Livres
528 302
Membres
548 324

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Diamond03 2020-10-05T19:47:51+02:00

" Il y a tant de personnes qu'on croit heureuses parce qu'on ne fait que les croiser... "

Afficher en entier
Extrait ajouté par Stephanelefort 2016-12-23T17:47:19+01:00

Le père Vittorio Carosa n'était pas homme à se décourager du nombre peu élevé de fidèles qui fréquentaient la petite chapelle Santa Maria dont il avait la charge depuis quelques mois. En fait, ses plus gros « clients » étaient maintenant les bataillons de touristes qui, à travers leur périple toscan, s'arrêtaient fréquemment au village de Monte Giovanni, dans la province de Sienne, pour visiter l'édifice religieux datant du XIe siècle.

Lorsque le facteur passa, ce samedi-là, ce devait être au milieu de la matinée, après la messe de 9 heures qui n'avait attiré que deux mamma du village, venues demander au Seigneur de faire s'abattre toute la malédiction du monde sur la fille du cafetier, dont le décolleté ravageur semait constamment la zizanie parmi les couples du village.

Le père Carosa ne recevait pas souvent de courrier. En voyant le paquet, il s'imagina d'abord qu'il s'agissait de l'arrivage des petits cierges qu'il avait commandés, la semaine précédente, à son fournisseur de Rome.

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2012-03-12T15:37:06+01:00

J'avais eu peur d'être en retard mais il n'était pas encore 16 heures lorsque, en cette fin d'après-midi ensoleillée de septembre, un volubile chauffeur de taxi florentin me déposa devant la chapelle Santa Maria. Il n'y avait personne à l'intérieur, à l'exception d'un grand type avec un costume d'été en lin et un appareil photo autour du cou. Debout près de l'autel, il admirait une statue de la Vierge en bois sculpté. De loin, on aurait pu lui trouver une vague ressemblance avec Sean Connery. Ainsi m'apparut Magnus pour la première fois : un élégant James Bond sexagénaire à la barbe argentée soigneusement taillée

Afficher en entier
Extrait ajouté par damodeo 2020-11-05T22:12:22+01:00

- Tu sais, ça va peut-être te sembler bizarre mais...

- Mais?

- Je crois être celui qu'il te faut.

Elle me prit la main et répondit simplement:

- Ça fait longtemps que je l'avais deviné.

C'était deux secondes avant notre premier baiser.

Afficher en entier
Extrait ajouté par damodeo 2020-11-05T22:09:05+01:00

C'est bien connu: la plus grande erreur consiste souvent à faire un absolu de la personne aimée, car on confond alors le désir et le besoin, ce qui ne peut provoquer qu'une immense souffrance. Le désir et la sensualité prennent généralement place du côté du superflu, alors que la satisfaction d'un besoin et de l'ordre de la nécessité puisqu'en son absence votre survie même est menacée.

Afficher en entier
Extrait ajouté par damodeo 2020-11-05T18:50:48+01:00

Plus je la connaissais, plus il me semblait voir l'écorchure profonde qu'elle voulait cacher. Il était évident que sa dureté, son cynisme et l'attrait démesuré qu'elle semblait éprouver pour l'argent n'étaient que des cottes de mailles enfilées les unes sur les autres pour former une carapace censée la protéger des coups et des blessures que l'époque réservait parfois aux gens trop tendres ou idéalistes. Je savais que, quoi qu'elle en dise, un coeur battait sous sa poitrine et que, comme tout le monde, elle avait besoin de douceur, de parterres de fleurs, de billets doux et de petits déjeuners au lit.

Afficher en entier
Extrait ajouté par damodeo 2020-11-05T17:33:40+01:00

Celle que je considérais au début comme la personne la plus éloignée de mon univers s'était en définitive révélée être celle qui me ressemblait le plus. Certes, nous n'étions généralement pas d'accord sur grand-chose, mais cela pouvait s'expliquer par le besoin que nous avions tous deux de nous opposer pour nous sentir exister aux yeux de l'autre. J'étais maintenant persuadé que, dans le fond, nous n'étions pas si différents.

Afficher en entier
Extrait ajouté par damodeo 2020-11-05T16:06:43+01:00

Je poussai un profond soupir de désolation. On a toujours le choix.

Afficher en entier
Extrait ajouté par damodeo 2020-11-05T16:05:38+01:00

Tu débarquas tranquille au milieu de la guerre

Pour chasser de ma vie les peurs et les tourments.

Tu vins poser ton coeur sur mes blessures ouvertes,

Accrocher dans mon ciel un soleil éclatant.

Afficher en entier
Extrait ajouté par damodeo 2020-11-05T16:02:52+01:00

La fidélité est la pierre de voûte de l'édifice amoureux.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode