Livres
433 524
Membres
355 551

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par alexiabutler 2018-09-30T13:40:29+02:00
Or

“I reminded myself of who I was—an Aska warrior who’d lost everything. A girl with fire in her blood.”

L'histoire est simple mais efficace. Pas de grand suspense, pas d'héroïsme, pas d'hésitation. Juste la guerre, le sang, les cris, les batailles, les trahisons, mais aussi la loyauté, la famille, un peu de romance... et une bonne dose de vikings.

Et j'adhère totalement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JuSE 2018-09-25T21:30:54+02:00
Argent

Une bonne lecture ! Le contexte de l'histoire est très original ce qui est un gros point fort de ce livre, je n'avais encore jamais rien lu sur les vikings. Je m'attendais cependant à une histoire un peu plus complexe et plus riche mais bon ça a été quand même très agréable à lire ! Les personnages sont assez attachants et l'écriture fluide !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nina-nani 2018-08-06T20:37:27+02:00
Argent

" Vegr yfir fjor...Honor above life. "

Ce stand alone, a fait énormément parler de lui depuis sa sortie. Le thème qu'il aborde a attiré l'attention de nombreux lecteurs passionnés d'histoire, de mythologie et de YA ( bien entendus ), dont je fais évidemment partie. Tout d'abord je dois préciser qu'avant de lire " sky in the deep " j'étais enfoncée dans une profonde crise littéraire. Ce livre m'a permis de me relever et de retrouver gout aux livres, et j'en suis très heureuse !

Je commence donc par énumérer les points négatifs. Car malgré le fait que ce soit une excellente lecture, ce livre possède néanmoins ses défauts...qui ont fait de lui une petite déception. Premièrement, l'univers. L'auteur crée un monde basique, classique. Malgré sa petite touche d'originalité qui donne une atmosphère particulière au livre, l'univers ou interagissent les personnages est assez restreint. Le YA ne demande pas beaucoup de détail au niveau de la description ni de la création des univers, mais il est important de créer une certaine complexité qui permettra à l'intrigue de florir et ainsi de devenir plus inattendue. Du coup, l'auteur au lieu de donner une importance à son univers, privilégie le côté sentimental de son oeuvre. Ce qui m’emmène à mon second point : La simplicité de l'intrigue. L'univers peu développé, provoque un manque d'originalité qui se répercute ainsi sur l'intrigue. On a au final un schéma de YA très universel ( deux camps qui se disputent et les conséquences de cette guerre, c'est à dire, la haine, le dégoût ), donc pas de nouveauté. Le troisième point négatif, réside dans le manque d'action. Cela peut contredire ce que dirait plus loin dans la chronique, mais il ne faut pas mêler addictivité avec action. Car ici l'addictivité est un des points forts. Donc, je disais que le manque d'action m'avais gêné, car les scènes de combats ne sont pas aussi présentes que je m'y attendais.

Bref, ce livre contient bien des défauts, mais ses bon côtés sont aussi nombreux.

" We find things, just as we lose things, Eelyn." Inge stood." If you loose you've lost your honor, you'll find it again."

Premièrement, la sensibilité avec laquelle les émotions des personnages sont décrites.. Le réalisme de la contradictions des sentiments que ressent Eelyn est incroyable. J'ai vécu avec elle et j'ai pu ressentir avec force l'impact de ce qu'elle traversait. J'ai également apprécié que l'auteur ai pris la précaution de construire lentement et petit à petit les relation entre les personnages ( #fandeslowburn). L'addictivité de " Sky in the deep " m'a tenue éveillée jusque tard dans la nuit ( 2 h du matin ).

"She has fire in her blood "

Eelyn, est un personnage fort et sensible à la fois. Elle doit faire face à des épreuves qui la changeront à jamais. J'ai aimé voir en elle une femme indépendante, forte, têtue, mais également consciente de ses défauts. Elle apprend à pardonner et à se faire accepter par son entourage. Sa relation avec Irin, son frère m'a touchée. J'aurai aimé que l'auteur approfondissent certains personnages, mais vu que c'est un Stand Alone c'est compréhensible.

" I tried to remember who I was. Strong. Brave. Fierce. Sure.

La relation de Eelyn avec Fiske est intense...puisqu'elle débute par la haine et se termine en romance sincère. L'intensité de leurs sentiments m'a énormément touchée...et transporté *-*. J'adore quand une relation est Slow burn, je préfère éviter les insta-love....et heureusement pour moi, ce genre de romance est de plus en plus prisé dans les YA. Je disais, que La relation entre Eylin et Fiske était intense, grâce à un début très...intense. Ces deux là ont faillis se zigouiller deux fois !

Bref, je un très bon YA, qui avait un potentiel...que l'auteur n'a pas su exploiter.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gypsy 2018-06-03T20:35:39+02:00
Argent

3.5/5

J'ai malheureusement été un peu déçu par ce livre je m'attendais vraiment a quelque chose de grandiose. Hélas pas mal d'éléments fond de Sky in the Deep une lecture en demi-teinte pour moi.

Chronique dispo sur le blog :

https://boookaholicsisters.wordpress.com/2018/06/01/sky-in-the-deep-adrienne-young/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Callmeluh 2018-05-29T16:01:59+02:00
Diamant

Ma note: 5/5

Chronique disponible sur mon blog: https://callmeeluh.wordpress.com/2018/05/29/sky-in-the-deep-de-adrienne-young/

“Vegr yfir fjor.

Honor above life.”

J’ai découvert Sky in the Deep un peu plus tôt cette année, et depuis ce livre n’a cessé de me faire de l’œil. Alors quand j’ai vu qu’il était possible de demander l’eARC sur NetGalley, je n’ai pas hésité. Pourtant, ce n’est que quelques temps après la sortie du livre que je me suis décidée à le lire, et qu’est-ce que je regrette !

Le pitch de base de Sky in the Deep est « Vikings rencontre Wonder Woman ». Alors je ne suis peut-être pas convaincue pour la partie Wonder Woman, mais on sent très clairement à quel point la civilisation viking a influencé l’écriture de ce roman: les rivalités de clans, la violence des combats, une partie de leurs traditions, etc…

Le roman suit l’histoire de Eelyn, jeune fille de 17 ans appartenant au clan Aska. Vivant seule avec son père depuis la mort de sa mère quand elle était jeune puis celle de son frère quatre ans plus tôt lors d’une bataille contre le clan Riki, leurs ennemis jurés. Elle ne vit plus que pour la saison des combats et la chance de venger son frère.

Mais lors de la nouvelle saison de combats, elle voit l’impossible: son frère combattant aux côté des Rikis. Sa curiosité la conduit alors dans une situation délicate, et elle se voit faite prisonnière par son frère et l’ami de ce dernier dans le but d’être protégée.

Mais bientôt un danger qui menace les deux clans va les forcer à s’allier s’ils veulent avoir une chance de survivre.

“Heill para.

Safe travels.”

J’ai été transportée dans ma lecture dès les premières pages. Le roman s’ouvre sur une bataille qui ne laisse pas le temps au lecteur de se poser de questions: les explications sont données en temps et en heure, sans jamais trop révéler d’un coup, mais juste assez pour comprendre la situation.

Et plus on avance dans la lecture, plus on a envie de savoir ce qu’il se passera ensuite.

Je ne pense pas m’être ennuyée une seule fois. Alors oui, il y a eu des passages un peu plus lents, mais ils étaient très bien dosés, et toujours très intéressants. L’auteure met l’accent sur ses personnages, que l’ont voit évoluer au fils des chapitres.

Les scènes de combat étaient incroyables, et je n’ai eu aucun mal à les visualiser. L’univers imaginé par Adrienne Young est surprenant et tellement bien développé, je vous jure, 10/10 pour le world-building.

J’ai adoré le personnage d’Eelyn, elle est badass, forte et indépendante mais elle a également une part de sensibilité qui fait d’elle un personnage très attachant, et elle est exactement le type de personnage que j’aime retrouver dans les livres YA.

La situation dans laquelle elle se retrouve la force à se rendre compte que ses ennemis ne sont pas si différents qu’elle le pensait, et c’est une réalité qu’elle met du temps à accepter, ce qui rend son personnage encore plus cohérent. Elle a été élevée avec des principes qu’elle a du mal à laisser derrière, et c’est normal.

“I was the same but I was different.”

Sky in the Deep est loin des clichés et tropes que l’on retrouve souvent dans les livres YA: Eelyn n’est pas la fille du chef de son clan (comme c’est souvent le cas), on ne retrouve pas de phrases clichées qui donne envie de lever les yeux en l’air (bon, d’accord, il y en a peut-être une, mais c’est tout) et la romance entre elle et Fiske est progressive et ne passe pas d’ennemi à amant d’un coup.

D’ailleurs l’alchimie entre ces deux personnages était juste parfaite ! Un juste milieu entre haine et attirance, le combo parfait (oui, je suis accro aux tropes ennemies to lovers, me jugez pas haha)

Ce livre a été une vraie claque. Je ne pensais pas l’aimer autant ! J’étais tellement accro à ma lecture que je l’ai terminé en moins de 24 heures, et j’ai même eu du mal à m’en remettre !

C’est le premier roman d’Adrienne Young, et je n’avais jamais entendu parler d’elle avant de découvrir son livre, mais je peux vous assurer que je lirai ses prochains romans. D’ailleurs elle a annoncé qu’elle préparait un roman compagnon à Sky in the Deep, prévu pour l’année prochaine, donc je n’ai qu’une chose à dire: VIVEMENT L’ANNÉE PROCHAINE !

Donc franchement, je ne peux que vous recommander ce livre, qui est juste parfait (à mon sens, je ne vous en voudrais pas si vous n’aimez pas) (bon un peu quand même). Il a été un immense coup de cœur pour moi, et j’espère que ce sera le cas pour vous aussi. Plus qu’à croiser les doigts pour une éventuelle traduction, comme ça vous aurez aucune raison de pas le lire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sheo 2018-05-20T00:56:44+02:00
Diamant

«Ond Eldr.

Breathe Fire.»

(La review la plus galère du siècle.)

Je suis détruite. Il ne reste de moi que des cendres sur lesquelles quelqu'un a soufflé et qui se sont éparpillées aux quatre coins du monde sans aucun espoir qu'un jour je puisse à nouveau être entière. Sky in the Deep est une gifle, un coup de cœur que je n'attendais pas. Quand j'ai appris l'existence de ce bouquin, il y a de cela quelques mois, peu avant sa sortie, je n'étais pas spécialement intéressée. Mais comme je n'avais rien de mieux à faire et qu'il faut admettre que la couverture est badass, je me suis procurée une copie de Sky in the Deep. Au cas où un jour je me sentirais d'humeur à me battre avec des haches, quoi. Je me suis lancée dans cette lecture sans rien en attendre et j'ai été détruite. Je me suis faite découpée en petits morceaux à la hache et piétinée comme une merde. Tout ça en seulement quelques petites heures. Sérieux.

Tu veux lire la suite de ma review ? Par ici petit viking (faut vraiment que j'arrête ça) → theblacksunshineblog.wordpress.com/2018/05/19/sky-in-the-deep-adrienne-young/

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode