Livres
394 609
Comms
1 386 057
Membres
289 013

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

The Ivy Years - La série

  • Nombre de tomes :
  • 6
  • Nombre de lecteurs :
  • 628
  • Classement en biblio :

La liste des tomes


Le sport qu’elle aime est devenu inaccessible. Le garçon qu’elle aime n’est pas libre. Que lui reste-t-il ? Elle s’attendait à intégrer l’université de Harkness en tant que joueuse de hockey sur glace. Mais à la suite d’un accident grave, c’est en fauteuil roulant que Corey Callahan doit commencer les cours. Son voisin de palier, dans sa résidence accessible aux personnes à mobilité réduite, est trop beau pour être vrai. Il s’appelle Adam Hartley, et c’est un autre joueur de hockey handicapé par deux blessures à la même jambe. Il ne joue pas dans la même ligue que Corey. Et puis, il est déjà pris. Pourtant, une amitié hors du commun va naître entre Corey et Hartley, dans le « ghetto des éclopés » du bâtiment McHerrin. Autour de leurs plateaux de cafétéria et de leurs parties de jeux vidéo, ils se serrent les coudes pour affronter des déceptions qu’ils sont les seuls à pouvoir comprendre. Bien sûr, ce sont juste des amis… jusqu’au soir où tout va basculer. Le trouble s’installe. Corey est certaine d’une chose, elle est en train de tomber amoureuse. Pour de bon. Mais Hartley abandonnera-t-il sa splendide petite amie pour aimer une fille aussi abîmée que Corey ? Rien n’est moins sûr, et Corey va devoir trouver le courage de poursuivre sa vie d’étudiante de son côté – une nouvelle vie qui ne tourne pas autour du sport auquel elle ne peut plus jouer, ni du garçon aux yeux bruns qui a peur de l’aimer en retour
Voir la fiche
Description
Le sport qu’elle aime est devenu inaccessible. Le garçon qu’elle aime n’est pas libre. Que lui reste-t-il ? Elle s’attendait à intégrer l’université de Harkness en tant que joueuse de hockey sur glace. Mais à la suite d’un accident grave, c’est en fauteuil roulant que Corey Callahan doit commencer les cours. Son voisin de palier, dans sa résidence accessible aux personnes à mobilité réduite, est trop beau pour être vrai. Il s’appelle Adam Hartley, et c’est un autre joueur de hockey handicapé par deux blessures à la même jambe. Il ne joue pas dans la même ligue que Corey. Et puis, il est déjà pris. Pourtant, une amitié hors du commun va naître entre Corey et Hartley, dans le « ghetto des éclopés » du bâtiment McHerrin. Autour de leurs plateaux de cafétéria et de leurs parties de jeux vidéo, ils se serrent les coudes pour affronter des déceptions qu’ils sont les seuls à pouvoir comprendre. Bien sûr, ce sont juste des amis… jusqu’au soir où tout va basculer. Le trouble s’installe. Corey est certaine d’une chose, elle est en train de tomber amoureuse. Pour de bon. Mais Hartley abandonnera-t-il sa splendide petite amie pour aimer une fille aussi abîmée que Corey ? Rien n’est moins sûr, et Corey va devoir trouver le courage de poursuivre sa vie d’étudiante de son côté – une nouvelle vie qui ne tourne pas autour du sport auquel elle ne peut plus jouer, ni du garçon aux yeux bruns qui a peur de l’aimer en retour
Elle cache un lourd secret de famille. Il cache un membre de sa famille. La vie de Scarlet Crowley a volé en éclats le jour où son père a été arrêté pour des crimes inqualifiables. Aujourd’hui, le choc est passé, mais l’horreur demeure. Parmi tous les étudiants de première année à l’Université de Harkness, Scarlet est sans doute la seule à esquiver des fourgons de télévision garés sur sa pelouse pour pouvoir quitter la ville. Mais pour Scarlet, la fac sera un nouveau départ. Armée d’une carte d’étudiant flambant neuve – avec un tout nouveau nom – elle est déterminée à laisser son passé derrière elle. Même si pour cela, elle doit mentir au garçon qui fait battre son cœur. Bridger McCaulley est une star de l’équipe universitaire de hockey, connu pour son esprit joueur – sur la glace comme avec les filles –, lorsqu’une crise familiale le ramène à la dure réalité. Un mode de vie précaire et quelques pieux mensonges sont le prix à payer pour protéger sa sœur. Seuls de rares moments volés en compagnie de Scarlet viennent illuminer sa semaine. Ensemble, ils entament une relation hésitante basée sur une conviction mutuelle : certaines choses doivent rester secrètes. Mais quand leur bonheur est menacé par de sombres machinations, jouer en solo n’est plus une option. S’ils ne parviennent pas à se faire confiance, tous leurs efforts seront anéantis par ces familles sur lesquelles ils ne peuvent plus compter.
Voir la fiche
Description
Elle cache un lourd secret de famille. Il cache un membre de sa famille. La vie de Scarlet Crowley a volé en éclats le jour où son père a été arrêté pour des crimes inqualifiables. Aujourd’hui, le choc est passé, mais l’horreur demeure. Parmi tous les étudiants de première année à l’Université de Harkness, Scarlet est sans doute la seule à esquiver des fourgons de télévision garés sur sa pelouse pour pouvoir quitter la ville. Mais pour Scarlet, la fac sera un nouveau départ. Armée d’une carte d’étudiant flambant neuve – avec un tout nouveau nom – elle est déterminée à laisser son passé derrière elle. Même si pour cela, elle doit mentir au garçon qui fait battre son cœur. Bridger McCaulley est une star de l’équipe universitaire de hockey, connu pour son esprit joueur – sur la glace comme avec les filles –, lorsqu’une crise familiale le ramène à la dure réalité. Un mode de vie précaire et quelques pieux mensonges sont le prix à payer pour protéger sa sœur. Seuls de rares moments volés en compagnie de Scarlet viennent illuminer sa semaine. Ensemble, ils entament une relation hésitante basée sur une conviction mutuelle : certaines choses doivent rester secrètes. Mais quand leur bonheur est menacé par de sombres machinations, jouer en solo n’est plus une option. S’ils ne parviennent pas à se faire confiance, tous leurs efforts seront anéantis par ces familles sur lesquelles ils ne peuvent plus compter.
A blind date. A nervous sorority girl. A mean-spirited fraternity prank. What could possibly go wrong? As a sorority pledge, there are commandments that Katie Vickery must live by. One: thou shalt not show up for the party without a date. Two: the guy shall be an athlete, preferably an upperclassman. Unfortunately, Katie just broke up with her jerkface football player boyfriend. Even worse, her last encounter with him resulted in utter humiliation. She’d rather hide under the bed than attend a party where he'll be. Yet staying home would mean letting him win. Enjoying herself tonight was out of the question. She could only hope to get through the evening without her blind date noticing that he was spending the evening with a crazy person. Andrew Baschnagel is living proof that nice guys don’t finish first. He’s had his eye on Katie since the moment her long legs waltzed into his art history class. So when her roommate sets Andy up to be Katie’s date, he’d be crazy to say no. Unfortunately, he doesn’t have a lot of practice with either girls or parties. Yet. BLONDE DATE is a 23,000 word novella covering a four hour span of Katie & Andy's night. ALSO INCLUDED: a sneak preview of the third novel in the Ivy Years series, THE UNDERSTATEMENT OF THE YEAR.
Voir la fiche
Description
A blind date. A nervous sorority girl. A mean-spirited fraternity prank. What could possibly go wrong? As a sorority pledge, there are commandments that Katie Vickery must live by. One: thou shalt not show up for the party without a date. Two: the guy shall be an athlete, preferably an upperclassman. Unfortunately, Katie just broke up with her jerkface football player boyfriend. Even worse, her last encounter with him resulted in utter humiliation. She’d rather hide under the bed than attend a party where he'll be. Yet staying home would mean letting him win. Enjoying herself tonight was out of the question. She could only hope to get through the evening without her blind date noticing that he was spending the evening with a crazy person. Andrew Baschnagel is living proof that nice guys don’t finish first. He’s had his eye on Katie since the moment her long legs waltzed into his art history class. So when her roommate sets Andy up to be Katie’s date, he’d be crazy to say no. Unfortunately, he doesn’t have a lot of practice with either girls or parties. Yet. BLONDE DATE is a 23,000 word novella covering a four hour span of Katie & Andy's night. ALSO INCLUDED: a sneak preview of the third novel in the Ivy Years series, THE UNDERSTATEMENT OF THE YEAR.
« L'homme de l'année est mon tome préféré de la série Ivy Years ! » Tammara Webber, auteure du best-seller Easy Ce qui se passe au lycée reste au lycée. En théorie… Il y a cinq ans, Michael Graham a trahi la seule personne qui l’ait jamais vraiment connu. Depuis, il est passé maître dans l’art de cacher son orientation sexuelle aux autres et de se mentir à lui-même. Imaginez sa stupeur quand son passé fait irruption dans les vestiaires de l’Université de Harkness, avec un sac de hockey et ce petit sourire qui a toujours fait chavirer Graham. Pour lui, il n’y a qu’une seule réaction possible : la panique la plus totale. Il suffirait d’un mot de la part du nouvel ailier gauche de l’équipe pour détruire la vie que Graham s’est construite. John Rikker se retrouve dans le rôle du nouveau. Encore. Et cette fois, c’est pire que d’habitude, car les médias ont décidé de s’intéresser de près au seul joueur de hockey de première division ouvertement gay. Les fourgons de télévision ont pris racine sur le trottoir devant la patinoire, au grand dam de ses nouveaux coéquipiers. Un joueur en particulier semble très mal à l’aise chaque fois qu’il entre dans la pièce. Certes, Rikker se doutait bien que l’accueil ne serait pas chaleureux, mais il ne pensait pas se heurter à une attitude aussi fuyante. Ancien meilleur ami, ex-copain ou relation d’adolescence, peu importe ce qu’il représente à ses yeux, une chose est sûre : Graham ne va pas bien. Il boit trop et a du mal à se concentrer pendant les entraînements. Les deux garçons les plus solitaires de l’équipe vont finir par s’autodétruire sous la pression qu’ils subissent, à moins qu’ils ne parviennent à se retrouver malgré leur histoire douloureuse. Ce ne sera pas facile, mais il en vaut la peine, l’homme de l’année. Avertissement : À la différence des autres tomes de la série, cette histoire d’amour émouvante met en scène deux garçons. Elle contient des situations sexuelles, de la dance music, des t-shirts à messages sarcastiques et une grand-mère adepte de poker.
Voir la fiche
Description
« L'homme de l'année est mon tome préféré de la série Ivy Years ! » Tammara Webber, auteure du best-seller Easy Ce qui se passe au lycée reste au lycée. En théorie… Il y a cinq ans, Michael Graham a trahi la seule personne qui l’ait jamais vraiment connu. Depuis, il est passé maître dans l’art de cacher son orientation sexuelle aux autres et de se mentir à lui-même. Imaginez sa stupeur quand son passé fait irruption dans les vestiaires de l’Université de Harkness, avec un sac de hockey et ce petit sourire qui a toujours fait chavirer Graham. Pour lui, il n’y a qu’une seule réaction possible : la panique la plus totale. Il suffirait d’un mot de la part du nouvel ailier gauche de l’équipe pour détruire la vie que Graham s’est construite. John Rikker se retrouve dans le rôle du nouveau. Encore. Et cette fois, c’est pire que d’habitude, car les médias ont décidé de s’intéresser de près au seul joueur de hockey de première division ouvertement gay. Les fourgons de télévision ont pris racine sur le trottoir devant la patinoire, au grand dam de ses nouveaux coéquipiers. Un joueur en particulier semble très mal à l’aise chaque fois qu’il entre dans la pièce. Certes, Rikker se doutait bien que l’accueil ne serait pas chaleureux, mais il ne pensait pas se heurter à une attitude aussi fuyante. Ancien meilleur ami, ex-copain ou relation d’adolescence, peu importe ce qu’il représente à ses yeux, une chose est sûre : Graham ne va pas bien. Il boit trop et a du mal à se concentrer pendant les entraînements. Les deux garçons les plus solitaires de l’équipe vont finir par s’autodétruire sous la pression qu’ils subissent, à moins qu’ils ne parviennent à se retrouver malgré leur histoire douloureuse. Ce ne sera pas facile, mais il en vaut la peine, l’homme de l’année. Avertissement : À la différence des autres tomes de la série, cette histoire d’amour émouvante met en scène deux garçons. Elle contient des situations sexuelles, de la dance music, des t-shirts à messages sarcastiques et une grand-mère adepte de poker.
The girl who’s had everyone meets the boy who has no one. For Bella, the sweet-talking, free-loving, hip-checking student manager of the Harkness men’s hockey team, sex is a second language. She’s used to being fluent where others stutter, and the things people say behind her back don’t (often) bother her. So she can’t understand why her smoking hot downstairs neighbor has so much trouble staying friends after their spontaneous night together. She knows better than to worry about it, but there’s something in those espresso eyes that makes her second guess herself. Rafe is appalled with himself for losing his virginity in a drunken hookup. His strict Catholic upbringing always emphasized loving thy neighbor—but not with a bottle of wine and a box of condoms. The result is an Ivy League bout of awkwardness. But when Bella is leveled by a little bad luck and a downright sinister fraternity stunt, it’s Rafe who is there to pick up the pieces. Bella doesn’t want Rafe's help, and she’s through with men. Too bad the undeniable spark that crackles between the two of them just can't be extinguished.
Voir la fiche
Description
The girl who’s had everyone meets the boy who has no one. For Bella, the sweet-talking, free-loving, hip-checking student manager of the Harkness men’s hockey team, sex is a second language. She’s used to being fluent where others stutter, and the things people say behind her back don’t (often) bother her. So she can’t understand why her smoking hot downstairs neighbor has so much trouble staying friends after their spontaneous night together. She knows better than to worry about it, but there’s something in those espresso eyes that makes her second guess herself. Rafe is appalled with himself for losing his virginity in a drunken hookup. His strict Catholic upbringing always emphasized loving thy neighbor—but not with a bottle of wine and a box of condoms. The result is an Ivy League bout of awkwardness. But when Bella is leveled by a little bad luck and a downright sinister fraternity stunt, it’s Rafe who is there to pick up the pieces. Bella doesn’t want Rafe's help, and she’s through with men. Too bad the undeniable spark that crackles between the two of them just can't be extinguished.
Freshman Lianne Challice is known to millions of fans as Princess Vindi. But sometimes a silver screen sorceress just wants to hang up her wand, tell her manager to shove it, and become a normal college student. Too bad that’s harder than it looks. She’s never lived a normal life. She hasn’t been to school since kindergarten. And getting close to anyone is just too risky — the last boy she kissed sold the story to a British tabloid. But she can’t resist trying to get close to Daniel "DJ" Trevi, the hot, broody guy who spins tunes for hockey games in the arena. Something's haunting his dark eyes, and she needs to know more. DJ's genius is for expressing the mood of the crowd with a ten second song snippet. With just a click and a fade, he can spread hope, pathos or elation among six thousand screaming fans. Too bad his college career is about to experience the same quick fade-out as one of his songs. He can't get close to Lianne, and he can't tell her why. And the fact that she seems to like him at all? Incredible.
Voir la fiche
Description
Freshman Lianne Challice is known to millions of fans as Princess Vindi. But sometimes a silver screen sorceress just wants to hang up her wand, tell her manager to shove it, and become a normal college student. Too bad that’s harder than it looks. She’s never lived a normal life. She hasn’t been to school since kindergarten. And getting close to anyone is just too risky — the last boy she kissed sold the story to a British tabloid. But she can’t resist trying to get close to Daniel "DJ" Trevi, the hot, broody guy who spins tunes for hockey games in the arena. Something's haunting his dark eyes, and she needs to know more. DJ's genius is for expressing the mood of the crowd with a ten second song snippet. With just a click and a fade, he can spread hope, pathos or elation among six thousand screaming fans. Too bad his college career is about to experience the same quick fade-out as one of his songs. He can't get close to Lianne, and he can't tell her why. And the fact that she seems to like him at all? Incredible.

Activité récente