Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par slavia_bct

Extraits de livres par slavia_bct

Commentaires de livres appréciés par slavia_bct

Extraits de livres appréciés par slavia_bct

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
date : 10-07
Guy soutint son regard.
- Vous me trouvez con ? Raciste ? Macho ?
- Les trois, mon capitaine.
- Vous allez quand même me faire la conversation ?
Elle posa le plat sur la table.
- Non, je vais faire votre éducation. Écoutez...
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
- [...] Tout comme le feu crépite, le vent souffle, l’eau gronde et la terre attend... Je n’ai jamais été en contact avec la quintessence, mais j’ai ouï dire qu’elle pulsait. Quant à l’hydrombre, elle songe, planant dans les hauteurs, en quête d’un objet sur lequel porter son intérêt.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
- Ce sont nos décisions qui nous définissent, l’informa Vespéra.
- Mauvaise réponse ! contra le jeune homme. Elles ne constituent qu’une infime partie de notre être.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
[...] l’art ne saurait mentir !
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Il me fit signe de m'asseoir sur la chaise à côté de la sienne.
- Soda ? me proposa-t-il.
- Volontiers.
- La machine est au bout du couloir.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 17-02
Pourquoi cette guerre, pourquoi tant de haine entre les hommes ? Je ne comprends pas.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
- Harry, pourquoi êtes-vous toujours si seul ?
Il hocha la tête ; je vis briller ses yeux.
- Vous essayez de me parler d’amour, Marcus, mais l’amour, c’est compliqué. L’amour, c’est très compliqué. C’est à la fois la plus extraordinaire et la pire chose qui puisse arriver. Vous le découvrirez un jour. L’amour, ça peut faire très mal. Vous ne devez pas pour autant avoir peur de tomber, et surtout pas de tomber amoureux, car l’amour, c’est aussi très beau, mais comme tout ce qui est beau, ça vous éblouit et ça vous fait mal aux yeux. C’est pour ça que souvent on pleure après.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
- Parce qu’écrire a donné du sens à ma vie. Au cas où vous ne l’auriez pas encore remarqué, la vie, d’une manière générale, n’a pas de sens. Sauf si vous vous efforcez de lui en donner un et que vous vous battez chaque jour que Dieu fait pour atteindre ce but. Vous avez du talent, Marcus : donnez du sens à votre vie, faites souffler le vent de la victoire sur votre nom. Être écrivain, c’est être vivant.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
« Un texte n’est jamais bon. [...] Il y a simplement un moment où il est moins mauvais qu’avant. »
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
- Enfin la terre ferme !
- C’est la première fois que je vois un américain aussi content de débarquer en Normandie !
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
Alors que Bébé Bichouck essayait en vain d’enlever le petit bonbon, il entendit une maman dire à son garçon :
« Paul, viens vite te brosser les dents, il est l’heure de se mettre au lit ! »
« Se brosser les dents ? » se dit Bébé Bichouck.
« Mais oui ! ... Voilà sûrement ce qu’il faudrait que je fasse pour enlever ce petit bout de machin truc bidule... » dit-il en se regardant de nouveau dans sa glace.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0