Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Siriam : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Le Paris des merveilles, Tome 2 : L'Élixir d'oubli Le Paris des merveilles, Tome 2 : L'Élixir d'oubli
Pierre Pevel   
Ce deuxième tome est encore mieux que le premier ! J'ai adoré.
Tout d'abord, si j'ai mis un temps particulièrement long à lire ce roman, c'est parce que l'année scolaire a repris, ce qui dit plus de travail, et qui dit plus de travail dit moins de temps de lecture... Ce livre est très addictif, si j'avais eu le temps, je l'aurais probablement dévoré ;-) Mais mon temps de lecture déplorable ne change pas le fait que ce roman est une perle.
Il est très original. OUI, dragons, fées, mages et elfes, c'est du déjà-vu, mais l'originalité de l'intrigue (je n'en dit pas plus...) fait qu'on passe un moment génial et qu'on ne fait pas attention à la nature de ces personnages (et j'adore les créatures magiques !). En parlant des personnages, eux aussi sont géniaux. J'adore tout particulièrement Lucien et Auguste, les fidèles serviteurs de la baronne de Saint-Gil. Ils forment un duo improbable et drôle, se taquinent entre eux, mais reste toujours fidèles à la baronne. D'ailleurs, je l'aime aussi. Elle a un sacré mauvais caractère, mais me fait bien rire. Elle aime avoir toujours le dernier mot, est aventureuse et courageuse. Bien sûr, il sera inutile de dire que j'adore Griffont, notre personnage principal. J'aime beaucoup le suivre dans ses aventures et enquêtes.
Ce que j'aime également dans ce roman (et qui, cela dit en passant, est très rare dans un livre ) c'est qu'il est tout simplement impossible, même en émettant les hypothèses les plus folles, de deviner la fin et les intentions de l'auteur. On découvre des indices au fur et à mesure, mais la fin est tellement bien imaginée et improbable !!! Tout ça, bien sûr, mêlé à l'action.
En bref, un roman qu'il faut absolument lire, si vous ne voulez pas passer à côté de quelque chose !

par Chloe7
La Cité des Livres qui Rêvent La Cité des Livres qui Rêvent
Walter Moers   
Trés beau livre, une belle aventure qui nous fait voyager dans un autre monde ou le livre est au centre de tout, une cité de livre ! Un paradis pour nous tous !!?

par Judice
Neverwhere Neverwhere
Neil Gaiman   
Entre magicien d'Oz et Alice au pays des merveilles dans une version contemporaine à l'atmosphère particulièrement noire et glauque.
Le livre raconte comment un homme, tout ce qu'il y a de plus "normal", tombe dans un monde étrange, secrêt et invisible pour le commun des mortels et essaye tant bien que mal à redevenir ce qu'il était.
On y découvre des hommes et des femmes étonnants à qui on s'attache particulièrement Porte et le Marquis de Carabas.
LAISSEZ VOUS SEDUIRE!
Les Annales du Disque-Monde, tome 11 : Le Faucheur Les Annales du Disque-Monde, tome 11 : Le Faucheur
Terry Pratchett   
Livre lu à la mort de Terry Pratchett, car j'ai estimé que c'était le plus pertinent pour rendre un dernier hommage. C'est d'ailleurs très émouvant à la fin, lorsque l'on imagine que Terry s'est en allé de la même façon... J'espère que Mort l'aura emmené dans le Disque Monde, il s'y amusera pour un moment.

L'écriture de Pratchett est tellement fluide et chaque mot tellement bien pesé. Des répliques pour lesquelles je n'ai pas pu m'empêcher de pouffer dans le bus. C'est vraiment du grand art. Il a réussi à rendre la mort amicale, et c'est pas rien.

Derrière tout ça, on a encore une couche avec une satyre de notre société, mettant ici le doigt sur les soldes. Cette bête hideuse qui fait perdre la raison et qui développe ses tentacules dans la ville en hypnotisant les citoyens.

Extrêmement drôle, émouvant, pertinent, bien pensé, c'est un livre exceptionnel que monsieur Pratchett nous propose ici.

par Djulaie
Punies soient les lâches Punies soient les lâches
Sylvie Geroux   
Un très bon polar d'un auteur à suivre. Je recommande ce thriller au cœur des marais de Camargue.

par serjyo
Le Paris des merveilles, Tome 3 : Le Royaume immobile Le Paris des merveilles, Tome 3 : Le Royaume immobile
Pierre Pevel   
Troisième et malheureusement dernier opus de cette trilogie de fantasy, Pierre Pevel nous propose encore une fois un livre drôle et divertissant, idéal pour une lecture d'été!

C'est avec un grand plaisir que j'ai pu retrouver la plume de cet auteur, devenu un maître de la fantasy moderne française. Le scénario, l'humour, l'écriture, tout est travaillé et intéressant. Les chapitres alternes entre scènes d'actions et d'enquêtes. La seule chose que je pourrais dire, et encore, c'est que le côté fantasy n'est pas tant présent, il n'y a pas de déferlante de magie, cependant, ce n'est pas gênant au vu du livre.

A lire sans hésiter!

par Nausicaah
Le Paris des merveilles, Tome 1 : Les Enchantements d'Ambremer Le Paris des merveilles, Tome 1 : Les Enchantements d'Ambremer
Pierre Pevel   
Qu’on se le dise, j’ai choisi ce livre à 90% pour la couverture, le synopsis a ajouté les 10% restant. Et pour une fois l’habit a fait le moine.

Ce roman nous dépeint un Paris merveilleux, chaque petit détail n’a pas fini de nous surprendre. Il n’est pas rare de croiser fées, ogres et arbres parlant dans notre capitale, tous sont différents, mais cohabitent à merveille. L’univers fantastique n’est pas oublié au fur et à mesure que l’intrigue se développe, il y a toujours un élément de description qui nous connecte à ce Paris des merveilles que ce soit un chat qui parle ou des fées lucioles qui virevoltent près d’une voiture.

L’écriture de Pierre Pevel est formidable, elle nous plonge entièrement dans le 20e siècle et, bien que soutenue, elle est remplie d’humour. L’auteur nous apostrophe quelquefois et nous implique vraiment dans l’aventure du héros.

Les personnages sont vraiment authentiques (dédicace à Haussont du Clairon) et vous en connaissez déjà certains (Méliès par exemple). Le mage, Louis Griffont, est un héros gentil, intelligent et parfois grognon, mais il est impossible de ne pas s’y attacher. Il en est de même pour la baronne Isable de Saint-Gil, une femme, une vraie. Forte, fière et intelligente, sensible également, c’est un personnage nuancé et formidable, une héroïne qui mériterait d’être dans plus de romans… Elle et Griffont vont tenter d’élucider un meurtre qui cache un terrible secret puisqu’il remet en cause l’accession du pouvoir de Méliane, la reine actuelle.

En plus d’être un superbe narrateur, Pierre Pevel créer une intrigue fascinante, digne d’un véritable roman policier. Les indices et les personnages ont tous leur importance et on se retrouve malgré nous à mener l’enquête. La passion qui unit Louis et la baronne est tendre et mélancolique (puisqu’ils étaient jadis mariés, mais sont maintenant séparés), elle change des clichés de la littérature. Ils entretiennent une relation amicale et pleine de tendresse, mais ils savent tous deux qu’ils ne pourront jamais revivre leur amour. Les personnages de Pierre Pevel ne sont pas parfaits et plus tout jeunes, les relations qu’ils entretiennent ne sont pas des stéréotypes et c’est ce qui fait la force de ces derniers.

Le seul bémol, celui qui m’a empêché de faire de ce livre un coup de cœur est la fin. Le roman, bien que fantastique, joue sur une intrigue tout à fait réaliste, (volonté de pouvoir, rapports de force et secrets compromettants) mais la fin est pour moi trop facile. L’auteur c’est servi de la magie pour « tout résoudre » et les personnages, qui avaient un rôle très important se retrouvent mis au second plan et toutes les étapes qu’ils ont traversées perdent de leur valeur. La résolution de la quête est telle que je me l’attendais, mais le moyen d’y parvenir (intervention quasi-divine) est pour moi un gros point faible. Le seul point faible.

Bien que la fin ait été une petite déception, il me reste encore deux tomes à dévorer et j’ai passé une excellente lecture. J’ai eu du mal à prendre un autre livre, car le style de l’auteur m’avait vraiment embarqué.

http://hamge.esy.es

par Calippo
Anveshan Anveshan
Sylvie Geroux   
Un très bon roman dont on souhaite une suite, un peu à la Star Trek. On veut suivre l'Anveshan vers les confins et au-delà. Seul Bémol (Sylvie si tu me lis), ce livre est Original mais j'ai noté deux ou trois expressions trop terriennes comme "sale porc". Bizarre pour une non terrienne... je pinaille parce que tout le reste est juste ex-cel-lent!!!

par serjyo
L'Autre Monde, tome 1 : Le Pays roux L'Autre Monde, tome 1 : Le Pays roux
Florence Magnin    Rodolphe   
Dans ce premier tome, un homme se réveille dans un hôpital avec la drôle de sensation que quelque chose ne tourne pas rond. Il va vite se rendre compte qu'il vit maintenant dans un monde parallèle.

par Serafima
De bons présages De bons présages
Terry Pratchett    Neil Gaiman   
À l'occasion d'une lecture commune, j'ai décidé de retenter l'aventure d'un écrit de Neil Gaiman, cette fois-ci co-écrit avec un auteur que j'affectionne particulièrement, Pratchett. Mais autant le dire tout de suite, je n'ai pas terminé. J'ai poursuivi ma lecture un peu plus loin, même si je n'étais pas optimiste, ne voyant pas comment, d'un seul coup, je pourrais avoir un peu plus d'intérêt pour cette lecture. Je n'ai pas réussi à adhérer à l'humour, à toutes ces histoires, points de vue différents. Trop de prénoms sans qu'on ait le temps d'en apprendre un minimum sur les personnages secondaires, trop de blagues que je ne comprenais pas...

Bref, ce n'est pas pour moi et là, j'en viens quand même à me demander si je pourrais retenter un jour une lecture de Gaiman. Mis à part Stardust dont j'ai quand même préféré l'adaptation, Neverwhere et De bons présages n'auront même pas su me convaincre à aller au-delà d'une centaine de pages. Donc, peut-être à l'occasion d'une nouvelle lecture commune, qui c'est ?
  • aller en page :
  • 1
  • 2