Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Siliace : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Civil War, Tome 2 : Vendetta Civil War, Tome 2 : Vendetta
Joe Michael Straczynski    Marc Guggenheim    Ron Garney    Humberto Ramos   
Vraiment bon. J'adore le dessin de Spider-Man, Wolverine un peu moins mais cool quand même et puis l'histoire n'en parlons pas j'admire l'inventivité des scénaristes.

par Camyy
Civil War, Tome 4 : Journal de guerre Civil War, Tome 4 : Journal de guerre
Paul Jenkins   
Super ! On croise les personnages moins important mais dont l'histoire est quand même haletante, ayant aimé toute la série Civil War je dois dire que publier ce tome a permis aux lecteurs tels que moi d'en apprendre beaucoup plus sur toutes les subtilités de ce fantastique conflit.

par Camyy
Civil War, Tome 3 : La mort de Captain America Civil War, Tome 3 : La mort de Captain America
Ed Brubaker    Jeph Loeb    Brian Michael Bendis   
Magnifique tome, je ne pensais pas qu'ils pourraient [spoiler]tuer un des principaux personnages des comics Marvel, mais bon comme chacun sait dans le monde fantastique des super héros personne ne meurt jamais et la résurrection est d'usage ^^[/spoiler]


par Camyy
Civil War, Tome 1 : Guerre Civile Civil War, Tome 1 : Guerre Civile
Mark Millar    Steve McNiven   
Comme pour beaucoup, je suis une grande fan de l'univers Marvel, ne ratant jamais un film. Voulant en savoir plus, toujours plus, je me suis mise petit à petit à lire quelques comics par-ci par-là. Civil War me faisait un peu peur car il met en scène énormément de superhéros. J'en connais une bonne majorité mais pas tous et je savais que le fait d'avoir vu le film Captain America : Civil War allait me perturber.

Du fait d'incidents, de morts et de dégâts matériels monstrueux causés par les superhéros, leur existence n'est plus aussi bien vue qu'avant. Ils sont jugés incontrôlables et dangereux autant pour les gouvernements mondiaux que pour les différentes populations. On entrevoit donc de brider les héros, de les recenser. ça commence alors à vraiment mal tourner: des insultes, des rebellions, des agressions... Deux factions se démarquent: les héros qui sont d'accord pour faire des concessions et d'autres qui pensent qu'il faut garder une certaine liberté d'action. Captain America est le premier fer de lance de la résistance et Iron Man en chef de ceux prêts à se plier aux volontés des gouvernements. Mais qui a raison? Qui a tort? Est-ce qu'une guerre fratricide en vaut la peine?

On retrouve les plus grandes équipes de superhéros Marvel: les Avengers, les X-Men, les 4 Fantastiques, les Nouveaux Vengeurs et plein de personnages solitaires (Dr Strange, Daredevil...). Ce serait bien trop long de dire qui est dans quelle équipe mais voici quelques noms: Team Iron Man (Spiderman, Les 4 Fantastiques (sauf Jane et Johnny Storm), Ant-Man, La Guêpe...) et Team Captain America (Daredevil, The New Avengers, Le Faucon, Black Panther, Tornade, Vision...). Mais ça évolue tout le temps, il y en a qui change de camp comme de chemise et je ne savais plus où donner de la tête. C'est vraiment une guerre à grande échelle! D'ailleurs, la plus grande bataille de ce tome 1 est exceptionnelle, faisant que le groupe de héros rebelles prend d'assaut une prison ultra sécurisée pour sauver des camarades et faisant face à l'équipe d'Iron Man qui leur barre la route.

Il y a malheureusement des pertes comme dans chaque guerre, tous les héros ne gagnent pas toujours. Et il faut un vainqueur et un vaincu. C'est d'autant plus difficile quand les personnages des deux factions sont des héros du bien. Personnellement, je trouve qu'à ce stade (mon avis peut très bien changer à l'avenir) que c'est la Team d'Iron Man qui va beaucoup trop loin (utilisation d'un clone de Thor, fait appel à des vilains prisonniers, enferme beaucoup de super-héros rebelles...). Le final fait que je suis bien embêtée car ai-je choisi le bon camp au final? De grands changements arrivent pour le tome 2, c'est certain!

A peine commencé ma lecture que j'ai l'impression d'être arrivée en cours de route dans une histoire que je ne comprends pas. C'était un peu gênant au début, déroutant mais je me suis prise au jeu, embarquée dans l'histoire et les pages défilaient à une vitesse folle. Il se passait toujours quelque chose de dingue!

C'est un énorme pavé qui est très ambitieux et prenant. Il y a énormément d'action mais j'ai été surprise qu'il y ait autant de dialogues, de points de vue, chaque personnage ayant sa place au sein de l'intrigue et j'ai trouvé ça super chouette!

Le graphisme est moderne et c'est ce que je préfère dans les comics mettant en avant des superhéros. C'est hyper coloré, superbe et ultra-précis dans chaque détail.

Un comics de toute beauté qui ravira les fans et franchement, pas besoin de tout connaître pour arriver à suivre. Un comics que je recommande vivement!

par MaMt
Deadpool, Tome 4 : Deadpool massacre Deadpool Deadpool, Tome 4 : Deadpool massacre Deadpool
Cullen Bunn    Salvador Espin   
Deadpool fini en beauté car il s'attaque maintenant aux autres versions de lui même ! Mon avis complet sur les trois tomes de Massacrologie se trouve ici : https://lecturesmmdoriane.wordpress.com/2017/12/17/deadpool-massacrologie-3-tomes/
Deadpool : il faut soigner le soldat wilson Deadpool : il faut soigner le soldat wilson
Duane Swierczynski    Pearson   
Très bonne porte d'entrée au personnage de Deadpool ! Tous les éléments sont réunies pour nous faire apprécier le personnage : son humour décalé, son esprit déjanté sans oublier les splendides dessins.
J'adore la façon dont il brise le 4ème mur pour s'adresser directement au lecteur. On se rend bien compte dans ce comics que Deadpool a parfaitement conscience d'être un personnage de fiction. En effet, cet aspect là n'est pas aussi présent dans tous les comics traitant du personnage.
Je suis Deadpool Je suis Deadpool
Fabian Nicieza    Joe Kelly    Jimmy Palmiotti    Rob Liefeld    Buddy Scalera    Reilly Brown   
Un très bon recueil qui peut permettre à toutes personnes ne connaissant pas Deadpool d'apprendre toutes les bases importantes sur le personnage, et ce à travers diverses comics datant de plusieurs époques !
Vraiment chouette !

par Donnola
Deadpool tome 1 (Série 7) Deadpool tome 1 (Série 7)
Dalibor Talajic    Brian Posehn    Gerry Duggan    Fred Van Lente    Tony Moore   
https://lecturesmmdoriane.wordpress.com/2017/12/13/deadpool-tome-1/

Mon avis :

L’histoire : Les présidents américains reviennent à la vie sous forme de zombies et le S.H.I.E.L.D fait face à un problème de taille : les Avengers ne peuvent clairement pas être vus en train de tuer des présidents. Car même si ces présidents soit déjà mort, ça donne une mauvaise image d’eux. Mais heureusement pour eux, l’agent Preston va trouver une solution : faire appel à Deadpool. Après tout le mercenaire ne dit jamais non pour tuer quelqu’un – surtout s’il est payé pour ça – et son image peut difficilement se détériorer.
J’ai trouvé l’idée des présidents zombies aussi loufoque que drôle. Bon je n’apprécie pas les zombies d’habitude, mais là c’est assez comique. Voir ces présidents qui ont aidé leur pays à se développer, tout faire pour le détruire : il n’y a pas ça donne lieu à des situations très drôle. Surtout avec Deadpool dans le lot ! Nous suivons donc ce cher Wade Wilson et sa folie habituelle.
Ce premier tome met tout de suite dans l’ambiance et amène beaucoup de personnages de l’univers Marvel, mais j’en parlerai après. Pour l’histoire elle nous met facilement dans l’ambiance et la fin annonce une suite des plus intéressante !

Les personnages : Évidemment Deadpool est au centre de l’histoire, c’est normal. Nous le retrouvons avec son humour décalé, sa régénération impressionnante et sa folie. Et ici Deadpool doit aider le S.H.I.E.L.D à arrêter les présidents morts. Cela va de soit de dire qu’il souhaite être payé pour ce service rendu. À nouveau je me rends compte que j’adore ce personnage qui me fait autant rire que grincer des dents. Et j’aime vraiment le fait qu’il brise le quatrième mur, c’est-à-dire – pour ceux qui ne le savent pas – qu’il sait qu’il est un personnage de comics et qu’il joue de ça.
Ensuite comme personnages importants nous avons l’agent Preston et le nécromancien. Pour la première, elle travaille au S.H.I.E.L.D et c’est elle qui va avoir l’idée de demander à Deadpool son aide. Elle a son importance dans ce premier tome et j’ai hâte de la retrouver dans la suite ! Le Nécromancien est celui qui ramène à la vie les présidents alors bien sûr il a son importance. Il fait aussi quelque chose d’autre de très important, mais je vous laisse la surprise. Ce que je garde surtout en tête avec ce personnage là c’est sa tenue. Un haut d’uniforme du S.H.I.E.L.D et un kilt. C’est assez original il faut le dire.
Évidemment il y a les présidents américains qui sont importants dans ce livre. Bon par contre ils sont un peu trop nombreux pour que je vous les cite tous. Il y en a beaucoup que je ne connaissais pas, mais dans tous les cas ils m’ont fait beaucoup rire. Pour ceux qu’on voit le plus, ils ont leur but en tête et leur personnalité. Et quand on les voit comme ça, on à du mal à avoir envie de les rencontrer il faut le dire.
L’un de mes personnages favori de ce tome c’est Benjamin Franklin. Il est là sous la forme de fantôme et vu que Deadpool semble être l’un des rares à le voir, les gens ont du mal à croire en sa présence. Pour ma part je l’ai trouvé très drôle à vouloir aider tout en ayant des répliques qui n’avaient aucun rapport. J’espère vraiment qu’on le reverra par la suite.
En dehors de tout ce petit monde, nous croisons la route des Avengers, de Docteur Strange, mais aussi de She-Hulk et d’autres personnages. Si Strange a une certaine importance, les autres font juste une petite apparition. Mais nous avons quand même la chance de voir Marilyn Monroe, mais je vous laisse la découverte du pourquoi et du comment.

Point fort : L’humour et les personnages. Pour moi ce sont les deux gros points forts de ce premier tome. Pour l’humour, c’est par rapport à Deadpool bien sûr, mais aussi Benjamin Franklin ou tout simplement l’histoire globale. Après tout des anciens présidents revenus en zombi pour détruire les Amériques… Oui c’est comique ! Et les personnages. Il y en a beaucoup dans ce tome et certain ne sont pas vraiment important, mais d’autre – comme l’agent Preston – ont quelque chose de vraiment intéressant. J’ai hâte de continuer la série pour en savoir plus.

Point faible : C’est trop court où cela va trop vite. Au choix. Il y a beaucoup de présidents et peu de page, alors bien sûr la plupart sont là et meurt tout de suite. C’est un point faible, sans trop l’être. Car de ce fait ça permet de ce concentré sur les présidents qui sont vraiment important pour l’histoire. Mais quelques pages supplémentaires ne m’auraient pas dérangé.

Avis global : Un très bon premier tome. Je suis vraiment heureuse d’avoir commencé cette série. Déjà car j’adore le héros, mais aussi car il y a tout ce qu’il faut pour me plaire. De l’humour, de beau dessins, des personnages attachant et une fin qui annonce une suite des plus intéressantes. Et avec en prime une petite dose de mystère lié à une scène énigmatique pour laquelle j’ai hâte d’en savoir plus.
Deadpool, Tome 1 : La Nuit des morts-vivants Deadpool, Tome 1 : La Nuit des morts-vivants
Ramon Rosanas    Cullen Bunn   
J'aurais adoré avoir une suite. Certes, elle aurait peut-être pas eu beaucoup de projet, mais ç'aurait été probablement drôle...

par MelyChim
Deadpool : L'Art de la Guerre Deadpool : L'Art de la Guerre
Peter David    Adam Glass   
Un Deadpool dans l'essence même de son art. Quelle ironie quand le comics s'appelle l'art de la guerre. Une revisite bien hilarante, comme seul Deadpool saurait le faire.
Le Personnage de Loki à également son intérêt et s'avère être le parfait pantin de cette expérience, au combien sociologique, selon Deadpool, encore une fois.
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3