Livres
554 019
Membres
598 797

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

— Avant, quand il sombrait dans la dépression, il se ressourçait en jouant du violon. Même quand ça se prolongeait, il passait par des phases d'excitation, avait des sautes d'humeur. Là, c'est différent. À sa reprise d'activité, j'espérais qu'une enquête le griserait. Il se contente de faire le minimum, avec le talent qu'on lui connaît, mais sans passion.

Afficher en entier

— J'apprécie... Sinon, faites-moi le plaisir de ne plus vous inquiéter, je ne veux pas être une source de tracas pour mes proches.

Afficher en entier

Je passai le plus clair du voyage à observer Watson. Silencieux comme une tombe. Cela ne lui ressemble pas. L'annonce de la mort de Rebecca Jones fait bien évidemment écho à celle de feu son épouse disparue il y a six mois. Je voudrais trouver les mots pour le réconforter, mais c'est un exercice où je ne brille pas.

Afficher en entier

— C'est un fardeau que je ne souhaite pas partager, Watson. Vous avez déjà un aperçu suffisamment saisissant du mal qui consume le monde.

Afficher en entier

— Vous êtes d'un piètre réconfort. [Watson parlant à Holmes]

— Vous comptez la boire seul ?

— À l'origine, oui, mais maintenant que vous êtes là. Partager le meilleur comme le pire... c'est ce que font les amis.

Afficher en entier

— Sherlock ! [Mycroft s'adressant à Sherlock à son retour du village]

— Je ne me rappelle pas t'avoir déjà entendu dire mon prénom d'un air si enjoué. Tu perdais confiance ?

— Non. Je m'avoue toutefois soulagé que tu sois là.

Afficher en entier

— Obtenir des réponses m'importe plus que l'expression de ta compassion. D'autant que tu es un animal à sang-froid. [Sherlock s'adressant à Mycroft]

— Ne me reproche pas mon détachement. Chacun à notre façon, nous avons toujours été de nature distante. C'est le prix à payer pour des hommes comme nous dont la perspicacité et la lucidité dépassent largement la moyenne.

Afficher en entier

Nous avons passé notre jeunesse à nous opposer, jugeant les autres incapables de s'élever à notre niveau. Comme des joueurs d'échecs, quelque part. Lequel de nous a un coup d'avance cette fois ? Nous verrons.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode