Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Sheri : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi
Mathias Malzieu   
Faire son deuil, vu par un grand rêveur qui se réfugie dans son propre univers. C'est un livre qui m'a touché, que j'ai commencé en me sentant glacée à l'intérieur... puis je me suis sentie réchauffée peu à peu. Beaucoup de personnes se reconnaitront sans doute dans cette histoire. Mais il est vrai que si vous n'adhérez pas à la vision rêvée du monde de l'auteur, vous aurez sans doute plus de mal à l'apprécier à sa juste valeur.

par Sechat
Gardiens des cités perdues, Tome 1 Gardiens des cités perdues, Tome 1
Shannon Messenger   
OK, je rends les armes, je n'arrive même pas à exprimer une pensée cohérente sur ce livre. Oui, le côté école spéciale pour elfes fait penser à Harry Potter mais les ressemblances s'arrêtent là et c'est génial !
L'histoire est passionnante, complexe (mais pas trop, pour ne pas nous paumer au passage) et surtout très drôle. J'ai pas mal rigoler toute seule (oui, oui, ça fait très débile, je l'admets) tellement je trouvais les répliques ou les situations hilarantes.
J'adore les personnages, bien travaillés avec chacun leur personnalité bien à eux et leur manière d'être drôles. Même si c'est vrai que je n'aime pas les méchants (nooooon ? Vraiment ?)
Bref, cette série est super et... bah c'est tout en fait !

par LilaJune
Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates
Mary Ann Shaffer    Annie Barrows   
J'ai dégusté ce roman épistolaire même si ce n'est pas le genre auquel je suis habituée. J'ai vraiment adoré, le contexte historique, les personnages, l'histoire... Tout était intéressant et vraiment bien étudié. Le titre m'a surpris et je me suis demandé dans quel genre d'aventure j'allais me plonger avec ce livre, mais derrière ce titre farfelu se cache une histoire passionnante. Historiquement parlant, ce livre est intéressant car je ne connaissais rien de la situation de Guernesey. L'auteure mélange sérieux et humour, ce qui n'est pas toujours négligeable, au vu du contexte. De plus, on peut vraiment s'attacher aux personnages tant ils semblent réalistes.
En somme, ce livre est une bonne surprise que je conseille à tous.

par Megh
Sky Fall, Tome 1 : Let the Sky Fall Sky Fall, Tome 1 : Let the Sky Fall
Shannon Messenger   
Originalement posté sur : http://sous-ma-couverture.blogspot.fr/2013/08/let-sky-fall-de-shannon-messenger.html

Les débuts de Let The Sky Fall étaient... plutôt... difficiles. Non pas que j'aimais pas. Non, c'est juste que le contexte m'étaient tellement inconnu. Le vocabulaire, le champ lexical, m'était étranger. Au point d'avoir trouvé 3 façons différentes de dire "rafale" en anglais. Et les explications du contexte ne viennent pas tout de suite, en plus. Donc j'étais un peu paumée, j'ai galéré, et j'ai avancé dans ma lecture à l'aveuglette. Puis j'ai compris! ET C'ÉTAIT UN DÉLICE!

Un délice par bien des points:

Un délicieux environnement

Le "décor" mais surtout l'environnement sont des éléments importants de l'intrigue: le genre d'environnement que l'on ressent par tous nos sens. Et C'ÉTAIT FABULEUX! Croyez-moi, leur description est tout simplement fabuleuse. Les effets de l'environnement sur les sens des protagonistes sont très envoutants, et j'ai beaucoup aimé me laisser porter par les mots de Shannon Messenger.
Là, j'avais très envie de dire "vous me prenez sûrement pour une folle" mais je suis sûre que c'est déjà le cas. Peu importe.

La narration

Let The Sky est narré à la première personne, et les chapitres alternent les points de vue des deux protagonistes: Audra et Vane. ET C'ÉTAIT EXCELLENT. Vane et Audra sont deux personnages très opposés. Et l'écriture de l'auteur varie énormément en fonction de ses personnages. Elle a su adapter son écriture à ses personnages, à leur personnalité, sans jamais défaillir, et j'admire ça, franchement.

Deux protagonistes opposés

Vane est un garçon borné, carrément fénéant. J'ai d'ailleurs pu me reconnaitre en lui. Mais tellement TELLEMENT génial! J'ai adoré ses pensées, son involontaire humour, sur l'instant présent. Je l'ai préféré à Audra, même si je l'ai beaucoup aimé elle aussi.

Audra est un personnage qui agit plus sous l'influence de ces promesses que par sa personnalité, qu'elle nous laisse entrevoir quelque fois. Malgré tout, c'est un personnage que j'ai trouvé bien plus humain que les autres héroïnes, étant donné sa facilité à mentir pour se protéger, et la peur de mourir. Parce que attends, quand je vois des héroïnes prêtes à mourir, je me dis MAIS COMMENT C'EST POSSIBLE?
Audra est aussi un personnage attristé par son passé et ses erreurs, qui lui rappelle chaque jour comment elle doit vivre sa vie. Mais cette tristesse est loin de la pleurnicherie. Elle n'est pas lourde. Au contraire, je l'ai trouvée poétique, harmonique. Audra contraste énormément avec Vane, et pourtant... les opposés s'attirent

La romance entre Vane et Audra est, sans surprise, parfaite, electrique, enflammée. ET C'ÉTAIT MAGIQUE. Leur attirance et leur alchimie est juste magique, c'est une tempête d'émotion et de frustration.

L'intrigue en général

L'intrigue, racontée par les deux personnages donc, est tout aussi douce que les descriptions, malgré quelques moments qui traînent en longueur, où je me suis un poil ennuyé. Mais pas trop hein, après ça passe.
Malgré un aspect très enchanteur d'une mythologie que j'ai eu le plaisir de découvrir à travers ce roman, on ressent la menace, le danger d'un combat pour un langage et pour le pouvoir. Et là, j'ai bien peur de vous avoir perdu, parce que je ne peux pas aller plus loin sans spoiler - PARDON. Mais lisez, lisez pour comprendre, ne vous gênez pas.
Ce tome 1 se termine sur un cliffhanger difficilement acceptable. J'ai cru que j'allais franchement pleurer en voyant la date de sortie du second tome - à savoir le 4 mars 2014 - et-c'est-trop-loin-et-je-sais-pas-comment-je-peux-survivre-à-autant-d'impatience.
Phobos, Tome 1 : Les Éphémères Phobos, Tome 1 : Les Éphémères
Victor Dixen   
PHOBOS fait parti de ces livres que vous commencez doucement en vous disant "ouais pas mal ...", et puis au fil des pages vous ne pouvez plus le poser, ça devient addictif, vous tournez les pages plus vite, votre impatience grandit pour arriver à la dernière ligne en vous disant "c'est déjà fini !".
Nous avons là une lecture qui vous renvoie dans l'univers de la télé-réalité et de la fiction. Mais pas que ! Ce n'est pas aussi simple qu'il n'y parait car derrière la recherche du grand amour et d'une nouvelle vie sur Mars, se cache des enjeux politiques et financiers.

En ce qui me concerne, avec PHOBOS je découvre la plume de Victor Dixen et c'est une belle découverte ! C'est clair, c'est précis, c'est riche, c'est détaillé mais sans être redondant, c'est recherché et c'est instructif.
C'est tellement juste et bien écrit que lorsque l'action se déroule dans le Cupido, on s'imagine parfaitement avec les candidats. Tout comme on se voit posé devant notre poste de télé en train de regarder la chaîne Genesis, comme on le ferait pour n'importe quelle émission de télé-réalité ! C'est totalement prenant et déroutant.
Très vite on découvre les dessous et le but de ce programme, mais notre impuissance à venir en aide aux douze candidats nous oppresse, nous stresse, et peu importe qu'on nous dévoile tout, on a quand même la curiosité de voir comment les candidats vont le découvrir et comment ils vont gérer cette nouvelle et cette situation.

La narration peut être déconcertante car nous suivons plusieurs personnages et/ où situations. Mais tout ceci est bien amené et à chaque fois on attend avec impatience de découvrir l'évolution de chacun. Que ce soit le point de vue de Léonor quand nous sommes dans Cupido, qui nous permet de suivre l'évolution des filles. Où que ce soit l'émission H24, qui nous permet de suivre les speed-dating et les aventures des candidats. Où encore Serena, la Directrice de production, et William, le fils de l'un des instructeurs. Tous ont de l'importance !
En résumé, ce Young Adult français fait parti des surprises et des belles découvertes. On peut dire sans risque qu'il n'a rien à envier à ses homologues étrangers.

par coco69
Into the Wild Into the Wild
Jon Krakauer   
L'ouvrage est le complément du film. J'ai adoré le film et j'ai apprécié l'ouvrage. Car il prouve à quel point nous sommes dépendants de la civilisation, à quel point la société de consommation nous rend servile. Aujourd'hui nous sommes quasi-déconnecté à la nature. Il est grand temps de se reconnecter à notre belle terre, afin de vivre une relation faite de liberté, de respect et de relative autonomie spirituelle.
Faërie Faërie
Raymond E. Feist   
Pour faire cour magnifique...
Se livre est une perle...
Je manque des superlatifs pour décrire le plaisir que m'a procuré ce roman.
Je le recommande vivement...
Le Rouge et le Noir Le Rouge et le Noir
Stendhal   
Cet ouvrage de Stendhal a fait peur à bien des lycéens.
Pour ma part, ce livre fut comme un défi.
L'histoire est riche en rebondissements et en intrigues, mais il faut le lire rapidement pour ne pas se lasser.
Ce livre reste une de mes plus belles expériences de lecture et certainement un des ouvrages qui m'a poussé à ne pas négliger la littérature classique .


par Gambit
Raison et sentiments Raison et sentiments
Jane Austen   
je craignais d'être déçue après avoir lu orgueil et préjugés, mais mes appréhensions n'avaient pas lieu d'être. Un petit bijou où le romantisme est toujours de la partie.
Je n'ai qu'une seule déception : jane austen n'a pas laissé assez de romans derrière elle!!!

par ludivine
Les Contemplations Les Contemplations
Victor Hugo   
Comment ne pas succomber ?
Dieu seul sait le secret d'un tel talent !
Hugo, Muse, Phébus... mon dieu ! il fit tomber
Une pluie d'émotion dans mon cœur, provoquant
Et sensibilité, et admiration.
Bravo à l'auteur des contemplations !