Livres
564 275
Membres
616 458

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Si demain n'existe pas



Description ajoutée par Ju_Books 2019-07-29T15:12:20+02:00

Résumé

Que feriez-vous si demain n’existait pas ?

L’avenir de Lena Wise semblait tout tracé. Pour que son année de terminale soit parfaite, elle n’avait rien laissé au hasard. Au programme : accumuler un max de souvenirs avec ses copines, avoir un dossier béton pour obtenir l’université de son choix, et peut-être même avouer ses sentiments à son ami d’enfance, Sebastian. Mais un simple choix, à un unique instant, peut tout bouleverser...

Désormais, rien ne sera plus comme avant. Comment Lena pourrait-elle penser à des lendemains meilleurs alors qu’elle ne cesse de rejouer son passé, alors que Sebastian ne lui pardonnera sans doute jamais ce qui est arrivé… ce qu’elle a laissé arriver ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 417 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Marieno89 2017-10-22T20:19:59+02:00

“I love you … I’ve been in love with you for as long as I remember.”

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Rayathea 2021-08-27T01:55:18+02:00
Diamant

Dans ce nouveau roman de Jennifer L. Armentrout nous suivons l'histoire de Lena et Sebastian, qui sont voisins et meilleurs amis depuis l'âge de 8 ans. Amoureuse de lui en secret depuis toujours, Lena s'efforce de ne rien montrer pour ne surtout pas gâcher leur amitié, persuadée que Sébastien la considère comme la soeur qu'il n'a jamais eu.

Auprès de leur groupe d'amis composé d'Abbi, Keith, Cody, Dary, Megan, Phillip et Chris, ils grandissent aussi soudés qu'une famille, joyeusement et dans l'insouciance, occupés seulement par des problèmes d'adolescents.

La veille de la rentrée de terminale ils profitent de leur dernier été avant de prendre les grandes décisions pour leur avenir.

Lena, qui est une jeune fille plutôt introvertie et réservée malgré son éternelle gentillesse, est perdue vis-à-vis des sentiments qu'elle éprouve pour son ami d'enfance mais au moment où elle se décide à agir, rien ne se passe comme prévu.

Entre désillusion, doute, colère, ressentiment et douleur, elle fera la plus grosse erreur de sa vie. Et, malheureusement, celle-ci engendrera de très lourdes conséquences.

À l'aube d'une vie qu'elle pensait inébranlable et toute tracée, l'horreur de sa situation la pousse à se renfermer sur elle-même et à rejeter toutes les personnes extérieures qui ne demandent qu'à l'aider. Commence alors le combat pour se relever psychologiquement contre cette spirale de souffrance et d'injustice qui ne lui donne aucun répit. Heureusement, Sebastian se montrera aussi têtu qu'elle, loyal, doux et d'une patience à toute épreuve.

Une histoire simple et bouleversante qui à le mérite de faire sourire autant que de faire pleurer. Entre une amitié amoureuse et un message fort, elle nous force à nous interroger sur le bien fondé de nos décisions, de nos non-dits, de notre façon de vouloir s'intégrer à un groupe, de nos choix.

L'erreur est humaine et, malgré la douleur, il faut apprendre à assumer et à vivre avec nos choix, qu'ils soient bons ou mauvais. Mais la leçon la plus importante à retenir est que personne n'est jamais seul. Il faut simplement accepter une main tendue même dans les profondeurs d'un puit sans fond, c'est le meilleur moyen de s'en sortir. Accepter d'aimer et d'être aimer en retour malgré les circonstances, malgré la conséquence directe de nos actes, parce qu'on le mérite malgré tout.

Apprendre de nos erreurs et avancer en acceptant d'être porté est le meilleur moyen de se reconstruire.

Afficher en entier
Argent

En fait je m'attendais pas à sa.

Je ne peux pas dire mauvaise surprise parce que c'est tout de même un magnifique livre qui traite un sujet tellement grave, tellement sensible.. Tellement malheureux mais tellement réelle.

Je trouve que les mots on été très bien trouvé pour nous aider à comprendre comment une "survivante" peux potentiellement se sentir.

Le livre est plus basé sur les sentiments que celle-ci peut ressentir et sa guérison pas par pas que sur sa relation avec Sebastian, ce à quoi je ne m'attendais pas. Pour moi, j'allais vraiment lire un livre en mode young adult, romance.. On est loin du compte !

Pourtant ce livre est une tel leçon de vie que je ne regrette absolument pas :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BettyChdt 2021-06-12T23:53:02+02:00
Diamant

Un livre bouleversant, vrai et addictif. J'ai adoré cette lecture. Je me suis reconnue dans cette héroïne. Encore une histoire, des vérités, romancé par l'excellente Jennifer L Armentrout. Je recommande.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nanou_ 2021-06-05T17:39:23+02:00
Diamant

Cette histoire est très émouvante. Les thèmes des accidents dûs à l’alcool et de la culpabilité du survivant sont abordés de façon très justes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lucile145 2021-05-02T11:41:06+02:00
Bronze

Le livre est divisé en trois parties égales, la première sur la vie de Lena, la deuxième sur le "drame" enfin la dernière sur son rétablissement. Je trouve personnellement que la mise en place de ce livre est très longue. Et que la dernière est niaise à mon goût. Cependant si vous aimez la lecture pas trop trash et les livres romancés foncez !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kyara-1 2021-02-20T17:12:00+01:00
Argent

J'ai bien aimé le livre et le message qu'il transmettait. Ce n'était pas vraiment un coup de cœur mais ça changeait un peu de d'habitude. Il y avait beaucoup d'émotion et on y voyait ce qui pouvait se passer dans l'entourage des victimes d'accident ainsi que des conseils pour faire son deuil et accepter d'aller de l'avant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cecile-76 2021-02-10T17:01:36+01:00
Diamant

Si demain n’existe pas est définitivement l’une de mes meilleures lectures. En commençant le livre je ne m’attendais pas à un tel plot twist, qui m’a prise par surprise et m’a rendu addict au livre. Selon moi, « Si demain n’existe pas » est l’un des meilleurs romans de Jennifer L. Armentrout !

Afficher en entier
Pas apprécié

J'ai commandé ce livre pour noël et j'avais vraiment hâte de le lire. Mais malheureusement je suis très déçut par ma lecture, je dois avoué que je ne m'attendais pas vraiment à ça. J'ai trouvé que l'histoire m’était un temps fous à démarrer. Je suis également déçus car pour moi l'histoire n'as fais que se répéter et se re répéter... J'ai eu beaucoup de ma à finir de lire ce romans. Pourtant Il y a des passages qui sont touchants mais j'ais trouvé que histoire en elle même était beaucoup trop cliché. Je suis vraiment déçu par cette lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Iscia 2021-01-13T21:44:44+01:00
Pas apprécié

[ALERTE SPOILER. Si vous n'avez pas encore lu le livre et comptez le faire, je ne vous conseille pas de vous aventurer par ici !]

Nietzsche disait du remord qu'il était comme la morsure d'un chien sur la pierre : une bêtise. Inutile. Vain. Il en va de même pour la culpabilité, quand elle n'est pas suivie d'une réflexion morale ou d'actes.

Comme lui, j'ai toujours été partisane de l'idée comme quoi s'en vouloir pour ses erreurs ne sert à rien. Le pardon ne devrait pas s'obtenir par le nombre de jérémiades, mais par la volonté de changer de comportement et d'apprendre de ses fautes. Or, l'attitude de Lena après l'accident est en opposition totale avec cette philosophie. Elle dit se détester, ne pas mériter ses amis et leur comportement, succomber à la culpabilité, mais en même temps elle vit dans le déni et refuse de se soumettre à leur jugement. Elle se renferme dès qu'ils tentent de communiquer avec elle, puis se sent blessée lorsqu'ils prennent leurs distances. Le traumatisme n'excuse pas tout, pour moi elle reste abjecte, égoïste et toxique.

J'ai passé un très mauvais moment en sa "compagnie". Si vous ne vous en doutez déjà pas, je vous informe qu'il est assez insupportable d'entrer dans la tête de quelqu'un qui n'a que des pensées négatives et s'acharne à s'interdire tous plaisirs de la vie pour se punir. J'avais envie de donner des baffes à Lena histoire de la secouer un coup et lui faire comprendre que s'appitoyer sur son sort ne ramènerait pas ses amis.

Surtout qu'elle n'avance pas. Les 150 pages qui se déroulent après l'accident – "Aujourd'hui" – et qui constituent la partie la plus longue sont juste un calvaire à lire. On a l'impression de ramer, de répéter toujours les mêmes scènes, les mêmes mots à une fille paumée qui ne les saisit pas, qui n'écoute personne et s'entête dans sa stupidité. Évidemment, j'ai adoré le moment où Sebastian l'engueule pour qu'elle se réveille, bien que j'ai été déçue de ce moment fort ne se termine pas par une prise de conscience de sa part – même après qu'elle dépasse les bornes en l'insultant de queutard.

Par ailleurs, Lena est tellement obsédée par l'idée qu'elle a pris une mauvaise décision qui l'a mené à des conséquences fatales qu'elle ne se rend pas compte qu'elle continue de prendre des mauvaises décisions dans sa manière de gérer son deuil et traiter ses amis. À un moment, elle se demande si elle n'est pas "quelqu'un de bien qui avait simplement pris une mauvaise décision", et j'ai eu la sensation que la réponse à cette question était censée être oui. Oui, au final Lena est quelqu'un de bien, elle n'a jamais voulu le mal de personne, elle a cédé à la pression du groupe au moment où il ne fallait pas, mais elle ne tenait pas le destin des autres entre ses mains. Je suis d'accord avec tout ça, mais ce sont plutôt sa manière de se comporter avec les autres qui nuance son personnage pour, au final, faire d'elle une personne moyenne. Criticable. Agaçante. Or, elle n'est pas présentée comme tel et c'est bien ce qui me dérange. Elle n'est pas une héroïne attachante, pour moi son développement est donc un échec.

Pour ça aussi, je n'ai pas réussi à comprendre les sentiments de Sebastian à son égard. D'autant plus qu'on comprend comment elle peut l'aimer, puisqu'il est patient, attentionné et à son écoute, autant elle n'a aucun trait de caractère bien défini. Surtout qu'elle n'a pas l'air de lui porter beaucoup d'attention. La plupart des initiatives dans leur relation sont prises par Sebastian, à part leur premier baiser. C'est assez décevant. Pour en revenir à la personnalité de Lena, peu développée, j'ai eu la forte impression qu'on nous servait le modèle type des lectrices de Jennifer L. Armentrout de manière à ce qu'elles puissent s'identifier à elle. Or, il est dommage de viser ce public pour sensibiliser à la cause de l'alcool au volant, de l'effet de groupe et de la non-assistance à personne en danger, car en général les ados fans de lecture et complexées ne sont pas du genre à monter en voiture avec des gens alcoolisés. Au contraire ; c'est un peut-être un stéréotype, mais ce sont plutôt celles qui ont tendance à être éduquées sur le sujet et ne pas se rendre aux fêtes, car trop timides ou renfermées. Il y aurait eu un tout autre type de public plus concerné par le sujet.

Par conséquent, j'aurais préféré lire cette histoire du point de vue d'une Abbi ou d'une Megan, qui paraissaient être dotées d'un plus large panel de défauts et de qualités. Le mieux aurait encore été Sebastian, s'il avait été à la place de Lena, pour un tas de raisons sur lesquelles il vaut mieux que je m'attarde pas – ou on en aurait pour des heures.

À part ça, j'ai apprécié la construction du récit en trois axes, dont l'ingéniosité du premier qui faisait passer le roman pour une histoire d'amour adolescente, avant de prendre une toute autre tournure. Cependant, je l'ai déjà dit, le deuxième est beaucoup trop long et répétitif. On en peut plus qu'il se termine. Quant au troisième, il est rafraîchissant, mais manque de réelles décisions de la part de Lena. J'aurais apprécié qu'elle témoigne au procès des parents de Keith, en leur faveur ou pas, qu'elle parle aux médias ou qu'elle fasse des campagnes de prévention, par exemple. Ça aurait pu être des idées et des projets qui lui auraient permis à elle de se reconstruire et à d'autres de ne pas reproduire cette erreur qu'elle s'est tant reprochée.

Ce livre aurait aussi pu être un bon vulgarisateur de philosophie si l'auteur s'était penchée sur le sujet. La question du remord, de la culpabilité, de la reconstruction… Pour moi cela aurait été plus instructif pour les jeunes puisque cela leur aurait appris les rudiments de la philosophie tout en les poussant à s'y intéresser par eux-mêmes. Ça aurait aussi été plus logique dans le développement du personnage principal, quel qu'il soit. Mais bon, ce n'est qu'une occasion de manquée de plus.

Je pense que, malgré le talent de Jennifer L. Armentrout et l'affection que je porte à ses œuvres, ce genre n'est pas fait pour elle. Ce livre est un concentré d'occasions manquées et de potentiel inexploité. On peut le résumer en un mot très simple : dommage.

Rien d'autre à ajouter.

Afficher en entier
Bronze

Malgré le sujet très grave, je l'ai déjà presque oublié. Beaucoup trop de longueurs au début, le dénouement un peu trop rapide à la fin... Plus orienté vers le jeune public.

Afficher en entier

Prix littéraire

  • Gagnant Livre de l'année Booknode 2020 Gagnant
    Livre de l'année Booknode 2020
    Young Adult

Dates de sortie

Si demain n'existe pas

  • France : 2019-08-28 (Français)
  • USA : 2017-09-05 (English)

Activité récente

Titres alternatifs

  • If There's No Tomorrow - Anglais

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 417
Commentaires 76
extraits 28
Evaluations 184
Note globale 8.33 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode