Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de sev710 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Un palais d'épines et de roses Un palais d'épines et de roses
Sarah J. Maas   
«I love you. Thorns and all.»

J'ai mis un certain temps avant de sortir ce livre de ma PAL. Pour la simple raison que je ne me sentais pas prête à le lire. Jusqu'à présent.

A Court of Thorns and Roses est un excellent roman. Et j'ai presque envie de vous dire que c'est normal puisque Sarah J. Maas en est l'auteure. Sarah J. Maas fait partie de mes auteurs préférés avec sa saga Throne of Glass. Et maintenant, A Court of Thorns and Roses rejoint Throne of Glass puisque ce livre est un coup de cœur.
Un coup de cœur à la Sarah J. Maas, si fort qu'il vous donne l'impression d'être capable de voler. Un coup de cœur magique.

La première chose que j'ai aimé dans A Court of Thorns and Roses, c'est l'univers. Le monde dans lequel vivent les personnages. Et plus particulièrement, j'ai adoré Prythian. L'idée des Courts du Printemps, de l'Été, de l'Automne, de l'Hiver, Sous la Montagne, la Court de l'Aube, du Jour et celle de la Nuit. C'est peut-être un détail mais j'ai totalement été charmée par ça.

Et puis, Sarah J. Maas a toujours cette façon d'écrire que j'aime. C'est addictif, elle rend tout son livre fascinant et magique. Avec toujours ce côté explosif qui ne se montre qu'aux moments parfaits.

J'aime ses personnages. Elle sait comment faire pour qu'on les aime ou qu'on les déteste. Elle leur donne des forces comme des faiblesses. Elle les rend réalistes tout en leur laissant ce côté magique qui transparaît dans tout ce qu'elle fait.

Feyre est un personnage attachant. C'est une héroïne qui m'a plu. Elle est forte et faible à la fois. Elle est humaine et même lorsqu'elle est dans le monde des fae, ça ne l'empêche pas de rester fidèle à elle-même, de faire ce qu'elle entend de faire. Et puis, elle a cet amour pour ceux qui lui sont proches que j'apprécie beaucoup chez elle. Elle ferait tout pour qu'ils ne manquent de rien et qu'ils soient en sécurité sans pour autant jouer à l'héroïne idiote qui cherche à se sacrifier à la moindre occasion.

J'ai essayé de résister à Tamlin.
Parce que c'est Sarah J. Maas et que je sais bien que le love interest du premier tome n'est jamais celui du second tome. Sarah J. Maas aime jouer avec les sentiments de ses lecteurs, c'est clair. Mais aussi avec les sentiments de ses personnages, surtout en ce qui concerne la romance.
Alors oui, j'ai essayé de résister à Tamlin parce que je n'avais aucune envie de m'attacher à lui pour finir par pleurer le fait qu'il ne soit pas le love interest de Feyre dans le prochain tome.
Peut-être que je me trompe d'ailleurs mais il y a de grandes chances pour que les choses soient ainsi. Et au cas où, je tiens à être prête.
Mais honnêtement, comment éviter l'inévitable ? J'aime bien Tamlin. Pas comme une dingue, ce qui est en soit une réussite au final. Mais je l'aime bien quand-même.

Et la romance entre lui et Feyre est très bien développée. Elle n'arrive pas dès les premières pages, l'auteure prend son temps. Et c'est une bonne chose. Ainsi les choses ne sont pas précipitées et elles en sont d'avantage réalistes.
Il y a de très beaux moments qui m'ont fait fondre comme du chocolat au soleil. Sérieusement, j'ai beaucoup aimé cet aspect de la lecture. La romance est là sans être pesante. Elle est présente mais elle n'écarte pas l'intrigue. Elle en fait partie mais en même temps, elle laisse de la place au mystère et tout ça. Je ne sais pas comment l'expliquer mais Sarah J. Maas a vraiment su doser chaque aspect de son histoire, dont la romance, pour que l'équilibre de son livre soit parfait.
Et il est parfait.

Pour en revenir aux personnages, j'ai adoré Lucien. Il dégage une énergie que j'ai beaucoup aimé. Il peut se montrer taquin, hostile, sérieux, tout un tas de choses. Contre toute attente, on le considère rapidement comme un allié puis comme un ami. Je l'ai trouvé attachant, je me suis sincèrement attachée à lui.

Peut-on parler de Rhysand ? Sérieusement, ce gars c'est comme si j'avais foncé dans un mur et que j'avais aimé ça. Il se dégage tellement de choses de ce personnage que je ne pourrais pas en faire la liste. Il dégage des choses même qui n'ont pas de nom. C'est un sacré bâtard (désolée) la plupart du temps mais il est haut en couleurs et il est tellement génial. Il a un charme que je n'arrive pas encore à déchiffrer mais c'est fascinant.

Quant aux autres personnages, chacun joue son rôle à merveille. Rien de bien étonnant quand on y repense. ^^

Je suis fan de l'histoire.
Quand on commence, on a entre les mains pleins de petites pièces d'un puzzle. Certaines n'ont pas encore d'image, d'autres n'ont pas encore de sens ou d'explication. Et puis bien-sûr, plus on avance plus on en trouve les réponses. Il n'y a pas une de mes questions qui soit restée sans réponse.
Et au final, on se rend compte que le puzzle est super. Que le travail réalisé sur cette histoire est super et bien détaillé.
A Court of Thorns et Roses est un roman mené avec une main de maître où vous vous retrouverez dans un monde magique, qui s'étend bien au-delà de ce que vous pouviez imaginer et qui cache des moments forts auxquels vous ne pourrez pas résister.

Mais de quoi ça parle ?
A Court of Thorns and Roses, c'est l'histoire de Feyre. Un jour d'hiver, elle tue un loup dans les bois pour la survie de sa famille et par la suite une bête vient la trouver pour lui dire que c'est un fae qu'elle a tué et qu'elle doit payer pour ça. La bête, qui se trouve être Tamlin, l'emmène à Prythian qui est le royaume des fae et là-bas, Feyre découvre qu'une menace pèse sur les terres des immortels.
Reste à savoir si Feyre trouvera un moyen d'aider Tamlin à mettre fin à cette menace. Et quel sera le prix à payer pour ça.

La fin est probablement ce que j'ai préféré dans A Court of Thorns and Roses bien que j'ai adoré ce livre du début à la fin. [spoiler]Le mystère est levé et il est temps d'affronter la menace qui pèse sur Prythian.
Ainsi on apprend que la menace en question est une fae du nom d'Amarantha qui s'est déclarée High Queen de Prythian près de cinquante ans auparavant. Et que la malédiction qui pèse sur Prythian et plus particulièrement sur la Court du Printemps et sur Tamlin, ne peut être brisée que si Feyre tombe amoureuse de Tamlin (ce qu'elle a fait) et qu'elle lui dit qu'elle l'aime en le pensant sincèrement (ce qu'elle n'a pas fait). Feyre se rend Sous la Montagne pour confronter Amarantha et sauver Tamlin ainsi que son monde. Pour cela, elle doit passer trois épreuves et répondre à une énigme. Elle réussit.
Et aussi surprenant que ça soit, Rhysand se révèle d'une grande aide. Il la soigne après la première épreuve, en échange du fait qu'elle passe une semaine par mois à la Court de la Nuit avec lui. Et il l'aide à trouver la solution de la seconde épreuve sans que personne ne le sache.
La troisième épreuve est la plus spectaculaire. Mais elle coûte la vie de Feyre qui trouve au dernier moment la solution à l'énigme d'Amarantha. L'amour. Tamlin tue Amarantha, la malédiction est brisée -Lucien et Tamlin, ainsi que la court du printemps quittent leur masque- et les High Lords sauvent Feyre en la transformant en High Fae, en immortelle.
Ainsi, tout est bien qui finit bien. Mais pour combien de temps ?[/spoiler]

En conclusion, A Court of Thorns and Roses est un roman que j'ai beaucoup aimé. C'est une excellente réécriture de la Belle et la Bête, que je recommande sincèrement.
J'ai hâte de me plonger dans A Court of Mist and Fury pour suivre la suite des aventures de Feyre.

«one day there will be anwsers for everything»

par Sheo
Good Girl Bad Boys Tome 1 Good Girl Bad Boys Tome 1
Analia Noir   
J'ai été attiré par la couverture et le résumé et ça ne tient pas la route. L'histoire de départ semblait prometteuse et n'est en fait que le prétexte à une suite sans fin d'échanges de fluides. Et en plus c'est plein de fautes.
Wild Riders, Tome 1 : La Chevauchée Sauvage Wild Riders, Tome 1 : La Chevauchée Sauvage
Jaci Burton   
Mauvais : Alors que Lily vérifie la sécurité d’un musée pour en faire remonter des dysfonctionnements, elle est témoin d’un cambriolage et lorsqu’elle veut appréhender le voleur, elle reconnait Mac, l’homme qui lui a brisé le cœur il y a dix ans. En effet, Mac en mission secrète pour le gouvernement doit apporter l’objet volé en lieu sûr puisqu’il contient en réalité un virus mortel mais il ne peut rien lui dire. Quand ils se font tirer dessus, il la protège et l’emmène avec lui sur sa moto... Que dire ?? L’histoire aurait pu être captivante mais voilà, ça n’est pas le cas. Loin d’être bégueule, je n’ai pas apprécié le langage cru et vulgaire utilisé, ce qui enlève toute sensualité aux scènes de sexe et il y en a ! Pas rancunière la Lily ! Quand à l’intrigue, elle est inexistante, quand ils ne sont pas des heures sur la moto à parcourir des kilomètres, ils satisfont leur libido, quel ennui! La fin est mieux mais ça reste une grosse déception. A vous de voir.

par Folize
Autre-Monde, Tome 1 : L'Alliance des Trois Autre-Monde, Tome 1 : L'Alliance des Trois
Maxime Chattam   
J’ai adoré ce livre, je l’ai dévoré en 2 jours. Tout est prenant, l’histoire, les personnages, l’intrigue. L’auteur par cette histoire, nous invite à prendre conscience du poison que nous sommes pour la planète. Il y a tous se que doit contenir un livre, pour moi : suspens, action, aventure, amitié, amour, morale.
Je connaissais déjà l’auteur et cette trilogie est dans le même genre que son 1er best-seller « Le5ème règne ».

Get High Saison 2 - Intégrale Get High Saison 2 - Intégrale
Avril Sinner   
Mes copines chroniqueuses pourront l’attester j’étais excitée comme une puce à l’idée de lire la saison 2 de Get High. J’avais tellement aimé l’univers du premier tome, qu’il me tardait de découvrir la suite.

Je ne suis absolument pas déçue de cette suite, même si ce n’est pas sans un pincement au cœur que j’ai tourné la dernière page de ce second opus, puisqu’il clôture cette passionnante saga.

On retrouve Raphaëlle au plus mal, 6 mois après le départ d’Edern et après qu’ils se soient avoués leur amour réciproque. Elle n’a plus de nouvelles de Jean. La jeune femme est déprimée, Sly essaye de faire de son mieux pour la distraire et la sauver du profond désarroi dans lequel elle est plongée. Raph prend des risques, beaucoup de risques en surfant des vagues trop dangereuses. Elle souhaite quitter Paris et a prévu son déménagement pour s’installer en Bretagne où elle a trouvé un nouveau travail. Raph veut quitter tout ce qui lui rappelle Edern. Lorsqu’elle lit dans un magazine people que l’acteur torturé a refait sa vie, notre surfeuse préférée décide d’avancer, même si elle a mal, et oublier.

Lorsqu’elle retourne sur Paris pour organiser son déménagement, elle en profite pour voir ses amies et retourner dans son bar fétiche, là où tout avait commencé… Elle va revoir Jean, partager son appartement, et va apprendre qu’Edern est sur Paris dans un hôtel. Raphaëlle ne va pas résister à l’envie d’aller le voir, telle ne sera pas sa surprise en découvrant que c’est sa nouvelle conquête qui lui ouvre la porte de sa chambre d’hôtel. Elle va la fuir car son cœur saigne trop ! Edern va essayer de voir la femme qu’il aime plus que tout mais elle va le rejeter, ne supportant plus de souffrir autant d’aimer.

Mais lorsque Sly a un accident de surf et est hospitalisé dans un état grave en Bretagne, le monde de Raph bascule de nouveau. Si elle a souffert jusque là, ce n’est rien comparé à l’idée de perdre son frère, son ami, son amant Sly. C’est le déchirement total, la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Raph n’en peut plus…Edern va rejoindre celle qu’il aime pour la soutenir dans cette douloureuse épreuve. Leur amour est si puissant, que même s’ils s’aiment mal, ils représentent tout l’un pour l’autre. Alors lorsque Jean propose à la belle surfeuse de partir pour la Californie, où vit Edern, elle y voit alors la possibilité, de soigner le mal par le mal et de régler ses comptes avec l’acteur…

Waouh !!! Quel final ! Çà n’arrête pas une seule minute! On voyage de la Bretagne à Paris, en passant par les Etats-Unis et la Crète. Avril Sinner met en exergue la relation de Raph et Edern dans cette saison. Elle nous fait partager leur « vie de couple » parsemée d’obstacles et d’embûches! Le poids de la célébrité d’ Edern, les réticences de Raph à dévoiler publiquement leur relation, vont mettre leur couple naissant à rude épreuve. L’auteure surfe aussi entre la pathologie psy de Jean, les fans hystériques et les caractères plus que volcaniques de nos personnages préférés. Mais tout cela est écrit avec tellement de brio, qu’on ne voit pas les (presque) 900 pages, défiler.

Raph et Edern c’est un amour passion peut-être trop grand pour eux, ils s’aiment trop forts, trop vite. Mais surtout ils s’aiment, grâce à leur relation si fusionnelle, ils vont réussir à surmonter les obstacles qui se dresseront face à eux. Les disputes sont nombreuses, les réconciliations sous l’oreiller aussi ! Avril Sinner manie habilement les scènes érotiques...
La suite sur: https://wp.me/p6618l-cld
Inséparables, Tome 1 : Inséparables Inséparables, Tome 1 : Inséparables
Kahlen Aymes   
Je n'ai pas apprécié la plume de l'auteur. Des "je t'aime", en veux tu en voila qui m'ont laissé perplexe. Un peu trop de niaiserie à mon goût. Dommage, l'idée de départ était intéressante.

par Emilie16
Malcolm, Tome 1 : Malcolm le sulfureux Malcolm, Tome 1 : Malcolm le sulfureux
Katy Evans   
Alors, alors... Que dire ?

Nous avons un milliardaire, une jeune ingénue, une romance, du sexe, un soupçon de domination et comme un goût de déjà vu... Sauf que...

La jeune ingénue et journaliste ( et alors ? Me direz vous.). Le milliardaire est irrésistible (comme d'habitude me direz vous encore).

Alors oui, nous avons là les ingrédients habituelle des romances habituelles, mais cette histoire n'a malgré tout rien d'habituelle. Et tout ça grâce a un ingrédient inhabituel.

[spoiler][/spoiler]

Pour une fois la personne qui fait tout foirer ce n'est pas le beau gosse, pour une fois la personne qui a du mal a s'engager, ce n'est pas le beau gosse, pour une fois c'est la fille qui merde dans les grandes largeurs et ça mes petites louloutes ça change tout !
[spoiler][/spoiler]
Donc, évidemment, j'ai adoré !

par flo27
Devil's Rock, Tome 1 : Enchaîne-moi Devil's Rock, Tome 1 : Enchaîne-moi
Sophie Jordan   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-8Wj

{Marina}

J’ai beaucoup aimé la plume de Sophie Jordan dans Prémices. La couverture et le résumé de Enchaîne-moi, m’ont vraiment donné envie de découvrir le premier tome de la série Devil’s Rock.

[...]

C’est une très belle romance, douce et brûlante, hot à souhait…

L’héroïne est un peu trop lisse à mon goût mais j’ai beaucoup aimé le héros. Knox est viril, sexy, sombre et cru, tout en ayant une belle âme…

J’ai eu un peu de mal à plonger dans l’histoire. L’écriture de Sophie Jordan est fluide, mais j’ai trouvé qu’il y avait un peu trop de longueur sur la première partie du livre.

Puis, peu à peu, l’intrigue se met en place, les personnages sont plus approfondis et j’ai fini par accrocher.

A tel point que je suis maintenant impatiente de lire la suite, et curieuse de connaître le dénouement de l’aventure de tous les personnages de Devil’s Rock. Il y a un potentiel énorme dans chaque d’entre eux…. Des rebondissements attisent la curiosité et donnent envie d’en savoir plus sur eux, sur ce que l’avenir leur réserve.

Extreme Risk, Tome 1 : Enfiévré Extreme Risk, Tome 1 : Enfiévré
Tracy Wolff   
https://aliceneverland.com/2017/10/26/extreme-risk-tome-1-enfievre-tracy-wolff/

J’ai toujours entendu énormément de bien des romans de Tracy Wolff. J’ai donc profité de la sortie de sa nouvelle série, Extrême Risk, pour découvrir cette auteur. Surtout que j’aime les romances qui se mélangent à l’univers du sport : ce premier tome ne pouvait donc que me plaire !

Z et Ophelia sont deux êtres que tout oppose : Z ne vit que pour l’adrénaline, jouant avec sa vie, tandis qu’Ophelia cherche à reprendre ses études et à retrouver une vie tranquille. Pourtant, ils sont tous deux attirés l’un par l’autre ; les évènements vont les réunir et ils vont se découvrir de nombreux points communs.

J’ai été transportée auprès de Z et Ophélia sans aucun problème ; leurs deux histoires m’ont touchée et j’ai aimé la façon dont chacun s’appuie sur l’autre pour panser ses blessures. Chacun va devenir la force de l’autre, mais aussi sa faiblesse, ils vont s’en rendre compte et c’est ce qui va apporter toute l’intensité et l’émotion à cette romance.

J’ai encore plus aimé le décor enneigé de cette histoire, et son cadre sportif au sens le plus extrême. Z ne craint pas la mort et serait même prêt à l’accueillir à bras ouvert. Il aborde donc sa discipline, le snowboard, sans aucune limite et cherche à tout prix à ressentir, à vivre à travers chaque figure, chaque descente, chaque glisse. Il prend constamment des risques insensés sans qu’aucun de ses amis n’arrive à lui faire entendre raison, jusqu’à sa rencontre avec Ophélia. Ce petit bout de jeune femme va être la lumière de ses ténèbres et va lui permettre petit à petit à reprendre goût à la vie et à retrouver un réel espoir en l’avenir.

Pour conclure : ce premier tome est des plus réussi et nous embarque dans une joyeuse bande très liée autour d’une passion commune : le snowboard. Les histoires de Z et Ophélia sont très touchantes, et on ne peut rester insensible face à ce que ces deux jeunes personnes ont déjà traversé jusqu’ici. Mon petit bémol viendra de là également car, si les évènements qu’ils ont déjà vécu sont éprouvants, j’avais l’impression que l’auteur, parfois, en faisait trop, rajouter une couche de dramatique sur du dramatique. La fin va d’ailleurs en ce sens : même si elle me donne immédiatement envie de lire la suite, j’ai toujours ce sentiment que l’auteur en fait trop, comme si elle voulait à chaque fois nous faire sortir les mouchoirs. J’espère donc que le prochain tome gardera toute cette intensité émotionnelle sans pour autant verser de trop dans le pathos…

par Kesciana
Relentless, Tome 1 Relentless, Tome 1
Karen Lynch   
Si je ne peux malheureusement pas dire que ce livre a été un coup de coeur pour moi, je peux cependant affirmer qu'il a beaucoup d'éléments solides pour plaire; ce qui fait que j'ai passé un bon moment de lecture.

Il y a de l'action, beaucoup; énormément de combat, la romance on s'en doute mais elle n'a même pas encore éclos dans ce premier tome, ce qui permet surtout à l'histoire de se développer. J'ai apprécié l'originalité dont saupoudre l'auteur son histoire malgré les éléments déjà vus et revus dans le monde du fantastique. Ses personnages sont travaillés et fidèles à eux-même. Mais je ne suis pas attaché à eux. J'aime bien Nikolas et Chris. Mais Sara me blase et m'irrite parfois. Dans sa nature "je fais ce que je veux; pas ce que tu me dis", en allant se fourrer droit dans les ennuis. Pleurant pour ses fautes, avant de recommencer deux minutes plus tard.

J'admets avoir sauté certains passages, descriptifs, notamment mais l'auteur sait rythmer les choses et à certaines parties, tout s'enchaîne très vite.