Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Shawi : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Alys et Tyron : Si tout était possible Alys et Tyron : Si tout était possible
Thaïs L   
Alys est une jeune jeune femme très réservée et solitaire ! Sa maladie l’a privée de sa joie de vivre et de toutes ces belles choses dont jouissent les jeunes de son âge .
Sa vie est fade et sans aucun intérêt. Jusqu’au jour où l’amour frappe à sa porte d’une façon des plus insolites en la personne de Tyron .
Jamais Alys ne s’est sentie aussi en vie ni aussi belle que dans ses yeux ténébreux . Même son pauvre coeur n’a jamais battu à cette cadence infernal, ce son est devenu sa dose d’adrénaline quotidienne depuis qu’elle a rencontrée ce mec tatoué mais beau à tomber .
Alys qui a oublié ses rêves commence enfin à espérer autre chose que vivre assez longtemps . Mais hélas la vie ne lui fera pas de cadeaux, son destin est bouclé car Tyron n’est pas homme à s’arrêter devant une pauvre recluse comme elle, et même si c’était le cas, leur mode de vie est aux antipodes ! Tyron flirte avec le danger, les affaires louches sont son quotidien, très loin de la souris grise qu’elle est ! Il faut dire qu’Alys ne va pas loin qu’à son supermarché à quelques arrêts du car .
Que réserve la vie à ces deux âmes errantes ? Pourront-ils espérer une vie à deux ? Une relation stable où le danger n’a pas sa place ? Ou la fatalité a tranché peur eux deux, et qu’arrêter de rêver à l’impossible n’est pas juste une option .
Thaïs, je te félicite pour cette belle romance très addictive . Il lui manquait juste un petit chouïa de travail de fond et elle aurait fait une jolie dark-romance .
Les personnages ont bien joué leurs rôles . Au fil des pages, leurs personnalités se développent pour laisser place à un tempérament de feu inattendu de la part d’Alys et une grande douceur et tendresse de notre Bad man sensé être dangereux et violent. Des protagonistes qui se sont avérés émouvants et attachants .
En faisant abstraction sur quelques fautes d’orthographe et quelques maladresses de débutante, Thaïs a réussi à me captiver, et lire cette histoire d’une seule traite sans m’ennuyer une seconde !
N’hésitez pas à lire « Si tout était possible », non seulement pour encourager une plume qui promet mais aussi pour passer un très bon moment lecture !
Mya
Call me Baby, Intégrale 1 : Tomes 1 à 3 Call me Baby, Intégrale 1 : Tomes 1 à 3
Emma M. Green   
Je voulais une histoire pour me changer les idées, donc, légère, sans prise de tête. Je savais aussi qu'avec Emma Green, c'est ce qu'il me fallait.
Effectivement, cette auteure est pour moi une valeur sûre ; je pouvais me lancer sans problème dans cette lecture.

Sidonie est française et débarque en Angleterre avec sa soeur Jumelle, Joe, après le décès de leur mère.
Joe travaille comme barmaid et Sidonie vient de décrocher un emploi comme nounou pour un richissime homme d'affaire. Son travail : veiller sur sa petite Birdie, âgée de deux ans à peine.
Mais voilà, la petite va lui en faire voir de toutes les couleurs et va falloir s'accrocher pour ne pas perdre son emploi.
Alors tout le long du livre, on suit les mésaventures de notre chère nounou et la charmante petite Birdie. On rigole avec tout ce qu'elle fait voir à Sidonie. Elle a de la repartie, ça c'est certain. Puis nous découvrons aussi, notre cher patron. Pas souvent là, car il travaille beaucoup mais quand il débarque à la maison, il préfère montrer son côté froid, intransigeant, autoritaire....celui qui règne sur son trône. Pourtant au fil des pages, on ressent toutes ses blessures, ce mal depuis le décès de sa chère épouse. C'est une âme blessée qui a du mal à remonter la pente, du coup, se cache derrière tout ça. On va les voir évoluer, s'approcher, se détester, se chamailler, se titiller avec de la jalousie pour pimenter le tout. Joe, la soeur jumelle est la soeur ultra protectrice. Elle veille sur Sidonie comme un garde du corps. J'ai d'ailleurs beaucoup aimé sa façon d'être, son côté déluré et franc. Le Je vis ma vie et on verra demain, c'est tout à fait, Joe. Elle est carrément aux antipodes de sa soeur, qui, elle, est beaucoup plus réservée, pudique, sage. Mais au final, ces deux-là, sont complémentaires. Souvent des prises de bec qui ne durent pas et c'est vraiment intéressant de capter ce côté mystique chez les jumeaux. Et pour Joe, Sidonie perd son temps à être nounou. La vie lui réserve beaucoup mieux et si elle pouvait trouver un moyen pour lui faire changer d'avis, ça serait cool. Mais dans toute l'histoire, j'ai adoré Birdie. Elle est vraiment amusante, cette petite. J'ai énormément apprécié le meilleur ami du patron, même si on le voit que très rarement. Et, j'ai beaucoup plus apprécié Joe que Sidonie. Sidonie est parfois à côté de la plaque. On la ressent très fragile même si on comprend qu'elle vient de sortir d'une relation compliquée avec un auteur. Mais bon, ce n'est pas une raison pour vite succomber et c'est sur point là, où je suis complètement d'accord avec la soeurette.
Alors, certes, l'histoire n'a rien d'extraordinaire vu que c'est du vu et du revu...pourtant, on passe un très bon moment avec tous ces protagonistes, en tout cas, pour ma part.
J'ai tellement aimé ce livre que je l'ai lu en une après-midi.
Il y a un peu d’érotisme mais comme d'habitude, Emma Green, dose tout ça. Rien de vulgaire, ni de désagréable ; juste ce qu'il faut pour oublier ses soucis pendant quelques heures. Totalement addictif !

par hamy
Ugly Love Ugly Love
Colleen Hoover   
Alors là. .. waw. Chapeau bas Colleen Hoover.
Ce qui m'a le plus bouleversé dans cette histoire c'est ce que j ai ressenti par rapport aux personnages. C'est la premiere fois que je lis une romance ou j ai l impression que les personnages sont vivants. Vraiment vivants. La seul fois ou j ai du faire une pause dans ma lecture c etait pour aller au restaurant et Miles et Tate étaient là avec moi. Encore et toujours.
Ce livre a tout pour plaire. L ecriture, les jolies phrases, les scènes d'amour qui ne sont pas supposées être des scènes d'amour, les mots, les regards,... j en ai eu les larmes aux yeux. Ce livre m'a donné envie de tomber amoureuse, quitte à ressentir la douleur qui accompagne l'amour, parce que c'est inévitable. La perfection n'existe qu'avec l imperfection, dit on. Cette histoire m'a retournée, émue et fait ressentir des choses que je croyais enfouies en moi à jamais.
Un immense coup de coeur.

par Lulla-By
Maybe, Tome 1 : Maybe Someday Maybe, Tome 1 : Maybe Someday
Colleen Hoover   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2014/04/maybe-someday.html

J'adore les romans de Colleen Hoover, et je pense même d'ailleurs pouvoir dire qu'elle est mon auteure favorite. J'ai adoré la trilogie Slammed, je suis tombée amoureuse de Hopeless (ainsi que de son roman compagnon Losing Hope), et j'attend encore le jour où je serais déçue par un de ses romans. Est-ce que ce jour serait arrivé avec Maybe Someday ? ... Oh que non ! Si vous preniez toute l'adoration que j'ai eu pour Slammed, que vous l'ajoutiez à mon coup de cœur pour Hopeless, et que vous multipliez tout cela par 10, vous atteindriez peut-être l'énorme coup de cœur qu'à été ce roman ! Parce que Maybe Someday c'est une lecture coup de poing et une somptueuse aventure.

Le jour de ses 22 ans, Sydney découvre que son petit ami Hunter la trompe avec sa meilleure amie et colocataire Lori. La jeune femme se retrouve alors à la rue et ne trouve d'aide qu'auprès de Ridge qui n'était jusqu'alors que "le musicien du balcon d'en face". Une étrange amitié s'était liée entre eux alors que le jeune homme jouait de la guitare sur son balcon aux moments où Sydney étudiait sur le sien, s'imaginant ses propres paroles aux mélodies. Face au désarroi de la jeune femme Ridge lui propose de rester dans la chambre habituellement occupée par son frère, alors en tournée avec son groupe Sounds of Cedar, mais en échange il a une petite condition. Puisqu'il est en plein syndrome de la page blanche et que les mélodies ont l'air de tant inspirer Sydney, elle devra accepter de l'aider à écrire les prochaines chansons du groupe...

Une relation entre amitié, attirance palpable, et amour de la musique va se lier entre les deux jeunes gens. Au fil des paroles qu'ils vont écrire pour Sounds of Cedar, ils vont se découvrir et s’apprivoiser sans les habituelles barrières qui sont érigées entre les gens. Forcément, en s'ouvrant cœur et âme dans leurs textes et mélodies, il y a peu de place pour de vrais non-dits... Cependant Ridge a une petite amie, Maggie, et Sydney lutte vraiment pour surmonter la trahison de son ex. Il y a donc bien des obstacles qui se dressent sur le chemin de leur relation que j'ai pourtant adorée. J'ai adoré son évolution, sa douceur, son tragique.

J'ai également adoré Sydney que ce soit dans ses doutes ou ses peurs. La façon dont elle se bat pour surpasser son sentiment de trahison et son attirance naissance pour Ridge ne peuvent que nous parler. C'est un personnage qu'il est très facile d'apprécier et de supporter. On vit toute l'histoire à ses côtés, avec elle, et ses émotions deviennent très souvent les notre. Toutefois au delà de Sydney, j'ai surtout adoré Ridge. Je crois même que je suis un peu amoureuse de lui... et encore "un peu" est un euphémisme.

Il m'est compliqué de réellement trop parler de son personnage sans vous révéler un point fondamental du récit. En effet, Ridge a une particularité qu'il est dur de ne pas évoquer lorsqu'on parle de lui, mais sur laquelle je me refuse de spoiler. Si ce n'est pas un gros secret, et que c'est révélé assez rapidement dans le récit, je ne voudrais gâcher le plaisir de personne et je pense que c'est toujours mieux de garder les petites surprises pour la lecture. Je dirais simplement que c'est une particularité qui forge réellement son personnage et a été un de ces petits plus magique qui est porteur d'énormément de force.

Le fait est qu'au delà des personnages le truc qui fait de Colleen Hoover une auteure si spéciale, c'est qu'elle nous fait tout ressentir avec beaucoup d'intensité. On se prend les personnages et l'histoire en pleine poire, et c'est encore plus flagrant dans Maybe Someday. Ce roman il ne se lit pas, il se vit tout simplement. On est embarqué dans les vies de nos héros et on partage toutes leurs joies et leurs peines comme si elles étaient les notre. Si Ridge a une manière très forte et pure de ressentir la musique dans le roman, c'est avec autant d'intensité et de pureté qu'on ressent ce récit !

Pour tout vous dire, l'immersion est si complète que pour la première fois je n'ai pas réussi à me projeter en avance dans l'histoire. Je ne savais tout bonnement pas qu'elle était la meilleure issue pour ces personnages, ni celle que l'auteure risquait de privilégier. Après tout est-ce qu'une fin heureuse c'est forcément quand les personnages finissent ensemble ? Est-ce que parfois la meilleure fin, la plus satisfaisante, ça ne serait pas autre chose ? Comptez sur Maybe Someday pour remettre toutes vos certitudes à zéro !

En conclusion, Maybe Someday est encore un petit bijou qui nous est offert par Colleen Hoover. Cette auteure a un réel talent pour créer des personnages et histoires captivants et mémorables. J'ai rarement lu des romans qui m'ont autant fait vibrer que les siens, et ce dernier en date atteint réellement une magnifique apogée. A lire absolument !

par Althea
After, Saison 4 : After We Rise After, Saison 4 : After We Rise
Anna Todd   
Alors là!! Je tire mon chapeau à cette saga car même si de prime abord Hardin est loin d'être un personnage qui m'a plu, Tessa est à mille lieux d'être une nana qui me convient, je ne sais même pas pourquoi mais j'ai avalé les 3 premiers livres pour ensuite me jeter sur la fanfiction pour terminer l'histoire... Le fait que l'histoire soit à la base sur One Direction, j'avoue que j'en moque comme d'une guigne et ne m'a absolument pas gêner pour connaitre le fin mot de l'histoire!
Et le pire c'est qu'en lisant les premières lignes du premier tome, je me suis dit que jamais j'irai au bout et pourtant je l'ai fait... et de bon coeur en plus! Chez moi, le soir, le matin, en faisant à manger et dans la rue... j'ai tout avalé alors qu'en fait les perso ne me plaisaient même pas^^ alors dans ces cas là, je dis chapeau!! Même si ce n'est pas l'histoire la plus fantastique au monde, je ne sais même pas comment ni pourquoi mais j'ai été embarquée dans le truc du début à la fin alors que le couple Hessa m'a très très fortement barbée et que je les aurai bien claqué l'un comme l'autre des centaines de fois... Surtout Hardin (Harry dans la fanfic^^)... Avaler tous ces pavés (parce que ce sont véritablement des pavés en plus!!) alors que l'histoire est tant alambiquée, je dis bravo!!
Hardin est exécrable au possible, infecte, imbuvable, vulgaire et fracassé, Tessa est juste nunuche et pleureuse tout au long de l'histoire mais j'avoue que le dénouement m'a plu.... Hardin a vaincu ses démons, Tessa va mieux et finalement, ils sont tout mimi tous les deux!!

Bref bref bref... je ne sais toujours pas pourquoi mais j'ai apprécié ;-)
Jeux de hasard, Tome 2 : Étroite liaison Jeux de hasard, Tome 2 : Étroite liaison
Portia Da Costa   
http://mabiblio1988.blogspot.fr/2015/04/jeux-de-hasard-tome-2-etroite-liaison.html

Voilà un second tome totalement inutile…
Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il ne se passe rien du tout. Tout au long de la lecture, nous observons Lizzie et John s’envoyer en l’air, nous participons à des discussions sans aucun intérêt, nous vivons les questionnements de chacun mais il n’y a aucune évolution entre les deux personnages. En bref, tout va bien pour les deux amoureux à part, le comportement trop dominant de John mais qui finalement ne déplait pas tant que ça à Lizzie.

L’histoire d’amour entre Lizzie et John peut nous faire rêver. Ils s’aiment, tout se passe bien (même très bien) sexuellement, ils ont quelques disputent mais ils se réconcilient sur l’oreiller… Le problème c’est que dans un roman, on s’ennuie quand tout va bien.
Autant le premier tome était dans un sens innovant par rapport aux précédentes romances que j’ai lu autant ici c’est barbant.
A un moment, j’ai eu l’espoir d’un peu de changement, d’un peu de piment. En effet, l’auteure a eu envie de nous parler un peu plus de Shelley et Brent. Le problème c’est que ça dure trois ou quatre chapitres et c’est trois ou quatre chapitres de sexe…

Je vais m’arrêter là, vous l’avez compris, je suis totalement déçue par ce second tome. Un tome où le sexe est bien trop présent, un tome sans intrigue, sans intérêt. Je m’arrête là pour cette saga qui n’aurait peut-être dû qu’être un one shot.
Journal intime d'une duchesse, Tome 1 : Rose Journal intime d'une duchesse, Tome 1 : Rose
Karen Hawkins   
Dire que j'ai aimé ce 1er tome de la série est un euphémisme. J'ai positivement adoré ce bouquin de la 1ère page à la dernière page. J'ai ri aux larmes aux mésaventures aquatiques (entre autres) du bien mal nommé lord Sin. Dans un autre avis, j'ai évoqué mon goût pour les héroïnes qui ne s'en laissent pas conter, et bien avec Rose j'ai été servie !

L'intrigue en quelques mots : Six ans auparavant, lord Sinclair a fait la connaissance de Rose Balfour au cours d'un bal fort ennuyeux. Charmé, il l'a entraînée à l'extérieur et l'échange d'un baiser passionné s'est soldé pour lui par une chute dans un bassin et une fuite éperdue pour elle. Alors que Rose a disparu de la surface de la Terre, Sin continue à souffrir de cette humiliation publique quand six ans plus tard, l'occasion de se venger se présente. Le décor est dressé, la comédie peut débuter, que la fête commence !

Rien de novateur dans ce roman : intrigue et personnages ont été vus cent fois cependant, Karen Hawkins insuffle à son roman une fraîcheur qui m'a rappelée Amanda Quick au sommet de son art. Prenez le héros : un noble débauché, riche et blasé que tout ennuie, l'archétype du héros de romance Régence. L'héroïne, la jeune vierge délurée, à la langue bien pendue, qui n'a peur de rien, qui se sacrifie pour le bonheur de ses soeurs, un personnage vu mille fois ! L'intrigue : ils se sont rencontrés, attirés inexplicablement ils n'ont pas compris (à l'inverse du lecteur ;) ) qu'ils étaient tombés amoureux au premier regard. Aveugles, ils vont lutter contre l'inéluctable avant de succomber. Rien de neuf sous le soleil ou pour briller en société, nihil novi sub sole. Alors, quoi à quoi bon perdre son temps à lire ce roman ? Pourquoi lire ce roman plutôt qu'un autre ? Qu'a-t-il de si particulier ? Des personnage secondaires rusés et facétieux, des réparties pleines de verve, des situations du plus haut comique, des mésaventures désopilantes. Rien de plus drôle en effet qu'un héros sombre et débauché qui voit toutes ses tentatives de séductions se solder par des chutes ou des blessures ! Rien de plus jouissif qu'une héroïne qui peine à masquer son amusement tout en étant sincèrement désolée. Karen Hawkins exploite les situations les plus convenues, les explose et en propose une version à la fois novatrice et hautement divertissante. Ce premier tome de la série est un véritable feu d'artifice espérons que le second ne sera pas un pétard mouillé !

Karen Hawkins un auteur à découvrir de toute urgence et Rose, un roman à dévorer...sans modération !

Les Idoles du stade, Tome 4 : La Ligne de touche Les Idoles du stade, Tome 4 : La Ligne de touche
Jaci Burton   
J'aime bien cette série, où, pour une fois, les beaux mecs ne sont ni des milliardaires, ni des écossais en kilt. L'univers du sport, ça change un peu, et ça donne plein de prétextes pour décrire les douches des hommes !

par IsaR
Avant d'aller dormir Avant d'aller dormir
Steve J. Watson   
Un roman coup de poing qui laisse un drôle de goût une fois fini. Très rapidement, on est pris dans le flux de souvenir de Chris, dans ses doutes et sa souffrance.

La trame du schéma narratif est surprenante. L'auteur raconte à merveille et ingénieusement un matin qui se répète à l'infini. On ne s'ennuie pas et pour l'histoire c'est une véritable prouesse.

Quelques réserves pour le côté naïf de Chris, mais son retour à la case départ le justifie bien.
Impossible de deviner la fin, tant elle sort de nulle part. On sait que quelque chose cloche, mais avant que l'auteur nous le dévoile, on tombait forcément à côté.

Un premier roman remarquable.
La rentrée littéraire commence bien.

par Biibette
Beautiful, Tome 2 : Walking Disaster Beautiful, Tome 2 : Walking Disaster
Jamie McGuire   
Il est genial :) même si la plupart du temps on sait ce qui va se passer, ça reste un vrai régal. On sait enfin ce qui se passe dans la tête de Travis, mais surtout, le prologue a lieu dans son enfance, et la fin du livre ne s'arrête pas au mariage comme dans le un. Il va quelques années plus loin.

par Satine62