Livres
567 769
Membres
622 500

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Sky Mundy et les dinosaures, tome 1 : L'arche perdue



Description ajoutée par Philla 2017-03-23T02:20:37+01:00

Résumé

Il y a cent cinquante ans, les dinosaures ont été clonés et ont repris leur place au sommet de la pyramide alimentaire. Pour l’humanité, une seule façon de survivre : se réfugier sous terre.

Il y a cinq ans, Jack Mundy s’est enfui du complexe souterrain abritant une civilisation qui tente tant bien que mal de se reconstruire. Il a abandonné derrière lui sa fille, Sky, âgée de sept ans.

Aujourd’hui, Sky découvre l’ultime message de son père, lui expliquant que le sort des hommes dépend d’elle, et surtout d’une carte mémoire qu’il lui a laissée et qu’elle doit livrer quelque part, à la surface. Léger problème : tout être humain dehors est en danger de mort. Pourtant, malgré les interdits, Sky, suivie de son meilleur ami, quitte le bunker. Mais, à l’extérieur, les dinosaures sont-ils vraiment la plus grande menace ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 20 lecteurs

extrait

_ Si seulement je savais tuer ces bestioles avec une telle efficacité, regretta Shawn. Je ferais disparaître tous les dinosaures de la planète. Un monstre à la fois!

_ Pas si vite, le calma Ivan. Il est trop tard pour ça. Les dinosaures se sont implantés dans notre monde, c'est à nous de nous adapter et d'évoluer en conséquence, sous peine de risquer l'extinction.

_ Vraiment? s'étonna Shawn, l'incrédulité peinte sur le visage.

_ Les choses ne redeviendraient pas comme avant, si tous les dinosaures étaient tués? ajoutai-je, tout aussi désemparée que mon ami.

Ivan secoua la tête avec gravité:

_ Trop de choses ont changé depuis leur arrivée. Les créatures du passé ont disparu et laissé la place à la hiérarchie des dinosaures, composée de proies et de prédateurs.

_ Mais s'ils mouraient tous, nous pourrions tous de nouveau vivre en surface, insista Shawn.

_ L'évolution ne fait jamais machine arrière, jeune garçon du bunker, répondit sèchement Ivan.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

J'adore les dinosaures depuis toute petite, fascination à tel point que je rêvais, enfant, d'être paléontologue un jour ! Ce n'est donc pas un hasard si Jurassic Park fait parti de mes films préférés de tous les temps ! J'ai donc déniché ce roman à Noz il y a un sacré bout de temps, j'avais craqué pour la couverture où j'ai reconnu le T-Rex de JP et le résumé m'intriguait. Le titre promettait une véritable aventure.

J'aime l'idée que les rares humains survivants aient vécu sous terre dans des bunkers et que d'autres humains aient construit des habitations dans les arbres les plus hauts, hors de portée des animaux ; qu'il y ait une machination avec ce Noé autoproclamé et sa fameuse arche, qui pense que tout ce qu'il dit/ce qu'il fait/impose aux autres est pour le bien de l'Humanité ; qu'un équilibre peut se trouver entre humains et dinosaures, une entente, qu'une cohabitation est possible ; j'aime le fait que certains dinosaures cités m'étaient alors inconnus (les seuls connus apparaissant dans le roman sont le T-Rex, le Spinosaure, les Brachiosaures, les Deinonychus) ; qu'il y ait un choc des cultures entre les humains qui vivent en surface et ceux sous terre ; qu'il y ait un véritable mystère à résoudre.

Cela reste une lecture jeunesse. Les dinosaures ne font pas assez peur, ce n'est pas assez "réaliste" même s'il y a plein de références, de clins d’œil à Jurassic Park qui, je l'ai senti, a su bien marquer l'autrice. Ce n'est pas pour autant une fanfiction du tout, l'autrice s'est juste posée la question de ce qu'il se serait passé à l'échelle mondiale si les dinosaures étaient revenus à la vie, ce que serait devenue l'Humanité dans ce cas de figure.

L'histoire tient plutôt la route même s'il y a un manque flagrant de réalisme mais encore une fois, j'oublie que c'est un livre jeunesse. C'est par ailleurs très bien écrit, accessible. L'écriture est simple, c'est fluide et donc ça se lit tout seul.

Les trois héros du roman sont certes jeunes mais ont chacun des aptitudes qui se complètent, nécessaires à leur union face aux dangers de la surface. Sky Mundy est têtue, va de l'avant ; Shawn est plus pragmatique, intelligent, bricoleur et Todd est débrouillard et connaît très bien la vie sur Terre. Les trois adolescents font la paire et c'était intéressant de les suivre, ils me sont très sympathiques.

En bref, ce fut une lecture bien sympathique. J'étais ravie de lire un roman avec des dinosaures même si c'est un roman jeunesse. C'est bien dommage que je n'ai pas le tome 2 sous la main (il me semble que c'est une duologie) car je suis curieuse de découvrir la suite.

Afficher en entier
Argent

https://leslecturesdecyrlight.home.blog/2019/11/05/sky-mundy-et-les-dinosaures-t-1-larche-perdue-laura-martin/

Sky Mundy et les dinosaures est une saga jeunesse mettant en scène un personnage éponyme, une fillette âgée de douze ans. Dans ce premier tome, L’arche perdue, elle fuit le bunker souterrain où se sont réfugiés les rares humains ayant survécu au retour de ces créatures longtemps éteintes, afin d’accomplir la mission que son père lui a confiée.

C’est un début sympathique, qui nous entraîne dans une aventure destinée à un jeune public. Un peu classique, peut-être, car j’ai trouvé qu’il lui manquait un petit quelque chose pour faire jaillir une étincelle, mais tout de même agréable.

Évidemment, on retrouve les caractéristiques (et les défauts) propres à ce genre de récit, notamment des protagonistes très (trop ?) débrouillards pour leur âge, même si, dans le cas de Todd, cela se justifie davantage.

L’intrigue est intéressante, une sorte de Jurassic Park à échelle mondiale, qui souligne les travers de la société, de l’humanité et même de la science. Plus d’illustrations auraient été les bienvenues, surtout en ce qui concerne les dinosaures. À l’exception de quelques espèces célèbres (comme, bien sûr, les tyrannosaures), j’ai eu du mal à les identifier.

J’ai été également un peu déçue de constater que l’histoire se déroulait sur une poignée de jours à peine. Je m’attendais à voir les personnages principaux évoluer plus longtemps en surface, mais, d’un autre côté, ils n’auraient sans doute pas survécu si tel avait été le cas (du moins jusqu’à leur rencontre avec Todd).

Ce ne sont toutefois que des défauts mineurs, qui ne m’ont pas empêché d’apprécier ce livre. Je lirai la suite lorsque j’aurai l’occasion de me la procurer, car j’ai hâte d’en savoir plus sur les véritables motivations du Noé, ainsi que sur les objectifs de la Colombe.

Afficher en entier
Or

au début ce livre ne m’emballait pas trop... Mais c'est en le lisant que je l'ai adoré. je conseille de le lire.

Afficher en entier

Ici nous sommes plongés dans un univers post-apocalyptique. Cent cinquante ans avant le début du récit, l’être humain a fait une chose scientifiquement incroyable : ils ont recréé les dinosaures. Oui mais voilà ce genre d’expérience ne peut pas être sans conséquence. Les dinosaures n’ont en effet pas mis longtemps à reprendre leurs places de prédateurs, tout en haut de la chaîne alimentaire, mais ils ont également décimé une très grosse partie de la population humaine à cause des maladies qu’ils ont transmis.

Si une infime partie de la population a pu survivre, elle n’est malheureusement pas libre pour autant. Ils doivent maintenant vivre dans des bunkers, avec seulement quelques personnes autorisées à remonter à la surface. Sky Mundy une ado de douze ans, fait partie de ceux qui ont la possibilité de se rendre à l’extérieur, mais un jour ce privilège est menacé de lui être retiré, suite à une soi-disant trahison de son père.

Sky rebelle et aventureuse, y voit alors une opportunité, elle doit s’enfuir pour vivre tout ce que ce nouveau monde lui offre.

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre en commençant ma lecture, j’ai été très intrigué par le synopsis de l’histoire et j’avais envie de voir comment l’auteur allait traiter ce sujet et j’avoue avoir été agréablement surprise.

L’auteur nous offre ici une aventure riche en rebondissements qui plaira sans aucun doute à tous les jeunes aimant le monde des dinosaures et les héros intrépides. L’évolution de l’histoire n’est pas uniquement basée sur les dinosaures et cela rend la lecture plus prenante.

Je recommande donc ce livre aux gens ados et mais également aux adultes qui aiment les sensations fortes. Il a d’ailleurs atterri dans la bibliothèque de ma fille.

Je remercie Camille et les Éditions Michel Lafon pour ce service presse.

Afficher en entier
Argent

Une super histoire qui ravira les adolescents mais pas que !

C'est avec grand plaisir que je me suis plongée dans ce roman "jeunesse" haletant et épique.

Nous suivons Sky, jeune fille de 12 ans très débrouillarde dans un futur lointain dystopique.

Notre monde a bien changé, envahi de dinosaures aux crocs acérés, revenus à la vie.

L'homme n'a eu d'autre choix que de survivre sous terre.

Sky a grandi seule dans cette "prison" et reçoit un message de son père qui la presse de le rejoindre dans le "monde d'en haut".

Aidée de son ami Shawn, elle va s'enfuir et tout faire pour retrouver son père, tout en restant en vie.

J'ai adoré ce roman pas si jeunesse que ça et surtout accessible aux adultes par sa maturité.

Beaucoup d'actions rythment ce roman, l'histoire est originale, les personnages sont attachants et très mûrs pour leur âge.

L'écriture est agréable et je suis plutôt impatiente de lire la suite car Sky doit affronter encore bien des épreuves.

Cette science-fiction est une très bonne surprise.

Je remercie Camille et les Editions Michel Lafon pour ce partenariat.

Afficher en entier
Or

Un roman jeunesse d'aventure mêlant dystopie, science-fiction et dinosaures? Je dis oui! J'ai adoré ce premier tome, que j'ai trouvé très rafraichissant!

L'humanité est coincée sous terre pour sa survie. L'histoire m'a un peu fait penser à la série Enclave de Ann Aguire, mais en plus jeunesse. J'ai toujours aimé les dinosaures et quand j'ai lu le résumé de ce roman, j'ai tout de suite voulu le lire! Le concept, sans être révolutionnaire, est très intéressant et pique la curiosité. Après une expérience de clonage qui a mal tourné, les dinosaures ont repris le contrôle de la terre. J'ai trouvé que cela faisant faire une réflexion sur la place des humains vis à vis des autres animaux dans la nature et je trouve que c'est un superbe sujet pour un roman jeunesse!

Ensuite, j'ai trouvé le personnage de Sky très attachant et très réussi. Elle est jeune (12 ans) et l'auteure a réussi à ne pas la faire agir comme une adolescente, mais comme une fille de son âge. Je l'imaginais très bien, fonceuse mais réfléchie. Elle est accompagnée de son acolyte, son meilleur ami du même âge. Ils font en chemin la connaissance d'un autre jeune et le trio mène l'aventure à merveille!

Ce que j'ai apprécié également, c'est que l'histoire réserve quelques surprises. Dans un roman plus jeunesse, on peut s'attendre à voir venir les revirements de situation et à savoir anticiper la fin. Ici, l'auteure a réussi à me surprendre et à me garder captiver par l'histoire.

Au final, je trouve ce premier tome très prometteur et j'ai très hâte de lire la suite! Si vous aimez les romans jeunesse (et les dinosaures!), je vous conseille de l'ajouter tout de suite à votre liste de prochaines lectures!

Afficher en entier
Bronze

C’est en tombant sur le résumé de ce livre que j’ai été alpaguée. Je crois bien que je n’avais encore jamais lu de romans qui traitaient des dinosaures, et j’étais curieuse de me faire un avis sur la question. Résultat : Laura Martin nous embarque dans des aventures médusantes qui peuvent ravir les petits et les grands.

Sky Mundy a 12 ans et vit dans un bunker, dans une société qui a perdu le contrôle sur la vie en surface. Suite à des expériences scientifiques il y a de ça 150 ans, les dinosaures sont revenus à la vie et ont décimé 99% de la population mondiale. Les survivants n’ont eu d’autre choix que de se cacher là où ils ne risquaient rien : à savoir dans une forteresse souterraine. La vie y est très stricte et gouvernée d’une main de fer pour pallier à toute rébellion. Mais Sky, elle, n’en a rien à fiche. Son père a disparu depuis plusieurs années, faisant d’elle le mouton noir du bunker tout entier. L’adolescente n’a qu’une envie : comprendre ce qui a bien pu le pousser à mettre les bouts et pourquoi pas le retrouver pour de bon. Le jour où elle reçoit un message de lui, elle signe son envie de partir et de remonter à la surface pour se mettre à sa recherche. Accompagnée par son ami Shawn, ils vont fouler une terre hostile où chaque fourré et chaque embranchement peuvent cacher un dinosaure affamé.

La force de ce premier tome réside dans le fait qu’il peut être lu par à peu près tout le monde. Les héros sont jeunes avec du caractère, et l’univers en lui-même est assez sombre et dangereux pour parler aux adeptes d’aventures en tout genre. Pas le temps de lambiner que Laura Martin nous entraîne à pleine vitesse dans les recoins sombres de son histoire.

J’ai accroché dès le début, au travers d’une héroïne dont la vie est soumise à une surveillance accrue. Sky s’est retrouvée désavouée de toute la communauté pour les actes de son père. Celui-ci a subtilisé du matériel et s’est enfui comme un voleur, violant ainsi des règles immuables. Car dans cette société, avoir des effets précieux et personnels est formellement interdit, et le règlement ne fait aucune différence d’une personne à l’autre : pour vivre, il faut travailler.

Sky a de plus en plus de difficultés à se soumettre. Vindicative et bouillante d’énergie, elle n’hésite pas à piétiner quelques règles. À seulement 12 ans, elle est un véritable électron libre que rien ne semble arrêter, et quand elle a une idée, impossible de l’empêcher d’atteindre ses objectifs : elle fonce bille en tête. Cette héroïne casse-cou et têtue nous offre ainsi des rebondissements délectables.

Dans la deuxième partie du roman, Sky et Shawn se retrouvent à l’extérieur et font des découvertes surprenantes. Ayant vécu toute leur vie sous terre, ils se familiarisent peu à peu à un monde dont ils n’ont entendu parler que dans les livres. Le choc est assez comique, car ce qui paraît évident au lecteur ne l’est pas du tout pour les héros.

Ces deux-là s’en sortent d’une remarquable manière, et il leur arrive d’échapper au danger d’un cheveu ! Cela rend l’action très haletante et difficile à lâcher avant la conclusion. Personnellement, je les ai trouvés un peu trop jeunes à mon goût. Au vu de leurs réactions et de leurs mécanismes, j’aurais plutôt vu de jeunes adultes, et pas des préadolescents. Ça peut s’expliquer par la précarité de leur monde, par la nécessité de grandir très rapidement pour survivre. Il n’empêche que j’avais du mal à les visualiser avec cet âge. Dans un sens, ça peut être un bon point pour un jeune lectorat qui se sentira directement concerné et propulsé plus intensément dans l’intrigue. Mais pour un adulte, ça reste assez difficile à assimiler.

Une chose est certaine, c’est que les héros de Laura Martin sont bouillonnants de vie et ne restent jamais en place. Les décors changent, on se verrait presque marcher sous la canopée ou vivre au cœur du bunker. Tout est créé de manière à nous immerger le plus possible. Sans parler du fait que l’auteur nous apprend des choses et nous élargit un peu l’esprit grâce à des informations habilement distillées tout au long du récit.

En résumé, le premier tome de Sky Mundy et les dinosaures propose un univers dynamique qui parlera aux petits comme aux grands. De l’aventure, des dinosaures pas commodes et un univers dystopique très fourni, Laure Martin signe là une saga jeunesse mordante et efficace. L’atmosphère est épique et tient en partie grâce aux personnages vivants et pleins de peps.

Pour les plus jeunes, ne vous laissez pas déstabiliser par l’épaisseur du livre. La police d’écriture est grosse et les pages se tournent toutes seules. Il y a même quelques rares illustrations disséminées à l’intérieur, afin de s’imaginer les lieux dans lesquels évoluent nos héros. Si vous aimez les dinos, vous serez servis ! Pour les autres, si vous recherchez quelque chose de léger et sans prise de tête, d’épique et plein de danger, ce roman vous fera certainement passer un bon moment.

Ma chronique : http://april-the-seven.weebly.com/dystopie/sky-mundy-et-les-dinosaures-laura-martin

Afficher en entier
Argent

Je remercie les éditions Michel Lafon ainsi que Camille pour cet envoi.

Qui n'a jamais, lors de son enfance, rêvé de vivre parmi les dinosaures ? En tout cas, pas moi ! Ses créatures me fascinent depuis que je suis toute petite, alors, lorsque ce roman jeunesse a été annoncé, je n'ai pas hésité une seule seconde.

Cent cinquante ans se sont écoulés depuis la réapparition des premiers dinosaures. Ainsi, pour s'en sortir, les êtres humains furent obligé de se terrer sous-terre et de trouver refuge dans des bunkers. Nous suivons Sky, une fillette de douze ans qui, cinq ans plus tôt, fut abandonnée par son père. Mais, le jour de son anniversaire, la jeune fille découvre un message de celui-ci, lui expliquant qu'elle détient entre les mains le sort de toute l'humanité. Elle se voit confier une mission, celle de livrer une carte mémoire à la surface. Prête à braver tous les risques pour accomplir la volonté de son père, Sky et son meilleur ami quitte le bunker.

Dans la première partie du roman, nous découvrons la vie que mène notre héroïne à l'intérieur des bunkers. Tout fonctionne comme une petite ville. Les adultes travaillent, les enfants vont à l'école, en fait, ils vivent comme n'importe qui. Seulement, depuis la disparition de son père, Sky est devenue la risée de tous les habitants, sous le seul prétexte que son père est un traite. Et c'est à ce moment bien précis qu'on se rend véritablement compte du vrai visage des bunkers. Petit à petit, ce sentiment de cocon, de protection, que nous renvoi ce bâtiment sous-terre, disparaît pour nous laisser place à l'incertitude. Qui sont les êtes les plus dangereux ? Les humains ou les dinosaures ?

Dans la seconde partie, nous nous retrouvons à l'extérieur et aux côtés de tous les dangers de la nature et surtout de ces bêtes féroces censées avoir disparu depuis des millions d'années.

Les descriptions des lieux sont sans doute ce que j'ai le plus aimé durant ma lecture. Que ce soit sous terre ou sur terre, rien n'est laissé au hasard et je n'ai eu aucun mal à me projeter pleinement dans le récit. L'auteure arrive à renforcer cette image apocalyptique due à l'arrivée ou plutôt au retour des dinosaures sur terre. De ce fait, lorsque les protagonistes se retrouvent en surface, très vite, grâce aux descriptions des paysages et aux émotions des personnages, j'ai, moi aussi, perçue cette sensation de malaise et de peur.

Pour les grands amoureux des dinosaures, les passionnés, les novices ou tout simplement les petits curieux, ce roman regorge d’informations sur ses animaux disparus. Je pense même en avoir plus appris en une lecture qu'en faisant des recherches sur internet.

D'ailleurs, j'ai énormément aimé la petite anecdote concernant les brontosaures à la fin de l’œuvre, dans les notes de l'auteur. Mais pour la connaître, je vous invite à lire et dévorer ce roman !

Il y a un autre point que j'ai énormément apprécié, c'est cet écart qu'on va vite retrouver entre les habitants des bunkers et nous, par exemple. C'est difficile d'en parler sans en dire trop, mais je ne me voyais pas passer à côté de cette information. Comme ils sont coupés du monde extérieur, il y a beaucoup d'objets de la vie de tous les jours qu'ils ne connaissent pas ou alors seulement en image. Tout comme les animaux, puisque beaucoup n'existe plus. C'est assez touchant de les voir apprécier ces choses qui, pour nous, aujourd'hui, nous paraissent parfois vraiment insignifiantes.

Derrière la fascination que porte Sky et Shwan pour le monde qui l’entoure, il y a un message bien plus profond. On devrait se réjouir de ce qu'on possède déjà, à commencer par notre liberté, et non se contenter de pleurer pour ce qu'on n'a pas.

Cette nouvelle saga est considérée comme une sage jeunesse. Honnêtement, je laisse planer un petit doute là-dessus. Effectivement, les héros sont âgés de douze ans, mais pour un roman destiné à cette tranche d'âge, il est tout de même assez conséquent et ne possède aucune illustration. Exception faite pour deux plans. Je pense qu'il plaira surtout à un public averti et lisant déjà beaucoup. En conséquence, il peut aussi être lu par des jeunes adultes et pourquoi pas des adultes.

Il faut également noter que malgré le jeune âge des protagonistes, ils possèdent une maturité assez importante. Étant une lectrice d'une vingtaine d'années, je n'ai pas ressenti de très grand décalage entre eux et moi. En revanche, les comportements des enfants sont assez en désaccords avec leur âge. Durant ma lecture, j'avais plutôt l'impression de faire face à des adolescents de seize ans. Toutefois, cette discordance est sans doute dû à l’univers dans lequel ils vivent et aux épreuves qu'ils ont traversées. Tous ses paramètres sont à prendre en compte et peuvent apporter une explication quant à l'étonnante maturité dont ils font preuve.

Pour conclure, ce premier tome de Sky Mundy et les dinosaures m'a fait passé un très bon moment de lecture. Tout est là pour nous provoquer cette étrange sensation de dépaysement. Aventure et découvertes sont les maîtres mots de ce récit.

J'attends avec impatience de découvrir les dinosaures marins, dont nous parle l'auteur, dans le prochain tome !

Lien vers le blog : http://aliybooks.weebly.com/contemporain---jeunesse/sky-mundy-et-les-dinosaures

Afficher en entier
Bronze

http://reveuseeveillee.blogspot.fr/2017/03/sky-mundy-et-les-dinosaures-tome-1.html

Dès que ce livre a été annoncé au Salon du Livre de Montreuil, j'ai eu envie de le lire. Après tout, il traite du sujet des dinosaures et...qui n'a jamais rêvé de vivre parmi les dinosaures étant petit. Je suis ressortie agréablement surprise par cette lecture.

L'intrigue se situe dans un monde post-apocalyptique dans lequel les dinosaures vivent sur terre et les humains dans des bunkers sous terre. La vie dans ces bunkers ce veut très organisée afin d'éviter toute rébellion et tout autre dysfonctionnement qui pourrait mettre en danger les survivants.

Mais, Sky, une adolescente têtue qui sait ce qu'elle veut, n'hésite pas à se mettre en danger pour suivre les traces de son père mais aussi à cause de son goût prononcé pour la liberté et le plein air. Je dois dire qu'en lisant ce livre, j'ai eu l'impression de voir une jeune fille un peu plus âgée qu'elle ne l'est vraiment par moments.

Au fur et à mesure, on fait la rencontre de Shawn, le meilleur ami de Sky, toujours là pour elle. C'est la seule personne dont elle est vraiment proche suite à la fuite de son père.

La première partie de l'intrigue se situe dans les bunkers, où l'on découvre la vie menée par Sky, qui possède une place particulière que personne ne pourrait lui envier... La suite se passera au grand air avec la découverte de nouveaux peuples ayant survécu à la surface (chose qu'ils ne pensaient pas possible). On y découvre des dinosaures vraiment méchants et réalistes ainsi qu'un choc des cultures assez intéressant entre les différents peuples.

Sky et Shawn rencontreront aussi Todd, du peuple des Chênes, qui s'alliera à eux suite à un fâcheux événement. Il les aidera à atteindre le lac Michigan, destination de Sky, au travers d'une forêt emplie de dinosaures qui ne font pas tous partie des gentils.

De plus, les personnages font des découvertes intéressantes sur leur monde, dont ils pensaient tout savoir (ou presque). Ce fut une lecture très sympathique et je pense que la suite va être très intéressante mais je ne sais pas encore si je me laisserais tenter par celle-ci.

Afficher en entier

Date de sortie

Sky Mundy et les dinosaures, tome 1 : L'arche perdue

  • France : 2017-03-23 (Français)

Activité récente

Aelynah l'ajoute dans sa biblio or
2018-07-08T09:30:01+02:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 20
Commentaires 9
extraits 2
Evaluations 11
Note globale 8.09 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode