Livres
594 311
Membres
671 757

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Sirius



Description ajoutée par Crunchie1998 2017-11-15T23:23:32+01:00

Résumé

Alors que le monde se meurt, Avril, une jeune fille, tente tant bien que mal d'élever son petit frère, Kid. Réfugiés au coeur d'une forêt, ils se tiennent à l'écart des villes et de la folie des hommes... jusqu'au jour où le mystérieux passé d'Avril les jette brutalement sur la route. Pourchassés, il leur faut maintenant survivre dans cet univers livré au chaos et à la sauvagerie. Mais sur leur chemin, une rencontre va tout bouleverser : Sirius. Avec ce road trip post-apocalyptique, Stéphane Servant signe un grand roman d'aventure, brut et haletant.

Afficher en entier

Classement en biblio - 292 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Mxrgot 2018-02-22T23:22:12+01:00

Kid: C'est des bêtises. Moi je sais où on va quand on est mort.

Avril: Où ça?

Kid: Dans le coeur.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Diamant

Cher Sirius,

Depuis l’instant où j’ai entendu parler de toi, je n’ai eu qu’une seule envie : te rencontrer. Dans mon cœur de lectrice passionnée, tu représentais la promesse inespérée d’une intense retrouvaille avec la plume de ton auteur. Ton grand frère, La langue des bêtes, avait su conquérir mon cœur, et depuis que la dernière de ses pages se fut définitivement tournée, le monde me semblait bien vide : où allais-je retrouver cette sauvage poésie, cette intense féérie, cette singularité qui m’avait tellement chamboulée ? J’ai lu de nombreux livres, depuis, ai eu de nombreux coups de cœur, aussi, mais tout au fond de moi, je t’attendais sans le savoir. Et à l’instant même où je t’ai sorti de la boite aux lettres, à la seconde même où mes yeux se sont posés sur ta si jolie couverture, j’ai su que tu allais répondre à toutes mes attentes inconscientes. Tu ne m’as pas déçue, Sirius, bien au contraire, tu m’as enchantée.

Au fil de tes pages, j’ai rencontré Avril et Kid, une grande fille et un petit garçon, deux êtres perdus au milieu d’un monde ravagé, deux étoiles isolées qui s’ignorent encore. Avril et Kid, une grande sœur et son petit frère, deux couleurs de peau différentes, deux cœurs qui s’aiment plus que tout. Avril et Kid, deux âmes perchées sur un arbre immense, un arbre ami, un arbre abri, attendant depuis cinq ans Sirius qui les conduira à la Montagne. Mais Avril et Kid vont devoir fuir, s’enfuir, quitter ce refuge, partir sur les routes, poursuivis pas les Etoiles Noires, qui surgissent du passé d’Avril pour bouleverser leur présent … et leur avenir, aussi, peut-être, si ce mot signifie encore quelque chose sur cette Terre dévastée. Et alors, Sirius vint à leur rencontre, bien différent que celui qu’ils s’attendaient à voir … Saura-t-il les conduire jusqu’à la Montagne ?

Sirius, tu nous présentes la fin du monde, la fin d’un monde. Du moins, c’est ce que l’on pense, au début : Comment le monde pourrait-il survivre si ni les plantes, ni les animaux, ni les humains, ne sont plus capables de se reproduire ? Comment la vie pourrait-elle subsister si mêmes les étoiles ne sont plus capables de rester accrochée dans le ciel ? Tu nous obliges à regarder en face ce monde ravagé, dévasté, cette Terre qui pourrait être la nôtre demain, peut-être. Mais surtout, tu nous forces à dévisager la vérité en face : lorsque tout s’effondre, lorsque les ressources s’épuisent, lorsque survivre devient un combat quotidien, alors toute trace d’humanité s’efface définitivement du cœur des hommes. Redevenus bêtes, cruels et assoiffés de sang, ils ne pensent qu’à leur propre survie sans plus jamais tendre une main charitable à plus petit que soi. Tu nous poses cette terrible question, tu ouvres cette affreuse interrogation : ne serions-nous pas, finalement, pires encore que les Zanimos que nous considérons comme inférieurs à nous ?

Sirius, avec une telle thématique - la fin du monde -, tu aurais pu être semblables aux autres romans post-apocalyptiques : un récit dramatique, qui fait peur, un récit tragique, qui accable. Mais tu n’es rien de tout cela. Tu ouvres les yeux de tes lecteurs sans pour autant les déprimer, tu les invites non pas à broyer du noir mais à chercher la lumière dans toute chose. Tu les pousses à changer de regard sur le monde qui les entoure, tu les exhortes à découvrir la Vérité qui se cache un peu partout autour de nous et en nous : nous sommes tous des Zétoiles, et nous faisons tous parti de la même Constellation. Et quand je dis « tous », je ne parle pas uniquement de nous, frères et sœurs humains en dépit de nos différences - bien que si tout le monde reconnaissait déjà cela, nous aurions fait un grand pas en avant - mais bel et bien de nous, êtres vivants, humains comme animaux, animaux comme plantes, plantes comme humains. Nous appartenons tous à la grande Constellation de la Vie, et c’est ensemble que nous pouvons faire de cette Terre un monde d’harmonie, de paix, d’amour et d’espoir.

Sirius, tu n’imagines même pas à quel point j’ai aimé te lire. Tu as fait surgir en moi des cascades d’émotions, tu m’as fait sourire, tu m’as fait pleurer, tu m’as fait trembler, tu m’as fait vibrer. Tu es tellement bien écrit, c’est dingue, c’est comme si les mots prenaient vie pour m’emmener dans un voyage, ou dans un rêve, je ne sais pas très bien. Comme si les mots n’étaient plus de simples mots, mais des étoiles, eux aussi, et que la Constellation harmonieuse et magnifique qu’ils formaient, c’était toi, ce livre que j’ai pris tant de plaisir à découvrir, à savourer. Ce livre que je relirais sûrement très régulièrement, juste pour voyager dans le monde des rêves à nouveau, juste pour retrouver Avril, Kid et ses Zanimos. Ce livre que je conseille à quiconque voudra bien m’écouter, suivre mes conseils, suivre mes pas.

Sirius, tu as été une de mes plus belles lectures de l’année. Alors je tenais à te remercier pour cela. Et à travers toi, je veux remercier ton auteur, ce Conteur qui t’a donné vie. Merci Stéphane Servant, merci infiniment pour vos livres qui, à chaque fois, font descendre toutes les Zétoiles du ciel dans mes yeux ébahis.

Merci.

https://lesmotsetaientlivres.blogspot.fr/2017/09/sirius-stephane-servant.html

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Maximousse24 2018-09-08T08:44:35+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Bookie-Girl 2022-05-08T11:01:45+02:00
Commentaire ajouté par BookLoup 2022-04-18T12:01:19+02:00
Pas apprécié

J'ai trouvé ce livre plat, sans intérêt. Les personnages ne sont pas attachants et Kid est insupportable !

Pourtant j'ai adoré d'autres romans de Stéphane SERVANT...

J'ai aussi trouvé la fin trop simple, utopique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cameron10 2022-01-07T12:30:07+01:00
Argent

J'ai été complètement embarquée dans ce road-trip post-apocalyptique avec une touche de roman d'apprentissage.

J'ai aimé suivre Avril, Kid dans leur voyage vers la montagne ponctué de péripéties, de rencontres bonnes ou mauvaises, de scènes très belles ou au contraire très dures. Les personnages sont réalistes donc loin d'être parfaits mais très attachants - en particulier Avril qui n'est pas toute blanche (désolée pour le mauvais jeu de mots involontaire) et qui a un lourd passif mais qui fait du mieux qu'elle peut pour devenir une meilleure personne. Elle m'a parfois agacée à refuser de voir l'évidence ou d'écouter Kid mais ils ont une relation très touchante, très tendre.

J'ai adoré la particularité de Kid et les divers compagnons qui s'attachent à ses pas, à commencer évidemment par Sirius. Artos m'a beaucoup bouleversée. Tout le roman est très bien écrit, cependant les quelques chapitres du point de vue de Kid sont les plus créatifs, les plus intéressants à mes yeux. Le personnage permet de véhiculer tout au long du récit une morale belle et juste sans tomber dans la lourdeur qui caractérise parfois ce type de roman. Dans cette optique, la fin m'a énormément émue.

Il y a tout de même quelques détails que j'ai moins appréciés. Tout le fil avec Darius est assez prévisible, à tel point qu'à un moment c'est particulièrement frustrant car les personnages disent explicitement une chose puis quelques pages plus loin semblent avoir complètement oublié. Toutefois, je ne m'attendais pas à une telle scène finale. De même, certains moments m'ont un peu moins intéressée car je n'ai pas aimé leur ambiance (notamment le Pont), sûrement dû au post-apocalyptique qui n'est pas vraiment mon genre de prédilection.

À part ces petits points négatifs, je recommande cette histoire qui est très belle et mériterait d'être davantage connue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nausicaa_Npa 2021-11-21T21:54:45+01:00
Bronze

C’est un livre déconcertant, qui m’a laissé un avis mitigé. Je m’explique.

Si l’idée du livre est accrochante, son application est décevante : on nous introduit dans un monde dont on ne sait presque rien. On ne revient pas exactement sur ce qui s’est passé et la dimension écologique est pour moi inexistante. Il y a deux ou trois interrogations sur des sujets (comme le fait de manger des animaux), mais rien de creusé. Et je trouve ça franchement dommage ! L'auteur aurait pu faire passer beaucoup de messages mais en fait non, et ça m’a manqué.

J’ai profondément adoré Avril et le Conteur ou Mme Mo mais j'ai vraiment pris en grippe très (trop ?) rapidement Kid : cet enfant qui fait ses crises de nerfs m’a de suite insupporté.

Son lien avec les animaux m’a intrigué mais, je n’arrive pas à l’apprécier pour autant. C'est vraiment intéressant de leur avoir "donné la parole" mais comme c'est fait à travers Kid, je n'arrive pas non plus à franchement dire si j'aime où si ça me met mal à l'aise. Du coup, l'alternance des passages de conversations “intérieures” est utile mais perturbante : saccadés, parfois limite compréhensible sur le fond comme sur la forme, ce sont des coupures qui n’apportent pas grand chose au-delà du factuel.

L'intrigue m'a cependant embarquée par la fuite d'Avril. Le fait de dévoiler au fur et à mesure des éléments de la vie d'Avril et de ce qui s'est passé avec les Étoiles noires est vraiment un choix judicieux puisque ça rend son personnage mystérieux. C’est clairement grâce à elle que je n'ai pas abandonné ce livre

L'auteur a su rythmer avec justesse son récit. Il installe les personnages dans leur vie actuelle, parsème de quelques informations et lâche ce qui va bouleverser le rythme.

En bref, c’est un roman où il y a de belles idées mais mon agacement pour un des personnages principaux fait que je n’ai pas apprécié ce livre comme je l’aurais voulu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Uneserpentarde 2021-08-26T11:15:55+02:00
Bronze

J ai beaucoup aimer Sirius mais le seul problème que j ai eu avec ce livre c est l organisation des chapître

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Isallya 2021-07-15T10:36:02+02:00
Argent

Dans l’ensemble, j’ai apprécié ma lecture, même si je m’attendais à quelque chose de différent : une histoire peut-être plus « terre-à-terre » que ce qui nous est présenté là. J’ai parfois eu l’impression d’avoir affaire à une sorte de conte fantastique où la nature et notre rapport à elle occupent une place prépondérante, et où l’on interroge sans cesse la frontière entre hommes et animaux – existe-t-elle réellement ? Ceci étant dit, le rythme assez lent et les personnages auxquels je n’ai pas réussi à m’attacher dans l’ensemble ne m’ont pas permis d’être pleinement captivée par ma lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lisaLord 2021-05-14T11:35:45+02:00
Argent

Ce livre est assez particulier, il parle de la fin du monde !!!

Il m'a beaucoup fait réfléchir sur les erreurs des humains.

Je vous le conseille vivement car à la fin on se retrouve à se poser des dizaines de questions existentielles !!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rayonnante 2021-03-30T09:39:39+02:00
Argent

Très bon roman jeunesse qui m'a captivée même si je ne m'attendais pas à cette fin.

Ayant déjà lu un roman de l'auteur que j'avais bien aimé mais sans plus, je n'avais pas de très grandes attentes avant de commencer ma lecture mais le sujet me parlait déjà.

Dimportants sujets sont abordés de manière à faire réfléchir le lecteur et la fin assez poétique apporte une touche d'espoir plus ou moins utopique mais encourageante tout de même.

Le petit plus (et même si je l'ai lu en numérique): c'est que la couverture est très belle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elerinna2 2021-03-26T14:13:20+01:00
Argent

Sirius est un livre magnifique. L'écriture de l'auteur est très belle et nous porte tout au long du roman dans ce monde post-apo violent, cruel, mais où comme Avril et Kid on arrive à y voir une certaine beauté. Kid et Avril ne sont pas les personnages les plus marquants qui existent mais ils font le job, on les suit avec plaisir. Par contre pour ma part j'ai adoré Sirius, Esope et le Conteur. En majorité j'ai vraiment apprécié les personnages animaux et leur "point de vue" La fin enfin est vraiment très belle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par altenaissa 2021-03-11T14:15:36+01:00
Or

Un livre qui change à tout jamais votre façon de voir le monde. Les personnages, les sentiments, l'histoires sont justes. Le décors est rapidement posé : un virus empêche tout reproduction. Ce qui veut dire plus d'animaux, de fruits, de bébés... un processus essentiel s'arrête.

Ce livre ne raconte pas un combat héroïque pour sauver le monde ou pour se sauver soi même. Non c'est l'histoire d'une humanité complètement déconnectée du réel.

Un ouvrage qui nous invite à prendre quelques instant pour se demander pourquoi nous lisons, et comment notre société fonctionne-t-elle ?

Afficher en entier

Date de sortie

Sirius

  • France : 2017-08-23 (Français)

Activité récente

KAOHOMA l'ajoute dans sa biblio or
2022-02-28T16:03:28+01:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 292
Commentaires 58
extraits 26
Evaluations 136
Note globale 8.23 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode