Livres
594 311
Membres
671 757

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Siège 7A



Description ajoutée par lehane 2020-02-05T14:05:10+01:00

Résumé

Pour sauver sa fille, un psychiatre doit provoquer le crash de l'avion à bord duquel il a pris place. Le douzième suspense de Sebastian Fitzek, numéro 1 du thriller en Allemagne.

IL EXISTE UNE ARME LÉTALE QUE CHACUN PEUT EMBARQUER SANS ENCOMBRE À BORD D'UN AVION.

AUCUN CONTRÔLE AU MONDE NE PEUT LA DÉTECTER...

Un vol de nuit Buenos Aires-Berlin.

Une passagère fragile psychologiquement.

Un psychiatre contraint de la manipuler afin de provoquer le crash de l'appareil. À défaut, sa fille, la seule famille qu'il lui reste, mourra...

Afficher en entier

Classement en biblio - 63 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par sapho 2020-03-10T13:33:36+01:00

Mats se méprisait presque d'avoir employé cette astuce de psychologie de comptoir, même s'il s'accordait en l'occurrence des circonstances atténuantes. Sa fille enceinte était menacée de mort et un fou furieux le faisait chanter pour qu'il commette un meurtre de masse. Rien d'étonnant à ce qu'il décharge sa colère sur une personne plus faible

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par smysa1204 2022-02-18T16:51:13+01:00
Argent

Un auteur inconnu. Un thriller original. des rebondissements en pagaille.

une belle lecture, se lit rapidement.

Un auteur allemand a relire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laurouno 2021-10-15T07:49:33+02:00
Argent

Un bon Fitzek, original même si le scénario est complètement impossible à croire. Le personnage du père presque drôle tellement son « aviophobie » est hallucinante. L’ensemble est trop tour pour être crédible mais se lit volontiers.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lucie-Tavelli 2021-08-26T02:58:18+02:00
Lu aussi

Si l’idée de base n’est pas la plus originale, j’avoue l’aimer beaucoup. En revanche le fond de l’histoire et les aboutissants étaient beaucoup trop tirés par les cheveux pour moi. C’était trop poussé avec de nombreuses coïncidences qui font miraculeusement avancer l’histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lilou3111 2021-04-19T15:18:18+02:00
Argent

Un très bon thriller très original ! L'environnement d'une cabine d'avion est assez angoissant, sans parler de l'histoire de Nele en parallèle...le suspens reste à son comble jusqu'à la toute fin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par stephanie01 2021-01-28T19:54:16+01:00
Pas apprécié

je n'ai pas embarqué dans ce roman. pourtant l'idée me semblait captivante, mais je n'ai pas accroché. je ne ressentais pas d'émotion pour les personnages, la peur, l'angoisse... de plus, pas assez d'action. on suit un homme, enfermer dans un avion. ça se passe beaucoup dans sa tête et pour moi, ce genre de paragraphe je trouve ça long. parfois même redondant quand le personnage revient encore et encore dans ses réflections. j'ai quand même été jusqu'à la finale et j'ai été déçu de la tournure qu'a choisi l'auteur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lectrice-Lambda 2020-08-20T15:33:49+02:00
Or

Ca faisait longtemps que je n’avais pas lu de thrillers ! C’est un genre que je connais peu, je le reconnais, mais que je prends de plus en plus plaisir à découvrir.

« Siège 7A » nous plonge dans un voyage qui va mettre les personnages à rude épreuve, notamment Mats.

Il est psychologue, veuf et vit à Buenos Aires. Il se trouve dans le fameux avion qui va lui faire vivre un enfer parce qu’il doit rejoindre sa fille, Nele, à Berlin qui est sur le point d’accoucher.

Cependant, il va recevoir un mystérieux chantage : soit il arrive à faire écraser l’avion, soit sa fille meurt.

Il n’a que treize heures, le temps de la durée du vol, pour réussir ce que son maitre chanteur lui ordonne… Ou essayer de contrecarrer ses plans.

J’ai passé un super moment dans cette lecture.

« Siège 7A » a tous les éléments qui en font un bon thriller : du suspens, de la peur, un rythme effréné, une enquête et des secrets.

Dès le début, on sait que Mats n’est pas un personnage comme les autres. Il a peur de l’avion et a donc suivi un plan bien à lui pour que tout se passe au mieux pendant son vol, même en cas de pépin. C’était assez surprenant de découvrir un psychologue aussi phobique, mais ce trait de caractère le rend plus humain.

L’intrigue va se déclencher au moment où il va recevoir le fameux chantage. Que faire ? Il est coincé dans un avion qu’il doit écraser, tuant des centaines de personnes avec lui, ou sacrifier sa fille. Comment faire alors que l’on est bloqué dans un avion pour essayer de trouver une autre solution ?

Au fur et à mesure des chapitres, le rythme s’accélère et le piège se referme sur Mats.

Les chapitres alternent entre plusieurs points de vue, nous permettant ainsi de suivre tout ce qu’il se passe et pas uniquement que dans l’avion. Cette alternance rend le récit encore plus addictif et complexe.

Entre l’enquête dans le ciel et sur la terre, on suit toutes les pistes possibles mais l’histoire se révèle être bien plus complexe que ce que l’on peut imaginer.

La fin m’a totalement surprise et conquise.

Alors que l’on pense que tout nous a été révélé, on continue de nous surprendre. Jusqu’au bout nos nerfs sont mis à rude épreuve.

En conclusion, « Siège 7A » est un thriller à découvrir de toute urgence pour les amoureux du genre et pour ceux qui veulent s’y initier. Sebastian FITZEK nous plonge dans son univers, dans cette tourmente psychologique qui va nous chambouler du début à la fin.

Des personnages à l’intrigue, tout est parfaitement ficelé et maîtrisé.

( https://lectrice-lambda.blogspot.com/2020/08/siege-7a-sebastian-fitzek.html )

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jenna95 2020-06-16T19:46:24+02:00
Bronze

Je ne sais pas si je suis déçue ou frustrée. Probablement les deux, parce qu'on ne va pas se mentir, Sebastian Fitzek nous a habitué à mieux. A beaucoup mieux, avec des histoires complexes mais savamment menée et des personnages à la psychologie bien exploitée.

Ici, c'est tout le contraire.

On reconnaîtra tout de même l'atmosphère assez oppressante, il nous emmène dans ce fameux vol, dans une histoire contre la montre, avec un bon page turner.

Mais de mon point de vue, ce sera à peu près le sol point positif à ce nouveau roman.

Déjà, le récit en huis clos dans un véhicule rappelle un peu son précédent roman "Passager 23" (qui n'était d'ailleurs pas non plus son meilleur).

Mais surtout, le déroulement en lui-même m'a laissé sceptique. J'ai trouvé l'histoire de fond abracadabrante, voire totalement ridicule tant les personnages sont extrêmes et sans nuance. Les "méchants" n'ont absolument aucune crédibilité et se retrouvent embarqués dans une histoire pour des raisons totalement absurdes . En fait, on est dans la surenchère. Spoiler(cliquez pour révéler)Que ce soit l'organisatrice de tout ce foutoir dont on ne comprend même pas le mobile (c'est bien joli de dire que c'est une manipulatrice qui adore jouer avec les gens, mais c'est totalement gratuit). Notre hôtesse kamikaze n'est pas mieux, et son passif n'explique pas son comportement. Et mention spéciale au psychopathe vegan qui lui aussi, va un peu loin dans ses retranchements, jusqu'à torturer une femme enceinte dans un décor sinistre digne d'un film d'horreur bas de gamme.

Des retournements de situations prévisibles à des kilomètres à la ronde ne permettent même pas de garder un peu de surprise, et une fin vraiment plate et longuette. A partir du moment où le vol est fini, c'est un peu comme si le livre l'était aussi. D'où tout une petite partie de remplissage qui n'apporte vraiment pas grand chose, si ce n'est de l'ennui.

C'est d'autant plus frustrant que le concept de base (à savoir, comment réagirait-on si on nous laissait le choix entre planter un avion où on se trouve soi-même avec six cents autres passages, ou laisser mourir sa fille) frappait pourtant fort.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maks 2020-04-25T00:18:33+02:00
Or

Nous sommes ici sur un thriller psychologique de bonne facture, les chapitres sont variés selon les personnages qui eux mêmes sont tous intéressants.

La manipulation mentale, prend une bonne part de l'intrigue, mais pas que ! Il y a aussi un côté "course contre la montre" pour retrouver une jeune femme sur le point d'accoucher qui a été enlevée pendant son travail et ses contractions.

Cette partie met une tension extrême dans l'histoire, ajoutez-y un brin de revendications contre les consommateurs de lait et le mauvais traitement des animaux, un psy complètement flipper dans un vol long courrier car sous pression d'un inconnu en plus de sa phobie des avions, et une manière de traiter les histoires comme sait le faire "Fitzek", détaillé sans être "gore", et ce avec une fin bien surprenante !

Une histoire à découvrir si vous aimez les thrillers psychologiques efficaces.

https://unbouquinsinonrien.blogspot.com/2020/04/siege-7a-sebastian-fitzek.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GrandSchtroumpf 2020-04-20T08:29:07+02:00
Or

Fitzek est un de mes auteurs favoris. Son dernier roman "Le colis" avait été un peu critiqué parce que difficile à lire, à suivre,... Siège 7A est une petite pépite qui nous plonge dans les phobies et secrets enfuis des personnages. Comme à son habitude il nous fait douter tout le long de l'intrigue et nous poser des questions sur la santé mentale des intervenants. Un des plus beaux romans de Fitzek mais ce n'est que mon avis.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SuperNova 2020-04-16T18:09:18+02:00
Argent

J’ai découvert Sébastian Fitzek il y a quelques années avec « Thérapie » paru en 2008 puis « Ne les crois pas » paru en 2009. Ces deux premiers livres m’ayant marquée plus que d’autres de cet auteur et plus que ce tout dernier.

« Siège 7A » situe son action entre ciel et terre, dans un avion la moitié du temps, entre Buenos Aires et Berlin.

Avec Sébastien Fitzek, on sait par avance qu’on va partir pour une histoire de fou et une tension garantie. L’histoire démarre fort puisqu’elle s’appuie sur un sacré dilemme que je vous laisse découvrir. Le docteur Mats Krüger qui a une peur bleue de l’avion, s’embarque néanmoins pour un voyage de 13 heures et 3 minutes pour rejoindre sa fille qui va bientôt accoucher. A ce moment-là, il est loin de se douter que ce voyage sera un véritable cauchemar.

Cet auteur nous a habitués à écrire des thrillers prenants, dans lesquels l’action est rythmée, le suspense toujours très bien entretenu. Je dois reconnaître que ces histoires sont assez éprouvantes car elles propulsent le lecteur dans une ambiance souvent sombre pour ne pas dire lugubre. Je me suis souvent fait la réflexion selon laquelle cet auteur (comme d’autres d’ailleurs) allait un peu loin dans la noirceur, les mises en scène assez macabres. On se dit qu’il pourrait se passer de certaines descriptions. Mais bizarrement, on s’acclimate à ces ambiances sachant faire la part entre fiction et réalité, heureusement.

« Siège 7A » ne fait pas exception à la règle, Fitzek ayant soigné son cadre et ses personnages pour donner plus d’intensité à sa mise en scène. Parmi ses personnages, on côtoie aussi bien des tordus, des méchants que des victimes innocentes. Je me suis attachée à certains, deux en particulier.

C’est un livre sur la manipulation. Comme souvent dans les livres de Fitzek, l’accent est mis sur le côté psychologique des protagonistes et en cela il est réussi. Les chapitres sont courts et alternent entre ce qu’il se passe sur terre et dans les airs, sachant que tout est lié.

J’ai bien aimé ce thriller même s’il n’est pas mon préféré de l’auteur.

Afficher en entier

Dates de sortie

Siège 7A

  • France : 2020-03-05 (Français)
  • France : 2021-03-17 - Poche (Français)

Activité récente

celene l'ajoute dans sa biblio or
2021-10-08T16:04:04+02:00
Nancy76 l'ajoute dans sa biblio or
2021-09-22T16:59:13+02:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 63
Commentaires 18
extraits 1
Evaluations 33
Note globale 7.69 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode