Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Sianambre : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Qui ne se plante pas ne pousse jamais Qui ne se plante pas ne pousse jamais
Sophie Tal Men   
J'ai découvert la plume de Sophie Tal Men l'an dernier lorsque j'ai reçu De battre la chamade en service de presse. Je suis tombée sous le charme de ses personnages. Elle nous revient cette fois-ci avec le personnage d'Alexandre. Un collègue de Marie-Lou et qui fait également son internat au même hôpital. Je vous conseille donc de lire sa trilogie avant ce tome-ci, mais si ce n'est pas le cas, ce n'est pas plus grave que cela, car il peut se lire indépendamment.

Les personnages de ce roman sont tellement attachants. Le fait de s'inspirer des gens qui l'entourent pour écrire ses romans doit grandement aider à les rendre aussi sympathiques et charmants. Jacqueline est une grand-mère si adorable. Elle est à la fois espiègle et sage. Quant à Margaux, elle peut sembler froide et rigide à l'extérieur, mais en y regardant de plus près, elle est tendre à l'intérieur. Elle a juste oublié qu'elle pouvait prendre le temps de vivre et de respirer. Sans oublier Alexandre, un jeune homme empathique et presque aussi espiègle que Jacqueline!

Sophie Tal Men a le don de nous faire saliver tout au long de ce roman! Tous les passages où les protagonistes nous parlent de chocolat et de gâteaux nous donnent le goût d'aller nous acheter une boîte de chocolat et de la savourer en même temps qu'eux! Et j'ai bien apprécié de retrouver quelques-unes de ces recettes à la fin du bouquin. D'ailleurs, j'ai bien hâte de les essayer.

Encore une fois, je ressors complètement charmée par le récit. Je suis passée par plusieurs émotions en lisant ce petit bouquin, mais surtout, j'ai le goût de lire d'autres romans de cette auteure. J'avais apprécié De battre la chamade, mais celui-ci, je l'ai tout simplement adoré. Un roman feelgood comme je les aime.

http://alapagedesuzie.blogspot.com

par alapage
Driven, tome 1 : Driven Driven, tome 1 : Driven
K. Bromberg   
Encore une lecture abandonnée.

Le début partait bien mais le manque de crédibilité m'a complètement enlever mon envie de poursuivre.

Tout allait bien aux premières lignes avant que tout ne dérape d'une façon qui m'a refroidie et vraiment dégoûtée. [spoiler] Vous connaissez beaucoup de nanas qui après avoir fait une crise de panique, de claustrophobie se laisse peloter par le premier mec dans les bras duquel elle tombe ? Un mec qui venait de s'envoyer en l'air avec une autre dans un couloir ? Non mais sérieusement, pour moi c'est crade ! Oui je suis brutale dans mes mots mais il ne faut pas abuser là ! Je ne trouve vraiment rien de fantasmant la dedans. Je vois plutôt ça de manière ragoutante et peu crédible. ça beau être de la romance, il ne faut pas non plus pousser mamie dans les orties. [/spoiler]

La suite n'a absolument pas rattraper ce gros plantage du début, puisque tout est couru d'avance, rien n'est crédible, tout est beaucoup trop facile.

Rylee n'a laissé de marbre même si on sait qu'elle a un lourd passé. Je n'ai pas eu ma curiosité de pousser. Dommage, j'aimais bien les passages au " foyer" avec ces gamins qui l'entourent.

Quant à notre cher homme, qui me laisse de glace, parce que je ne lui trouve aucun charme et bien ça se passe de plus de commentaire.

C'était une quatrième couverture alléchante, une très bonne idée mais j'ai l'impression que la nouvelle mode c'est de pousser les extrêmes, de faire des histoires d'amour rocambolesque, de faire du sexe ( car le début pardonnez-moi mais c'est déjà du trop gros pour moi) pour faire vendre et surfer sur cette vague qui m'a noyée depuis longtemps.



par Vidia
L'Épouvanteur, Tome 2 : La Malédiction de l'Épouvanteur L'Épouvanteur, Tome 2 : La Malédiction de l'Épouvanteur
Joseph Delaney   
Un tome deux aussi génial que le premier, vraiment une super histoire!

par Hogwarts
Histoires de vampires, Tome 5 : Tout ce que je veux pour Noël, c’est un vampire Histoires de vampires, Tome 5 : Tout ce que je veux pour Noël, c’est un vampire
Kerrelyn Sparks   
Jai tout simplement adoré, ce tome est de loin mon préféré, et comme c'est précédent tomes il nous enivre du début à la fin. Une fois commencé on ne peut plus s'arrêter et on en redemande encore et encore. L'histoire est bien tourné et l'écriture fluide, les personnages sont attachant et intriguant. l'histoire est tumultueuse et il faut avouer, qu'il y a une belle touche d'humour, et que dire de la belle histoire d'amour qui évolue entre Toni et Ian.... avouez un vampire comme cela pour noel... ça vous tente? moi j'aimerais bien ;)
Vampire Academy, Tome 4 : Promesse de sang Vampire Academy, Tome 4 : Promesse de sang
Richelle Mead   
Un quatrième tome qui se termine sur de nombreuses révélations et quelques lueurs d'espoirs. On y fait également la rencontre de nombreux nouveaux personnages dont notamment la grand-mère de Dimitri, Yeva, un personnage intrigant et mystérieux ; Olena, la mère du jeune homme, dont la plus grande peur est que quelqu'un ait faim dans sa maison ; Avery, bien qu'en dépit de sa ressemblance avec Rose, tend beaucoup plus vers les ténèbres.... La jeune Moroi, comme d'habitude, ne le remarque pas, et en veut toujours terriblement à Rose de l'avoir abandonnée. Cependant malgré son égoïsme qui l'éloignera peu à peu de Christian, Rose lui manquera toujours...
Et enfin, il y a l'apparition de Abe, quelqu'un de très mystérieux, dont l'identité se révèle... surprenante. Tout au long du tome, on n'arrive pas à déterminer s'il constitue un danger pour Rose ou plutôt un allié. Alors quand on apprend sa véritable identité à la fin... C'est le choc.

par Selenna
L'Assassin royal, Tome 2 : L'Assassin du roi L'Assassin royal, Tome 2 : L'Assassin du roi
Robin Hobb   
Dans la lignée du premier. L'action se met en place doucement. Le personnage de Fitz est bien développer.

par Aeryn
Kingdom, Tome 2: Tyran Kingdom, Tome 2: Tyran
T. M. Frazier   
CRUE, VIOLENT, DÉSTABILISANT. Si vous n'aimez pas les romances noirs passer votre chemin mais si non régalez-vous.

Ok wow je ne l'avais pas vue venir celle-là. J'ai été surprise, déstabiliser, choquer et j'en passe. Après avoir lue King et le Cliffhanger avec lequel l'auteur nous avait laisser j'ai littéralement sauter dans la suite. Tyrant m'a bien surprise car la tournure que prend ce livre on ne le voit pas venir du tout. T.M Frazier a un style bien a elle avec ses romances noirs & il est extrêmement bien maîtriser & assumer. C'est un style particulier car ce n'est pas du gros love avec des petit problèmes mineur enrober dans du rose bonbon. Non c'est du crue, de la violence, du langage brut, du sang, des scènes parfois difficile à lire mais c'est tellement bien construit car malgré tout il y a de l'amour pas du genre conventionnel mais beaucoup d'amour. King & Doe sont géniaux & leur histoire est captivante. Si vous aimez les romances noirs et bien KING & TYRANT sont tout à fait pour vous. J'ai été complètement prise de court quand l'auteur nous sort une twist que je n'avais pas vue venir, c'était du bon travail. Vraiment cette auteur m'a grandement surprise certe on aime ou on aime pas. Pour ma part j'ai aimer et la fin était parfaite juste simplement parfaite.
J'attends l'histoire de Bear avec fébriliter.

par Marieno89
La petite mort, tome 2 : Le secret de la licorne-sirène La petite mort, tome 2 : Le secret de la licorne-sirène
Davy Mourier   
L'humour de Davy Mourier est tellement... Rah, tellement génial. C'est dans l'esprit un peu gamin et humour noir, mais le mélange des deux est juste excellent. De quoi bien rigoler et oublier tout ses problèmes le temps de la lecture.

par Nerysu
De mon sang, Tome 4.5 : Lettres à Élise : L'Histoire de Peter Townsend De mon sang, Tome 4.5 : Lettres à Élise : L'Histoire de Peter Townsend
Amanda Hocking   
Quel plaisir de terminer une saga, surtout quand il s’agit d’un titre d’Amanda Hocking, une de mes chouchous dans le domaine du fantastique. Ce titre, Lettres à Élise, est une nouvelle portant sur Peter Townsend, le frère de Jack, et sa situation dans la saga se trouverait à la toute fin. Toutefois, soyons honnête, étant donné qu’elle traite du passé de Peter, on peut très bien la lire quand on le souhaite.

Ainsi, la nouvelle commence avec la transformation de Peter en vampire. C’était un moment particulièrement fort et j’ai beaucoup aimé la façon dont l’auteur l’a traité, un peu à fleur de peau. Je savais qu’ensuite il allait assez rapidement rencontrer Élise, celle qui a aimé plus que tout, et le titre annonçait un genre assez épistolaire. C’est effectivement ce qui nous a été proposé et j’avoue que mes craintes quant à ce style se sont vite évanouies.

Chaque lettre est emprunte d’une grande beauté et tire même parfois vers le roman, car leurs auteurs y mêlent souvenirs, descriptions et dialogues. Du coup, même si on alterne entre Peter ou Élise, on est tout de même implanté dans la progression temporelle de l’histoire, et cela nous permettait de ne pas nous perdre.

La transformation de Peter, son mariage avec Élise, la perte de son aimée, tout est passé en revue avec élégance et un paquet d’émotions, de sorte à nous faire aimer encore un peu plus le personnage complexe de Peter. Mon seul souci est que j’ai peut-être un peu trop attendu pour lire cette nouvelle… Ce n’est pas pardonnable de ma part d’avoir abandonné ainsi cette si belle histoire !

http://mes-reves-eveilles.blogspot.fr/2015/07/lettres-elise.html