Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Significantly : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Midnight Blue Midnight Blue
L.J. Shen   
http://www.lmedml.fr/2019/03/31/midnight-blue-l-j-shen/

ALERTE CONNARD EN VUE… MAIS ATTENTION, CONNARD CANON EN VUE !
Si vous connaissez les autres romans de L.J Shen, vous savez déjà que ses héros masculins ont une forte tendance à être des connards. Je pense que c’est un peu sa marque de fabrique et cela fonctionne à la perfection.

Alex Winslow est malgré tout une autre sorte de connard… Il est célèbre, une star du rock qui est totalement partie en sucette après avoir sombré dans l’alcool et la drogue, vous allez me dire pour un rockeur c’est assez cohérent, mais… Alex s’est un peu perdu en sortant un album qui a fait un flop ! Il doit donc se reprendre sérieusement s’il ne veut pas que sa carrière s’arrête prématurément. Et quoi de mieux qu’une babysitter pour le surveiller durant sa prochaine tournée ? N’est-ce pas une idée merveilleuse de la part de son agent ? C’est là qu’Indigo, notre héroïne, entre en jeu !

UNE HÉROÏNE QUI A DU CRAN ET UN HÉROS CRAQUANT ET MAGNÉTIQUE !
Grâce à la double narration, il est facile de cerner nos deux héros. J’ai fortement apprécié d’avoir le point de vue d’Alex, cela m’a permis de ne pas vraiment le détester… C’est un sombre connard, aucun doute là-dessus, mais… Alex Winslow est une star, un génie qui est capable d’écrire des chansons qui feront vibrer toute la planète. Alex en impose, il n’est pas le cliché de la rock star en puissance et c’est un aspect qu’il est important de relevé. L.J Shen nous offre encore un héros hors norme qui a une personnalité totalement en décalage avec le commun des mortels… Alex est un Dieu du rock, il se livre à ses fans à chaque concert, c’est d’ailleurs la seule chose qui le préoccupe, que ses fans soient chouchoutés. Forcément, faible comme je suis, j’ai craqué pour ce héros qui cache bien plus de chose qu’une carrière qui tombe en ruine à cause de ses excès. Mon avis a continuellement évolué en ce qui le concerne, parce que bon c’est quand même un odieux personnage par moment.

« ALEX A UNE VULNÉRABILITÉ CACHÉE. IL EST COMME HALLOWEEN : FLIPPANT DE L’EXTÉRIEUR, MAIS DÈS QU’ON Y REGARDE DE PLUS PRÈS, IL EST PLEIN DE BONNES INTENTIONS. »
Indigo Bellamy est LA femme qui pouvait faire descendre Alex de son piédestal ! LA seule et l’unique. Cela ne l’enchante pas plus que cela de devoir babysitter Alex Winslow mais elle a besoin d’argent, terriblement besoin d’argent et elle se sent capable de discipliner ce grossier personnage. Mais a-t-elle toutes les cartes en main pour mener à bien sa mission ? Indie est géniale, elle a une personnalité solaire, c’est une artiste et elle a des rêves plein la tête. Hélas sa réalité est bien loin de ce merveilleux rêves, alors passer trois mois aux côté d’un ancien drogué qu’elle doit surveiller comme un nouveau-né, pourquoi pas. Indie est petite, elle a les cheveux bleu, elle porte des robes toutes plus excentriques les unes que les autres… Elle respire la liberté et elle est déterminée. Elle en a dans le pantalon, elle est admirable, elle va tenir tête à notre rock star jusqu’à s’infiltrer sous sa peau. Indie est une petite chose addictive ! Je l’ai adoré, elle est magique !

« – BON ALOOOORS ? BALANCE, IL EST COMMENT ?
DÉGOÛTANT. SUPERBE. MAL ÉLÉVÉ. SEXY. TORDU. SPIRITUEL. TACITURNE. INSUPPORTABLE. DANGEREUX. DANGEREUX. DANGEREUX.«
Les personnages secondaires sont très intéressants. J’ai trouvé qu’ils rendaient l’histoire plus profonde, que l’intrigue prenait une autre dimension grâce à eux.

TROIS MOIS SUR LES ROUTES, UNE TOURNÉE DE LA DERNIÈRE CHANCE…
L’intrigue est bien plus complexe qu’il n’y paraît. Indie s’engage à passer trois mois sur les routes avec Alex et ses musiciens… L’histoire ne se limite pas à la surveillance d’Alex, vous allez être surpris par les tenants et les aboutissants de l’histoire.

Le récit est haut en couleur, l’humour est décapant, les joutes verbales jouissives et la romance absolument démente ! Le roman est d’une bonne longueur ce qui laisse le temps à l’intrigue de prendre de l’ampleur, les relations de nos héros sont compliqués, leurs affrontement sans pitié… Et ça m’a énormément plu !

Les rebondissements sont addictives, ils nous dévoilent un scénario bien ficelé et je vous avoue que je suis restée bouche grande ouverte après certaines révélations.

« – TU ES HEUREUX, ALEX ?
– JE SUIS UN ARTISTE. C’EST MON BOULOT DE NE PAS ÊTRE HEUREUX. C’EST MON BOULOT DE RESSENTIR, DE SOUFFRIR ET D’ÉVEILLER LES MÊMES ÉMOTIONS CHEZ LES AUTRES. »
DE LA HAINE A L’AMOUR, IL N’Y A QU’UN PAS !
La dynamique de la romance est géniale. On sait plus ou moins que nos héros ne vont pas s’apprécier d’entrée de jeu, ce qui rend leur relation particulièrement addictive. On attend leur interactions avec impatience, leurs sentiments sont mis à mal…

La tension entre Alex et Indie est explosive. Ils ne sont pas les seuls concernés, les autres personnages s’immiscent dans leur duo, rendant l’ambiance un peu tendue par moment !

La romance a un côté sexy très bien dosé, l’érotisme ne pollue pas l’histoire, l’autrice a su rendre les scènes grisantes et sensuelles, poussant ses lecteurs à se tortiller de désir !

« – TU AS LE GOÛT DU SEL, SOUFFLE-T-ELLE DANS MA BOUCHE.
– TU AS LE GOÛT DE L’INNOCENCE, JE RÉPLIQUE. »
EN BREF :
L.J Shen a encore frappé. Elle nous revient avec un rockstar exécrable que l’on prend plaisir à détester. Le récit est rythmé par la musique, la lutte constante que nos héros mènent, une tension sexuelle explosive, un humour corrosif et une histoire addictive au possible. Indigo se démarque dans le roman grâce à sa singularité et à sa personnalité unique. Je me suis vraiment éclaté avec ce roman, c’est un petit coup de cœur, L.J Shen est douée pour nous faire succomber et ressentir des sensations fortes.
Tu comprendras quand tu seras plus grande Tu comprendras quand tu seras plus grande
Virginie Grimaldi   
J’ai savouré cette lecture ! Julia, cœur brisé, décide de tout fuir en trouvant un travail de psychologue dans une maison de retraite, alors qu’elle a en horreur les personnes âgées et tout ce qui va avec. Ca commence bien ! Julia est marrante, rigolote et attachante, comme la plupart des personnages de Virginie ^^ Elle va arriver pessimiste mais au fil des jours elle va apprendre. Apprendre à apprécier ‘’ses vieux’’ mais aussi apprendre d’eux. C’est une petite leçon sur la vie, la mort, l’amour, la famille. Après avoir lu ce livre, on a qu’une envie…chouchouter ceux qu’on aime, apprécier chaque instant de la vie qui est trop courte.
Certains passages m’ont fait rire, d’autre, sourire ou encore mouillé les yeux. Voilà ce que j’aime dans la plume de Virginie Grimaldi. Merci pour ce beau moment de lecture.
Je vous le conseille fortement, foncez !

FB : Ju lit des livres

par duduV
Romeo cherche Romeo Romeo cherche Romeo
Justin Myers   
UN ROMAN MODERNE, DRÔLE ET TOUCHANT !
Quand ma jumelle #Alouqua m’a proposé une lecture commune sur ce roman, je n’ai pas hésité ! La couverture m’a tout de suite séduite et j’avais envie de découvrir une romance contemporaine entre hommes.

Je ne dirais pas que c’est une romance à proprement parler, c’est surtout une belle introspection sur la vie sentimentale de James qui prend un virage à 180% suite à sa rupture avec Adam… avec qui il était depuis six ans. Le voici plongé dans le grand bain des rencontres sur internet, une succession de rendez-vous qu’il décide de partager sur un blog dédié. James ne se doutait pas qu’il deviendrait célèbre avec son blog « Un Romeo de plus ». Mais est-ce réellement ce qu’il voulait en racontant ses déboires sentimentaux ?

UNE HISTOIRE QUI OUVRE LES YEUX SUR LA DIFFICULTÉ DE RENCONTRER L’ÂME SŒUR !
J’ai aimé le message que ce roman transmet, James se retrouve célibataire du jour au lendemain, ce choix était le sien, il n’était plus heureux et il aspirait à autre chose. Il n’avait pas mesuré l’impact que cela aurait sur sa vie. James est un homme qui avait besoin de se poser les bonnes questions. Il s’est vite retrouvé pris au piège de son anonymat sur la toile. Est-il ce Romeo qui s’épanche sur le net ? Saura-t-il faire face au buzz ?

James est un héros très intéressant qui a énormément évolué au fil des pages. Il s’est laissé aller à des rencontres faciles sans jamais se remettre en question. L’auteur nous offre vraiment une belle réflexion à travers l’histoire de James. Je ne savais pas vraiment où cela allait me mener, et j’ai adoré me faire surprendre par le dénouement.

DES THÈMES ACTUELS TRÈS BIEN ABORDES DANS UNE HISTOIRE DIVERTISSANTE !
Ce roman est très agréable à lire, c’est drôle, actuel et en même temps l’histoire conserve un côté très sérieux qui transmet de beaux messages de tolérance. Le récit met un peu de temps à se mettre en place, l’auteur nous montre bien que son héros redécouvre la vie, qu’il ne sait pas dans quoi il met les pieds en matière de rencontre. L’histoire nous démontre qu’il est difficile de trouver la perle rare, mais qu’il est aussi difficile de se trouver soi-même.

Le roman a un côté « feel good » qui donne le sourire, je dois dire que James m’a énormément fait rire, c’est un homme touchant et attachant qui a de belles qualités mais aussi des défauts qui le rendent plus humain. On prend aussi la pleine mesure des méthodes actuelles pour rencontrer l’amour, les sites de rencontres, les applications…

UNE PLUME ADDICTIVE, PLEINE D’HUMOUR AVEC UN STYLE SO BRITISH !
J’ai vraiment bien aimé l’écriture de l’auteur, on sent qu’il sait de quoi il parle. Il nous offre des personnages touchants qui vont devoir se remettre en question. Le style est fluide et vraiment agréable à lire. Le récit souffre de quelques longueurs au début mais finalement cela sert vraiment l’histoire et la compréhension de notre héros.

EN BREF :
[Romeo cherche Romeo] est un roman feel good moderne et très addictif. J’ai particulièrement aimé les thèmes abordés par l’auteur et notre héros qui va vivre de sacrées aventures ! Une lecture très sympa que je vous conseille vivement.
Disparue Disparue
Darcey Bell   
Wahou il y a bien longtemps que je ne suis pas sortie d’une lecture aussi sceptique et mitigée. Avec une jolie couverture et un résumé plutôt alléchant, je fondais beaucoup d’espoir et d’attente dans ce livre. J’aime d’une manière générale beaucoup les thrillers, surtout ceux qui vous prennent aux tripes et vous emportent là où vous ne vous y attendez pas. Et je dois dire qu’ici j’ai été servie, l’auteur m’a scotché sur place, sauf que malheureusement ce ne fut pas toujours un point positif.

Stéphanie est maman du petit Miles, cinq ans. Elle l’élève seule depuis la mort de son mari. Elle est également blogeuse consacré aux mamans.Si au départ j’ai beaucoup apprécié cette jeune femme, au fil des pages, j’ai malheureusement changé d’avis. J’ai eu de plus en plus de mal avec ses agissements, ses réflexions, sa façon d’être. Elle a même finit par me faire peur.

Emily est maman du petit Nicky, le meilleur amie de Miles. Femme très active, elle est au antipode de Stéphanie. Elle a tout pour être heureuse, mais malheureusement un jour elle ne reviendra pas. Laissant derrière elle les gens qui l’aime dans une souffrance inimaginable.

Puis, il y a Sean, le mari d’Emily. Un personnage mystérieux, touchant. Je dirais que c’est le seul que j’ai réussi à réellement cerné, il m’a touché et j’ai eu beaucoup de peine face à toutes les souffrances qu’il endure.

La conception de ce livre est assez particulière. Elle se décline en trois parties et sous différents points de vue, mais également nous y retrouvons les billets du blog de Stéphanie. J’ai trouvé que ce type de narration était vraiment un très bon choix au vu du déroulement de toute cette intrigue. J’ai eu vraiment de mal néanmoins à me plonger dans l’histoire. Malgré que la disparition de Emily arrive très vite, la suite est beaucoup plus longue à se mettre en route, ce qui donne un côté superflu à une partie du livre. Je ne mettrais pas cela sur le compte de la plume de Darcey Bell, car pour le coup je l’ai vraiment aimé. L’écriture est très agréable à lire.

En plus je dois dire que les rebondissements sont nombreux et totalement exaltants, inattendus, ils nous poussent à tourner les pages. Mais ils arrivent tard, trop tard. Par contre, une fois que la machine est lancé, cela ne s’arrête plus. On va de révélations en révélations, des situations totalement inattendues nous tombent dessus. Je suis resté scotché face à la tournure que prenait l’histoire et ce fut une sensation des plus agréable. Je me suis dit » ouf enfin ça commence » et comble du bonheur cela ne s’arrête pas. Notre cerveau en prend pleins la tête et on est vite à bout de souffle.

Au final je sors très mitigé de ma lecture à cause des longueurs de début qui ont gâché mon plaisir. Néanmoins si je ne devais donner une note qu’au deux tiers du livre je pense qu’il aurait put finir dans mes coups de cœur. On se retrouve face à des personnages qui font peur, complétement psychopathes, qui font froid dans le dos. En effet les masques tombent et je n’ai pas put m’empêcher d’avoir eu l’impression d’être moi-même manipulé par l’auteur et cela c’est un énorme bon point dans un thriller.

Je dirais donc que passé outre la lenteur du début, j’ai été très surprise par ma lecture et il m’a été difficile de le lâcher une fois que l’histoire est monté en intensité. Je vous conseil donc de le lire et d’essayer de passer au dessus de ce point, je pense que vous ne le regretterais pas.

Je vais donc tout de même attribué une note correct à ce livre car une fois l’engrenage enclenché, il est vraiment difficile de s’arrêter, et d’ailleurs il ne faut pas s’arrêter eu risque de passer à côté de quelque chose de bien.
Fais-moi taire si tu peux ! Fais-moi taire si tu peux !
Sophie Jomain   
J'adore les livres de Sophie Jomain, et le résumé de celui là me donnait super envie, mais... non.
Ce n'est même pas que j'ai été déçue, je n'ai pas carrément pas du tout aimé ce livre, j'ai été désabusée pendant toute ma lecture.

Premier problème : les personnages. Louise est une gourde naïve qui m'a fait lever les yeux au ciel en permanence. Les gaffeuses sont souvent attachantes mais celle-là,.... L'idée de fleuriste était super bonne, ça partait bien mais ça passait pas au bout du compte. Ensuite Loïc. Ce mec est littéralement un connard arrogant et irritant. On est loin du bad boy qui se la joue distant, là le mec est juste détestable et se comporte comme le dernier des *, je ne comprends pas comment l'auteur peut cautionner ce genre de comportement (je sais c'est de la fiction, pas un manifeste sur le féminisme, normalement j'aime les personnages masculins qui adoptent ce genre de comportement mais trop c'est trop).

Les ficelles ne sont pas grosses, elles sont énormes ! Dans chaque situation, le trait est forcé, si bien que ce n'est plus crédible et même plus drôle.
Pour finir, je dois reconnaitre que la plume de Sophie Jomain reste agréable, et que c'est bien écrit, mais c'est bien là le seul point positif.
Je ne recommande pas ce roman.

par juju92
Amis et RIEN de plus Amis et RIEN de plus
Kristan Higgins   
Une héroïne différente de ce que l'on peut voir habituellement, avec une sacrée famille.J'ai adoré son caractère,sa relation avec ses frères et les personnages secondaires trouvent leur place.
Beaucoup d'humour dans ce livre pour cacher le désarroi de Chastity,sa vie n'est pas tout à fait celle qu'elle espérait mais elle croit au bonheur et met toutes les chances de son coté.
Quelques longueurs par-ci par-là ,un Trévor un peu mou parfois mais une histoire qui tient la route et qui m'a fait rager plusieurs fois.
Petite déception pour la fin,je m'attendais à ce que ça se passe autrement et le tout se déroule sur quelques pages à peine.Trop rapide et bâclée.

par melywen
Mon patron... et moi ! Mon patron... et moi !
Carol Marinelli   
Un roman qui se lit rapidement mais qui reste plaisant à dévorer ! J'aime beaucoup le fait que le point de vue change, ce qui permet de se rendre compte que ce n'est pas une énième histoire d'une nana qui se laisse tenter... Car au final, l'homme ressent exactement la même chose ! Malgré leurs différences ! L'héroïne a une histoire difficile et c'est elle qui mène la danse, qui est perdue à cause de son vécu et son histoire compliquée (qui là non plus n'a rien à voir avec une amourette qui aurait mal tourné). Sympathique donc !

par Julie-65
Mon ex, sa copine, mon faux mec et moi Mon ex, sa copine, mon faux mec et moi
Juliette Bonte   
Une très bonne comédie romantique qui tient ses promesses.
Juliette Bonte écrit avec humour une histoire idéale à lire l hiver bien calée au chaud : direction la Savoie, entre quiproquos et catastrophe sur catastrophe, Chloé nous embarque dans ses aventures rocambolesques. Chassés croisés de destins contraires et de caractères opposés, les situations cocasses s accumulent.
Si vous nourrissez une envie de revanche sur la vie, ce roman se dévore tout seul. On se reconnaît dans les personnages, même secondaires et on apprécie la normalité de Chloé qui n est ni un canon de la mode ni une ecervelé patentée. Elle a juste la poisse et c est difficile de ne pas s y retrouver.
Tous les codes de ce style de littérature sont respectés, on sait dans quoi on s embarque néanmoins ce fut une bonne surprise dans le genre pour le côté décalé.
Très bon moment avec Juliette Bonte.
L'équation de l'amour et du hasard L'équation de l'amour et du hasard
Jennifer E. Smith   
Un roman dont le dénouement est prévisible et un peu trop long. j'ai trouvé l'histoire jolie mais elle traîne trop en longueur sauf la fin qui elle au contraire me semble presque bâclée. Je suis restée sur ma faim...
Qu'advient-il d'Ellie et Graham une fois qu'il est repartie???
Bref avec 50 pages de moins et un épilogue j'aurai probablement adoré mais là... juste un bon moment mais pas inoubliable.



par vivie2508
Meilleurs ennemis : De la haine à l'amour, il n'y a qu'un pas Meilleurs ennemis : De la haine à l'amour, il n'y a qu'un pas
Sally Thorne   
Un avis + détaillé sur http://wp.me/p6618l-6w8

{Jenni} : En finissant ce livre je n’ai qu’un mot : SUBLIME ! Je me suis régalée du début jusqu’à la fin.

« Meilleurs ennemis » vous promet des instants de bataille acharnée entre deux collègues qui se haïssent autant qu’ils s’intriguent. Ils se cherchent, se chamaillent, se vouent une compétition butée sans baisser les armes, et où entre eux le jeu du regard et du miroir sont maîtres… Sally Thorne nous entraine dans une comédie romantique unique, avec des personnages à croquer dans des scènes… TRES cocasses et où vous découvrirez durant la lecture que « l’amour » et « la haine » se ressemblent étrangement…

[...]

On se doute de la finalité de cette histoire et pourtant l’attente est non seulement intenable, mais je dois avouer que j’ai été agréablement surprise par la fin… Durant cette lecture, j’ai pu constater que l’auteure a pris soin de nous faire languir à petit feu avec qu’une envie que les héros brisent cette tension et qu’ils se tombent enfin dans les bras l’un de l’autre !

[...]

La seule chose qui m’a manqué durant cette lecture et que j’aurai aimé avoir, c’est connaitre le point de vue de Josh. C’est frustrant, c’est pourquoi j’aurais adoré que l’auteure partage la vision de son héros… Mais hormis cela, je n’ai rien d’autre à redire, c’est parfait ! Il m’a été impossible de lâcher cette histoire tellement j’ai été envoutée par les personnages, l’ambiance et les sentiments de haine et d’amour qu’on y trouve. Sally Thorne a une plume très prometteuse et, avec ce premier roman je suis littéralement conquise. J’ai hâte de découvrir d’autre livre de cette auteure… En tout cas, MERCI pour ce beau moment de lecture…