Livres
451 107
Membres
396 266

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Montalbano - La série

  • Nombre de tomes :
  • 26
  • Nombre de lecteurs :
  • 127
  • Classement en biblio :

La liste des tomes


"À Vigàta, Sicile orientale, pour s,en passer, il s'en passe des choses au bercail, mi-terrain vague, mi-décharge publique, hanté par des couples en mal de sensations fortes, où dealers et prostituées font leur petites affaires. Un type qui trépasse entre les bras de sa dulcinée d'un moment, ce n'est pas monnaie courante, mais ça arrive. Cela dit, lorsque le type s'appelle Luparello et que c'est le parrain politique local, tout le monde s'affole. La Mafia, les politiques, les autorités religieuses... Seul le commissaire Montalbano, un homme bourru, flegmatique et terriblement "sicilien" garde son sang-froid, habitué qu'il est à louvoyer dans des zones grises et glauques où la loi et son contraire ont tissé des liens étroits."
Voir la fiche
Description
"À Vigàta, Sicile orientale, pour s,en passer, il s'en passe des choses au bercail, mi-terrain vague, mi-décharge publique, hanté par des couples en mal de sensations fortes, où dealers et prostituées font leur petites affaires. Un type qui trépasse entre les bras de sa dulcinée d'un moment, ce n'est pas monnaie courante, mais ça arrive. Cela dit, lorsque le type s'appelle Luparello et que c'est le parrain politique local, tout le monde s'affole. La Mafia, les politiques, les autorités religieuses... Seul le commissaire Montalbano, un homme bourru, flegmatique et terriblement "sicilien" garde son sang-froid, habitué qu'il est à louvoyer dans des zones grises et glauques où la loi et son contraire ont tissé des liens étroits."
Présentation de l'éditeur Tano u grecu, important mafieux menacé par ses pairs, décide de se livrer au commissaire Montalbano, mais il est abattu par ses anciens complices en même temps que deux policiers. Avant de mourir, il a révélé l'existence d'une importante cache d'armes dans une grotte aux environs de Vigàta. Bientôt le cadavre d'un employé municipal vient s'ajouter à la liste. L'affaire ne s'arrête pas là : dans l'arrière-fond de la grotte, on trouve les corps de deux amants s'étreignant dans la mort. Touchant ! Troublant, surtout, ce chien de faïence qui semble monter la garde devant les défunts.. Quatrième de couverture Tano u grecu, important mafieux menacé par ses pairs, décide de se livrer au commissaire Montalbano, mais il est abattu par ses anciens complices. Avant de mourir, il révèle au policier l'existence d'une importante cache d'armes dans une grotte. Mais cette caverne en masque une autre, où dorment depuis cinquante ans les corps enlacés de deux amants sur lesquels veille un chien de faïence...
Voir la fiche
Description
Présentation de l'éditeur Tano u grecu, important mafieux menacé par ses pairs, décide de se livrer au commissaire Montalbano, mais il est abattu par ses anciens complices en même temps que deux policiers. Avant de mourir, il a révélé l'existence d'une importante cache d'armes dans une grotte aux environs de Vigàta. Bientôt le cadavre d'un employé municipal vient s'ajouter à la liste. L'affaire ne s'arrête pas là : dans l'arrière-fond de la grotte, on trouve les corps de deux amants s'étreignant dans la mort. Touchant ! Troublant, surtout, ce chien de faïence qui semble monter la garde devant les défunts.. Quatrième de couverture Tano u grecu, important mafieux menacé par ses pairs, décide de se livrer au commissaire Montalbano, mais il est abattu par ses anciens complices. Avant de mourir, il révèle au policier l'existence d'une importante cache d'armes dans une grotte. Mais cette caverne en masque une autre, où dorment depuis cinquante ans les corps enlacés de deux amants sur lesquels veille un chien de faïence...
Un retraité poignardé dans un ascenseur, un pêcheur tunisien mitraillé au large de Vigàta, une flamboyante prostituée, un colonel nain, une vieille institutrice en chaise roulante... et un enfant abandonné. C'est en ronchonnant, comme à son habitude, que le commissaire Montalbano va tenter de trouver le lien qui relie tous ces personnages, d'autant que, pour la première fois, il doit se frotter aux Services secrets, incarnation d'une Italie occulte et malfaisante. Mais pour sauver un enfant de la meurtrière raison d'État, notre commissaire est prêt à faire des choix. Même les plus difficiles..
Voir la fiche
Description
Un retraité poignardé dans un ascenseur, un pêcheur tunisien mitraillé au large de Vigàta, une flamboyante prostituée, un colonel nain, une vieille institutrice en chaise roulante... et un enfant abandonné. C'est en ronchonnant, comme à son habitude, que le commissaire Montalbano va tenter de trouver le lien qui relie tous ces personnages, d'autant que, pour la première fois, il doit se frotter aux Services secrets, incarnation d'une Italie occulte et malfaisante. Mais pour sauver un enfant de la meurtrière raison d'État, notre commissaire est prêt à faire des choix. Même les plus difficiles..
Rien de tel pour le commissaire Montalbano qu’une voiture accidentée près d’une villa : c’est le début d’une enquête sicilienne sulfureuse, qui le mène sur les traces d’un violon d’une valeur inestimable et trop convoitée…
Voir la fiche
Description
Rien de tel pour le commissaire Montalbano qu’une voiture accidentée près d’une villa : c’est le début d’une enquête sicilienne sulfureuse, qui le mène sur les traces d’un violon d’une valeur inestimable et trop convoitée…
Amateur de bonne cuisine et amoureux de son pays, la Sicile, Salvo Montalbano n'est pas un commissaire comme les autres : à la férocité de la vie, il oppose une intelligence humaniste et une ironie bienveillante. Passionnels, accidentels, mafieux, les délits dont il s'occupe reflètent la nature humaine. Commis par des vieux, des jeunes, des hommes, des femmes, beaux ou laids, ignorants ou lettrés, ces crimes ont pour point commun le regard posé sur eux par Montalbano qui éclaire cette folle comédie humaine de son oeil vif et amusé. Sous le soleil ardent de l'Italie contemporaine, toute une société prend vie : du clochard érudit au petit commerçant mafieux malgré lui... Le portrait d'un très ancien pays se compose : lumineux et âpre, vertigineux et passionnant. Un régal! --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.
Voir la fiche
Description
Amateur de bonne cuisine et amoureux de son pays, la Sicile, Salvo Montalbano n'est pas un commissaire comme les autres : à la férocité de la vie, il oppose une intelligence humaniste et une ironie bienveillante. Passionnels, accidentels, mafieux, les délits dont il s'occupe reflètent la nature humaine. Commis par des vieux, des jeunes, des hommes, des femmes, beaux ou laids, ignorants ou lettrés, ces crimes ont pour point commun le regard posé sur eux par Montalbano qui éclaire cette folle comédie humaine de son oeil vif et amusé. Sous le soleil ardent de l'Italie contemporaine, toute une société prend vie : du clochard érudit au petit commerçant mafieux malgré lui... Le portrait d'un très ancien pays se compose : lumineux et âpre, vertigineux et passionnant. Un régal! --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.
Un couple de vieux acteurs qui s'amuse à mourir avant l'heure. Un berger lapidateur aussi roublard que cachottier. Un Maltais errant, torturé jour et nuit par son perturbant passé de juge de cour d'assises. Un comptable à moitié fou qui stocke tout, des capsules de bière à ses propres déjections! Sans oublier les prostituées, septuagénaires et ceinturées, les jolis Illinois qui traversent les miroirs, les arancini frits et les démissions soudaines, faisant suite à un trop plein de cannibalisme... A Vigàta, petit bourg imaginaire niché au cour de la Sicile orientale, le pittoresque commissaire Montalbano est contraint, une fois de plus, d'en voir des vertes et des pas mûres dans un savoureux recueil de nouvelles policières où l'humour noir flirte avec les larmes et où l'incroyable est toujours vrai.
Voir la fiche
Description
Un couple de vieux acteurs qui s'amuse à mourir avant l'heure. Un berger lapidateur aussi roublard que cachottier. Un Maltais errant, torturé jour et nuit par son perturbant passé de juge de cour d'assises. Un comptable à moitié fou qui stocke tout, des capsules de bière à ses propres déjections! Sans oublier les prostituées, septuagénaires et ceinturées, les jolis Illinois qui traversent les miroirs, les arancini frits et les démissions soudaines, faisant suite à un trop plein de cannibalisme... A Vigàta, petit bourg imaginaire niché au cour de la Sicile orientale, le pittoresque commissaire Montalbano est contraint, une fois de plus, d'en voir des vertes et des pas mûres dans un savoureux recueil de nouvelles policières où l'humour noir flirte avec les larmes et où l'incroyable est toujours vrai.
Présentation de l'éditeur Chaque nouvelle enquête sur un crime effroyable attise un peu plus la mélancolie de notre commissaire Montalbano. Ici, le meurtre d'un couple de vieillards de Vigàta, sa ville légendaire, le trouble plus qu'il ne le voudrait. Existe-t-il un lien avec cette autre affaire, l'exécution d'un jeune don juan de village ? Et qu'en est-il du mystère qu'entretient Mimi Angello, son adjoint, autour d'informations soi-disant secrètes ? Pour découvrir la vérité, rien de tel que de longues méditations sous son olivier centenaire, de savoureux déjeuners en compagnie d'un fort joli témoin, et le soutien inconditionnel de son équipe face à la hiérarchie. Reste une question de taille : se résoudra-t-il enfin à épouser Livia, sa fiancée génoise ? Quatrième de couverture Chaque nouvelle enquête sur un crime effroyable attise un peu plus la mélancolie de notre commissaire Montalbano. Ici, le meurtre d'un couple de vieillards de Vigàta, sa ville légendaire, le trouble plus qu'il ne voudrait. Existe-t-il un lien avec cette autre affaire, l'exécution d'un jeune Don Juan de village a Et qu'en est-il du mystère qu'entretient Mimi Au9ello, son adjoint, autour d'informations soi-disant secrètes ? Pour découvrir la vérité, rien de tel que de longues méditations sous son olivier centenaire, de savoureux déjeuners en compagnie d'un fort joli témoin, et le soutien inconditionnel de son équipe face à la hiérarchie. Reste une question de taille. se résoudra-t-il enfin à épouser Livia, sa fiancée génoise ?
Voir la fiche
Description
Présentation de l'éditeur Chaque nouvelle enquête sur un crime effroyable attise un peu plus la mélancolie de notre commissaire Montalbano. Ici, le meurtre d'un couple de vieillards de Vigàta, sa ville légendaire, le trouble plus qu'il ne le voudrait. Existe-t-il un lien avec cette autre affaire, l'exécution d'un jeune don juan de village ? Et qu'en est-il du mystère qu'entretient Mimi Angello, son adjoint, autour d'informations soi-disant secrètes ? Pour découvrir la vérité, rien de tel que de longues méditations sous son olivier centenaire, de savoureux déjeuners en compagnie d'un fort joli témoin, et le soutien inconditionnel de son équipe face à la hiérarchie. Reste une question de taille : se résoudra-t-il enfin à épouser Livia, sa fiancée génoise ? Quatrième de couverture Chaque nouvelle enquête sur un crime effroyable attise un peu plus la mélancolie de notre commissaire Montalbano. Ici, le meurtre d'un couple de vieillards de Vigàta, sa ville légendaire, le trouble plus qu'il ne voudrait. Existe-t-il un lien avec cette autre affaire, l'exécution d'un jeune Don Juan de village a Et qu'en est-il du mystère qu'entretient Mimi Au9ello, son adjoint, autour d'informations soi-disant secrètes ? Pour découvrir la vérité, rien de tel que de longues méditations sous son olivier centenaire, de savoureux déjeuners en compagnie d'un fort joli témoin, et le soutien inconditionnel de son équipe face à la hiérarchie. Reste une question de taille. se résoudra-t-il enfin à épouser Livia, sa fiancée génoise ?
Un homme d'affaire marron disparaît de Vigàta, et avec lui, les économies de bon nombre d'habitants du bourg sicilien. est-il vivant, en train de profiter de l'argent escroqué ou bien mort, exécuté par la Mafia? Contre l'avis de tous, melle Cosentino, éperdument amoureuse de son patron, attend son retour. C'est le début d'une nouvelle enquête pour Montalbano, menée d'abord avec nonchalance, entre deux ventrées de rougets de la trattoria San Calogero, puis avec beaucoup plus d'acharnement, quand le petit François, le voleur de goûter qu'il faillit adopter, entre en jeu.
Voir la fiche
Description
Un homme d'affaire marron disparaît de Vigàta, et avec lui, les économies de bon nombre d'habitants du bourg sicilien. est-il vivant, en train de profiter de l'argent escroqué ou bien mort, exécuté par la Mafia? Contre l'avis de tous, melle Cosentino, éperdument amoureuse de son patron, attend son retour. C'est le début d'une nouvelle enquête pour Montalbano, menée d'abord avec nonchalance, entre deux ventrées de rougets de la trattoria San Calogero, puis avec beaucoup plus d'acharnement, quand le petit François, le voleur de goûter qu'il faillit adopter, entre en jeu.
résentation de l'éditeur Alors que Montalbano se rend à la pharmacie, des coups de feu éclatent et c'est un vagabond de passage qui lui sauve la vie. Un mystère à éclaircir... Plus tard, on lui révèle le nom de l'auteur d'un meurtre commis vingt ans plus tôt, une affaire que tout le monde lui conseille d'oublier... A Vigàta, petite bourgade sicilienne, le commissaire le plus paisible, le plus érudit et le plus gourmand de la péninsule n'a pas une minute à lui. Dans ces six intrigues policières, entre humour noir et cocasserie méditerranéenne, le légendaire Montalbano, au flegme et au sang-froid sans égal, va encore devoir se frotter aux sombres abîmes de l'âme humaine.
Voir la fiche
Description
résentation de l'éditeur Alors que Montalbano se rend à la pharmacie, des coups de feu éclatent et c'est un vagabond de passage qui lui sauve la vie. Un mystère à éclaircir... Plus tard, on lui révèle le nom de l'auteur d'un meurtre commis vingt ans plus tôt, une affaire que tout le monde lui conseille d'oublier... A Vigàta, petite bourgade sicilienne, le commissaire le plus paisible, le plus érudit et le plus gourmand de la péninsule n'a pas une minute à lui. Dans ces six intrigues policières, entre humour noir et cocasserie méditerranéenne, le légendaire Montalbano, au flegme et au sang-froid sans égal, va encore devoir se frotter aux sombres abîmes de l'âme humaine.
Le commissaire Montalbano est à deux doigts de tirer sa révérence : trop de voyous et de gens corrompus, de la base au sommet, dans cette police à laquelle il a tout donné. Mais comment déserter quand un cadavre flottant, décomposé, vient le narguer au cours d'une baignade ? Encore un de ces immigrés clandestins victime d'un naufrage dans le canal de Sicile ? Le " dottore " n'ignore rien de ces tragédies où périssent également des enfants, ni de la férocité des passeurs. Ces criminels vont apprendre qu'en Sicile aussi, les lois existent. Du moins quelques-unes... Montalbano a peut-être fait son temps, cette époque le dégoûte. Mais s'il veut empêcher d'autres horreurs, il doit oublier sa paresse, sa mélancolie, son calme et son humour légendaires...
Voir la fiche
Description
Le commissaire Montalbano est à deux doigts de tirer sa révérence : trop de voyous et de gens corrompus, de la base au sommet, dans cette police à laquelle il a tout donné. Mais comment déserter quand un cadavre flottant, décomposé, vient le narguer au cours d'une baignade ? Encore un de ces immigrés clandestins victime d'un naufrage dans le canal de Sicile ? Le " dottore " n'ignore rien de ces tragédies où périssent également des enfants, ni de la férocité des passeurs. Ces criminels vont apprendre qu'en Sicile aussi, les lois existent. Du moins quelques-unes... Montalbano a peut-être fait son temps, cette époque le dégoûte. Mais s'il veut empêcher d'autres horreurs, il doit oublier sa paresse, sa mélancolie, son calme et son humour légendaires...
La Sicile peut parfois se révéler être une immense toile d'araignée. Une toile de on-dit, de calomnies, de vraies fausses vérités et de faux vrais mensonges. Une toile de liens familiaux, d'amitiés, d'intérêts croisés et de dettes à payer. Une toile qui semble avoir pris au piège la jeune Susanna Mistretta, portée disparue. À Montalbano, une fois de plus, de démêler les fils, d'une marchande d'oeufs à la cuisse légère à un journaliste assoiffé de ragots, en passant par un juge, un avocat et des liasses de billets... Et au bout du fil, l'araignée qui, tapie dans l'ombre, attend sa proie...
Voir la fiche
Description
La Sicile peut parfois se révéler être une immense toile d'araignée. Une toile de on-dit, de calomnies, de vraies fausses vérités et de faux vrais mensonges. Une toile de liens familiaux, d'amitiés, d'intérêts croisés et de dettes à payer. Une toile qui semble avoir pris au piège la jeune Susanna Mistretta, portée disparue. À Montalbano, une fois de plus, de démêler les fils, d'une marchande d'oeufs à la cuisse légère à un journaliste assoiffé de ragots, en passant par un juge, un avocat et des liasses de billets... Et au bout du fil, l'araignée qui, tapie dans l'ombre, attend sa proie...
Présentation de l'éditeur La Sicile doit sa notoriété à la splendeur d'un volcan, à la majesté de ses temples et au caractère impitoyable de certains de ses habitants. A ces attraits, il faut ajouter aujourd'hui un personnage hors du commun : le commissaire Montalbano. Pour la nonchalance, la gourmandise, l'érudition et le flegme, le " dottore " Montalbano n'a pas d'égal. Lui qui déteste les crimes de sang trop faciles à résoudre, le voici, pour sa première enquête, devant l'énigme la plus saugrenue, un condensé d'humour noir et de surréalisme : un lundi, on trouve un poisson abattu à coups de 7.65. Le lundi suivant, pareillement assassiné, un poulet. Ensuite un chien. A quand l'âne ou le bœuf, et quelques villageois ? L'affaire est sérieuse et Montalbano à pied d'œuvre.
Voir la fiche
Description
Présentation de l'éditeur La Sicile doit sa notoriété à la splendeur d'un volcan, à la majesté de ses temples et au caractère impitoyable de certains de ses habitants. A ces attraits, il faut ajouter aujourd'hui un personnage hors du commun : le commissaire Montalbano. Pour la nonchalance, la gourmandise, l'érudition et le flegme, le " dottore " Montalbano n'a pas d'égal. Lui qui déteste les crimes de sang trop faciles à résoudre, le voici, pour sa première enquête, devant l'énigme la plus saugrenue, un condensé d'humour noir et de surréalisme : un lundi, on trouve un poisson abattu à coups de 7.65. Le lundi suivant, pareillement assassiné, un poulet. Ensuite un chien. A quand l'âne ou le bœuf, et quelques villageois ? L'affaire est sérieuse et Montalbano à pied d'œuvre.
Quand il était minot, son père lui avait raconté que la lune dans le ciel était en papier. Et lui, qui avait toujours confiance en ce que disait son père, il avait cru. Et maintenant, homme mûr-, il avait nouvellement cru comme un minot à deux femmes qui lui avaient raconté que la lune était en papier. Le commissaire Montalbano s'interroge sur sa propre vieillesse et apprend à vivre avec l'obsession de la mort, lorsqu'une nouvelle affaire le conduit tout droit dans les eaux putrides de la passion... Angelo Pardo est retrouvé mort sur la terrasse de son petit palais d'époque, de la banlieue de Vigàta, dans une tenue compromettante et le visage défiguré par un projectile. Mais son passé sordide en fait une victime qui est loin d'être innocente, et pour résoudre cette affaire, Montalbano devra jouer fin. Car les deux femmes troublantes qui partageaient la vie d'Angelo s'appliquent consciencieusement à brouiller les pistes du commissaire... Avec La lune de papier, Camilleri montre un nouveau visage du " commissaire préféré des Italiens " en plein règlement de comptes avec ses passions et ses peurs les plus intimes. Et toujours les scènes de plaisirs gastronomiques, les références mordantes à la politique italienne, et cette langue, truculente...
Voir la fiche
Description
Quand il était minot, son père lui avait raconté que la lune dans le ciel était en papier. Et lui, qui avait toujours confiance en ce que disait son père, il avait cru. Et maintenant, homme mûr-, il avait nouvellement cru comme un minot à deux femmes qui lui avaient raconté que la lune était en papier. Le commissaire Montalbano s'interroge sur sa propre vieillesse et apprend à vivre avec l'obsession de la mort, lorsqu'une nouvelle affaire le conduit tout droit dans les eaux putrides de la passion... Angelo Pardo est retrouvé mort sur la terrasse de son petit palais d'époque, de la banlieue de Vigàta, dans une tenue compromettante et le visage défiguré par un projectile. Mais son passé sordide en fait une victime qui est loin d'être innocente, et pour résoudre cette affaire, Montalbano devra jouer fin. Car les deux femmes troublantes qui partageaient la vie d'Angelo s'appliquent consciencieusement à brouiller les pistes du commissaire... Avec La lune de papier, Camilleri montre un nouveau visage du " commissaire préféré des Italiens " en plein règlement de comptes avec ses passions et ses peurs les plus intimes. Et toujours les scènes de plaisirs gastronomiques, les références mordantes à la politique italienne, et cette langue, truculente...
D'abord une invasion de cafards, puis de souris, et enfin de rats : la villa que le commissaire Montalbano a trouvée à Vigàta pour des amis de sa fiancée Livia semble vraiment maudite. La série de catastrophes atteint son paroxysme lorsque le petit garçon du couple disparaît... pour être finalement retrouvé sain et sauf dans un sous-sol dont les locataires mêmes ignoraient l'existence. Mais une autre découverte y attend le commissaire : le cadavre d'une jeune fille du village disparue plusieurs années auparavant. Dans la chaleur étouffante du mois d'août en Sicile, Montalbano se lance dans une nouvelle enquête dont la progression est perturbée par la sœur jumelle de la défunte, la ravissante Adriana. Un été ardent pour le commissaire préféré des Italiens qui, entre angoisses de l'âge et tourments de la chair, devra, avant tout, garder la tête froide...
Voir la fiche
Description
D'abord une invasion de cafards, puis de souris, et enfin de rats : la villa que le commissaire Montalbano a trouvée à Vigàta pour des amis de sa fiancée Livia semble vraiment maudite. La série de catastrophes atteint son paroxysme lorsque le petit garçon du couple disparaît... pour être finalement retrouvé sain et sauf dans un sous-sol dont les locataires mêmes ignoraient l'existence. Mais une autre découverte y attend le commissaire : le cadavre d'une jeune fille du village disparue plusieurs années auparavant. Dans la chaleur étouffante du mois d'août en Sicile, Montalbano se lance dans une nouvelle enquête dont la progression est perturbée par la sœur jumelle de la défunte, la ravissante Adriana. Un été ardent pour le commissaire préféré des Italiens qui, entre angoisses de l'âge et tourments de la chair, devra, avant tout, garder la tête froide...
Montalbano fait grise mine. Depuis son incartade avec une très jeune demoiselle, ses relations avec Livia, son éternelle fiancée génoise, battent de l'aile. Sans compter que son récent infarctus l'inquiète. Mais pas le temps de s'apitoyer sur son sort, car le corps d'une femme vient d'être découvert dans une décharge. Et rien n'est fait pour faciliter l'identification. Elle est nue, aucun vêtement ni papier n'ont été retrouvés à proximité. Seul un petit tatouage sur l'épaule gauche pourrait aider les enquêteurs. Un papillon, un sphinx, étrange point commun avec plusieurs immigrées de l'Est, accueillies par une association catholique. Une bonne oeuvre pas très claire... Alors qu'il s'occupe d'un mystérieux enlèvement survenu au même moment, Montalbano se heurte à l'évêque et aux hautes sphères de l'Eglise et de l'Etat, mobilisées jusqu'à Rome pour entraver la découverte d'une vérité... glaçante. Une fois encore, entre tragicomédie et intermèdes gourmets, avec une galerie de personnages hauts, en couleur et dans cette langue savoureuse qui a fait son succès, le maître sicilien nous dévoile, au-delà de son île, l'universelle vilenie d'une certaine bonne société.
Voir la fiche
Description
Montalbano fait grise mine. Depuis son incartade avec une très jeune demoiselle, ses relations avec Livia, son éternelle fiancée génoise, battent de l'aile. Sans compter que son récent infarctus l'inquiète. Mais pas le temps de s'apitoyer sur son sort, car le corps d'une femme vient d'être découvert dans une décharge. Et rien n'est fait pour faciliter l'identification. Elle est nue, aucun vêtement ni papier n'ont été retrouvés à proximité. Seul un petit tatouage sur l'épaule gauche pourrait aider les enquêteurs. Un papillon, un sphinx, étrange point commun avec plusieurs immigrées de l'Est, accueillies par une association catholique. Une bonne oeuvre pas très claire... Alors qu'il s'occupe d'un mystérieux enlèvement survenu au même moment, Montalbano se heurte à l'évêque et aux hautes sphères de l'Eglise et de l'Etat, mobilisées jusqu'à Rome pour entraver la découverte d'une vérité... glaçante. Une fois encore, entre tragicomédie et intermèdes gourmets, avec une galerie de personnages hauts, en couleur et dans cette langue savoureuse qui a fait son succès, le maître sicilien nous dévoile, au-delà de son île, l'universelle vilenie d'une certaine bonne société.
Un matin, le commissaire Montalbano découvre sur la plage devant chez lui le cadavre d'un cheval abattu. Puis la carcasse disparaît. Apparaît alors la fascinante Rachel, propriétaire de l'animal. Et se succèdent une série d'incidents pour le moins déconcertants : la maison du commissaire est cambriolée, puis manque d'être incendiée… S'agit-il d'une tentative d'intimidation parce qu'il doit témoigner contre un membre de la mafia ? L'enquête nous porte dans un monde où s'entrecroisent mafieux, parieurs et belles amazones… Une piste de sable, insaisissable, voilà sur quoi repose la nouvelle enquête de Montalbano. Mais il en faut plus pour déstabiliser notre commissaire. La sculpturale Rachel, peut-être ?
Voir la fiche
Description
Un matin, le commissaire Montalbano découvre sur la plage devant chez lui le cadavre d'un cheval abattu. Puis la carcasse disparaît. Apparaît alors la fascinante Rachel, propriétaire de l'animal. Et se succèdent une série d'incidents pour le moins déconcertants : la maison du commissaire est cambriolée, puis manque d'être incendiée… S'agit-il d'une tentative d'intimidation parce qu'il doit témoigner contre un membre de la mafia ? L'enquête nous porte dans un monde où s'entrecroisent mafieux, parieurs et belles amazones… Une piste de sable, insaisissable, voilà sur quoi repose la nouvelle enquête de Montalbano. Mais il en faut plus pour déstabiliser notre commissaire. La sculpturale Rachel, peut-être ?
Une histoire complexe, provoquée par la découverte d’un cadavre coupé en morceaux dans une zone d’où on tire de l’argile. Le commissaire Salvo Montalbano, qui connait ses classiques, fait le rapprochement avec l’Evangile selon saint Matthieu qui décrit le suicide de Judas, après qu’il eut rendu les trente deniers à ses commanditaires. Ceux-ci décident alors de consacrer cette somme, qui est le prix du sang de Jésus, à l’achat du champ du potier, un terrain où on pourra enterrer la nuit les Gentils qui viendraient à mourir à Jérusalem… L’homme démembré en trente morceaux est donc un traître, et tout indique un meurtre à l’ancienne, des représailles de la Mafia.
Voir la fiche
Description
Une histoire complexe, provoquée par la découverte d’un cadavre coupé en morceaux dans une zone d’où on tire de l’argile. Le commissaire Salvo Montalbano, qui connait ses classiques, fait le rapprochement avec l’Evangile selon saint Matthieu qui décrit le suicide de Judas, après qu’il eut rendu les trente deniers à ses commanditaires. Ceux-ci décident alors de consacrer cette somme, qui est le prix du sang de Jésus, à l’achat du champ du potier, un terrain où on pourra enterrer la nuit les Gentils qui viendraient à mourir à Jérusalem… L’homme démembré en trente morceaux est donc un traître, et tout indique un meurtre à l’ancienne, des représailles de la Mafia.
Plus que jamais, sous le soleil de la Sicile, les apparences sont trompeuses... Une jeune ingénue peut se révéler une redoutable manipulatrice qui va mener Montalbano sur les traces d'un trafic maritime international. Dans cette enquête, ou l'on retrouve avec bonheur le petit monde du commissariat de Vigàta, le commissaire amateur de rougets de roche va de nouveau se confronter à son principal ennemi, l'âge qui avance. Et ses hésitations à céder au charme de la séduisante Belladonna, lieutenant de la Capitainerie, vont déclencher un engrenage meurtrier. Pour la première fois, Camilleri entraîne son débonnaire enquêteur sur le terrain de la tragédie pure, avec un résultat d'une surprenante beauté.
Voir la fiche
Description
Plus que jamais, sous le soleil de la Sicile, les apparences sont trompeuses... Une jeune ingénue peut se révéler une redoutable manipulatrice qui va mener Montalbano sur les traces d'un trafic maritime international. Dans cette enquête, ou l'on retrouve avec bonheur le petit monde du commissariat de Vigàta, le commissaire amateur de rougets de roche va de nouveau se confronter à son principal ennemi, l'âge qui avance. Et ses hésitations à céder au charme de la séduisante Belladonna, lieutenant de la Capitainerie, vont déclencher un engrenage meurtrier. Pour la première fois, Camilleri entraîne son débonnaire enquêteur sur le terrain de la tragédie pure, avec un résultat d'une surprenante beauté.
Ce matin-là, derrière sa fenêtre, le commissaire Montalbano se laisse envoûter par le spectacle d’une mouette agonisante sur la plage, une danse frénétique et désespérée. Serait-ce un mauvais présage ? Lui que la peur de la mort ne cesse de tourmenter chasse cette image de son esprit. Il se prépare à partir en vacances avec sa fiancée Livia et entend bien en profiter. Mais alors qu’il se rend au bureau pour régler les derniers détails, il découvre qu’un de ses hommes manque à l’appel. Il s’agit de Fazio, le plus fidèle et le plus ponctuel d’entre eux. Étrange… Rongé d’inquiétude, Montalbano décide de mener l’enquête. La dernière fois qu’il a été vu, Fazio se trouvait sur les quais de Vigàta en compagnie d’un ancien camarade de classe, un ex-danseur au bout du rouleau, bientôt retrouvé assassiné. Les recherches de Montalbano vont le mener dans une zone truffée de puits artésiens, une zone qui ressemble étrangement à un cimetière de la mafia… (Source : Pocket)
Voir la fiche
Description
Ce matin-là, derrière sa fenêtre, le commissaire Montalbano se laisse envoûter par le spectacle d’une mouette agonisante sur la plage, une danse frénétique et désespérée. Serait-ce un mauvais présage ? Lui que la peur de la mort ne cesse de tourmenter chasse cette image de son esprit. Il se prépare à partir en vacances avec sa fiancée Livia et entend bien en profiter. Mais alors qu’il se rend au bureau pour régler les derniers détails, il découvre qu’un de ses hommes manque à l’appel. Il s’agit de Fazio, le plus fidèle et le plus ponctuel d’entre eux. Étrange… Rongé d’inquiétude, Montalbano décide de mener l’enquête. La dernière fois qu’il a été vu, Fazio se trouvait sur les quais de Vigàta en compagnie d’un ancien camarade de classe, un ex-danseur au bout du rouleau, bientôt retrouvé assassiné. Les recherches de Montalbano vont le mener dans une zone truffée de puits artésiens, une zone qui ressemble étrangement à un cimetière de la mafia… (Source : Pocket)
Collectionneurs de croix et fervents dévots, Gregorio Palmisano et sa soeur Caterina se prennent subitement pour le bras vengeur de Dieu. Pour punir les pécheurs de Vigàta, ils les attaquent depuis leur balcon. N’écoutant que son courage, Montalbano monte à l’assaut et neutralise les fanatiques. Religion et perversion faisant parfois bon ménage, le commissaire découvre que Gregorio partageait sa couche avec une poupée gonflable décatie et rafistolée. Une anecdote sordide dont la presse fait ses choux gras, mais bientôt pour Montalbano un sujet d’interrogation méritant investigation… Car dans une poubelle est retrouvée une seconde poupée qui sonne le début d’une macabre chasse au trésor.
Voir la fiche
Description
Collectionneurs de croix et fervents dévots, Gregorio Palmisano et sa soeur Caterina se prennent subitement pour le bras vengeur de Dieu. Pour punir les pécheurs de Vigàta, ils les attaquent depuis leur balcon. N’écoutant que son courage, Montalbano monte à l’assaut et neutralise les fanatiques. Religion et perversion faisant parfois bon ménage, le commissaire découvre que Gregorio partageait sa couche avec une poupée gonflable décatie et rafistolée. Une anecdote sordide dont la presse fait ses choux gras, mais bientôt pour Montalbano un sujet d’interrogation méritant investigation… Car dans une poubelle est retrouvée une seconde poupée qui sonne le début d’une macabre chasse au trésor.
Le corps d’un homme est retrouvé dans sa cuisine, la tête dans un sac plastique, deux petits poissons rouges gisant à ses côtés. La scène se passe à Bologne, mais la victime est originaire de Vigàta. Raison pour laquelle l’enquêtrice Grazia Negro (héroïne récurrente de Carlo Lucarelli) demande de l’aide, sans en avertir sa hiérarchie récalcitrante, au commissaire sicilien Montalbano (né sous la plume de Camilleri). Montalbano accepte, mais tous deux doivent se montrer très vigilants. Rien ne doit filtrer. Chacun mène donc ses recherches de son côté et ils se tiennent régulièrement informés de leurs avancées respectives par courrier, s’envoient des rapports de police, des articles de journaux, des photos et, pour plus de discrétion, n’hésitent pas à les cacher dans des boîtes de cannoli. Progressivement, les pièces du puzzle se mettent en place…
Voir la fiche
Description
Le corps d’un homme est retrouvé dans sa cuisine, la tête dans un sac plastique, deux petits poissons rouges gisant à ses côtés. La scène se passe à Bologne, mais la victime est originaire de Vigàta. Raison pour laquelle l’enquêtrice Grazia Negro (héroïne récurrente de Carlo Lucarelli) demande de l’aide, sans en avertir sa hiérarchie récalcitrante, au commissaire sicilien Montalbano (né sous la plume de Camilleri). Montalbano accepte, mais tous deux doivent se montrer très vigilants. Rien ne doit filtrer. Chacun mène donc ses recherches de son côté et ils se tiennent régulièrement informés de leurs avancées respectives par courrier, s’envoient des rapports de police, des articles de journaux, des photos et, pour plus de discrétion, n’hésitent pas à les cacher dans des boîtes de cannoli. Progressivement, les pièces du puzzle se mettent en place…
À cause d’une phrase scabreuse prononcée par Livia dans son sommeil, Montalbano doute de sa fidélité. Peu après, à la suite d’une étrange série de cambriolages qui frappe un groupe d’amis de la bourgeoisie de Vigàta, il fait la rencontre bouleversante d’Angelica, vivante incarnation de ses rêves d’enfant. Les fantasmagories et les contradictions du commissaire sicilien ne l’aident guère à affronter une machination que nourrit un vieux désir de vengeance. Et dans ce qui semblait d’abord une somnolente enquête, ponctuée de rougets grillés et de promenades sur le môle, Montalbano, malgré le soutien de sa fine équipe du commissariat, ne verra pas venir la violence et la mort.
Voir la fiche
Description
À cause d’une phrase scabreuse prononcée par Livia dans son sommeil, Montalbano doute de sa fidélité. Peu après, à la suite d’une étrange série de cambriolages qui frappe un groupe d’amis de la bourgeoisie de Vigàta, il fait la rencontre bouleversante d’Angelica, vivante incarnation de ses rêves d’enfant. Les fantasmagories et les contradictions du commissaire sicilien ne l’aident guère à affronter une machination que nourrit un vieux désir de vengeance. Et dans ce qui semblait d’abord une somnolente enquête, ponctuée de rougets grillés et de promenades sur le môle, Montalbano, malgré le soutien de sa fine équipe du commissariat, ne verra pas venir la violence et la mort.
Tandis que la mafia sévit à Vigàta à coups d'incendie, de fusillade, de disparition, Montalbano rencontre une très séduisante voisine qui semble beaucoup tenir à rendre publique leur liaison. Ensuite, un mystérieux correspondant joue au chat et à la souris avec le commissaire, et lui tend des pièges qui risquent de lui faire perdre d'abord son honorabilité puis sa vie. Tiraillé entre le combat contre la corruption qui assaille sa ville et la présence d'une femme fatale, laquelle n'est pas sans rappeler La Dame de Shanghaï d'Orson Welles, Montalbano se voit entraîné dans un redoutable jeu de miroirs.
Voir la fiche
Description
Tandis que la mafia sévit à Vigàta à coups d'incendie, de fusillade, de disparition, Montalbano rencontre une très séduisante voisine qui semble beaucoup tenir à rendre publique leur liaison. Ensuite, un mystérieux correspondant joue au chat et à la souris avec le commissaire, et lui tend des pièges qui risquent de lui faire perdre d'abord son honorabilité puis sa vie. Tiraillé entre le combat contre la corruption qui assaille sa ville et la présence d'une femme fatale, laquelle n'est pas sans rappeler La Dame de Shanghaï d'Orson Welles, Montalbano se voit entraîné dans un redoutable jeu de miroirs.
C’est un bien étrange rêve de cadavre dans un cercueil qui obsède Montalbano, confronté par ailleurs à une affaire de faux viol et de vrai vol ‒ sans oublier trois terroristes présents dans la campagne environnante. Somme toute, rien d’inhabituel au commissariat de Vigàta, si une troisième affaire ne venait perturber le commissaire comme jamais : cette fois, il est vraiment amoureux. Au point qu’il s’apprête à choisir Marian aux dépens de Livia, sa fiancée génoise de toujours. Cependant, peu avant qu’il franchisse le cap vers un nouvel avenir, une fusillade éclate dans sa juridiction. La découverte de l’identité d’un des morts va obliger Montalbano à opérer un choix déchirant… source : éditions fleuve noir
Voir la fiche
Description
C’est un bien étrange rêve de cadavre dans un cercueil qui obsède Montalbano, confronté par ailleurs à une affaire de faux viol et de vrai vol ‒ sans oublier trois terroristes présents dans la campagne environnante. Somme toute, rien d’inhabituel au commissariat de Vigàta, si une troisième affaire ne venait perturber le commissaire comme jamais : cette fois, il est vraiment amoureux. Au point qu’il s’apprête à choisir Marian aux dépens de Livia, sa fiancée génoise de toujours. Cependant, peu avant qu’il franchisse le cap vers un nouvel avenir, une fusillade éclate dans sa juridiction. La découverte de l’identité d’un des morts va obliger Montalbano à opérer un choix déchirant… source : éditions fleuve noir
Rude journée pour le commissaire Montalbano : d’abord agressé dans sa cuisine par un poulpe haineux, il l’est ensuite dans sa voiture, à coups de clé à molette, par un jeune chauffard. Étrange coïncidence, la compagne de son agresseur est retrouvée assassinée peu après. Pendant ce temps, un directeur de supermarché est victime d’un cambriolage, mais ce dernier paraît surtout terrorisé par la possible réaction de ses propriétaires – en l’occurrence la mafia. Derrière ces deux affaires que rien ne réunit, de puissants hommes politiques semblent vouloir la peau du Maigret sicilien. Malgré l’aide de toute la tribu du commissariat de Vigàta, et celle d’une mystérieuse voix dans la nuit, Montalbano parviendra-t-il à venir à bout des pièges qu’on lui tend ? (Source : Fleuve Noir)
Voir la fiche
Description
Rude journée pour le commissaire Montalbano : d’abord agressé dans sa cuisine par un poulpe haineux, il l’est ensuite dans sa voiture, à coups de clé à molette, par un jeune chauffard. Étrange coïncidence, la compagne de son agresseur est retrouvée assassinée peu après. Pendant ce temps, un directeur de supermarché est victime d’un cambriolage, mais ce dernier paraît surtout terrorisé par la possible réaction de ses propriétaires – en l’occurrence la mafia. Derrière ces deux affaires que rien ne réunit, de puissants hommes politiques semblent vouloir la peau du Maigret sicilien. Malgré l’aide de toute la tribu du commissariat de Vigàta, et celle d’une mystérieuse voix dans la nuit, Montalbano parviendra-t-il à venir à bout des pièges qu’on lui tend ? (Source : Fleuve Noir)
Malgré sa longue expérience en terre sicilienne, le commissaire Montalbano doit reconnaître que jamais il n’a été confronté à pareille affaire : un homme tué deux fois. Barletta, affairiste détesté, usurier qui a ruiné bien des malheureux, don juan compulsif qui n’hésite pas à recourir au chantage pour parvenir à ses fins libidineuses, a d’abord été empoisonné par une femme qui a passé la nuit avec lui, puis a reçu une balle dans la tête par quelqu’un qui le croyait encore vivant. En plongeant dans le passé fangeux de Barletta, le commissaire va se trouver face à ses deux enfants, Arturo, que l’usurier voulait déshériter, et la très belle Giovanna. Aidé non seulement par la fine équipe du commissariat de Vigàta, mais aussi par un mystérieux vagabond qui siffle comme un rossignol, Montalbano découvrira que l’amour et la vilenie peuvent avoir le même visage. (Source : Fleuve Editions)
Voir la fiche
Description
Malgré sa longue expérience en terre sicilienne, le commissaire Montalbano doit reconnaître que jamais il n’a été confronté à pareille affaire : un homme tué deux fois. Barletta, affairiste détesté, usurier qui a ruiné bien des malheureux, don juan compulsif qui n’hésite pas à recourir au chantage pour parvenir à ses fins libidineuses, a d’abord été empoisonné par une femme qui a passé la nuit avec lui, puis a reçu une balle dans la tête par quelqu’un qui le croyait encore vivant. En plongeant dans le passé fangeux de Barletta, le commissaire va se trouver face à ses deux enfants, Arturo, que l’usurier voulait déshériter, et la très belle Giovanna. Aidé non seulement par la fine équipe du commissariat de Vigàta, mais aussi par un mystérieux vagabond qui siffle comme un rossignol, Montalbano découvrira que l’amour et la vilenie peuvent avoir le même visage. (Source : Fleuve Editions)

Commentaires


Activité récente


Séries du même auteur



Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode