n’ont pas cherché à dissimuler ce que tous auraient dû ignorer… Déjà, les enfants de Borée ont appris la trahison de leur mère, et ils en sont bouleversés, perturbés, presque anéantis. Leurs parents ont toujours été un couple modèle, aimant et tendre, et ils étaient loin de se douter de la réalité de leur relation… Thalwind veut rejoindre Suly, prévenir son père, Simal, encore ignorant de la situation. L’univers extatique des deux amants est en train de basculer en un cauchemar qui laissera tout le monde blessé… Et au cœur de la crise, ils devront prendre conscience de la gravité de leur acte, aux conséquences plus étendues qu’ils ne l’avaient prévu… Pourront-ils jamais aspirer à vivre leur amour en paix ? Pourront-ils jamais trouver une quelconque forme de paix, ces amants déchirés dont l’injuste liaison trahit le propre frère de Khamsin ? Les paroles du Phénix, le père des deux hommes, rejaillissent alors, prenant tout leur sens, la destinée de Borée est liée aux deux frères, et quoi qu’ils fassent, aucun des trois ne saurait, sans doute, jamais trouver d’équilibre réel… Alors que Simal et Borée doivent apprendre à vivre avec le poids de cette relation adultère, leur unique fille, Alizée, leur annonce qu’elle souhaite se joindre à Khamsin et quitter ce monde pour rejoindre avec lui l’Autre Côté du désert. C’est le drame… Le père de la jeune fille survivra-t-il à cette nouvelle blessure ? C’est au milieu de ce chaos que naît l’Ecole du Phénix, se préparant à accueillir une nouvelle génération de Fils du Vent, qui promettent d’être au moins aussi agités que la précédente. Esalf espère, il se questionne, cette nouvelle école, à Naÿl, saura-t-elle délier un peu les liens trop étroits de sa famille, afin que ses petits-enfants et arrière-petits-enfants se tournent enfin vers le monde extérieur ? Quand on les observe, ces jeunes Fils et Filles du Vent, on ne peut qu’en douter, hélas… Parallèlement, à Al Jadida, Khamsin et Alizée tentent de construire un monde nouveau, un monde où les magiciens seront enfin acceptés par les habitants de ces contrées peu tolérantes. Ici, la magie est vue comme une hérésie. Pourtant, le sultan d’Al Jadida, Abd Allah, magicien refoulé, se joint à l’aventure, autant parce qu’il a su se laisser persuader des avantages du projet que parce qu’il est fasciné par Alizée. Cette passion soudaine pour la jeune Alk Tempoh s’avère aussi dangereuse que réciproque…
Voir la fiche
Description
Khamsin et Borée se sont retrouvés, enfin, à Naÿl. Ils peuvent s’aimer passionnément, comme ils l’aspirent depuis si longtemps… Seulement, dans leur folie dévastatrice, ils n’ont pas couvert leurs arrières, ils n’ont pas cherché à dissimuler ce que tous auraient dû ignorer… Déjà, les enfants de Borée ont appris la trahison de leur mère, et ils en sont bouleversés, perturbés, presque anéantis. Leurs parents ont toujours été un couple modèle, aimant et tendre, et ils étaient loin de se douter de la réalité de leur relation… Thalwind veut rejoindre Suly, prévenir son père, Simal, encore ignorant de la situation. L’univers extatique des deux amants est en train de basculer en un cauchemar qui laissera tout le monde blessé… Et au cœur de la crise, ils devront prendre conscience de la gravité de leur acte, aux conséquences plus étendues qu’ils ne l’avaient prévu… Pourront-ils jamais aspirer à vivre leur amour en paix ? Pourront-ils jamais trouver une quelconque forme de paix, ces amants déchirés dont l’injuste liaison trahit le propre frère de Khamsin ? Les paroles du Phénix, le père des deux hommes, rejaillissent alors, prenant tout leur sens, la destinée de Borée est liée aux deux frères, et quoi qu’ils fassent, aucun des trois ne saurait, sans doute, jamais trouver d’équilibre réel… Alors que Simal et Borée doivent apprendre à vivre avec le poids de cette relation adultère, leur unique fille, Alizée, leur annonce qu’elle souhaite se joindre à Khamsin et quitter ce monde pour rejoindre avec lui l’Autre Côté du désert. C’est le drame… Le père de la jeune fille survivra-t-il à cette nouvelle blessure ? C’est au milieu de ce chaos que naît l’Ecole du Phénix, se préparant à accueillir une nouvelle génération de Fils du Vent, qui promettent d’être au moins aussi agités que la précédente. Esalf espère, il se questionne, cette nouvelle école, à Naÿl, saura-t-elle délier un peu les liens trop étroits de sa famille, afin que ses petits-enfants et arrière-petits-enfants se tournent enfin vers le monde extérieur ? Quand on les observe, ces jeunes Fils et Filles du Vent, on ne peut qu’en douter, hélas… Parallèlement, à Al Jadida, Khamsin et Alizée tentent de construire un monde nouveau, un monde où les magiciens seront enfin acceptés par les habitants de ces contrées peu tolérantes. Ici, la magie est vue comme une hérésie. Pourtant, le sultan d’Al Jadida, Abd Allah, magicien refoulé, se joint à l’aventure, autant parce qu’il a su se laisser persuader des avantages du projet que parce qu’il est fasciné par Alizée. Cette passion soudaine pour la jeune Alk Tempoh s’avère aussi dangereuse que réciproque…
Khamsin a réussi l’impossible, il a déplacé Al Jadida au cœur du désert et sauvé la ville tout entière des envahisseurs qui se préparaient à l’assaillir… Alors qu’il s’apprête à tourner une nouvelle page de son histoire, émergent des souvenirs. Son passé lointain, par lambeaux, se révèle à lui, par le biais de son oncle, Gwalarn, décidé à faire la paix avec son passé et à reconstituer enfin la véritable histoire de sa sœur, la mère de Khamsin, Alizée, fille d’Esalf. Ymelda, née Alizée, a grandi à Suly, au sein de l’Ecole Salâam, comme chaque magicien de sa génération. Protégée par le Doyen, Amalf, ignorée par son père qui ne sait pas qu’elle existe, elle ne s’en sent pas moins différente des autres enfants. Bien qu’elle ne sache pas qui elle est, bien qu’elle ignore sa véritable nature d’enfant des fées, la jeune fille découvre en grandissant son héritage, un héritage fait de pulsions et de passions. A Salâam, l’amour est défendu, la sexualité, un crime grave. Ymelda saura-t-elle résister aux désirs qui couvent en elle ? Obstinée et persévérante, la jeune fille n’aura de cesse que de comprendre ses origines et de découvrir son père. Mais saura-t-elle lutter contre les lois d’un Ordre rigide qui l’empêche de rencontrer le jeune Esalf ? Pourra-t-elle en apprendre plus sur qui elle est vraiment ? Aura-t-elle un jour la possibilité d’exprimer son potentiel, qu’à l’Ecole on brime en refusant de la laisser explorer les arcanes cachées de la Magie ? Peut-être… si elle parvient à passer au-dessus de l’immense fascination qu’elle éprouve pour Iros, ce jeune étudiant un peu plus âgé qu’elle, qu’elle ne parvient à aborder tant elle se sent timide et captivée en sa présence… Pourtant… pourtant quelque chose lui dit qu’il est la clef de son futur. Aura-t-elle le courage d’aller le trouver, et de le supplier de lui révéler ses secrets ? Mais qui se cache, au fond, derrière ce jeune homme aussi humble que réservé? Plus qu’il n’y paraît, elle en est persuadée…
Voir la fiche
Description
Khamsin a réussi l’impossible, il a déplacé Al Jadida au cœur du désert et sauvé la ville tout entière des envahisseurs qui se préparaient à l’assaillir… Alors qu’il s’apprête à tourner une nouvelle page de son histoire, émergent des souvenirs. Son passé lointain, par lambeaux, se révèle à lui, par le biais de son oncle, Gwalarn, décidé à faire la paix avec son passé et à reconstituer enfin la véritable histoire de sa sœur, la mère de Khamsin, Alizée, fille d’Esalf. Ymelda, née Alizée, a grandi à Suly, au sein de l’Ecole Salâam, comme chaque magicien de sa génération. Protégée par le Doyen, Amalf, ignorée par son père qui ne sait pas qu’elle existe, elle ne s’en sent pas moins différente des autres enfants. Bien qu’elle ne sache pas qui elle est, bien qu’elle ignore sa véritable nature d’enfant des fées, la jeune fille découvre en grandissant son héritage, un héritage fait de pulsions et de passions. A Salâam, l’amour est défendu, la sexualité, un crime grave. Ymelda saura-t-elle résister aux désirs qui couvent en elle ? Obstinée et persévérante, la jeune fille n’aura de cesse que de comprendre ses origines et de découvrir son père. Mais saura-t-elle lutter contre les lois d’un Ordre rigide qui l’empêche de rencontrer le jeune Esalf ? Pourra-t-elle en apprendre plus sur qui elle est vraiment ? Aura-t-elle un jour la possibilité d’exprimer son potentiel, qu’à l’Ecole on brime en refusant de la laisser explorer les arcanes cachées de la Magie ? Peut-être… si elle parvient à passer au-dessus de l’immense fascination qu’elle éprouve pour Iros, ce jeune étudiant un peu plus âgé qu’elle, qu’elle ne parvient à aborder tant elle se sent timide et captivée en sa présence… Pourtant… pourtant quelque chose lui dit qu’il est la clef de son futur. Aura-t-elle le courage d’aller le trouver, et de le supplier de lui révéler ses secrets ? Mais qui se cache, au fond, derrière ce jeune homme aussi humble que réservé? Plus qu’il n’y paraît, elle en est persuadée…
Cinq ans ont passé, depuis la naissance des enfants de Joran, et de Borée. Tous les petits-enfants d’Esalf ont rejoint Naÿl, où ils vivent dans une harmonie qui semble indestructible. Ce ne sont que de faux-semblants, pourtant. Les tensions passées pourraient ressurgir d’un simple clignement d’œil, les passions refoulées émerger sans visible raison… De nouvelles recrues pourraient bien faire trembler les bases d’une famille unie et pourtant heureuse… Et puis, il y a la nouvelle génération. Ils sont encore des enfants, ou presque. Mais comme leurs aînés, ils sont mus de pulsions et de désirs si puissants qu’ils pourraient être amenés à reproduire les erreurs de leurs parents. Des enfants naissent, bonheurs teintés de doutes, de craintes, et de bouleversements. Des amitiés se créent, d’autres semblent prêtes à se briser. Mais peut-on seulement lutter contre la force de vie et d’amour qui meut ces Fils et Filles du Vent aux passions incandescentes ? Esalf a toujours cru que les siens étaient des vagabonds, qu’ils ne pouvaient rester dans un même lieu toute leur vie durant sans entendre, au fond d’eux, l’appel du voyage. Mais si, au fond, le véritable nomade était leur cœur ?
Voir la fiche
Description
Cinq ans ont passé, depuis la naissance des enfants de Joran, et de Borée. Tous les petits-enfants d’Esalf ont rejoint Naÿl, où ils vivent dans une harmonie qui semble indestructible. Ce ne sont que de faux-semblants, pourtant. Les tensions passées pourraient ressurgir d’un simple clignement d’œil, les passions refoulées émerger sans visible raison… De nouvelles recrues pourraient bien faire trembler les bases d’une famille unie et pourtant heureuse… Et puis, il y a la nouvelle génération. Ils sont encore des enfants, ou presque. Mais comme leurs aînés, ils sont mus de pulsions et de désirs si puissants qu’ils pourraient être amenés à reproduire les erreurs de leurs parents. Des enfants naissent, bonheurs teintés de doutes, de craintes, et de bouleversements. Des amitiés se créent, d’autres semblent prêtes à se briser. Mais peut-on seulement lutter contre la force de vie et d’amour qui meut ces Fils et Filles du Vent aux passions incandescentes ? Esalf a toujours cru que les siens étaient des vagabonds, qu’ils ne pouvaient rester dans un même lieu toute leur vie durant sans entendre, au fond d’eux, l’appel du voyage. Mais si, au fond, le véritable nomade était leur cœur ?
l Jadida. La cité du Désert. Nouveau lieu d’asile des magiciens, elle s’est dressée contre le reste de l’Orient qui s’est opposé à l’émergence de cette civilisation moderne prônant la paix et la liberté. A sa tête, Khamsin a combattu aux côtés de ses amis, affrontant la terrible Coalition lors de guerres sanguinaires et mortelles. Ce n’est qu’à regret, pour protéger les siens, qu’il a signé la trêve interdisant à sa cité de Magie d’accueillir de nouvelles personnes ayant le Don. Al Jadida, autrefois rayonnante et ouverte sur le monde, a fermé ses portes à ses frères… Dehors, les magiciens souffrent et meurent sans que Khamsin et les siens puissent rien y faire… Mais le Maître saura-t-il accepter cette situation plus longtemps ? Lui qui rêve de paix, et d’harmonie, acceptera-t-il le joug de la Coalition pour tout compromis ? C’est dans ce climat tendu que Khamsin apprend une terrible nouvelle. Son frère et son amante l’ont trahi, de la pire manière qu’il puisse imaginer. En proie à une douleur immense, le Maître se retrouve face à des choix opposés et déchirants. Dans toute cette tourmente, le khamsin, mystérieux vieil homme du désert, se décide enfin à réapparaître et lui propose de suivre ses enseignements pour devenir, un jour, ce Maître du Désert qu’il est destiné à être…
Voir la fiche
Description
l Jadida. La cité du Désert. Nouveau lieu d’asile des magiciens, elle s’est dressée contre le reste de l’Orient qui s’est opposé à l’émergence de cette civilisation moderne prônant la paix et la liberté. A sa tête, Khamsin a combattu aux côtés de ses amis, affrontant la terrible Coalition lors de guerres sanguinaires et mortelles. Ce n’est qu’à regret, pour protéger les siens, qu’il a signé la trêve interdisant à sa cité de Magie d’accueillir de nouvelles personnes ayant le Don. Al Jadida, autrefois rayonnante et ouverte sur le monde, a fermé ses portes à ses frères… Dehors, les magiciens souffrent et meurent sans que Khamsin et les siens puissent rien y faire… Mais le Maître saura-t-il accepter cette situation plus longtemps ? Lui qui rêve de paix, et d’harmonie, acceptera-t-il le joug de la Coalition pour tout compromis ? C’est dans ce climat tendu que Khamsin apprend une terrible nouvelle. Son frère et son amante l’ont trahi, de la pire manière qu’il puisse imaginer. En proie à une douleur immense, le Maître se retrouve face à des choix opposés et déchirants. Dans toute cette tourmente, le khamsin, mystérieux vieil homme du désert, se décide enfin à réapparaître et lui propose de suivre ses enseignements pour devenir, un jour, ce Maître du Désert qu’il est destiné à être…
Meltem est de retour à Naÿl… Et il a de mauvaises nouvelles. Une menace a émergé, terrible, pesant sur la tête de la famille d’Esalf. Une elfe noire, nommée Jizya se dresse sur leur chemin. Créée par Talos, Père des fées du Fer, un Esprit Primordial dont tout le monde ignorait l’existence, elle aurait été investie d’une inquiétante mission : celle de maudire la famille d’Eol afin de réduire leur influence grandissante sur le monde et sur la communauté des Alks Tempoh. Celle de briser les Fils du Vent. Personne ne sait où elle se trouve, ni comment la faire changer de camp, mais il est urgent qu’elle accepte la main que Zéphyr et Esalf sont prêts à lui tendre… Ils choisissent Gwalarn comme envoyé pour cette difficile mission. Jizya voudra-t-elle bien faire un pas vers les Fils du Vent, et contracter une alliance avec eux ? Si elle venait à refuser, qu’adviendra-t-il de la famille d’Eol ? Sauront-ils éviter le déluge qui se prépare à s’abattre sur leur tête ?
Voir la fiche
Description
Meltem est de retour à Naÿl… Et il a de mauvaises nouvelles. Une menace a émergé, terrible, pesant sur la tête de la famille d’Esalf. Une elfe noire, nommée Jizya se dresse sur leur chemin. Créée par Talos, Père des fées du Fer, un Esprit Primordial dont tout le monde ignorait l’existence, elle aurait été investie d’une inquiétante mission : celle de maudire la famille d’Eol afin de réduire leur influence grandissante sur le monde et sur la communauté des Alks Tempoh. Celle de briser les Fils du Vent. Personne ne sait où elle se trouve, ni comment la faire changer de camp, mais il est urgent qu’elle accepte la main que Zéphyr et Esalf sont prêts à lui tendre… Ils choisissent Gwalarn comme envoyé pour cette difficile mission. Jizya voudra-t-elle bien faire un pas vers les Fils du Vent, et contracter une alliance avec eux ? Si elle venait à refuser, qu’adviendra-t-il de la famille d’Eol ? Sauront-ils éviter le déluge qui se prépare à s’abattre sur leur tête ?

Commentaires


Activité récente



Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode