Livres
550 667
Membres
591 507

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Commentaires de livres faits par Sissireadingbooks

Extraits de livres par Sissireadingbooks

Commentaires de livres appréciés par Sissireadingbooks

Extraits de livres appréciés par Sissireadingbooks

date : 01-08-2019
Je connais Scott, et il me connaît. Derrière un écran, la timidité disparaît. On ose beaucoup plus, on parle beaucoup plus, on se confie plus facilement aussi. Le fait de ne pas voir l’autre, de ne pas assister à ses réactions en direct est d’une certaine façon rassurante.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Il regarda avec fascination la légère rougeur qui recouvrit les joues de Talon. Finn était captivé. Malgré toute son esbroufe, toute sa confiance, Talon ne pensait tout simplement pas qu'il était possible que quelqu'un l'aime.
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
date : 13-05-2019
Pourquoi personne ne réagit ? Même l’école ne fait rien pour moi ! Pourquoi faut-il que la société fonctionne comme des moutons ?
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Il pensa à des yeux verts, des tâches de rousseur, à un grand sourire et à un coeur tendre et quoiqu'il arrive cette fois, il ne le briserait pas. Pas maintenant. Jamais.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 03-05-2019
"Voir son père tous les matins alors qu’il n’était plus de ce monde la déstabilisait. Les esprits n’étaient pas effrayants, ils étaient tragiques."
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
"Choquée, paralysée, je reste les deux mains contre la vitre durant un temps indéterminé, à observer ce petit corps meurtri et inerte. Dans ma tête, je m'entend hurler devant l'horreur de cette vision, mais je ne parviens pas a l'exprimer. Tout est bloqué en travers de ma gorge, y compris les larmes.[...] Perdue loin dans un autre monde, aussi injuste qu'épouvantable, j'assiste aux prochaines scènes, sans réaliser. Le médecin est revenu. Il porte une blouse propre, s'est lavé les cheveux. Il soupire a nouveau face à cet échec..."
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
"_ Euh.. Vous êtes médecin? demandé-je.
Il se tourne vers moi, l'air complètement idiot.
_ Non, je suis le lapin de Pâques, ça ne se voit pas? répond-il très sérieusement.
OK. J'ai affaire à un dingue maintenant! Autant rester prudente.
_ Et que vient-il faire dans ma chambre ?
_ Mais qu'elle cruche,s'écrie-t-il, c'était une blague, je suis Craft voyons, tout le monde me connait!! Allez, file mettre ces horribles bouts de tissus qui te servent de vêtements, on se casse. [...]
_ Vous êtes vraiment médecin? m'enquiers-je, hésitante.
_ Chuuuut !!! fait-il en appuyant à l’extrême un doigt sur ma bouche. Mais qu'est-ce qu'il peut vous trouver à Sacha et à toi cet inspecteur sexy?! ça me dépasse totalement! Il n'est même pas venu me voir. Pas une fois! Alors que je m'étais mis tout nu pour l'accueillir!
_ Sacha ?
_ Chuuuuuuuut!! insiste-t-il lourdement avec son doigt. (Il redevient sérieux en une fraction de second, le regard fixé sur la porte.) Ok, c'est l'heure."
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
« Un tic-tac! Je me redresse subitement. Ce n’est pas le son d’un métronome que je devine, mais plutôt le son régulier d’une horloge! Ce constat m’ôte tout sourire. Un tic-tac ne peut signifier qu’une chose… »
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
"Un capitaine de vaisseau. Ses yeux rivés droit sur sa cible. La main sûre autour de son revolver. Et un jeune homme. Frêle. Apeuré. Tenant à peine debout. Les bras tremblants le long du corps, et qui relevait gravement les yeux vers lui.
Kazuya ne put que baisser son arme. Tout simplement désarmé face à ces grands yeux noirs."
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Alors, j'ai envie de te protéger d'eux. Ouais, je crève de jalousie et de colère lorsqu'ils se moquent de toi...
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
Merde ! C'est fou, mais elle me plaît. J'ai envie de la serrer dans mes bras et de la protéger de tous les cons qui l'entourent. Son innocence, c'est un trésor et un fardeau. Beaucoup en profitent, j'ai été le premier à le faire. Pourtant, elle ne mérite pas ça. Ouais, il lui faut quelqu'un qui sache apprécier qu'il lui reste beaucoup de chose à découvrir...
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
C'est ça, l'amour ? C'est ça, être amoureuse ? Je n'en sais rien. Je sais seulement que quand je le regarde, je me déconnecte de la réalité...
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Tu sais, ce n’est pas mon genre d’ouvrir mon coeur. Ma mère me le reproche souvent, mais quand je te vois pleurer, j’ai carrément envie de me l’arracher pour te le donner
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 28-01-2019
Après mon père, voici que les garçons du lycée viennent en rajouter une couche. Je ne suis pas invincible.
Je craque sous la protection de mon amie.
Je les déteste ! Ils ne comprennent même pas à quel point cela me blesse qu’ils me jugent sur mon physique. Toute les femmes de ma famille ont des formes généreuses. J’aime manger de bonne choses, mais je ne me goinfre pas. J’ai une vie sain.
Ce n’est pas ma faute si je suis comme ça…
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Pendant un bref instant, j'ai hésité. Pourquoi? Pourquoi lui, alors que je ne le connais que depuis quelques jours? Juliette n'a pas tergiversé lorsqu'elle a bu le poison pour son Roméo, qu'elle avait remarqué depuis peu. Prête a le suivre n'importe où, aucun doute ne s'est insinué dans son coeur, lorsqu'elle a porté à ses délicates lèvres la fiole mortelle, parce qu'elle l'avait choisi.
Il était son avenir, bien qu'il l'accompagnât dans les limbes.
Finalement, rejetée, j'ai fait mon choix.
I will die.
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
"Seulement, il me manque une part de moi. Ce vide est si immense que j'ai bien du mal à le combler. Tu me manques. Je n'ai jamais pu t'expliquer les raisons de mon absence ni pourquoi j'ai rompu toutes communications avec toi. Cela reste en moi comme un feu que le moindre souvenir attise. Oui, cela m’empêche de prendre un nouveau départ parce que je n'ai jamais pu te dire "Adieu"."
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Mon coeur tambourine dans mon crane. La panique fait trembler mes mains qui tentent de dénouer le reste de mes cordages.
Le ventre de mon homme dégouline d’un liquide sombre et le corps de mon ami s’agite dans de derniers spasmes de vie.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
"Voici ma punition divine, Sharon. Tu auras beau tout faire, depuis qu'on est enfants, pour dissimuler mon vrai visage aux yeux des autres, le Diable m'a retrouvé.
Là où je me suis perdu, je le sais maintenant, c'est en Enfer."
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
« Il expire contre le haut de ma nuque, déclenchant un frisson inattendu le long de mon échine. Mes mains remontent ses bras, ses muscles saillants, jusqu’à ses larges épaules, pour se regrouper autour de sa gorge. Elle est puissante, imposante, et s’il n’a pas bougé d’un iota, c’est parce qu’il est conscient que je suis physiquement incapable de lui faire du mal. Et pourtant je serre, je fais pénétrer mes doigts dans sa chair épaisse, entre les douces repousses de sa barbe, pendant que, de sa main qui ne me tient pas, il remet une mèche de cheveux derrière mon oreille. Il détaille chaque trait de mon visage, non pas avec pitié, mais avec, curieusement, la même haine que moi. »
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
"- Oh la vache ! On n'a pas ça, nous. Vous l'avez choisie parce que c'est la meilleure ?
- Évidemment. Bien que c'est subjectif. Les autres ont préféré des modèles différents parce qu'ils la trouvent trop lourde. Ce qui est vrai, mais niveau précision et dégâts provoqués, c'est le top. Regardez.
Déjà désintéressée de la conversation, je ne réagis pas assez vite pour intégrer toute la portée du dernier mot prononcé. Le temps que je comprenne ce qu'il entend par "regardez" et que je me redresse, affolée, il est tourné sur sa chaise pour faire face à la pelouse.
"Pan !", il tire. Il fait réellement feu dans mon jardin !
Pas une seconde nous l'avons pensé capable d'une telle absurdité, alors la détonation nous fait tous bondir sur nos fauteuils. Abasourdis, nous voyons le nain de jardin de ma mère exploser. Il vole en miettes et mes oreilles sifflent. Il a perdu tout sens commun, ce n'est pas possible. Nous sommes figés, n'en croyant pas nos yeux pendant que Condor affiche clairement sa fierté."
Avez vous apprécié cet extrait ? +4
"Là où je me suis perdu, je le sais maintenant, c'est l'enfer."
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 02-01-2019
"Il ne te reste plus qu’une chose à faire, maintenant : arrêter de poser des questions et suivre les règles. C’est ta vie à présent, qu’elle te plaise ou non."
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 02-01-2019
"Vous devez être aussi solides que cette prison aussi solides que la pierre et l’océan qui vous encerclent. Vous êtes la brique et le fil barbelé. Vous êtes le fer."
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 02-01-2019
"La valeur d’un homme peut se mesurer à l’importance qu’il accorde à ses semblables et aux animaux."
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 02-01-2019
"Ce n’est pas un choix quand on n’a pas la possibilité de dire non. Un oui n’a pas la même valeur quand c’est la seule réponse à laquelle on est autorisé ! "
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 20-12-2018
_ Bonjour à toutes et à tous! Vous êtes de plus en plus nombreux à venir vous frotter aux portes de la mort! Vous risquez bien de la croiser une fois les pieds posés au Château. Hurlements, et fantômes seront votre lot pour la journée. Ramsley, mon majordome se fera une joie de vous y accompagner. Cependant, il se peut qu'une chose étrange vous poursuive, si vous la voyez, fuyez le plus vite possible sous peine d'y perdre la vie. Bienvenue au Château Watson, le château le plus visité au monde pour ses énigmes et ses mystères! Thomas finit sa tirade en éclatant d'un rire des plus sardoniques.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0


  • aller en page :
  • 1
  • 2

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode