Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Severine-111 : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Crossfire, Tome 2 : Regarde-moi Crossfire, Tome 2 : Regarde-moi
Sylvia Day   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2013/06/crossfire-tome-2-regarde-moi.html

Malgré le fait que j'ai beaucoup apprécié ce second opus, j'ai tout de même une petite préférence pour le premier et ce car il y a quelques petites choses qui m'ont plutôt gênée dans cette suite.

Tout d'abord, au niveau des points positifs, je dirais que la force de ce second tome est l'intrigue. Ici, contrairement au premier où nous étions plutôt centrés exclusivement sur le couple Eva/Gideon, des intrigues parallèles se greffent à leur relation alors que leurs passés les rattrapent. Bien que le couple souffre de ces rebondissements, sûrement beaucoup plus que dans le livre précédent, on garde cependant cette certaine dynamique entre les deux personnages qu'on avait tous appréciés dans Bared to You.

Cependant il y a vraiment deux points qui m'ont un peu refroidie et qui m'ont donnés un sentiments d'inachevé et de bâclé que je n'avais pas ressenti dans le tome 1.
Le premier point gênant se concentre autour des personnages secondaires et principalement autour de Cary, le meilleur ami d'Eva. A la fin du premier livre on le laisse dans un état psychologique déplorable et ce qui semble n'être que le début des problèmes... Et bien ici tout cela est balayé en quelques chapitres, tout simplement car Eva est bien trop centrée sur elle-même et ses propres problèmes pour se préoccuper de ceux de son meilleur ami. Du coup, puisqu'elle est la narratrice, les problèmes de Cary sont passés à la trappe comme si de rien n'était, et je déplore cette solution de facilité choisie par l'auteur. Quelle est l'utilité d'intégrer des personnages secondaires si c'est pour qu'ils ne servent que les intérêts des héros ?
Ensuite le second point de déception se situe autour du passé de Gideon. Nous avons enfin des révélations sur son douloureux passé, et pour moi cela a été une nouvelle déception qui met en lumière le fait que l'auteur a vraiment décidé de prendre le chemin de la facilité pour cette suite. [spoiler]Sincèrement je me demande encore pourquoi tout le monde était si surprit, voir horrifié, dans le premier tome de découvrir qu'Eva était blonde si cela n'a rien à voir avec les traumatismes de Gideon ? L'explication que donne l'auteur sur l'étonnement des personnages est vraiment bancale et sans aucun réel sens.[/spoiler]

En résumé, ce fut un plaisir de retrouver une fois de plus Gideon et Eva malgré quelques points bancals dans le scénario. J'espère que l'auteur ne choisira plus la facilité pour le dernier tome, et que nous aurons une conclusion plaisante et intelligente aux aventures de nos deux héros.

par Althea
Crossfire, Tome 1 : Dévoile-moi Crossfire, Tome 1 : Dévoile-moi
Sylvia Day   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2013/06/crossfire-tome-1-devoile-moi.html

J'ai été agréablement surprise par cette lecture. Je pense que cela vient en bonne partie du fait que ce livre a été comparé encore et encore à Fifty Shades of Grey, de ce fait je ne m'attendais pas à grand chose alors que j'ai passé un très bon moment à suivre les aventures de Gideon et Eva. Parce que je vais pas m'en cacher, j'ai trouver FSoG très (TRÈS) moyen et la série des Crossfire s'annonce largement plus intéressante (avec d'ailleurs un style d'écriture bien meilleur).
Les grosses similitudes qu'on peut trouver entre les deux séries sont principalement le héros qui se trouve être un jeune et riche entrepreneur avec un lourd passé qui le hante et aimant contrôler son monde. Cependant la ressemblance s'arrête là. Car dans Bared to you, on a le vrai plaisir de croiser une héroïne qui est capable de se prendre en main comme Eva (opposée à l'insipide Ana de FSoG) et qui donc rééquilibre la relation (contrairement à de plus en plus de romances, dont FSoG, où on a une opposition mâle dominant plein de problèmes contre jeune fille innocente et incapable). Ici les deux personnages principaux ont un lourd passé et pas mal de choses à surmonter, ce qui donne une vraie dimension à leur relation.
L'auteur nous embarque très rapidement et pleinement dans le début de cette relation teintée par les secrets des passés de ses protagonistes. A noter également le personnage très attachant et étonnant du meilleur ami d'Eva, Cary, qui semble avoir encore plus de problèmes que Gideon et Eva réunis (je lui donnerais bien son propre roman à celui-là !).
En résumé une vraie lecture à ne pas manquer, et surtout pas sous prétexte que c'est un autre FSoG (d'ailleurs n'attaquez pas ce livre en pensant que vous allez tomber sur une copie de FSoG, si vous êtes fans, car vous serez indubitablement déçus). J'ai vraiment hâte de découvrir le second tome et de connaître les secrets non révélés et l'évolution du couple Gideon/Eva.

par Althea
Cinquante nuances de grey 20 ans après Cinquante nuances de grey 20 ans après
A.C Netzel   
Un livre magnifique plein d'émotions. Qu'est ce que j'ai pleure!!
Un vrai bonheur de les retrouver 20 ans après et de voir comment leur vie à évolué. C'était génial.
Seul bémol pour moi c'est que c'est plein de fautes, quel dommage.

par Sansan91
Grey Grey
E.L. James   
http://lesreinesdelanuit.blogspot.com/2015/07/grey-de-el-james.html

On peut dire que depuis sa sortie VO, ce livre fait couler beaucoup d'encre. Avec des propos bien souvent virulents à son égard.
Pour ma part, il était hors de question que je passe à côté de récit, mauvaises critiques ou pas. Je ne suis pas, et je n'ai jamais été une fan de 50 nuances, mais cette trilogie a une place toute particulière dans mon cœur. Tout simplement car c'est le premier roman érotique que j'ai lu. Alors oui, depuis, j'en ai lu des biens meilleurs, j'ai même eu des coups de cœurs pour certains... mais... comme on dit, la première fois, ça marque ! Et puis c'est Christian Grey quoi !

Donc je partais dans cette lecture, enthousiaste oui, mais sans pour autant mettre la barre haute (par crainte d'être déçue). Et croyez le ou non, mais je ressors de ma lecture enchantée ! J'ai bien du mal à comprendre tout ce lynchage médiatique envers ce roman.
Alors oui, évidement, ce n'est pas une histoire originale et c'est du déjà vu... puisque c'est le tome 1 de 50 nuances de Grey mais cette fois-ci du point de vue de Christian Grey. Forcément, il y a beaucoup de copié/collé avec la version d'Ana, comme le contrat, les mails, les discussions...etc...
Oui, mais... Je ne sais pas vous, mais par exemple lors des échanges de mails, j'ai toujours rêvé de connaître les sentiments de Grey à ce moment, de voir ses réactions... de savoir ce qu'il le poussait à agir de telle ou telle façon... etc...
Je suis donc ravie et comblée de ce côté là.

Après, on reproche à E.L James d'avoir survolé le roman, de ne pas apporter d'éléments nouveaux. C'est vrai que de nombreuses questions restent encore sans réponse et peuvent frustrer le lecteur. Qu'il est toujours difficile de cerner C.G, et que son passé et ses relations avec ses soumises sont encore un mystère. Certes. Mais ce n'est que le tome 1... L'auteure ne va pas tout divulguer dans un premier tome, si ? Donc, moi, ça ne m'a pas gênée plus que ça. Oui, le personnage de Grey aura pu être plus approfondi... ça n'est pas le cas, mais je ne doute pas que le tome suivant saura nous satisfaire.(Car pour moi, il y aura obligatoirement une suite - même si, en vérité, je n'en ai aucune idée :p)

Personnellement, ayant toujours eu un gros problème avec Ana que je trouve nunuche au possible, ne plus être dans sa tête est un bonheur. Exit la déesse intérieure et bienvenue au Mr maniaque du contrôle.
Je ne peux pas dire avoir été surprise du personnage de Grey. Je le trouvais avant, trop autoritaire, avec de gros problèmes à gérer - comme son obsession pour la bouffe, le besoin de tout contrôler et sa tendance limite psychopathe (si, si il faut l'avouer, par moment Christian est limite dans ses actes et comportements) -, bref, Grey a toujours été complexe et torturé... loin d'être un prince charmant, et c'est toujours le cas ici. Mais c'est comme ça qu'on l'aime, non ?

Et puis, ce que j'apprécie dans ce récit justement, c'est que ce personnage énigmatique reste énigmatique. Le voile n'est pas encore levé et c'est tant mieux. Le mystère Grey reste entier. Même si on entrevoit tout de même sa part de fragilité et chose nouvelle (car je ne l'avais pas perçu comme ça avec Ana), [spoiler]c'est son manque d'assurance, C.G doute... souvent et sur beaucoup de choses. Voir cette facette, nous permet de comprendre plus "aisément" certaines de ses réactions.. [/spoiler]

Donc voilà sans écrire tout un roman à son sujet, j'ai beaucoup aimé ma lecture qui, je l'accorde, m'a plus semblé être une relecture. Mais pour moi, le tome de trop - s'il y a - c'est celui d'Ana :p

En bref ? Jugez par vous-même. Chacun à son propre ressenti, et pour ma part, le mien est très positif.

par toutoun
Stark, Tome 4 : Retiens-moi Stark, Tome 4 : Retiens-moi
Julie Kenner   
Ca y est on a fini la serie avec nicki et damien.
Avec plaisir, on retrouve sylvia et jackson et jamie et ryan.
Le tome est sympa, on sent une evolution dans l'ecriture.

par vivi
  • aller en page :
  • 1
  • 2