Livres
554 258
Membres
599 221

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de SilverLight : Mes envies

Le Chant des ronces Le Chant des ronces
Leigh Bardugo   
«[...] remember that to use a thing is not to own it.»

J'ai l'impression d'avoir couru un marathon. Leigh Bardugo a signé un livre absolument hypnotique et qui m'a laissé essoufflée et émerveillée à la fin.

Leigh Bardugo nous retrouve une fois de plus pour nous conter les légendes merveilleuses et folkoriques des différents pays peuplant la carte de l'univers des Grisha, allant de Ravka à Fjerda en passant par Kerch.

‹Cette auteure a une plume magique. Elle réussit à placer la parfaite atmosphère à chaque histoire, parvient à faire passer les émotions requises... Et le tout avec une pointe de poésie et une fin qui vous donne envie de recommencer depuis le début.

Leigh Bardugo est talentueuse.›

AYAMA AND THE THORN WOOD (Zenemi)

‹Ayama and the Thorn Wood est époustouflant. Ce conte se déroule principalement dans une forêt qui ne désire entendre que la vérité. Le personnage de Ayama y est envoyé pour tuer le monstre qui vit dans cette forêt, qui se trouve être le second prince du royaume qui est né dans la peau d'une bête. Une atmosphère sombre et glaciale avec un arrière goût de plusieurs contes d'enfance tel que Le Petit Chaperon Rouge ou encore un peu de Blanche Neige...›

THE TOO-CLEVER FOX (Ravkan)

‹Tout comme deux autres des histoires que composent The Language of Thorns, j'avais déjà lu The Too-Clever Fox. Mais c'était il y a déjà un moment et j'ai pris plaisir à redécouvrir le conte. Globalement, nous suivons un renard qui survit en étant plus intelligent que les autres.›

THE WITCH OF DUVA (Ravkan)

‹Je n'ai pas les mots pour cette histoire. C'est du pur Leigh Bardugo. Globalement, The Witch of Duva une version bien plus sombre du célèbre conte de Hansel & Gretel. Oh, et la fin...›

LITTLE KNIFE (Ravkan)

‹Little Knife est l'une des meilleures histoires que j'ai lu. Globalement, c'est l'histoire d'un homme dont la fille est si belle que tous les hommes du royaume désirent l'épouser. Le père de la fille organise donc un concours pour voir lequel des participants mérite la main de sa magnifique enfant. Et honnêtement, rien que la fin mérite le détour.›

THE SOLDIER PRINCE (Kerch)

‹Tenez-vous prêt, The Soldier Prince est une réécriture du... *roulement de tambours* Casse-Noisette! OMG. Ai-je besoin de vous en dire plus? Bon, je dois admettre que quand j'ai réalisé que c'était sur le Casse-Noisette, la première chose qui m'est venue à l'esprit c'est Barbie Casse-Noisette que je regardais petite... ^^ (Par pitié, sauvez-moi... Je ne veux pas repenser à Barbie!!)

"Are you my soldier?
Are you my prince?
Are you my darling?
Are you mine?"›

WHEN WATER SANG FIRE (Fjerdan)

‹Des sirènes. When Water Sang Fire est conte sur des sirènes. Un duo de sirènes qui lorsqu’elles chantent ensemble ont un pouvoir aussi extraordinaire que dangereux... Je crois que c'est tout ce que vous avez besoin de savoir.›

‹Les illustrations qui peuplent The Language of Thorns et qui vous accompagnent tout au long de votre lecture sont magnifiques et carrément magiques. La superbe personne ayant dessiné ces merveilleuses illustrations est Sara Kipin que je suis ravie d'avoir découvert puisque son travail est fabuleux!›

En conclusion, les fans de Leigh Bardugo et ceux de contes devraient trouver leur bonheur dans chacune des histoires prenant vie dans The Language of Thorns.

«This is the problem with making a thing forbidden. It does nothing but build an ache in the heart.»

https://theblacksunshineblog.wordpress.com/2017/10/08/the-language-of-thorns-midnight-tales-and-dangerous-magic-leigh-bardugo/

par Sheo
The Stars Never Rise The Stars Never Rise
Rachel Vincent   
Nina Kane, seize ans, devrait se préoccuper de son âme immortelle, mais survivre passe avant tout. La population de sa ville a été décimée par ses démons mangeurs d’âmes, et ces dernières commencent à manquer. Nina veille sur sa sœur, Mellie, et pour elle, rassembler nourriture et argent sont tout ce qui compte. Elles sont une famille, toutes les deux. Elles ont abandonné leur bonne à rien de mère depuis longtemps.
Quand Nina découvre que Mellie lui cache un secret qui pourrait mettre en danger leurs vies, elle fera n’importe quoi pour la protéger. Parce qu’à New Temperance, les péchés sont poursuivis en justice, au même titre que les crimes, par l’Eglise et son armée d’exorcistes en robes noires aux méthodes brutales. Et le péché de Mellie peut lui causer de gros ennuis.
Pour qu’elles restent en vie toutes les deux, Nina va devoir faire confiance à Finn, un fugitif aux vert intense qui lui a déjà sauvé la vie une fois et qui pourrait être un exorciste. Mais quel genre d’exorciste porte donc un sweat à capuche ?
Recherchée par l’Eglise et traquée par des forces des ténèbres, Nina sait qu’elle ne s’en sortira pas seule. Elle a besoin de Finn et de son groupe d’amis dissidents, tout autant qu’ils ont besoin d’elle.

traduction de Lothfleur (http://secretforbiddenworld.wordpress.com/)
Sur le site de l'auteure -> http://www.rachelvincent.com/blog/2013/04/10/my-new-ya-project/

par themusik
Dark Breaks the Dawn Dark Breaks the Dawn
Sara B. Larson   
Un bon premier tome, du fantasy comme on les aime. Je pensais au début que la romance était un peu précipitée mais la fin m’a surprise. Elle est pour moi la meilleure partie du roman avec le début.

par MilieP
Short love stories, Tome 1 Short love stories, Tome 1
Karuho Shiina    Io Sakisaka    Aruko   
Io Sakisaka est une mangaka que j'apprécie particulièrement, ses dessins et ses histoires sont toujours magnifique et elle transmet beaucoup de sentiments à travers ses ouvrages. J’avais hâte de découvrir quelques nouvelles de l’auteure, et j’avoue que j’ai été quelque peu déçue, même si je ressors également avec de bonnes impressions de ma lecture.
Pour commencer j’ai moins apprécié les dessins dans ce volume, les nouvelles dates de quelques années déjà si je ne me trompe pas, ce qui explique leur différences avec ceux que je vois d’habitude. Evidemment ils étaient très beaux, mais il leur manquaient l’émotion habituellement présente dans le trait.
Ensuite j’ai malheureusement trouvé les histoire répétitives par moment; certes elles sont différentes dans la situation initiale, mais le déroulement jusqu’à la chute était relativement similaire dans chaque histoire. De plus, j’ai eu du mal à m’attacher aux différents personnages et à m’identifier à eux.
Mais il y a quand même des points positifs, en effet j’ai apprécié que les fins soient parfois non conventionnelles aux shojo en quelque sortes, que tout ne finisse pas par un baiser entre les deux protagonistes, ou un autre happy-ending de cet acabit. Ici on parfois des déceptions, des rejets, et j’ai vraiment aimé cet aspect.
Enfin j’ai trouvé les termes plus sérieux que dans les shojo que je lis habituellement, ici Io Sakisaka a abordé la jalousie, l’estime de soi ou encore la sexualité, sans hésiter à montrer ses personnages sous un jour peu flatteur. Ces thèmes ne sont pas très approfondie comme ce sont des nouvelles, mais ils étaient tout de même abordé d’une manière intéressante et que je n’avais pas vu auparavant.
C’est donc un peu déçue que j’ai terminer ce recueil, mais quand même heureuse d’avoir lu ces autres œuvres de Io Sakisaka. J’ai hâte de lire les autres tomes de cette collection.
L'Été des étoiles L'Été des étoiles
Carlie Sorosiak   
" My mother used to tell me that sometimes when a woman's in darkness, she doesn't need a goddamn flashloght. She needs another woman to stand in the dark by her side "

J'ai décidé de lire ce livre sur un coup de tête. Le résumé m'intriguait et sa petite nuance de mystère m'a très vite poussée à le piocher. Les 50 premières pages ont été très fastidieuses. J'ai même failli abandonner ma lecture. Je n'arrivais pas à me plonger dans le livre et le style de l'auteur me paraissait lourd...mais passé ce cap, j'ai tout bonnement ADORE !!! Mais quelle histoire ! Quels personnages ! Je ne m'attendais pas à autant de poésie, de tristesse, de souffrance et de noirceur. Ce roman m'a transporté par-delà la justesse du message qu'il transporte. Ce n'est pas une romance, c'est une ode à la vie, à l'espoir et à l'amitié. C'est avant tout une histoire centrée sur la relation familiale, et c'est ce qui fait de ce roman un livre incroyable. L'histoire de cette famille brisée par " l'événement ", qui essaye de se relever m'a profondément émue.

" Who says survival--who says that living--means fighting alone ?"

L'auteur a su mêler amour et amitié avec brio. L'humour est bien incorporé et on passe fluidement d'une scène drôle à une scène sérieuse. Les personnages sont vrais, réels, et poignants. Je me suis attachée à chacun d'entre eux. Leurs peurs, et leur souffrance a su me transpercer ! Bref, un roman d'une incroyable justesse !

" He looks at me. I look at him : My superhero teammate. My friend "

par nina-nani
Stream Raiders, tome 1 : These Rebel Waves Stream Raiders, tome 1 : These Rebel Waves
Sara Raasch   
Ce livre est définitivement une de mes meilleures découvertes de cette année 2019. L'univers est très riche, avec deux territoires développés qui sont très différents l'un de l'autre.
Dans ce genre, c'est généralement la même chose qui revient, réécrite mais avec des éléments communs.
Ici Sara Raasch a innové en nous présentant des singularités et des personnages qui ne sont pas parfaits. Ils ont une personnalité qui détonnent et des sentiments et émotions qui les rongent.
Lu (Adeluna pour ceux qui n'ont pas encore lu le livre, dépêchez-vous !) est définitivement m'a préféré avec une impulsivité et une combativité que j'ai adoré. Son duo avec Vex (Devereux) est hilarant mais aussi très prenant.
Ben est aussi passionnant à suivre, c'est un personnage dévoré par la peur de son propre peuple et la haine de son père le roi. Il nous montre la vision de la magie très sombre de son peuple, manipulé. J'ai beaucoup aimé les références à l'Inquisition espagnole.
On est vraiment immergé dans le récit et on ressent toutes les peurs et situations comme si on les vivaient.
Le livre est intense car les actions s’enchaînent et elles restent imprévisibles, ce que j'ai beaucoup apprécié.

Si vous avez aimez ce livre, je vous conseille Seafire de Natalie C. Parker,

https://booknode.com/seafire_02635715

par MilieP
Dance of Thieves Dance of Thieves
Mary E. Pearson   
https://aliceneverland.com/2020/06/02/dance-of-thieves-tome-1-mary-e-pearson/

Kazi est une ancienne voleuse des rues devenue une Rahtan, garde d’élite de la Reine de Venda. Elle est chargée de se rendre au Guet de Tor afin de capturer un ennemi du royaume, ancien chef militaire qui a trahi le pays et causé la mort de milliers de personnes, dont le frère de la reine. Mais le Guet est dirigé par la famille Ballenger, dont Jase en est le nouveau patrei depuis la mort soudaine de son père. Et, par un étrange concours de circonstances, Kazi et Jase vont voir leur destin littéralement lié… par une chaine à leur cheville.

J’ai un peu tâtonné en découvrant le début de cette histoire. Il faut dire que Dance of Thieves est un spin off se déroulant des années après l’histoire principale. De ce fait, même si l’auteure nous donne énormément d’éléments, et même si ce tome peut très bien être lu sans en avoir découvert l’histoire précédente, j’ai eu l’impression, dans un premier temps, d’être assez dans le flou, comme s’il me manquait un certain nombre d’informations pour comprendre l’univers dans lequel je me trouvais.

Heureusement, cette sensation s’est vite atténuée, jusqu’à disparaitre totalement une fois que d’autres éléments nous sont donnés, et que j’ai pu recoller les morceaux de ce qu’il s’était passé auparavant. Et j’ai beaucoup aimé ce que j’y ai découvert : une intrigue menée tambours battants, bourrée de rebondissements et des personnages tous plus attachants les uns que les autres mais, surtout, très bien caractérisés.

Kazi et Jase forment un duo qui fonctionne vraiment bien, même si tout est loin d’être parfait entre eux étant donné leur position respective. Mais je les ai trouvés à la fois complémentaires et indépendants, conscients de ce qu’ils représentent, de ce qu’ils doivent accomplir, sans que cela ne les empêche d’être les jeunes adultes qu’ils sont. En cela, peut-être qu’ils se mettent trop rapidement ensemble à mon gout. Mais, en prenant connaissance de la psychologie des personnages, des angoisses de Kazi et du paternalisme de Jase, on se rend vite compte que cela leur correspond tout à fait.

Pourtant, les choses sont loin d’être simples, et l’intrigue se rappelle constamment au lecteur. Il y a beaucoup de mystères autour du Guet de Tor et de la Bouche de l’Enfer, de ce qu’y fait la famille Ballenger, mais aussi autour de la mission de Kazi. J’ai également adoré découvrir les origines de la famille Ballenger, ces belles histoires qui se transmettent de générations en générations.

De plus, Kazi est une héroïne forte qui est loin de se complaire dans le rôle de la demoiselle en détresse, ce que j’ai fortement apprécié chez elle. Quant à Jase, s’il peut paraitre parfois assez naïf, on se rend vite compte que ce n’est qu’une façade et qu’il est prêt à tout pour protéger sa famille et son domaine.

En définitive, j’ai passé un très bon moment avec cette histoire même s’il m’a fallu un certain temps d’adaptation pour comprendre ce qu’il s’était passé dans l’histoire originale, et à quel point cela allait impacter ce roman. Mais les thèmes abordés sont profonds et très bien explorés par l’auteure. De plus, la caractérisation de tous les personnages est bien développée et leurs interactions sont aussi crédibles qu’intelligentes. En cela, l’écriture de Mary Pearson fut une très belle surprise, et j’espère que nous aurons la chance de voir ses autres titres traduits en France !

par Kesciana
King of Scars, Tome 1 King of Scars, Tome 1
Leigh Bardugo   
Lecture magnifique ! Leigh Bardugo ne m'a encore une fois pas déçue au contraire ! Elle a le don de créer des personnages géniaux et des dialogues piquants. Kaz Brekker était l'amour de ma vie et je viens d'en trouver un deuxième : Nikolai Lantsov.
Les ''romances'' dans Six of Crows (Inej et Kaz) et dans King of Scars (Nikolai et Zoya (si si s'en est une, j'y crois !), sont tout simplement les romances les plus parfaites de tous l'univers : lentes, distantes, piquantes, et saines !
La seule petite chose qui ne m'a pas trop trop plus ce sont les passages du point de vue de Nina qui ne m'ont pas beaucoup intéressé et qui, du coup, ont cassé un peu mon rythme de lecture (même si j'aime beaucoup Nina).

par JuSE
Alchimia, Tome 1 Alchimia, Tome 1
Miya    Samantha Bailly   
Ce manga est le premier que j'ai lu. Ça couverture m'a tout de suite attirée c'est pour ça que je l'ai acheté, il faut dire qu'elle est magnifique. Je n'ai pas regretté cette découverte, l'histoire est prenante, original et les dessins sont très beaux. Je ne peu pas trop le comparer à d'autre manga comme je n'en connais aucun autre mais, si moi j'ai apprécié cette lecture vous aussi à coup sûr. J'ettand la suite avec impatience car je n'ai pas l'habitude de finir un livre aussi vite ....
J'ai également été surprise de découvrir que les deux femmes qui ont fait cet ouvrage étaient française, comme quoi il y a en France des personnes avec un immense talent.

par Coralex
Empirium, Tome 1 : Furyborn Empirium, Tome 1 : Furyborn
Claire Legrand   
J'ai adoré les parallèles entre les deux périodes et Rielle et Eliana. Le fait que qu'Eliana ne soit pas idéalisé et n'est pas l'héroïne parfaite à ajouté de la profondeur au récit qui le rend tout de suite plus intéressant. [spoiler]Beaucoup de romans affirme que leur personnage ferait tout pour survivre. Mais ici Elena fait réellement tout pour que sa famille et elle puissent être à l'abri. [/spoiler] J'ai adoré découvrir au fil des pages l'univers de l'histoire qui sort des sentiers battus du genre. Hâte de lire le second tome !

PS : La couverture est juste magnifique !

par MilieP

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode