Livres
507 013
Membres
515 420

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Didie6 2014-11-01T13:48:32+01:00

Nous sommes les graines.

Nous sommes dans un silo.

Ils nous conservent ici parce que les temps sont difficiles.

Afficher en entier
Extrait ajouté par mm22 2016-04-10T18:42:03+02:00

Ça l'avait toujours ébahi : comment des siècles de paumes nues et de semelles traînantes pouvaient éroder l'acier massif. Une molécule après l'autre, supposait-il. Peut-être que chaque vie en effaçait une couche pendant que le silo, lui, effaçait cette vie.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Didie6 2014-11-01T13:48:06+01:00

« Nous ne sommes pas ceux qui ont fabriqué ce monde-là, […], mais c’est à nous qu’il appartient d’y survivre. » (p. 417)

Afficher en entier
Extrait ajouté par Didie6 2014-11-01T13:46:50+01:00

« Ce n’était pas seulement le tabou du nettoyage, la peur du monde extérieur. C’était l’espoir. Cet espoir mortel et inexprimé qui vivait en chaque habitant du silo. Un espoir ridicule, fantastique. L’espoir que, peut-être pas pour soi, mais pour ses enfants, ou pour les enfants de ses enfants, la vie au-dehors redevienne un jour possible, et ce, grâce au travail du DIT, grâce aux épaisses combinaisons qui sortaient de leurs laboratoires. » (p. 76)

Afficher en entier
Extrait ajouté par Didie6 2014-11-01T13:46:40+01:00

Elle dormit en serrant un homme dans ses bras pour la première fois depuis des décennies et se réveilla dans un lit ordinairement vide, le cœur exceptionnellement plein.

Afficher en entier
Extrait ajouté par sylvain 2017-06-09T23:49:24+02:00

-On ne fait pas partie de cette bande de tarés. Si je les tenais, si j'étais dans une pièce avec eux, je les zigouillerais jusqu'au dernier, dit Bernard en tapant du plat de la main contre la carte. Je les tuerais à mains nues.

Immobile, Lukas ne dit rien.

-Ils ne nous ont pas laissé de chance, reprit Bernard en faisant de grands gestes. Ça, ce sont des prisons. Des cages, pas des maisons. Qui ne sont pas destinées à nous protéger, mais à nous forcer, sous peine de mort, à promouvoir leur vision.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Didie6 2014-11-01T13:47:57+01:00

« Chaque insurrection s’est produite à cause de ce doute, de ce sentiment que nous sommes au mauvais endroit. » (p. 37)

Afficher en entier
Extrait ajouté par Vinie1308 2014-01-14T16:31:27+01:00

Jules

N'aie crainte. Le moment est venu de rigoler. La vérité est une blague, et ils sont forts aux Fournitures.

Walk

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fruikipik 2020-04-05T22:42:59+02:00

« Il est de ces personnes qui vieillissent de partout sauf du cœur, un organe jamais usé parce qu’il n’osent pas s’en servir. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fnitter 2020-02-26T09:12:24+01:00

On riait soit pour rester sain d'esprit, soit parce qu'on avait renoncé à le rester. Mais dans les deux cas, on riait.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode