Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de silveric : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
Overlord, Tome 1 : Le Roi mort-vivant Overlord, Tome 1 : Le Roi mort-vivant
Kugane Maruyama   
Un grand merci aux éditions Ofelbe ainsi qu'à Guillaume pour l'envoi de ce nouveau light novel.

Overlord me faisait de l’œil depuis son annonce et il me tardait de le découvrir. Il faut savoir que tout ce qui touche de près ou de loin aux jeux vidéos me plaît énormément et le côté plus sombre de ceux que j'ai l'habitude de lire me donnait encore plus envie. Malheureusement, je n'ai pas été séduite comme je l'espérais.

En 2138, Momonga, un puissant nécromancien mort vivant de niveau 100 attend l'arrêt du célèbre MMORPG Yggdrasil. Seulement, une fois l'heure de la fermeture passée, rien ne se produit, si ce n'est quelques faits étranges. Il comprend alors qu'il se trouve enfermé à l'intérieur du jeu sans aucun moyen d'en sortir.

Comme je le disais plus haut, je suis une grande adepte des histoires faisant référence aux nouvelles technologies et surtout dans le milieu des jeux vidéos. L'histoire est vraiment intéressante et m'a énormément plu, mais j'ai croisé de trop nombreux détails négatifs et malheureusement, ceux-ci m'ont bien trop chiffonné et ont rendu ma lecture laborieuse.

L'univers dans lequel évolue les personnages est très vaste et compliqué à comprendre. Il y a énormément de descriptions, ce qui nous apporte un nombre important d'informations à assimiler et à comprendre. J'avoue que j'ai été un peu perdue dès le début et grâce à quelques retours, j'ai eu la confirmation qu'en regardant l'anime en amont, j'aurais pu avoir une autre approche de ma lecture et mieux apprivoiser le contexte. Puis qui dit univers dense, dit mots spécifiques. On rencontre de nombreux termes liés aux jeux vidéos et parfois sans réelle explication. De ce fait, les personnes débutant dans ce milieu peuvent se sentir démuni face à autant de vocabulaire peu commun.

En ce qui concerne l'écriture, bien qu'elle soit relativement simple, je n'ai, une fois de plus, pas réussi à adhérer. Le flot continu d'informations m'empêchait de retrouver une certaine fluidité. J'ai également pu relever de nombreuses répétitions. J'imagine qu'il n'est pas facile de trouver des synonymes quand on emploie un langage assez technique, mais n'ayant pas l'habitude d'en trouver autant sur une même page, j'ai vraiment été dérangé ces répétitivités.

Pour terminer sur une note un peu plus positive, j'ai pris beaucoup de plaisir à admirer les illustrations à l'intérieur du roman qui sont vraiment magnifiques.

En résumé, Overlord est un light novel dont l'histoire a vraiment beaucoup de potentiel, mais qui s'est vu faire de l'ombre par des petits défauts. Un univers vraiment dense, mais très intéressant à découvrir qui devrait plaire aux personnes ayant déjà vu l'anime ou étant adepte à ce style de fantasy. Je ne retenterais pas l'expérience avec le second tome, mais je suis tout de même curieuse de poursuivre l'aventure avec les mangas (ou les animes).

Lien vers le blog : http://aliybooks.weebly.com/fantastique---fantasy/overlord

par Philla
Magi : The Labyrinth of Magic, Tome 7 Magi : The Labyrinth of Magic, Tome 7
Shinobu Ohtaka   
Toujours aussi bien!!!=D je veux lire la suite!!
Im-Great Priest Imhotep, Tome 2 Im-Great Priest Imhotep, Tome 2
Morishita Makoto   
Je suis un brin déçue par ce tome, mais juste un peu et en voici la raison principale : je l'ai trouvé bien trop court ! En effet, l'histoire ne couvre que deux tiers du manga, le tiers restant étant dévolu à une "histoire courte bonus" qui, nous dit l'auteure, est à l'origine de cette série avant qu'elle ne la publie. On revoit donc une nouvelle fois l'arrivée d'Imhotep au Japon, sa rencontre avec l'héroïne (qui s'appelle ici Emi) et ses premiers déboires avec un magaï. Bref, étant donné que c'est une histoire bonus, je ne lui apporte pas grande importance, même si c'est toujours sympa de découvrir les processus de création des mangaka et la manière dont leurs héros ont évolué sur le produit final. Je trouve juste que là, c'était trop long ! On dirait qu'il n'y avait pas assez de matière à faire un livre de 190 pages et qu'ils ont collé ça en désespoir de cause...

Toujours est-il que pour ce qui est de l'intrigue principale, j'ai toujours envie d'en savoir plus ! J'ai beaucoup aimé le flashback dans l'Egypte ancienne, qui nous a permis de savoir (enfin !) quel affreux crime avait connu Im et quelles en étaient les raisons et conséquences. J'ai beaucoup de sympathie pour ce prince Djéser et j'espère qu'on le reverra dans les tomes suivants ! ;)

par Nelouchou