Livres
493 474
Membres
490 507

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Si la lune éclaire nos pas



Description ajoutée par clary-bouquineuse 2017-07-01T23:02:49+02:00

Résumé

Kaboul est entre les mains des talibans. Fereiba est livrée à elle-même depuis qu’on a assassiné son mari, considéré comme un ennemi du régime. Si elle ne veut pas connaître le même sort que lui, elle n’a d’autre choix que de fuir. Fereiba entreprend alors un voyage périlleux avec ses trois enfants, dans l’espoir de trouver refuge chez sa soeur, à Londres. Sans autres ressources que son courage et sa détermination sans faille, elle espère pouvoir compter sur le soutien de ceux qu’elle rencontrera en chemin. Hélas, les routes de l’exil sont semées d’embûches : que devra-t-elle sacrifier pour de meilleurs lendemains ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 59 lecteurs

Extrait

Ce qui n'est plus n'est plus, et ne reviendra jamais. Ce que la terre avale, elle le garde en elle pour toujours, et nous passons le reste de notre vie à errer maladroitement avec ce sentiment d'absence. Tel est notre fardeau.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Nikkiblue 2019-09-14T08:43:25+02:00
Or

L'histoire vue de l'autre côté. Je ne m'attendais à ressentir cette sensation en lisant ce livre. La plume de l'auteur nous décrit le quotidien de migrants qui arrivent de ces contrées en guerre. Point de vue différent pour tous ceux qui sont du bon côté de l'histoire.

Émotion et sentiments.fort pour cette femme et son fils qui ont tous quittés pour une vie meilleure.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Estamini 2019-09-12T10:25:47+02:00
Argent

Ce n'est pas un livre simple à lire, les événement étant racontés paraissent à la fois si réels et parfois si difficiles. On ressent la peur, le doute et l'insécurité des personnages, le deuil de leur vie passée. Et pourtant, il y a toujours quelque part un peu d'espoir. On observe les deux personnages principaux se construire et évoluer dans un monde prêt à les rejeter à tout moment. A lire.

Afficher en entier
Lu aussi

Je n'ai pas retrouvé l'ambiance de "la perle et la coquille" que j'avais énormément apprécié. La j'ai trouvé les personnages sans saveur et pas du tout attachant. C'est dommage...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MARTZLOFFEMMY 2018-10-15T15:52:50+02:00
Bronze

Le livre est surtout intéressant par son récit du voyage d'une famille de migrants afghans, aussi pour mesurer le fossé qui sépare le mode de vie occidental et le monde musulman fondamentaliste.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par RouetN 2018-09-03T10:45:22+02:00
Bronze

Une Ode à l'humanité poignante. Cependant j'ai bien préféré La perle et la coquille, conte qui prend une valeur plus universelle

Ce roman est réaliste, empreint d'humanité, d'émotion, empli de vie. C'est l'histoire simple et bouleversante de Fereiba et de ses enfants qui fuient Kaboul et les Talibans qui ont engendré un pays dévasté : quotidiens contre l'humanité... Ce livre a une certaine beauté car plus que s'identifier à ces personnages on s'attache à leur récit, leur devenir, leur peine, leur chemin pour survivre, ne pas tomber… Ce qui me gène c'est un message politique trop appuyé et parfois pesant !!! Bon, le lecteur n'est pas si "con" que ça, il a compris… pas la peine d'insister à ce point.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mel82 2018-01-16T16:27:12+01:00
Or

je ne saurais dire pourquoi, mais j'ai trouvé ce livre très addictif ! J'ai apprécié suivre le périple de cette famille. une bonne lecture que je recommande

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fredmerck 2017-11-03T16:35:13+01:00
Lu aussi

L'histoire est bien sympathique, touchante et correctement écrite mais sans plus. Les personnages sont superficiellement abordés, linéaires. Il manque du souffle à ce roman, de la ferveur. Il est vite lu et assez vite oublié. Je le classe en "J'ai lu aussi" car ma ferveur pour les romans qui ont pour cadre le moyen orient le sauve un peu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par VICBEL29 2017-10-25T21:24:39+02:00
Bronze

Je trouve dommage qu'à certains moments, il manque des descriptions, on est un peu surpris d'un chapitre à l'autre.

De plus, la fin me frustre. Je n'aime pas du tout ce genre de fin...

Afficher en entier
Or

Cette lecture n’est pas poignante comme « La Perle et la Coquille », bien que le thème soit similaire. En effet dans ce roman l’histoire aborde une fille du nom de Fereiba, cette dernière nous emmène dans sa vie, dans son évolution, dans sa famille et surtout dans son périple pour atteindre la sécurité et la paix. La nouvelle femme de son père lui demande de l’aide pour entretenir la maison et ses sœurs, malgré son jeune âge ; lui interdisant d’étudier comme les autres enfants. Mais, pleine d’envie et de détermination elle demande à son père d’aller à l’école, au bout de maints efforts elle obtient avec grâce son diplôme, choisissant de devenir institutrice. L’histoire ne raconte pas seulement son existence et son besoin d’amour, mais plutôt celui d’une mère et des réfugiés partant vers des pays inconnus et incertains.

Fereiba est avant tout une fille, devenant une femme et une mère. Sa délicatesse envers ses enfants et son envie de les protéger, démontrent une personnalité courageuse avec des convictions et des croyances brûlées. Elle est simple avec des besoins et des désirs humains, mais la vie et le destin ne l’a pas épargné en dépit de sa bonté. Je ne me suis pas forcément attachée à cette héroïne, mais je l’ai aimé pour ses qualités ; malheureusement elle n’a pas assez de défaut pour que je me sois prise d’affection. Elle n’est pas parfaite, sa réalité encore moins ; une longue route sinueuse, engageant les erreurs et les injustices. Une femme sacrifiant tout pour sa fille et ses deux garçons, tout en espérant de meilleurs jours.

Salim, le fils ainé de Fereiba tient une place essentielle dans le récit et pour être plus précise ; sans ce protagoniste la synopsis n’aurait pas de saveur et de sentiment. C’est un jeune garçon différent des autres, il doit suivre sa mère et être l’homme de la « maison » ; le veilleur de sa famille après avoir perdu son père, le mari de Fereiba. Je ne l’ai pas trouvé touchant mais combattant, ayant des doutes et des craintes ; tout en continuant son chemin. C’est un héros plaisant, intriguant et généreux ; sa façon d’être est enrichissante et admirable. Il cherche le bonheur autant que l’amour, les rencontres vont le mener vers ces deux besoins humains. Un homme avant l’heure, le prix à payer après la guerre et la mort devant ses yeux. Un petit coup de cœur pour ce protagoniste.

Une odyssée, une histoire parallèle au présent. Dans un sens c’est tirée de la réalité. La perte d’une vie, le vide d’un être cher, la rudesse du monde, la souffrance d’une séparation, le courage d’avancer et la bienveillance de grande âme. Le déroulement de l’histoire incite à tourner les pages, malgré un passage répétitif et certaines longueurs. Le mystère tient jusqu’au bout et même le final est en suspension profilant tout de même des lendemains favorables pour cette famille et peut-être pour Salim. Une œuvre pleinement surprenante cachant des secrets, des vérités et des péripéties authentiques. Je n’ai pas réellement ressenti les sentiments des personnages en dépit de leur périple, de leur malheur et de leurs erreurs ; pourtant j’ai quand même découvert l’espoir, le cœur et la volonté.

C’est une écrivaine que je sillonne pour la seconde fois et je ne suis pas déçue par son écriture, alors que ce livre regorge beaucoup moins de sensation et beaucoup plus de description. Sa plume n’est pas très fluide, mais elle est naturelle, sincère et vive ; éclairant nos pas. Nadia est la « Lune » de ce roman.

J’ai pris beaucoup de plaisir dans cette lecture, malgré un petit manque d’émotion à mon goût. Mais je suis conquise, pas entièrement pour le coup de cœur mais je vais garder un souvenir profond de cette découverte. Fereiba et Salim m’ont transportés avec eux, par contre l’absence de complicité entre mère et fils est déconcertante. C’est un ouvrage instructif, développant l’actualité où un témoignage du présent est toujours cultivant. « Si la lune éclaire nos pas » raconte le circuit ténébreux de ceux souhaitant se réfugier au calme et sous un abri sûr. Le récit d’une femme livrée à elle-même, à charge de trois enfants ; dans un pays en feu et en cendre.

https://lesfaceslitteraires.blogspot.fr/2017/10/si-la-lune-eclaire-nos-pas.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pruneploum 2017-08-10T19:01:17+02:00
Argent

Un roman qui se lit rapidement tellement on est porté par les mots et le périple de cette famille.

Au delà de la situation précaire, dangereuse des migrants qui est développée de façon pudique , ce roman a été pour moi un hymne à l'amour sous toutes ses formes.

Le manque d'amour durant l'enfance de Fereiba, puis sa découverte de l'amour en tant que femme, épouse, mère. L' amour fraternel, Les actes de générosité engendrés par l'amour ou l'amitié d'inconnus rencontrés dans les différents pays traversés.

L'évolution des individus face à l'adversité.

courage et détermination pour avancer vers un avenir.

J'ai adoré cette histoire merveilleusement bien écrite.

Afficher en entier

Dates de sortie

Si la lune éclaire nos pas

  • France : 2016-10-21 (Français)
  • France : 2017-07-07 - Poche (Français)

Activité récente

Titres alternatifs

  • When the Moon is Low - Anglais

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 59
Commentaires 19
Extraits 6
Evaluations 25
Note globale 7.64 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode