Livres
450 546
Membres
395 370

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Or

...un nouvel épisode dans la vie de Sixtine qui ne peut que vous ravir ! J’ai vraiment passé un excellent moment de lecture. L’écriture de Roxane Dambre est toujours aussi addictive ; elle a un don pour nous captiver sur des sujets auxquels on n’aurait pas prêté attention en temps ordinaire....

https://www.sariahlit.com/2019/02/signe-sixtine-2-les-echos-de-lau-dela.html

Afficher en entier
Diamant

Ce tome 2 nous emmène dès le début jusqu'aux dernières lignes en laissant la prochaine mission de Sixtine et Melchior en suspens.

Que dire à par que l'auteure est sawiqueetque j'attends la suite avec impatience.

Rendez vous pour l'apocalypse!

Afficher en entier
Diamant

Que dire de ce second tome ? Il s'inscrit dans la lignée du premier tome que j'avais déjà adoré. On retrouve nos héros encore et toujours plus attachants, c'est toujours aussi drôle et farfelu ! On rigole tout au long du roman et ça fait du bien ! C'est encore une fois une très bonne lecture très agréable. Je ne cesserai jamais de le dire : Foncez lire les livres de cette auteure c'est de la dynamite ! Du bonheur à chaque page !

Mon seul tout petit regret c'est que l'on ne retrouve pas les personnages sur lesquels portaient la première '' enquête '' de Sixtine, j'aurais bien aimé les retrouver eux aussi.

Afficher en entier
Diamant

Coup de cœur et que de fous rires à me représenter les scènes !

Je remercie Roxane Dambre ainsi que les Éditions Calmann-Lévy pour leur confiance et l’envoi de ce service presse. Lire Roxane Dambre, c’est l’assurance de passer un excellent moment hors du temps, empli de rires. Nous retrouvons la délicieuse Sixtine en butte à la mesquinerie des trois affreux journalistes qui publient sous le pseudo unique de Marcus Meilleur. Ils ne supportent pas son talent qui leur fait de l’ombre et dans l’espoir de lui nuire, ont proposé qu’elle traite le sujet sur Le Salon La vie après la mort. Mais Sixtine ne se laisse pas intimider et accompagnée de Melchior, son fidèle et talentueux stagiaire photographe, elle se rend à la soirée d’inauguration de l’exposition à La Maison des Curiosités. Les thèmes abordés vont de l’expérience de mort imminente à la maison la plus hantée du monde, en passant par les Dames blanches et les Mythes et mystifications. C’est alors qu’un étrange individu arrive et perturbe le discours d’ouverture avant de se faire jeter dehors par le Service de sécurité. Il n’en faut pas davantage à Sixtine, elle vient de trouver celui qui va lui permettre de faire son article.

J’ai vraiment passé un excellent moment de lecture et j’ai bien ri. D’ailleurs j’en ris encore lorsque je me remémore certaines scènes. Les personnages sont presque tous attachants (excepté les trois Marcus) et en particulier le commissaire Châteaudun que nous retrouvons et qui derrière un aspect bougon cache une immense tendresse pour celle qu’il s’obstine à appeler “journaliste” et pour toute son équipe. Sixtine, Melchior et Dimitri, le perturbateur amoureux et constructeur d’une machine digne des meilleurs chasseurs de fantôme, n’ont peur de rien, pas même de forcer les grilles d’un cimetière… Leurs recherches les conduiront à démasquer des charlatans mais ils feront également des découvertes troublantes.

L’écriture de Roxane Dambre est toujours aussi addictive et son récit mêle science et mystère pour notre plus grand bonheur. L’auteure a un don pour mettre à notre portée ce qui relève de la science et pour nous captiver. Sixtine et ses vêtements aux couleurs pleines de peps est touchante dans son amour et ses relations avec Maminou qui souffre d’Alzeihmer. Melchior et ses réflexions pleines de bon sens se montre de plus en plus un ami de plus en plus précieux. La mort, le deuil, la maladie, l’âme sont traités avec beaucoup de délicatesse par Roxane Dambre. Elle parvient à traiter ces thèmes difficiles avec une légèreté pleine de respect et on ressort de cette lecture avec le sourire. Sixtine est un être lumineux, sa fraîcheur et sa façon de vivre sont telles que l’on souhaiterait la rencontrer dans la vie et en faire une amie, ce qu’elle est déjà grâce à la plume de son auteure.

Je vous recommande non seulement cette lecture mais celle de tous les livres de Roxane, sans exception. Elle fait vraiment partie de mes auteurs chouchous et c’est à chaque fois une belle découverte. À lire sans modération et même à relire car ses livres font du bien et rendent la vie plus belle.

Afficher en entier
Or

On retrouve Sixtine, journaliste très coloré et Melechior, le photographe. On a prend plus sur le passé de ces deux là. Les autres personnages tels que Claude d'argent, Monsieur Dupré, le commissaire Châteaudun, on les "voit" plus, un vrai plaisir. Le commissaire me fait penser à Balard et Dupré à Lazare Lesath, non ? Bref.

Dans ce tome le sujet est la vie après la mort. Je vous laisse deviner ce que l'on voit. Eh non ! Pas des fantômes, mais des âmes. Une fois encore, l'auteure nous surprend avec ses connaissances. Cette fois-ci, elle a joué plus son imagination mais on trouve toujours le coté scientifique, on peut dire qu'elle a fait des recherches. Je ne sais pas quoi ajouter de plus, seulement que j'attends impatiemment le prochain tome.

Afficher en entier
Or

J'ai préféré ce second tome au premier. Construit sur le même pattern j'ai été moins surprise que le premier mais le sujet couvert me plaisait davantage. Un livre drôle, pour la détente, très addictif et pédagogique aussi un peu probablement. Six est attachante et on voit évoluer tous les personnes et éventuellement ses amours avec un grand plaisir. J'adore tout ce qu'écrit Roxane Dambre. Pour la folie, pour l'humour et pour la détente. La suite c'est pour quand ????

Afficher en entier
Or

Un deuxième tome des aventures de Sixtine. Toujours aussi génial. Les personnages sont originaux, attachants, les "vilains" en prennent pour leur grade et le thème est pour le moins original : un salon sur la mort. Le suspense, l'action, les explications s'enchainent sans longueur et à la toute fin, j'ai juste une envie : avoir le tome suivant à lire !!!

Afficher en entier
Diamant

J'avais hâte de découvrir ce deuxième tome car j'avais eu un petit coup de cœur pour le premier.

C'est donc avec enthousiasme que j'ai retrouvé Sixtine une jeune journaliste d'ActuParis et Melchoir son stagiaire photographe. Ils vont devoir rédiger un article sur la conférence la vie après la mort bien sur sixtine va accepter ce nouveau défi mais en plus ils vont rencontré un chercheur qui a construit une machine qui pour Sixtine est le future prix Nobel.

J'adore Sixtine rien que son prénom fait d'elle une personnage exceptionnel. Elle est pétillante, drôle, belle et haute en couleur. Melchoir est lui plus timide mais c'est se mettre en avant quand il le faut et dire ce qu'il faut au bon moment.

Le sujet du livre qui est la vie après la mort m'a beaucoup passionner car je me posais certaines questions comme avons-nous une âme ? Et si oui que devient d'elle une fois que nous mourons ? L'auteure Roxane Dambre a réussi l'exploit de répondre à ses questions avec philosophie du coup je referme ce livre avec pleins d'espoir sur ma vie future.

Au finale, c'est un coup de cœur, les personnages sont super, le fond de l'histoire est géniale et même si le sujet de la mort est un sujet sérieux l'auteure a su le rendre amusant.

Merci Roxane j'ais passé un bon moment et j'ai hâte de voir ce qu'elle prépare pour le troisième opus.

Afficher en entier
Diamant

http://saginlibrio.over-blog.com/2019/01/triologie-signe-sixtine-les-echos-de-l-au-dela-tome-2-de-roxane-dambre.html

Coup de coeur!

Je remercie les Editions Calmann-Lévy pour m’avoir fait confiance dans la lecture de ce livre.

Je ne vais pas m’appesantir sur le fait que je suis fan de la plume de Roxane Dambre, j’ai quasiment tout lu d’elle (sauf Magda) et jamais je n’ai vu mon intérêt s’amoindrir, au contraire.

Nous retrouvons dans ce deuxième opus notre pétillante Sixtine qui s’est encore fait avoir dans le choix du thème à couvrir à cause des 3 Marcus Meilleur : une exposition sur la vie après mort. Secondée par Melchior, son stagiaire photographe, elle se rendra à la séance d’ouverture, elle approchera un tout jeune scientifique, Dimitri, dont l’invention pourrait bien révolutionner tout ce que l’on sait sur l’âme. Sentant le prix Nobel pour lui, elle fera en sorte de l’épauler et de lui donner confiance en lui.

Toute l’histoire est jubilatoire, on s’attache énormément aux personnages, Dimitri et Estelle sont extrêmement touchants de maladresse, Melchior recèle une personnalité qui le rend incontournable pour Six, nous retrouverons le Commissaire de Police Châteaudun grincheux mais plein de ressources et un nouve original, Baptiste Lapierre, médecin légiste loufoque mais hyper compétent et fantasque.

Les réparties fusent, toutes plus succulentes les unes que les autres, je me suis mise à sourire pour les tenues vestimentaires de Six, très très colorées, pour les scènes cocasses, que l’on voit venir ou pas. Sixtine avance dans sa vie professionnelle à l’image de ce qu’elle est en privé, avec toute sa fraîcheur, ses drôleries, sa bienveillance, son ouverture d’esprit mais aussi ses hésitations, ses angoisses. Ce roman laisse une part importante aux ressentis entre les personnages, donnant beaucoup de profondeur à l’ensemble.

La thématique de la vie après la mort est présentée sous le prisme d’une avancée scientifique sur l’âme, mais également en ajustant quelques poncifs qui font la part belle aux mystiques en tout genre.

C’est un feelgood dont on ne veut pas terminer l’histoire, je me suis même vu ralentir ma lecture pour savourer l’apothéose de fin.

On aurait tous besoin d’une Sixtine dans sa vie pour y mettre cette joie de vivre, irisée de toutes les teintes de l’arc-en-ciel. Rarement je me suis autant affiliée à un personnage, me sentant proche de son intégrité, de ses décisions, de sa droiture bien à elle et de sa vision de la vie aussi étincelante.

Bravo Roxane, je te le dis encore, je t’adore !!!

Enjoy !

Afficher en entier
Diamant

Ce deuxième opus est une véritable pépite de bonne humeur. Alors oui il traite de la mort, mais plus particulièrement de l'âme humaine et, surtout, Roxane Dambre a ce talent inimitable pour rendre n'importe quelle situation farfelue et drôle. Notre duo de journaliste/photographe s'intéresse de près au salon sur la mort. Ils font donc connaissance avec Melchior inventeur de génie, peu sûr de lui, espérant conquérir la charmante mais endeuillée Estelle. On retrouve aussi avec plaisir le commissaire Chateaudun, toujours aussi bourru mais d'une efficacité redoutable ! Ainsi que Maminou, la plus géniale des mamies ayant Alzheimer.

Ce qu'il faut surtout retenir, c'est tout simplement l'humour toujours aussi présent, apportant légèreté et bonne humeur au lecteur, un scénario qui tient la route, le tout étant bien explicité, dans des termes compréhensibles sans nous perdre dans des explications trop scientifiques. Et puis, que serait cette histoire sans ses personnages hauts en couleur (surtout Sixtine et ses associations de couleurs douteuses...). L'auteur a ce talent de nous attendrir avec ses personnages, de nous divertir de la plus agréable des façons et de nous rendre accro à leurs aventures. Le tout, nous rendant presque impatient de découvrir le prochain volume Spoiler(cliquez pour révéler)où Sixtine et Melchior devront enquêter sur l'apocalypse ! Que vont-ils rencontrer après un alien et des fantômes?!!

Bref, une série à consommer sans modération !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode