Livres
506 216
Membres
514 316

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Diamant

5/5

Ma review :

https://www.milkywaygraph.fr/article/books/290/chronique-shades-of-magic-tome-2-a-gathering-of-shadows-de-ve-schwab

Okay, okay, OKAY. Ça ne va pas du tout ! Je viens de subir le plus terrible des cliffhangers de tous les temps. Mon âme ne pourra reposer en paix que lorsque j'aurai la suite entre les mains. GIVE ME A CONJURING OF LIGHT. NOW.

Je suis tout de même chanceuse d'avoir terminé ce livre une semaine avant la sortie du tome final parce que je ne pense pas que j'aurais été capable d'attendre une année entière pour connaître la suite. APRÈS. CE. CLIFFHANGER. ARG.

Quatre mois après les événements de A Darker Shade of Magic, nous retrouvons nos héros à l'occasion des Jeux (the Element Games) organisés par la couronne à Red London. Il s'agit d'une compétition internationale réunissant les participants de tous les royaumes voisins où des duels de magie sont organisés.

J'ai adoré the Element Games. Ce n'est pas la première fois que je voie des prémices aussi alléchantes nous promettant des combats grandioses et épiques dans les livres YA. Par contre, ce qui est une première, c'est que ces Jeux soient réellement une réussite ! Le concept était original, j'ai beaucoup aimé les règles du jeu, et les duels étaient hyper captivants. En effet, les participants étaient des personnages que l'on connaissait bien (je vous laisse deviner de qui il s'agit, je ne spoile pas…) et le fait qu'ils se mettent dans une telle position de danger, chacun à leur manière, était assez intéressant : leurs différents motifs permettaient de creuser un peu plus dans leur personnalité complexe.

Je vous conseille vraiment, pour ce livre, si vous ne l'avez pas déjà lu, d'y aller les yeux fermés (c'est ce que j'ai fait). BON. J'avoue, si vous lisez cette review actuellement, c'est un peu raté, ahah. Mais ne vous inquiétez pas, je vais vous dire pourquoi ç'aurait été mieux de ne pas savoir à quoi vous attendre, ça rattrapera un peu : en fait, si vous lisez le résumé, vous vous attendrez à ce que l'intrigue tourne principalement autour de l'événement tant attendu, c'est-à-dire les Jeux. FAUX. Ce livre ne parle pas uniquement de ça, cela représente même, je dirai, 1/3 du livre. Les Jeux ont lieu plutôt dans la dernière partie de l'histoire. Donc voilà, si vous n'aviez pas eu cette information, je pense que vous auriez eu d'autres attentes et que vous auriez peut-être moins apprécié votre lecture. Vous pouvez me remercier maintenant, héhé.

Mais alors ? De quoi parle le reste du bouquin si ce n'est des Jeux ? Les deux premiers tiers sont consacrés aux personnages. À leur évolution durant ces quatre mois de séparation. Car oui, Lila et Kell ne se sont plus revus depuis les événements de A Darker Shade of Magic.

Ahlala, je suis tellement fan de ces précieux personnages. Lila Bard est toujours aussi géniale, drôle et badass. Elle est parvenue à rejoindre l'équipage du Night Spire. Alors non, il ne s'agit pas de pirates à mon grand regret et celui de Lila, mais on n'en est pas très loin donc on s'en contentera. J'AI ADORÉ le nouveau personnage que l'on nous introduit dans ce livre : j'ai nommé le Capitaine Emery Alucard. Il est très séduisant, puissant (magiiiie) et mystérieux. Yesss. ET NON. Malgré ce que vous pouvez penser suite à cette description plutôt flatteuse, je ne ship pas Lila et Alucard. Je mise mon ship sur quelqu'un d'autre (et si vous avez lu le livre, vous savez de qui je parle !)

Quant à Kell, son développement est plutôt intéressant. La balance entre le bien et le mal vacille de plus en plus. Et c'est d'ailleurs le cas pour TOUS les personnages de ce livre, comme Rhy ou Lila.

Le meilleur moment était les retrouvailles de Kell et Lila. C'était juste merveilleux et beau et triste et mon cœur va exploser de joie et ANW. Leur dynamisme m'a un peu manqué dans ce livre puisqu'ils étaient séparés pendant la plus grande partie du livre et je les préfère nettement ensemble, mais ç'a à rendu le moment de leurs retrouvaille encore exaltant.

Pendant ce temps, le nouveau roi de White London conspire en secret. Tous les chapitres concernant White London étaient géniaux, j'en voulais d'ailleurs plus. Et plus on se rapprochait de la fin du livre, plus j'attendais que le roi agisse et…et… CLIFFHANGER.

J'adore cette série. J'adore, j'adore. Je pense avoir préféré le premier tome, mais ça se joue de très peu. Je suis de nouveaux passée par toutes les émotions possibles et imaginables (rire, tristesse, joie, surprise,…) en un seul bouquin, ce qui était tout ce que je demandais.

Afficher en entier
Argent

Je suis un peu déçue j'ai l'impression que ce tome servait surtout à introduire les événements qui auront lieu dans le prochain d'où un cliffhanger à la fin. Je regrette que le tournoi tant attendu n'apparaisse qu'après la moitié du roman et que les combats de magie soient finalement assez vite expédié, j'avoue que les combats d'arènes et autre compétition font partie des intrigues que je préfère et là j'ai pas le sentiment que cela ait été exploité aussi bien que je l'aurai aimé. Malgré tout on voit plus de magie que dans le premier, la suite promet (je l'espère en tout cas) d'être bourrée d'action et j'apprécie beaucoup Kell et Lila bien que j'aurai aimé qu'ils se voient plus, au final ces 600 et quelques pages sont passées très vite parce que Victoria Schwab a une écriture fluide et agréable mais en le refermant je me dis quand même tout ces mots pour ça? quel était l'enjeux du tome? Je lui donne quand même l'or mais de peu.

Edit: Faut que je sois honnête avec moi même il vaut pas l'or pour moi.

Afficher en entier
Lu aussi

Lu en VO.

Tout comme pour le premier tome, je sors de ma lecture mitigée. Le scénario aurait pu me plaire si Lila ne m'avait pas autant fait lever les yeux au ciel. Avec son personnage, je confirme que je ne suis absolument pas fan des badass. Donc si c'est votre cas, foncez, vous allez adorer. Elle a beau avoir une confiance en elle absolument hors du commun, la vie suit bel et bien la voie qu'elle a décidé de tracer, aussi tortueux soit le chemin. Et franchement, j'aimerais bien que la vie lui donne quelques bonnes gifles de temps en temps pour la faire descendre de son excès de confiance. Vous l'aurez compris, Lila, elle me tape sur les nerfs. Ce qui n'est pas du tout le cas de Kell et Rhy que j'ai vraiment bcp apprécié dans ce tome, tout comme le nouveau venu Alucard. Par contre, franchement, quand j'ai appris la raison de la haine féroce entre Alucard et Kell & Rhy, je me suis dit : "non mais franchement, elle est sérieuse V. E. Schwab là ??? On se fait la guerre pour des broutilles d'ado ??! C'était pour plaire au public young adult ?? En 2 mots : tout ça pour ça ?!

Donc globalement, je ne dirai pas que le scénario est mauvais mais Lila est clairement le genre de personnage que je trouve insupportable et les mélodrames d'ado m'ont franchement fait lever les yeux au ciel. Au delà de cela, l'histoire est intéressante même si souvent prévisible en ce qui concerne le tournoi. J'ai par contre beaucoup apprécier l'évolution des personnages de Kell et Rhy.

Afficher en entier
Or

Je viens de terminer le deuxième tome de la série et je dois dire honnêtement que je suis mitigée. C'est avec beaucoup de plaisir que j'ai replongé dans cet univers rempli de magie et de mondes parallèles. Retrouver les personnages et faire la rencontre de nouveaux (coucou Alucard !) fut aussi un véritable bonheur. Ce qui me chagrine un peu : l'intrigue. Inexistante au début, laissant place à un train-train quotidien des personnages, vague promesse avec ce Tournoi de magie et puis enfin visible à la toute fin.

S'il n'y avait pas ce monde original et ces personnages pour lesquels j'ai beaucoup d'affection, cette lecture aurait pu tourner en déception. J'ai toujours dit que je pouvais lire n'importe quoi tant que j'aime les personnages et ce livre vient confirmer ce sentiment. Je n'étais pas suspendu au livre, faute d'intrigue, mais j'ai apprécié le voyage et l’approfondissement du caractère des personnages. Toujours est-il que la fin retient bien l'attention, bien plus que les centaines de pages précédentes, et qu'elle donne envie de découvrir la suite.

Je trouve ça dommage, comme si l'intrigue du tome n'avait pas assez été travaillée. Je lirais la suite avec plaisir, parce que je suis attachée aux personnages et que j'ai besoin de savoir ce qu'il va se passer, mais j'espère vraiment que l'intrigue sera un peu plus travaillée et que le rythme sera plus constant, sinon je serais un peu déçue !

Afficher en entier
Diamant

«Politics is a dance until the moment it becomes a war. And we control the music.»

omfg. Je ne sais pas ce que je faisais de ma vie avant de lire A Gathering of Shadows. Et c'est bizarre, je suis presque certaine qu'il y avait plus d'air que ça dans le monde avant...

AGOS m'a éblouie! Et je crois que je vais m'évanouir. *gasping for air*

BON. Déjà, autant vous dire tout-de-suite que j'étais ravie de retrouver Kell et sa veste de dingue. C'est la veste de mes rêves. Mon grand amour. Le seul et l'unique...

BREF.

A Gathering of Shadows reprend quatre mois après la fin de A Darker Shade of Magic. Lila a embarquée à bord du Night Spire (qui n'abrite pas d'équipage de pirates, désolée) et elle découvre ses talents en tant que magicienne avec l'aide du Captain Alucard Emery. Tout en restant la Lila qu'on connaît aka l'aimant à ennuis, comme je me plais à l'appeler maintenant. Quant à Kell, il est toujours à Red London avec Rhy et la famille royale mais disons que les choses ont changées et pas vraiment dans le bon sens. (Mais on verra ça plus tard.) En tout cas, Red London se prépare à accueillir un tournoi (Essen Tasch ou the Element Games) qui réunit les meilleurs magiciens des trois empires (Arnes, Faro, Vesk) et certains participants nous sont vaguement familiers... ;)

V.E. Schwab a une plume superbe. J'adore tout de sa façon de mener l'histoire aux descriptions en passant par les dialogues. Tout est à sa place, il n'y a aucun élément qui sonne faux et le tout est clair et complètement addictif. Et puis on sent qu'elle connaît son univers, que les mots ne sont pas forcés... (C'est clair, ça, hein?)

De plus, j'aime vraiment le rythme de l'histoire. Que ça soit pour ADSOM ou AGOS, j'aime le rythme de l'auteure. Elle ne précipite pas les choses et elle ne les retardent pas non plus. Tout vient vraiment au bon moment et de la bonne manière.

Donc, clairement, AGOS est à la hauteur de ADSOM.

J'étais bien heureuse de retrouver les personnes qui donnent énormément à l'histoire. Je suis toujours aussi amoureuse de Lila, Kell, et Rhy. Et j'ai adoré faire la rencontre de Alucard Emery.

D'ailleurs, je vais commencer par le capitaine du Night Spire. Au début, je n'étais pas sûre d'arriver à l'apprécier. Mais j'ai rapidement découvert que V.E. Schwab pourrait me faire aimer un arbre si l'envie lui prenait! Donc oui, j'ai fini par succomber au charme ravageur et plutôt espiègle d'Alucard.

Lila, Lila. Delilah Bard ne cessera JAMAIS de me surprendre. Et en même temps rien n'est vraiment surprenant chez elle: on devrait avoir compris que plus le danger est grand plus Lila a envie d'y aller et n'hésite absolument pas à y aller!

Je l'adore. Pour tout un tas de raisons et si vous avez lu ADSOM et AGOS vous comprenez que faire une liste de ces raisons serait long et carrément inutile parce que si vous avez lu ces bouquins vous aussi vous aimez Lila. Ce n'est pas possible autrement!

Ah, Rhy. Ce prince est un personnage difficile à cerner. Il s'adapte à toute situation avec beaucoup de talent. Mais la personne qu'il est à l'intérieur et qu'on a l'occasion de découvrir m'a autant charmée dans ce second tome que dans le premier. Et c'est pourquoi j'étais ravie qu'il soit d'avantage présent parce que je l'aime d'un amour fou! (J'ai envie qu'il soit mon meilleur ami, mon frère, mon ours en peluche à serrer contre moi la nuit... -Je tiens à préciser que je ne dors plus avec un ours en peluche depuis bien des années.-)

Kell. KELL. KELL!!!!! omfg. Mas aven vares! My black-eyed prince! ♥♥♥ Et sa veste!

Je ne sais pas quoi dire. Ce gars est parfait. Je veux dire, il n'est pas parfait (qui l'est?) mais il est parfaitement imparfait et ça c'est parfait! J'ai adoré son évolution dans ce second tome (j'ai adoré l'évolution de tous les personnages pour être tout-à-fait franche). Après avoir lié sa vie à Rhy à la fin de ADSOM, les choses se sont compliquées. Les deux frères se sentent un peu prisonniers et les relations de Kell avec le roi et la reine ne sont plus ce qu'elles étaient. Ils ne le voient plus vraiment comme leur fils adoptif et ça m'a brisé le cœur à chaque fois parce que c'est tellement injuste!

BREF. Kell perd un peu pieds (et il n'est clairement pas le seul). Dans tous les cas, il pourrait même décider de se balader nu comme un ver, je l'aimerai toujours! (Nu comme un ver, hein? Intéressant... ;))

Ce qui me mène au tournoi - Essen Tasch. Vous vous souvenez que j'ai dit plus haut que certains des participants nous étaient vaguement familiers? Spoiler(cliquez pour révéler)Eh bien, pour que Rhy et Kell se libèrent un peu du poids de leur lien, Rhy inscrit Kell aux Essen Tasch sous un pseudonyme: Kamerov Loste (KL - Kell). Un nom qui a de classe, je trouve.

Et Rhy n'est pas le seul à avoir eu l'idée!

À l'occasion de son retour à Londres, car Alucard compte lui aussi participer aux Essen Tasch, Lila se dit que ce serait cool d'entrer dans le jeu à son tour. Pour cela, elle va volé l'identité d'un des participants...!

Et j'ai tout simplement adoré! Déjà the Element Games en eux-mêmes sont une idée que j'aime énormément et j'aime aussi la façon dont les jeux se déroulent. Mais le point dévoilé en spoiler donne un peu plus de piquant à la situation et clairement, j'ai adhéré.

En plus, on a le droit à de TRÈS bonnes scènes de duels pendant lesquels les participants s'affrontent avec leur(s) élément(s) qui m'ont donnés envie d'y participer à mon tour!

Aussi, même si AGOS a d'avantage été concentré sur Red London et les empires qui entourent Arnes, retrouver Grey London et White London a été un grand plaisir! Spoiler(cliquez pour révéler)Bien que j'avoue avoir été attristée par la mort du roi de Grey London.

Quant à White London, ce n'est plus la ville que c'était dans ADSOM, tout simplement parce que Holland (eh non, il n'est pas mort) a fait la rencontre de Orason lorsqu'il était à Black London (une scène mémorable et digne d'un myth!) et en échange de pouvoir posséder le corps de Holland, Orason l'a aidé à sauver White London qui n'est donc plus une ville corrompue par la magie!!! D'ailleurs à White London on fait la rencontre de Ojka qui a plus ou moins récupéré les pouvoirs de Holland et qui part en mission pour lui mais j'en parlerais plus bas.

Je voulais aussi parler des relations entre les personnes. (OUI, mon commentaire est un bordel, excusez.)

Autant dire que je suis toujours éperdument amoureuse de la relation entre Rhy et Kell qui n'est pas toujours toute rose mais qui est digne d'une relation entre frères et meilleurs amis.

Ensuite, comme je l'ai déjà mentionné plus haut, il est clair que j'ai été affreusement attristée par la façon dont le roi et la reine se comportent par rapport à Kell - ça m'a littéralement brisé le cœur!

J'ai beaucoup aimé la relation entre Alucard et Lila. Je crois qu'on peut dire qu'ils sont amis, à leur manière. Spoiler(cliquez pour révéler)J'ai autant détesté qu'adorer la scène pendant laquelle ils s'embrassent mais je ne les ship ABSOLUMENT PAS! D'ailleurs, il n'y a pas de sentiments amoureux entre eux.

Alucard et Rhy? OMFG Spoiler(cliquez pour révéler)Il faut savoir que Kell DÉTESTE DE TOUT SON ÊTRE Alucard car trois ans auparavant ce dernier a brisé le cœur de Rhy. Et du coup je comprends totalement pourquoi il le déteste mais OMG je ship Alucard et Rhy! Et les pages 306-307 étaient fantastiques!

Maintenant, Lila et Kell. Ces deux-là sont géniaux. Et ils ne se sont pas vu pendant presque tout le roman. Mais les retrouvailles étaient MAGIQUES!!! ♥♥♥ Spoiler(cliquez pour révéler)Et on parle du moment où ils s'embrassent? NON, mieux vaut ne pas en parler. J'ai encore du mal à respirer rien que d'y penser!

Quelqu'un aurait quand-même pu me prévenir que j'allais souffrir! ALERT CLIFFHANGER!!! Cachez-vous, armez-vous! J'adore les cliffhangers. Et en même temps c'est une torture! AH!!!!!!!!!!!!! (Oui, c'est ma vision de la torture, chouette, n'est-ce pas?)

OH MAIS CETTE FIN! Je n'en remettrai JAMAIS! omfg.

Spoiler(cliquez pour révéler)Holland a envoyé Ojka à Red London pour emmener Kell. Kell qui d'ailleurs a été arrêté par le roi pour lui avoir désobéi, blablabla. Kell part avec Ojka à White London où il découvre que Holland est le nouveau roi et qu'il n'est pas aussi mort qu'il croyait. Il se porte même très bien. Plus ou moins. Orason essaie de s'emparer du corps de Kell et Kell souffre donc Rhy souffre aussi sans que personne ne sache vraiment ce qui se passe ce qui fait que Lila décide de mettre à l'épreuve ses talents de magicienne pour voyager de Red London à White London en espérant sauver Kell et Rhy.

Et j'en dirais pas plus mais Orason est un bâtard.

BREF! Tout ça pour dire que A Gathering of Shadows est un second tome qui m'a offert tout ce que j'espérais et bien plus. Addictif et passionnant, je le recommande au monde entier et à tous les mondes parallèles qui pourraient exister (après tout jusqu'à preuve du contraire on ne sait pas si tout ça est juste de la fiction, je sais, je m'emballe).

AGOS est un énormément coup de cœur! Et clairement ADSOM est déjà une de mes séries préférées. Sérieux, comment faire autrement?

Pour prolonger la torture de ce cliffhanger (et surtout parce que je n'ai pas envie que ça se termine tout-de-suite), j'annonce solennellement que je vais attendre au moins une à deux semaines avant de lire A CONJURING OF LIGHT! (J'avais envie de l'écrire en majuscules.)

«The world is neither fair nor right, but it has a way of balancing itself.»

Afficher en entier
Diamant

Ce second tome ne fait que confirmer ce que je pensais déjà avec le premier, cette saga est un énorme coup de coeur, comme je n'en ai pas eu depuis longtemps... Les personnages sont incroyables, l'univers dépeint est captivant, et on ne s'ennuie pas une seule seconde! C'est totalement incroyable, totalement immersif, et cette fin abominable ne donne qu'une envie, se jeter très vite sur la suite pour se rassurer!

Afficher en entier
Diamant

Magnifique ! Le volume est un peu long au démarrage mais il est éblouissant et époustouflant ! Victoria Schawb fait preuve d'une inventivité épatante et sa plume est sublime si bien par son vocabulaire variée que par son style très clairement.

Ce tome est plus un volume transitif du premier tome à l'objectif du troisième. Néanmoins, il reste merveilleusement bien tourné. J'aimerai vraiment que les autres empires bordant Arne soient approfondis, ils sont vraiment intrigants.

Les personnes et les relations sont pour la plupart profondes, et cela ne peut que nous réjouir car des personnages aussi aboutis, cela contribues vraiment l'histoire, surtout pour ce tome où le fil conducteur n'avance que lors des 100 dernières pages.

Delilah Bard reste tout de même le personnage avec lequel je me retrouvais le moins. Peut-être parce que je ne l'a trouve pas aussi profonde que certains autres personnages, mais elle reste énigmatique, déjà, de part son rapport à la magie, mais aussi d'elle-même. Delilah Bard reste toujours la même : voleuse, menaçante, curieuse et extrêmement insouciante. C'est un personnage féminin fort que l'on adore, et j'aurais découvrir encore plus le monde du Londre rouge grâce à ses voyages.

Je suis, littéralement amoureuse de notre Antari préféré : Kell ! Spoiler(cliquez pour révéler)La façon dont il est traité par le roi et la reine est si injuste et abjecte. Ceux sont eux qui le pousse à la faute en fin de tome. Je n'aimais pas du tout ce couple, maintenant, je les déteste même s'ils semblent être un peu rattrapable à la fin. D'ailleurs, j'ai ressenti la douleur de Kell par rapport à leur reniement. Il supporte tellement de chose, c'est un personnage fort, comme beaucoup de personnage principal, mais qui reste sensible, soucieux ainsi que profond. Il reste refermé sur lui-même, et ne se livre pas.

Rhy, notre roi préféré ! A bien changé. Il a le droit à quelques points de vues durant ce tome. Tout comme son frère, lui aussi il souffre du saut qui les lies. Il a changé, même s'il continu à faire la fête, à sortir, à sourire, ce n'est plus le même. Rhy a, en plus d'avoir un talent pour l'apprentissage des langues, une fibre existante pour le jeu d'acteur. Il est plus conscient sur sa vision du monde, plus solide je dirais même. Avec ses points de vues, on comprend qu'il est vraiment soucieux de l'état du pays qu'il gouvernera. Spoiler(cliquez pour révéler)Nous apprenons aussi les déceptions amoureux de notre cher Rhy dans ce tome, de la bouche de Kell.

Le petit nouveau qui, je pense, sera tout aussi présent dans le tome succédant : Alucard Emery. Je ne pensais pas que je l'apprécierais au début, (surtout que Kell le déteste) et même s'il n'est pas aussi creusé que les deux frères et Lilah, nous connaissons quelques détails sur lui et son passé.

Spoiler(cliquez pour révéler)Notamment par rapport à Rhy, qu'il arrive à comment dire.... le manipuler ? Pas tant que cela, mais il joue assez avec lui, et Rhy est beaucoup trop amouraché. J'ai d'ailleurs hâte de voir l'évolution de cette relation.

La relation entre les deux frères est d'ailleurs tout simplement sublime. En gros, c'est l'amour à l'état pur j'ai envie de dire, plus vache qu'autre chose car ils se font souffrir mutuellement, involontaire ainsi que volontaire mais ils se font aussi du bien. C'est une relation qu'on adore lire (de mon point de vue en tout cas).

Lila et Kell. Une relation amoureuse pas comme les autres. Ils se cherchent, se tournent autour, se disputent, se déchirent et se fuient. Ce n'est pas cul-cul la praline et les peu de scènes dans ce tome où ils se retrouvent avec leurs réelles identités semble un peu romantique sur les bords même si cette ambiance ne dure jamais très longtemps avec leur deux tempéraments.

Rhy et Alucard : une relation que j'ai vraiment envie de voir l'évolution.Spoiler(cliquez pour révéler) Un amour contrarié par Kell car Alucard avait brisé le cœur de Rhy. Cependant, Alucard se montre directement très proche de Rhy à son retour même s'il flirt avec tout ce qu'il bouge, comme le futur roi. Mais nous voyons bien l'effet qu'à Alucard sur Rhy et l'inquiétude du premier pour le jeune homme en fin de tome.

Pour conclure : heureuse d'avoir pris le temps de le lire et de ne pas l'avoir dévoré d'un coup et hâte d'avoir la suite !

Afficher en entier
Diamant

Ce livre est une pépite. Non ; Cette série est une pépite même.

Les couvertures m'attiraient depuis un certain temps, sans trop me laisser tenter par la 4ème de couverture, et puis j'ai lu les nombreuses citations ajoutées sur ce site à propos des 3 livres (au risque de me spoiler :p ) je suis tombée sous le charme des dialogues, mordant, naturels, joueurs, entre les personnages et de l'ambiance générale qui s'en dégageait !

Me voici donc au 2ème tome, bientôt achevé (il reste presque 200 pages, mais il fallait que j'en parle ^^ ), et je dois dire que l'univers est riche, très imagé, un peu à l'ancienne avec ses ambiances chaudes, les auberges -très importantes :D- les marchands, etc. et que les personnages sont quasi tous des coups de cœur : avec une certaine préférence pour Delilah, Alucard et Kell, tout de même.

Nous nous plaçons, dans Shades of Shadows, 4 ou 5 mois après la fin du premier livre, où Kell et Lila avaient finalement pu terminer leur mission de ramener la pierre noire dans le Londres de cette même couleur, et une partie du Londres Blanc avait été détruit avec ses rois. Lila était donc " libre" de pouvoir enfin, choisir un bateau pour devenir pirate... et quel bateau ! ^^

On suit Kell et Lila en alternance de point de vue, ils sont séparé, et j'ai beaucoup appréciée la partie de Delilah. Vraiment. Son apprentissage des langues, de la magie, son jeu avec le Capitaine ( Alucard :D ) et enfin, en parallèle la préparation des Jeux des éléments, qui laissent présager des retrouvailles.... qui tardent réellement !

On voit arriver les complots, les secrets, les idées de nos personnages, mais une sorte de tension s'installe, entre Kell et Lila (et leurs retrouvailles prochaines j'en suis sûre).

De son côté Rhy, le prince, s'habitue -ou pas- à ce que son frère partage désormais sa vie et ses ressenties à chaque instant. Il se sent coupable, redevable, ce qui en fait un personnage très torturé je trouve pour ce tome 2, lui qui avait l'air si frivole et jeune, par le passé.

Pour terminer, je trouve que cette série a un super potentiel et les pages se tournent très vite ! Heureusement que j'ai le tome 3 sous la main, pour continuer à voyager à travers Londres.

Afficher en entier
Diamant

Ce tome 2 est moins bon au départ que le tome 1. Il y a plus de longueurs, le début met du temps à se construire et il y peu d'additivité. Bref, j'ai mis pas mal de temps à lire ce livre (4 jours). Mais un peu avant la moitié du livre, ça s'arrange et là, impossible de lâcher le livre ! J'ai adoré Alucard Emery, ce nouveau personnage est plein d'humour et franchement, il est tout bonnement adorable. Lila est si téméraire que j'ai eu envie de lui taper le livre sur la tête, mais je la trouve toujours aussi attachante avec son côté casse-cou. Kell m'a semblée plus heureux et plus triste à la fois. Quand il combat, il est heureux et le reste du temps, il fait la tête. Rhy est devenu un peu comme Kell, j'ai aimé le voir plus souvent que dans le tome précédent. Tous les personnages m'ont bien plus, du moins les gentils.

Gros coup de cœur pour ce livre, malgré le début un peu bancal, la fin est étonnante et elle donne envie de lire le tome suivant ! J'attends donc avec impatience que le tome 3 sorte en français !

Sinon, côté écriture, c'est bien, simple, mais terriblement bien écrit !

C'est une très bonne auteur, je pense que je lirais volontiers d'autres livres d'elle.

Je vous recommande à tous ce livre et bonne lecture à vous !

Bye !

Afficher en entier
Argent

J’avais de grandes attentes envers ce second livre de Shades of Magic comme cette série semble très populaire, mais il ne les a pas remplies. Il ne faut pas se méprendre: je l’ai tout de même apprécié. V.E. Schwab a une plume fluide qui ponctue l’histoire de belles images, et elle sait s’y prendre pour montrer les soucis intérieurs des personnages et leur état d’esprit, mais se débrouille également bien pour mettre en scène des combats et des intrigues politiques. J’ai également aimé la création du monde, le système de magie et l’atmosphère générale du livre: le Londres Rouge semble être un bon endroit pour vivre et lire sur la compétition de magie était divertissant.

Toutefois, mon problème réside dans les personnages. Pour moi, ils sont la partie la plus importante d’une histoire et ils peuvent faire la différence entre un livre que j’apprécie et un livre que j’aime. Malheureusement, je n’ai pas pu m’attacher à ceux de Shades of Shadows.

Lila est rusée, intelligente, féroce et sans scrupules, elle est ambitieuse et possède un fort instinct de survie, mais elle est aussi dotée de puissants pouvoirs qui viennent de nulle part. Elle est l’Avatar, peut ralentir le temps, a maîtrisé le contrôle des quatre éléments en seulement quatre mois… Elle s’extirpe de situations difficiles trop facilement et n’aurait pas dû arriver aussi loin. En outre, je n’aime pas son esprit irrationnel.

Le trouble de Kell dans ce tome était intéressant: il ne supporte pas de ce sentir comme un prisonnier et est déchiré entre son désir de rébellion et son devoir envers la couronne plus son amour pour Rhy. Cependant, je n’ai pas trouvé qu’il se démarquait beaucoup et son obsession pour Lila était plutôt lassante.

Rhy et Alucard sont sympathiques mais ne m’intéressent pas suffisamment. J’aime la façon dont Alucard est introduit progressivement à travers Rhy et Kell, toutefois, tandis qu’il est avec Lila et qu’il partage un peu de sa vie avec elle.

Enfin, j’aurais souhaité voir Holland davantage ; il a de bonnes motivations et est un bon antagoniste, torturé et désirant la liberté plus que tout, mais je ne l’ai pas vraiment apprécié.

Un dernier élément qui m’a gênée est les flashbacks. Ils arrivent trop soudainement et ralentissent le rythme de l’histoire, puis ils se démarquent trop comme ils sont écrits en italiques.

Pour finir, j’ai apprécié ce roman, mais sans plus. Je me suis mise à penser que je pouvais vraiment l’aimer à plusieurs reprises. J’avais de l’espoir et avais l’impression que quelque chose allait arriver - puis cette impression disparaissait. J’aurais souhaité pouvoir m’attacher aux personnages parce que cette série a beaucoup de potentiel, mais je n’ai pas réussi à m’y intéresser à cause d’eux.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode