Livres
554 384
Membres
599 413

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Commentaires de livres faits par Skyl

Extraits de livres par Skyl

Commentaires de livres appréciés par Skyl

Extraits de livres appréciés par Skyl

date : 08-09-2017
-C'était le dimanche des élections en Catalogne et il n'arrêtait pas de consulter un site d'infos sur son téléphone pour connaître les résultats. Je lui ai fait croire que son parti avait perdu alors que ce n'était pas le cas. Il avait gagné le tournoi, mais il tirait la gueule.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 29-08-2017
Quand on se retrouve tous pour les fêtes et les vacances, j'ai un peu de mal au début, à renouer avec les grandes tablées, le bruit, les rires, les cris, les cavalcades dans la maison. Mais dès le retour chez moi, tout cela me manque. Je me suis souvent demandé pourquoi j'étais fils unique. Est-ce un choix de mes parents ou une impossibilité d'avoir un autre enfant? Ce que je sais, c'est qu'ils m'ont eu plusieurs années après leur mariage et qu'ils n'étaient plus très jeunes.
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
Je rêve!
"Est-ce que je peux te retourner ton fric d'une manière ou d'une autre, que tu ailles régler Coultard?"
Dis, Willy, t'as un pois chiche à Laplace du cerveau ou quoi? Je croyais pourtant t'avoir expliqué que j'étais EN GARDE À VUE!
Pourquoi crois-tu que je fais appel à TOI?
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Seigneur Yuna: Jetez-les en cellule jusqu'à l'arrivée du convoi de rapatriement.

Nina: Oh non... Dire qu'on y était presque... Je vous en supplie! MA SOEUR EST ICI, N'EST-CE PAS?! RENDEZ-LA-MOI!

Seigneur Yuna: Qu'elle est têtue, cette petite! Il est vrai que la princesse a séjourné ici... Mais nous n'avons plus d'humain de ce nom sous notre toit, désormais! Non... Plus d'humain...
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Hannah double-cliqua et la gueule du guépard apparut à l'écran. Le plan s'élargit progressivement sur la plaine de Tambarare Duma, où broutaient ça et là des gazelles, avec, en bruit de fond, le ronflement de la moto.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Rutee: Eh oh!! Tu vas arrêter de rêvasser, oui?!
Stan: Aïe!! ça fait mal! Qu'est-ce qui te prend de me frapper?!
Rutee: Tu ne sais que te plaindre, mon pauvre Stan!! Alors que tout est de ta faute! C'est parce que tu t'es encore réveiller en retard ce matin qu'on a loupé le départ pour Darilsheid!! J'avais payé les billets à l'avance! C'est une perte monumentale!!
Stan: Tu me fatigues... Tu ne peux pas dire deux mots sans parler d'argent?
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Un frisson lui parcourut l'échine. Il repensa aux crises de somnambulisme dont souffrait Meilin sous l'influence de la Bile. Et si Conor subissait lui aussi l'influence de Gerathon, d'une façon ou d'une autre?
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
BAM!
Abéké se réveilla en sursaut, frissonnante. Elle pensait qu'elle avait rêvé, puis elle entendit à nouveau le même bruit sourd:
BAM!
Bondissant sur ses pieds, elle faillit se cogner la tête contre le plafond. La chaîne accrochée à sa cheville heurta Meilin et la tira de son sommeil.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
La vie! La vie frémissait en lui. Son corps glissait sur terre et il sentait la terre glisser sous lui. La vie est une pulsion, une palpitation, une respiration. La vie est mouvement. Il darda sa langue et capta l'odeur d'un humain dans la brise. De la vie, encore!
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
-Allez, sors! ordonna-t-elle. Rends-toi utile!
Dans un éclair de lumière, Jhi surgit si près qu'elle la bouscula. Meilin se cogna contre les bambous.
-Hé, fais attention!
Elle sentit alors quelque chose effleurer son visage. Relevant la tête, elle vit de délicates fleurs blanches qui virevoltaient depuis la cime des bambous, comme de minuscules flocons de neige.
Des fleurs de bambous.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Nina: C... Cray... J... J'ai fais un drôle de rêve...
Cray: Où tu allais sauver Elina... C'est ça?
Nina: ?! Tu as fait le même rêve?!
Ershin: Il s'agit du rêve de Ryu. ... Voilà ce que dit Ershin.
Cray: Le rêve de Ryu? Ershin... Comment est-ce...
Ershin: Un rêve vu au travers de l'œil du dragon... Il dessine un futur possible... Semblerait-il...
Cray: L'œil du dragon? Qu'est-ce que c'est?
Ershin: L'œil du dragon n'est pas un pouvoir humain... Mais un don propre aux immortels...
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Mais l'aigle ne se ruait pas sur elle. Horrifiée, elle le regarda verser le contenu de la fiole sur le large front de Dinesh. Au début, Kaiina crut qu'il s'agissait d'une boue grise, mais elle vit très vite que le liquide visqueux s'agitait. C'était un ver ou une sangsue, de la même taille que la spirale sur le front de l'homme. Kaiina se pencha, désespérée, pour retirer le parasite.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 07-05-2017
"Dès qu’il arrive, mon cœur bat à toute vitesse, une véritable boule brûlante prête à exploser. Je la sens bouillir de mon estomac jusqu’à mes cuisses, c’est perturbant. J’arrête de mordiller ma lèvre quand je m’en rends compte. Je me sens ridicule. « Ressaisis-toi, Angélique. » Il a toujours cet air de monsieur qui vient de sortir du lit qui installe ses affaires lentement. Sous ses airs tranquilles, je le sens stressé, pressé de commencer son cours. « Le pourpre lui va bien au teint... » J’aime beaucoup. Il jette un coup d’œil dans ma direction. Je tourne la tête spontanément mal à l’aise, mon cœur s’est lancé dans un marathon olympique. Il me regarde encore et n’a pas lâché son regard jusqu’à ce que l’ordinateur s’allume et qu’il télécharge les images du cours. "
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 07-05-2017
"J’ai du mal à rentrer dans mes pantalons depuis quelque temps, la balance m’annonce que j’ai pris 6 kilos depuis le début d’année ! Je la soupçonne elle, et mes pantalons de mener un complot contre moi. Un complot qui ne se réduirait pas qu’à ma simple garde-robe, mais à un complot d’État. La preuve ! La dernière fois que je suis allée faire du shopping, je ne rentrais plus dans aucun pantalon, taille 38 ! Je vais devoir me rabattre sur internet si l’État ne surveille pas mon serveur et ne modifie pas les paramètres d’achat de mon compte client. "
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 07-05-2017
" Il passe la main dans ses cheveux bruns et remonte ses lunettes. Je crois qu’il a les yeux marron, mais je n’en suis pas sûre de ma place. Marron peut-être noisette. « On s’en fiche, en fait. » « Ça, n’empêche pas qu’il a une voix agréable à entendre ! » "
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 15-04-2017
La perpétuité, c’est le désespoir programmé.
De mon expérience, je peux modestement vous livrer ce constat : la peine est comme une échelle, à chaque barreau un seuil, un palier, une année de plus est parfois une année de trop. C’est donc aussi tout le sens de la juste peine, car gardons-nous de chercher une peine juste, elle l’existe pas pour répondre à la mort d’un enfant.
Le crime a placé mon client hors de la considération sociale. La peine que vous prononcerez doit l’y réintégrer et faire mentir le désespoir.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 15-04-2017
Souvent, au cours des rencontres suivantes, comme tout avocat, je vous invite à ne rien omettre pour me permettre de vous défendre. Heureusement, vous n’entendez pas cette injonction paradoxale quand mes silences au contraire vous conjurent de le faire.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 15-04-2017
J’ai donc dû entendre l’inaudible, vous avez dû dire l’indicible.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 15-04-2017
Un soir, frappant plus fort, vous donnez la mort à votre fille comme on donne l’extrême-onction à une condamnée à vie. Elle est née, morte et sera sacrifiée tant que son cœur, seul organe que vous ne pourrez atteindre, battra. Il va s’épuiser avec son vœu d’être comme les autres enfants, aimé.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Maintenant que l'on savait que ce fioul était cancérigène, les bénévoles se faisaient plus rares mais militaires et pompiers poursuivaient leur travail sur les six derniers chantiers de l'île.
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
Soudain, un craquement retenti: l'antenne s'incline et un lambeau de parapluie se déchire.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
L'année dernière, un jour d'automne, j'entrai chez mon ami Sherlock Holmes. Je le trouvai en conférence avec un gros homme d'âge moyen dont la face rubiconde et les cheveux roux ardent me frappèrent singulièrement.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Au même moment, on entend une clé tournée dans le serrure. Catherine laisse tout en plan et se précipite vers l'entrée.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 14-02-2017
Bref, j'étais un vrai champion, un futur génie universel! j'en était ab-so-lu-ment convaincu. Les seuls à l'ignorer, c'étaient... les autres.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 14-02-2017

Quand la cloche a sonné, soudain j'ai pris conscience que nous allions rejoindre le camps d'entraînement aux accords des participes de Miss Dodu. Deux heures de folie grammaticale.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Or, juste à ce moment, il sentait en lui monter la crainte. Le passage, fait de venelles tortueuses, déboucha soudain sur une immense cour fangeuse entourée de masures solides. Elle était vide, à cette heure déjà avancée de l'après-midi.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0


  • aller en page :
  • 1
  • 2

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode