Livres
436 222
Membres
361 288

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Silence radio



Description ajoutée par Nekohiko 2017-05-12T23:33:22+02:00

Résumé

"Je suis Frances, Frances la sérieuse, la solitaire, la discrète. Je passe mon temps à étudier. J'ai un seul objectif: entrer à Cambridge après le bac.

Je suis Frances, la vraie Frances. Je suis fascinée par le mystérieux Silence Radio et sa chaîne YouTube Universe City. J'aime rire et j'aime dessiner.

Et puis je rencontré Alex. Avec lui, je peux enfin être moi. Avec lui, je vais enfin avoir le courage de trouver ce qui compte vraiment pour moi."

Afficher en entier

Classement en biblio - 89 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par sous-le-signe-de-la-lune 2017-03-17T23:07:03+01:00

“Everyone's different inside their head.”

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Diamant

"Hello, I hope somebody is listening."

Trigger warning: abus

RADIO SILENCE c'est un appel désespéré, un cri dans le vide à la recherche d’une personne absente depuis longtemps mais c'est aussi de l'amitié, de l'amour, la famille, les relations abusives, le passage à l'âge adulte et la vie tout simplement. Et pour moi c'est juste un énorme coup de cœur ! Je ne m'attendais pas du tout à ça en commençant ce livre mais je suis contente de ne pas être passée à côté, surtout que je me suis vraiment identifiée aux personnages.

Déjà il faut savoir qu'il n'y a pas vraiment d'intrigue, c'est surtout de (magnifiques) moments de vie où on suit Frances, qui a toujours tout sacrifié dans l'espoir de pouvoir rentrer à Cambridge et de travailler la littérature anglaise. Alors elle travaille sans relâche, au détriment de sa vie sociale qui est presque inexistante, et sa seule passion c’est une chaîne youtube : Universe City. Mais c’est aussi une voix sans visage qui raconte l’histoire de Radio, personnage agenre qui est coincé dans une ville futuriste et aidé par différentes créatures. Frances ne vit que pour ce fandom où elle poste ses fanarts jusqu’au jour où le créateur lui envoie un message pour lui demander de créer les décors pour ses vidéos. Et rapidement son identité va être révélée, ce qui va avoir des conséquences inattendues. Bonus : les extraits qu’on retrouve dans le livre existent vraiment sur la chaîne de l’auteur.

Il y a tellement plus que ça à dire mais comme il faut vraiment partir en ne sachant rien de ce qu’il va se passer je vais plutôt lister les points positifs

• Déjà il a plusieurs personnages qui ne sont pas blancs (rien que pour ça je trouve RADIO SILENCE génial) : Frances est anglaise et éthiopienne, Daniel est coréen et je sais que Raine est une WOC mais il n’y a pas plus de précisions (ou alors je suis passée à côté).

• Ensuite AUCUNS d’entre eux n’est hétéro ! Et mieux que ça : les mots bisexualité, asexualité et demisexuel sont utilisés et franchement les voir fait le plus grand bien.

• RADIO SILENCE n’est pas une histoire d’amour mais celle d’une amitié platonique entre Frances et Aled qui est juste parfaite et tellement touchante. Du genre à faire sourire pour un rien simplement parce que ça fait chaud au coeur. Elle fait aussi très naturelle et c’est ça que j’ai le plus apprécié. On sent qu’Alice Oseman essaye de faire tout son possible pour que tout ait l’air réel, qu’on puisse y être et que ça résonne avec ce que l’on vit.

• L’école est un thème énormément abordé ici et le message n’en est que plus beau : avoir de mauvaises notes ne nous définit pas, la vie ne s’arrête pas juste parce qu’on ne va pas à l’université et on peut réussir si on s’en donne la possibilité. Avec toute la pression qu’on peut ressentir quand on fait des études et qu’on réfléchit à notre avenir, j’ai grandement apprécié qu’on ait différences points de vue et différentes réussites.

Et je pourrais continuer comme ça encore longtemps mais je veux juste finir en disant que s'il y a un livre auquel il faudrait donner une chance c'est bien celui-là !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Madnone 2018-10-29T19:52:33+01:00
Or

C'EST UNE PERLE ! J'ai adoré ! C'est une histoire simple qui se lit facilement et rapidement. J'ai lu d'une traite en 2 jours

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AlexListrat 2018-08-18T11:03:08+02:00
Diamant

Honnêtement, je ne sais pas quoi dire d'autre a part: lisez Silence Radio. Vous ne serez pas déçus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ldeor 2018-04-12T10:56:18+02:00
Diamant

Un très joli roman, qui a su sortir des sentiers battus. En effet, j'ai beaucoup apprécié la diversité des personnages qu'il nous présentait, hors des normes hétéro-blanc-cys. Je pense que tout le génie de se livre réside dans cette diversité, qui devient une base pour analyser l'échec du système scolaire qui est incapable de s'adapter à tous.

Ce livre nous ouvre beaucoup de piste de réflexions, que ce soit sur les relation mère-enfants, amicale, amoureuse, jumeau-jumelle sur l'homosexualité, l'identité de genre, la réussite scolaire, la création artistique, la célébrité et l'identité en construction.

Ce livre nous délivre un message assez banal : l'important c'est de s'assumer pleinement et d'arrêter de jouer un rôle pour plaire aux autres, mais d'une manière fraîche et émouvante.

Enfin, j'ai adoré l'histoire parallèle de la saga audio, j'ai vraiment accroché à son univers et à ses personnages, à tels point que j'aurais aimé pouvoir l'écouter ensuite, sait-on jamais peut-être qu'un jour des fan tenteront de la recréer... ^^

Afficher en entier
Commentaire ajouté par julisa 2018-03-23T14:48:14+01:00
Lu aussi

J'ai été agréablement surprise par ce livre ! Je l'ai beaucoup apprécié, il se lit très très facilement et c'est un régal ! Je recommande !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kasila 2018-02-19T14:08:58+01:00
Bronze

Silence Radio a pour moi été une surprise agréable. S'il n'est pas rentré pour autant dans mes lectures favorites je dois avouer que ce fut un bon moment. Je ne vais pas vraiment m'étaler car c'est en fait un livre très simple qui repose surtout sur une atmosphère très particulière. Je noterais juste que le propos de fin m'a surpris et dans le bon sens, c'est une vraie réflexion sur le monde du post lycée et le fait que ça ait été écrit par une étudiante prend tout son sens.

En bref, c'était un moment agréable et intéressant mais qui ne me marquera pas forcément plus que ça.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Madamerrance 2018-01-02T03:14:52+01:00
Bronze

En me lançant dans ce roman, j'étais persuadée que c'était une romance et j'ai été finalement agréablement surprise de voir que c'était beaucoup plus que ça. Et surtout, beaucoup mieux. Vraiment, j'ai adoré découvrir petit à petit ce roman, cette intrigue autour de ce podcast, cette amitié si surprenante et tous les messages qui en découlent. C'est un roman profond, bourré de question existentielle que chacun s'est sûrement posée une fois dans sa vie et qui nous fait prendre conscience de beaucoup de choses.

Je l'ai beaucoup aimé et je le recommande.

Parfois, il ne faut pas forcément se fier à la couverture d'un roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Saturna 2017-12-07T23:54:06+01:00

Si j'ai craint un moment de lire une banale histoire d'amour, j'ai adoré la tournure qu'à pris le roman. Spoiler(cliquez pour révéler)il n'y a pas de love story entre Aled et Frances, juste une forte et magnifique amitié. En revanche il y a une très belle relation homosexuelle entre Aled et Daniel qui m'a vraiment émue. malgré quelques petits éléments naifs, j'ai trouvé que le roman était très mature pour avoir été écrit par une jeune fille de 20 ans. Sa réflexion sur le système scolaire est très bonne.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ranne 2017-11-20T18:49:08+01:00
Diamant

Je suis fan, c'est le genre de livre que j'aimerais lire plus souvent. Du young adulte simple, avec des personnages queer et racisé, évoquant des thématiques diverses avec justesse, sans tomber dans la critique simple et facile. La maladresse des personnages rend le tout authentique, les thématiques LGBTs ont le mérite d'être naturelle et de pas occuper tout le livre. Iels ont queers et adolescent.e.s. ils vivent une vie mouvementé tout en s'interogeant sur leur identité, comme tout le monde.

Et toute la thématique de la saga mp3 m'a fait personnellement encore plus aimé ce livre, fréquentant ce milieu depuis deux ans maintenant.

De plus le roman se lit vraiment bien et vite, tout en restant marquant. J'ai passé un excellent après midi devant. Et je le recommande franchement à tout le monde =D

Afficher en entier
Commentaire ajouté par oceanebook 2017-10-31T18:54:25+01:00
Bronze

Une bonne histoire globalement, qui se veut originale. On sent qu'Alice Oseman tente de faire avancer la littérature , en parlant de sujets tabous (ce que j'ai grandement apprécié). Malheureusement tout ceci est fait dans un style assez confus. L'auteur veut montrer et parler de choses originales, ce qui est très bien. Mais à force de trop vouloir dire, on finit par perdre de vue certaines choses. Je ne sais pas si je me fais comprendre mais son style est très maladroit et je trouve que l'histoire manque d'authenticité. Malgré une lecture que je peut recommander pour changer d'horizon, car lire ce genre de livre est tout de même rafraîchissant .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ellesmera 2017-10-18T21:21:11+02:00
Or

Ce roman c'est la rencontre de deux personnages qui ne sont jamais vraiment adresser la parole. Puis, après un concours de circonstances, ils passeront du temps ensemble, deviendront proches et seront enfin libres d'être eux-mêmes.

Malheureusement, la famille, les amis, le système scolaire et bien d'autres choses viendront assombrir leur avenir.

Réunis autour d'une même passion, ils devront apprendre à grandir, à faire des choix difficiles, à revoir leurs exigences... au risque de perdre leur droit au bonheur et leur joie de vivre.

Frances est une élève modèle sur tous les aspects. Excellente dans toutes les matières, responsable du conseil des élèves, elle a également un don pour le dessin et ne fais jamais de vague. C'est une jeune fille solitaire, dans son monde, intello et qui ne sent pas forcément très à l'aise avec les autres, même avec ses copines. Sa seule "folie" est d'écouter en secret les podcast du mystérieux Silence Radio intitulé Universe City. Mais Frances est tellement plus que ça, elle peut être dynamique, joyeuse, bienveillante, attentionnée, passionnée, drôle, exprimer ses craintes et ses espoirs mais surtout se sentir libre d'être elle-même en compagnie des bonnes personnes. Elle vit seule avec sa mère et toutes les deux, ont une relation qui respire le bonheur, le respect et l'amour.

J'ai aimé les deux facettes de la personnalité de notre héroïne. Comme beaucoup de lycéens elle est loin d'être populaire et est formaté par un système éducatif de plus en plus exigeant. Si elle souhaite obtenir le droit de suivre le schéma traditionnel qui dit que pour être heureux il nous faut suivre de bonnes études, avoir un bon travail et gagner beaucoup d'argent, elle ne doit pas se laisser déconcentrer et bosser comme une dingue. Mais si, au final le bonheur était ailleurs?

Je me suis attachée à elle au fur et à mesure du roman. Cela n'a pas été immédiat, mais plus on la suivait et plus on découvrait son côté naturel. C'est sans aucun doute cet aspect là que j'ai le plus aimé et qui m'a le plus intéressé. On ne se rend pas forcément toujours compte des difficultés rencontrées par les lycéens et on sous-estime bien trop souvent leur mal-être.

Viens ensuite Daniel, le meilleur ami d'Aled et co-représentant des élèves avec Frances. C'est un garçon plutôt discret en dehors de la vie scolaire. Il fait tout pour réussir ses examens et prendre le chemin qu'il souhaite le plus au monde. Contrairement à Frances, son père ne respecte pas vraiment l'avenir qu'il désire et préférerait le voir reprendre son entreprise. Daniel n'a pas le droit à l'erreur et se doit d'être irréprochable. Avec Aled, ils cachent bien des mystères que j'ai aimé découvrir. Ils sont amis depuis qu'ils sont gosses et inséparables. Entre eux subsistent beaucoup de doutes et de non-dits qui pourraient bien mettre leur relation en péril.

Quand Daniel ne sa cache pas derrière ses sarcasmes ou sa mauvaise foi, il peut être touchant, gentil et parfois même rebelle. Au début je le trouvais lisse et je me demandais quel était son rôle dans toute cette histoire, jusqu'à ce que l'auteure commence à semer quelques indices par-ci, par-là. Ce n'est pas mon personnage préféré dans l'histoire, mais sa place est justifiée et le roman n'aurait pas la même portée sans lui.

Aled est un jeune homme tout simplement incroyable. Il est intelligent, bosseur, rêve d'intégrer l'université, passionné, gentil mais sans doute beaucoup trop renfermé. Dès qu'une personne essaye d'avoir une conversation sérieuse, il se ferme comme une huître et disparaît. Son contexte familial est loin d'être facile à gérer au quotidien : son père est parti, sa sœur à disparue environ deux ans plus tôt sans qu'il ne sache pourquoi et sa mère est obnubilé par sa réussite scolaire. Elle lui retire petit à petit tous ces moments de bonheur, d’insouciance, ses passions et son côté naturel. Il est obligé de devenir quelqu'un d'autre aux yeux de cette dernière, mais ce n'est jamais suffisant. Sa mère est une dictatrice et c'est à se demander si elle aime ses enfants ou si ils ne lui servent que de faire valoir.

Son seul moment d'évasion est autour de Universe City, ce qui lui permettra des choses qu'il pensait impossible. C'est son refuge, son exutoire et tant que sa mère n'en aura pas connaissance, il pourra continuer à être lui-même et se détendre car il en a bien besoin.

J'aime les protagonistes qui vivent des situations difficiles et Aled m'a tout simplement émue et touchée. Pour une fois, ce n'est pas une héroïne qui est le plus en détresse et je salue cette prise de position de l'auteure. J'ai vraiment adoré ce personnage.

Le style d'Alice Oseman est basique mais efficace, fluide et je ne sais pas comment dire, mais je trouve que malgré tout ce qui se passe, l'histoire garde une part de douceur. L'auteure prend le temps de poser son intrigue, ses personnages et de planter le décor. Pourtant, je ne me suis pas ennuyée.

J'ai trouvé les 100 premières pages particulières car je ne savais pas où elle voulait nous conduire, mais j'étais intriguée. Je voulais connaître l'histoire qu'elle a souhaité partager avec nous et je suis bien contente d'avoir lu ce livre.

Alice Oseman est une jeune auteure que j'ai pris plaisir à découvrir. Elle aborde les thèmes de la différence, de l'homosexualité, des parents qui n'en ont que le "statut légal", la monoparentalité, l'éducation, les rumeurs, la "célébrité", les fans, la détresse de certains étudiants, le rythme scolaire intense, le fait de devoir continuellement mettre les bouchées doubles pour obtenir ce que l'on veut et j'en passe. C'était intéressant et bien venu de mélanger tous ces thèmes dans un Young Adult contemporain surtout que c'est bien fait. Tout s'imbrique bien et on a un véritable fil conducteur dans ce récit. J'ai aimé l'histoire, les personnages, l'histoire parallèle de Universe City et son mystérieux Silence Radio, le déroulement de l'intrigue et le dénouement. Même si je n'ai pas eu de coup de cœur, j'ai passé un fort agréable moment de lecture et j'ai été touchée par le destin de nos protagonistes.

Pour les fans c'actions, de rebondissements en tout genre, je ne suis pas certaine que ce livre est fait pour vous. Néanmoins, il devrait séduire plus d'un(e) lecteur/lectrice. A ceux qui en ont marre de la romance adolescente, rassurez-vous ce n'est pas le thème principal et c'est un tout petit peu abordé. Ce n'est pas une romance contemporaine mais plutôt un récit de vie adolescente.

En résumé, une histoire contemporaine touchante qui décrit la pression auquel sont confrontés les étudiants, mais aussi leurs espoirs, leurs passions, leurs amitiés et leurs amours. Une intrigue bien sympathique qui a su m'emporter et me rendre addict. Des personnages agréables que j'ai aimé suivre et une plume fluide et plaisante.

Afficher en entier

Date de sortie

Silence radio

  • France : 2017-06-08 - Poche (Français)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 89
Commentaires 19
Extraits 8
Evaluations 39
Note globale 8.38 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode