Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de shouxhana : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Rachel Morgan, Tome 1 : Sorcière Pour l'Échafaud Rachel Morgan, Tome 1 : Sorcière Pour l'Échafaud
Kim Harrison   
C'est l'une de mes séries préférées, j'adore le trio que devient Rachel, Ivy et Jenks, un mélange de sorcière, vampire et pixie. Ce premier tome est un peu plus mou que les suivants, mais il met en place les personnages comme le mystérieux Trent Kalamack.
Une sorcière qui mâche pas ses mots, de l'humour, de l'action, du mystère, de la magie, un cocktail explosif qui donne envie de lire les prochains tomes !
Plus loin que le désir Plus loin que le désir
Elena Guimard   
C'est le deuxième livre de l'auteur qui me marque.
Tout d'abord, avec la plume de l'auteur, je suis rentrée directement dans l'histoire, qui est originale, drôlement bien mener et écrite. De plus, ça traite de plusieurs sujets peu commun. Ces derniers, on eu un écho particulier.
J'ai apprécié les personnages, qui sont a la fois simple et pourtant complexe, en particulier Cat, dont on suit son parcourt. J'ai aussi apprécié, le fais à avoir différant point de vu.
Cependant, je suis frustrée par la fin, j'ai trouvé le roman trop court, car j'ai eu du mal à quitter si rapidement chaque personnage. J'aurais aussi aimais savoir le fin mot de l'histoire familiale.
C'est un roman que je conseille de lire.

par natsumi
Croire Croire
Nathalie Marie   
https://milletunepages.wordpress.com/2016/02/26/croire-nathalie-marie/

Les ouvrages de Nathalie Marie, même lorsque le sujet touche à la maladie, sont empreints de douceur, de finesse et de justesse. Son récit est tellement réel que je me suis imaginée dans ce train à côté de Fabien et Gaël, à les écouter lire quelques passages de La vie devant soi, un de mes livres préférés. Il y a une beauté et une pureté dans ces personnages si attachants et dans la retenue, mais aussi dans l’écriture. Dès les premiers mots, on s’évade, on suit Fabien, le narrateur, dans ce tournant si particulier de sa vie, on se retient de respirer quand son monde s’effondre, quand ses angoisses le rongent, quand le verdict tombe… Et tellement heureux quand il lâche prise.

Ce jeune homme de 25 ans, qui suit un cursus universitaire en art après avoir travaillé quelques années, est complètement investi dans sa passion. Il a une famille aimante : sa mère est bienveillante et dévouée et son grand frère protecteur. Durant le trajet qui le mène à la fac, il est accosté par Gaël, un homme magnifique, qui ne le laisse pas indifférent. Au rythme de leur voyage, ils vont nouer des liens puis, comme une évidence, une relation. D’abord doucement, ils veulent prendre le temps, ils apprennent à se connaître, à être ensemble, à s’aimer…

Malheureusement, c’est à ce moment que Fabien apprend que la mort prématurée de son père a été causée par une maladie génétique dégénérative et héréditaire. Décision est prise avec son frère Cyril de se faire dépister. C’est 6 mois de crainte, de panique, pour lui et surtout pour son frère. C’est 6 mois à attendre le verdict. C’est 6 mois pour savoir s’il lui reste que 10 ans à vivre. Doit-il évoquer cette éventualité avec Gaël dont il est tombé irrévocablement amoureux ? Au fil des rendez-vous de son parcours médical, la relation avec Gaël devient sérieuse, profonde et d’une grande aide.

Le récit se focalise sur ce temps, cette épée de Damoclès qui plane sur la tête de Fabien. Le lecteur est spectateur de toutes les étapes qui percutent Fabien, ses interrogations, ses inquiétudes, ses envies aussi et ses espoirs. Nathalie Marie s’est focalisée sur la psychologie de Fabien et c’est réussi. Gaël est le roc, le soutien sans faille dont avait grand besoin Fabien. C’est une parenthèse de bonheur. Ensemble, ils sont comblés.

J’ai beaucoup aimé cette histoire. La préface de l’auteure m’a touchée, beaucoup, avec peu de mots elle se dévoile. J’ai aimé qu’elle nous parle de cette maladie méconnue et du processus que les éventuels porteurs doivent vivre. Cette angoisse qui doit vous prendre aux tripes et vous suspendre jusqu’à l’annonce des résultats. Et ce bonheur voilé lorsque vous les recevez, car les membres de votre famille n’ont pas forcément cette chance.

Croire est un chant du cœur, un hymne à la vie et à l’amour. Je ne peux que vous recommander cet ouvrage poétique.
Le Serpent à Deux Têtes Le Serpent à Deux Têtes
Jeremy Henry   
J'ai beaucoup aimé cette lecture qui m'a très agréablement surpris car je n'avais pas encore eu l'occasion de lire un ouvrage de cet auteur.

Dans cette histoire qui mêle habilement la romance entre hommes ainsi qu'une intrigue policière nous sommes dès la première page emmener dans une histoire allô tente sur un rythme soutenu.

Nous faisons connaissance de Vincent Moreau un jeune lieutenant de police qui vient malgré lui suite à une intervention sur un meurtre familiale va se retrouver embarqué dans une sombre histoire de vengeance et d'amour.

Car Vincent est un policier gay qui a le plus grand mal à assumer sa sexualité et ses préférences au vu de l'ambiance qui règne au sein de la police nationale française.

L'enquête avance et plus il a l'impression d'aller dans le brouillard alors que suite à une intervention de routine il tombe nez à nez avec un tueur à gages en train de se faire payer et son commanditaire il s'est à compter de ce jour là que sa vie va être mise entre parenthèses et surtout tu ne cible va lui être collé dans le dos à son insu.

Et ce n'est pas l'irruption de Alban un séduisant policier 39 venu tout droit de la brigade des mœurs qui va arranger ses affaires bien au contraire.

Car Alban sucer dehors impassible et d'un calme olympien cache bien son jeu il va lui donner du fil à retordre surtout quand l'attirance entre ces deux hommes va éclater orange et qu'ils vont devoir faire un choix : cda71 passion ou bien essayer de travailler le plus professionnellement possible.

Les événements qui vont s'enchaîner à un rythme effréné foulard compliqué sincèrement la vie et surtout vont amener un certain piquant à l'histoire qui prend à ce moment-là des virages plus qu'inattendu.

Car entre Alban qui visiblement souhaite garder à tout prix ses secrets sur sa vie d'avant cadenas et Vincent qui a le plus de mal à sortir du placard autant vous dire que c'est de la vente avoir du pain sur la planche pour démêler le vrai du faux et prendre les décisions qui s'imposent.

L'auteur nous sommes dans cette histoire une facette de la vie des policiers on a trop souvent tendance à occulter par meconnaissance.

Je me suis laissé embarquer par cette histoire qui est réellement trépidante et prenantes.

Tout au long du récit

Tout au long de cette histoire j'étais tour à tour ému triste emoustiller et aussi Charmey par ce duo de policier hautement improbable.

À vrai dire si j'avais dû le scénario sans lire l'histoire ce que je n'aurais pas parler un cachou sur cette histoire
Mais là où tout le talent de l'auteur et de l'éditeur ont été efficace c'est que fois qu'on a commencé à lire ce livre sinon impossible de le lâcher avant d'être arrivé à la fin.

J'ai particulièrement apprécié le travail de correction et de relecture qui donnent résultats quasiment impeccable avec presque aucune coquille et aucune faute d'orthographe.

Je profite de cette chronique pour saluer le qualité que propose cette maison d'édition aussi bien au niveau des couverture avec son partenariat avec des graphistes de talents au niveau de la diversité des auteurs qui publient chez eux.

Si vous êtes à la recherche d'une histoire qui mêle amour suspens enquête policière on ne cherchez plus vous avez trouvé l'histoire qu'il faut absolument lire.

Si je peux me permettre un petit commentaire à l'intention de l'auteur j'aimerais tellement avoir une suite à l'histoire pour pouvoir va se passer ensuite et j'avoue que je ce serait un réel plaisir je suis profondément attaché aux personnages de Vincent et Alban.


MIA Case Files, Tome 1 : Wolfsbane MIA Case Files, Tome 1 : Wolfsbane
K. C. Burn   
Agent Lachlan Carmichael has a job to do. A portal is open in Rothburg, and this time the Umbrae passing through it are creating werewolves. He needs to close the portal, even if it means losing two-thirds of the people possessed by the Umbrae.

So what if Adam Farelli, the town's screw-up, is the sexiest man he's ever seen? Carmichael's been content to live with 'don't ask don't tell' for most of his life. A gorgeous, shiftless layabout isn't going to convince him to step out of the closet.

But when Carmichael needs Adam's help to close the portal, he's unable to resist the temptation Adam represents. But his lies and lack of trust put Adam in danger when one of the werewolves, obsessed with Adam, kidnaps him. Even if Carmichael can save the man he's grown to love, he's going to have to convince Adam to forgive him.

par Gkone
La Meute de Cloverleah, Tome 6 : Faes pour tous La Meute de Cloverleah, Tome 6 : Faes pour tous
Lisa Oliver   
Ce tome m'a déçue. J'aime beaucoup les triades mais là je l'ai trouvé trop long trop brouillon pour moi évidement

par Mine1205
DeathBringer, tome 1 : Une vie, un mort DeathBringer, tome 1 : Une vie, un mort
S. C. Rose   
Pourquoi n'es t'il pas encore publier en français il y a trop de temps entre chaque livre dommage cette une auteur a suivre mais trop d.'attente

par campo
Blackcreek, Tome 2 : Reste Blackcreek, Tome 2 : Reste
Riley Hart   
Super : Après une nuit torride passée ensemble, Braden est vexé quand à son réveil il constate que Wes est déjà parti, ce qui l’intrigue et c’est comme ça que Braden, pourtant habitué aux coups d’un soir, veut en connaitre plus sur Wes. Mais Wes vient de perdre sa soeur adorée et est maintenant responsable de sa nièce de 4 ans. Non seulement, sa priorité est Jessie mais il n’a pas l’envie de s’investir, ne supportant plus d’être abandonné par ceux qu’il aime. Petit à petit, à force de patience, Braden va s’imposer, l’aider à s’occuper de Jessie et lui offrir son amitié mais l’attirance entre les deux hommes est toujours présente... Il me tardait de découvrir ce 2ème tome et je ne suis pas déçue : une romance tendre et sensuelle avec deux hommes différents mais attachants, une petite fille formidable et le couple Noah/Coop présent. Le tout nous fait passer un très bon moment et je lirai les prochains tomes avec plaisir.

par Folize
72 heures 72 heures
Clare London   
Tanner et Niall sont deux agents travaillant pour une unité spéciale. Vivant une relation passionnelle, ils n’ont pu faire face à la dégradation de cette dernière, aboutissant à une confrontation qui a mis fin à leur histoire et les suspendant. Tanner a pris le large et vit seul dans un mobil home mais il semble que tous les membres de son ancienne équipe soient en danger. Pour protéger Niall, qui a survécu à l’explosion de son appartement, sa responsable demande à Tanner d’accueillir Niall le temps de découvrir qui se cache derrière les tentatives de meurtres d’autant que ça a l’air de venir de l’intérieur. Pendant 72 heures, Tanner et Niall vont devoir cohabiter et faire face à leur passé commun… Un livre qui se lit tout seul avec des personnages complexes mais attachants. Un bon moment.

par Folize
La cicatrice La cicatrice
Erin E. Keller   
Depuis que Juno Publishing, avait annoncé sa future sortie, j’avoue que j’attendais ce roman, avec extrêmement d’impatience !

Après avoir adoré « Tu es ce que tu es » et « Le silence de la nuit », c’est tout naturellement qu’Erin E.Keller, a rejoint le clan très fermé de mes auteurs préférés. De ce fait, quel bonheur et immense plaisir, que de retrouver, avec cette nouvelle histoire, la plume délicate, addictive de cette dernière. Histoire, que j’ai tout bonnement dévorée en un après-midi !

Ce fut, pour ma part, une belle et étonnante surprise … Surprise ? Oui, car avec la couverture de ce livre et son résumé, il est vrai que je m’attendais à découvrir une histoire assez dure, sombre, dégageant énormément de souffritude …

Alors douleurs, doutes, peur, tristesse…Oui il y a … mais l’auteure à su nous offrir l’histoire de Ryan et Sean (deux hommes marqués, chacun a leur façon par la vie – tant moralement que physiquement), avec légèreté, justesse, simplicité et beaucoup d’optimisme…

Elle nous propose donc, un roman rempli de tendresse, de délicatesse, de compréhension, de complicité, d’abnégation ….

« La Cicatrice », C’est l’histoire d’un homme qui parcourt un long chemin vers l’acception. Un long cheminement pour prendre le temps de comprendre et de réaliser que l’apparence ne nous défini pas …

Quant à cause de ton apparence physique, tu finis par te détester, ne plus supporter le regard des autres … , il est difficile de comprendre et d’accepter surtout, que l’autre puisse tout simplement t’aimer, te désirer … te trouver beau !

Alors lorsque nous comprenons cette vision des choses, il est, pendant la lecture, plus facile d’accepter le comportement parfois limite de Ryan ! Même si, je l’avoue avoir eu envie à plusieurs reprises de le secouer, voir même de lui mettre quelques baffes ! Heureusement que le personnage de Sean, adoucit le tout à merveille ! C’est un véritable amour ce mec ! J’ai carrément adoré ce personnage ! Je veux un Sean en VRAI ! :p

« La Cicatrice », c’est l’histoire deux hommes qui étaient faits pour se rencontrer. C’est l’histoire de deux êtres qui vont devoir, se dévoiler, s’apprivoiser, afin de s’accepter et de se retrouver ... C’est l’histoire de deux hommes différents qui vont se compléter de façon naturelle, comme une évidence.